Choquée par le mot « nègre » dans un roman du XIXème, elle quitte la fac… mais on valide son année !

 

Forestiers et voyageurs, un roman écrit en 1863. Mœurs et légendes canadiennes…

Epigraphe 

Qu’il est doux d’écouter des histoires,
Des histoires du temps passé,
Quand les branches d’arbres sont noires,
Quand la neige est épaisse et charge un sol glacé.

ALFRED DE VIGNY

La Presse

https://www.fdesouche.com/2021/02/23/canada-ca-ne-correspond-vraiment-pas-a-la-realite/

.

P.S On appréciera que l’inculte noire, quand elle entend Céline dans un cours de littérature, croit qu’il s’agit de Céline Dion…

 316 total views,  3 views today

image_pdf

35 Commentaires

  1. Historiquement, il n »y a eu aucun esclave noir au Canada, les Canadiens n’ont donc à s’excuser de rien, et les Africains pas contents peuvent rentrer en Afrique.

  2. Il est important de préciser qu’il s’agit de l’Université McGill, un établissement de la caste anglaise du Québec, qui devient ainsi un incubateur de haine francophobe.

  3. ils ne sont pas tous intelligents……………………………….. mais malins !!! ne dit on pas malin comme un singe ??? elle à son « dis-plom » c’est ce qui compte et ses profs en ont été débarassés ! tout est bien dans le meilleurs des monde !!

  4. Et L’HOMME À LA MOTO d’Édith Piaf est interdit en Afwique parce « qu’il powtait un blouson de cuiw noiw avec un nègwe suw le dos »

  5. Avant le Canada inspirait « La cabane au fond des bois » maintenant c’est « la cabale sur fond d’émoie » …

  6. chère Christine…..
    qu’on est des idiots inculte en fac,quoi de plus normal avec tous les droits de ceux qui nous arrivent, le drame c’est que le reste dépende de la « folie » psychiatrique…….

  7. Que tous ces nègres dégagent et soient parachutés (avec sac à dos) en afrique !!!!
    Comment peut-on se laisser emmerder par ces sauvages …..????

  8. Et moi, quand j’ai su qu’on allait donner « Blanche neige » dimanche soir à la télé, ça m’a tellement impressionné que je n’ai pas cru croire que Pablo Escobar était mort !

  9. Ces événements se produisent à l’Université McGill, à Montréal. McGill se vante sans gêne aucune d’étre la meilleure université du Canada. Dans les années 30 les juifs étaient interdits de séjour à McGill. Jusqu’au début des années 60 les bourses d’etudes de deuxième et troisième cycle étaient réservées aux étudiants anglo-saxons. Et depuis la Constition multiculturelle du Canada, en 1981, on y enseigne le multiculturalisme. L’institution est hyperfinancée par les fonds publics des libéraux du Canada et du Québec et par des fonds privés, également libéraux.

  10. ça durera au moins une génération le temps que tout s’effondre et je ne suis pas sûr qu’on s’en relèvera

  11. Pourquoi les étudiants blancs, acceptent ils de s’asseoir, en cours, au côté de gens cons ?
    Con ce n’est pas visible à l’oeil nu.
    Cette dinde inculte a supporté la cohabitation avec des étudiant cultivés au teint de lis, sans vomir ni s’évanouir ?
    Là est la vraie raison de son départ : elle ne supportait plus la comparaison entre la beauté, le savoir, et la bêtise et la noirceur.

    • Merci Folavoine ne ne pas pratiquer l’écriture inclusive ni de suivre la mode de mettre et au masculin et au féminin les noms et adjectifs. En français quand on dit « les étudiants » ça veut dire les hommes et les femmes. Pas besoin d’ajouter les étudiantes

      • Bonjour Mme Tasin,
        C’était pour plaisanter.
        J’ai horreur de cette mode et c’est très difficile d’écrire ainsi. Il faut être maso (ou dingo ? ) pour l’écrire. Est-ce qu’elle se parle….

  12. C’est trop fort, tout ça ne va certainement pas calmer le jeu.
    Honte à tous ces lâches, ce sont eux les responsables. Tout ça finira par se retourner de manière violente contre les indigènes.

  13. soumission ! veulerie !!dan s un pays ou nous sommes encore les plus nombreux !!! qu’en sera t il quand nous serons minoritaires ?????????????????

  14. Quelle bande de enfoirés. Renier son histoire et ses écrivains. Mais qu est ce qu elle foutait chez nous cette même. Retour au bercail.

  15. Quand j’ai quitté la région parisienne, à l’école, on me chantait Parisien, tête de chien, Parigot tête de v… Je n’ai pas quitté l’école pour autant! Et je n’ai pas porté plainte pour discrimination! Il y avait même un Breton, le pauvre, qui entendait : Breton, tête de c… Il n’en a pas fait une maladie pour autant! Quelques temps après, c’était oublié, et nous étions tous devenus copains!

    • Tout à fait j’ai connu ça dans les années 70, ensuite quand les enfants maghrébins sont arrivés fin 70 début 80 ce n’était plus là même histoire, une gifle et hop SOS racisme sur le dos, ensuite sont arrivés les africains et là on a atteint le summum : dieu sur terre !!
      Le culte de l’Afrique avec en tête Macron 1 er haut cardinal de l’Inter..

  16. Haha tout est pourri au Royaume de France , il est temps de remettre les choses à leurs places , et le plutôt sera le mieux !

    • de quelle dignité parles tu … en ont ils eu un jour ???? pourri dans l’arbre !! pourri au pied !!

      • Oui exact,d’accord avec toi, en ont ils eu un jour….tous pourris jusqu’à la moelle

  17. une conne inculte et stupide, il n’y a rien a en tirer c’est peine perdue, ces gens la sont tellement enfermés dans leurs certitudes délirantes qu’il faut juste les tenir treeeees loin de toute civilisation!

Les commentaires sont fermés.