Le dangereux Francis Lalanne convoqué pour… « atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation » !

Justice Publié le 23 février 2021 - par - 24 commentaires

.

En France, « racisés » et « Indigènes » peuvent manifester illégalement et violemment, pendant l’état d’urgence sanitaire, à la mémoire d’un délinquant multirécidiviste mort en tentant de fuir les gendarmes et contre « les violences policières » (Comité Adama Traoré).

On peut aussi, avec les islamo-gauchistes de LFI et du NPA, soutenir la partition islamiste au cri d’Allah akbar (manifestation contre l’islamophobie).

On peut également s’habiller en noir, cagoulé, pour chasser des nazis imaginaires, casser des vitrines « capitalistes », foutre le bordel dans les manifestations pacifiques et appeler à l’anarchie sans être jamais inquiété par le pouvoir en place (c’est le rôle de ses alliés Black Blocs et antifas).

On peut, sans problème, fomenter régulièrement, des émeutes en banlieues à la moindre racaille se pétant la gueule sur une moto volée.

Enfin, sans que le gouvernement ne réagisse jamais, on peut taguer ACAB et crier « mort aux flics » (plus exactement, dans les Yvelines, « Tuez-les, tuez-les ! »)

Et à des policiers brûlés au cocktail Molotov, souffrant seuls dans leur chambre d’hôpital, nos « élites » préfèreront toujours une Léonarda, un Théo ou un Zecler.

On peut donc porter atteinte tous les jours aux « intérêts fondamentaux de la nation » sans que la justice macronienne ne s’en émeuve. Depuis plus d’un siècle, c’est d’ailleurs le leitmotiv de l’extrême-gauche coco-trotskyste rêvant d’un hypothétique « Grand soir », même après 60-80 millions de morts.

Mais, en Macronie-2021,  on ne peut pas, à la frontière, se poster en doudoune bleu-schtroumpfe pour alerter les Français sur l’invasion migratoire et l’islamisation de la France. On ne peut pas non plus se révolter en Gilet jaune contre le totalitarisme LREM ou la dictature sanitaire.

Comme Macron Imperator ne peut embastiller 66 millions de procureurs, sa « Justice » doit faire des exemples et c’est contre le dangereux écolo-barde Francis Lalanne qu’elle ressort un vieil article datant de la loi sur la liberté de la presse (1881) modifié… en mars 2019, sous Macron confronté à la révolte des Gilets jaunes.

Après avoir accusé les membres de GI de se déguiser en gendarmes, le gouvernement pourchasse désormais les poètes rebelles aux cheveux longs, coupables d’atteindre « aux intérêts fondamentaux de la nation ».

Ainsi, voici le quelque peu lunaire Francis Lalanne, 62 ans, menacé de 5 ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende pour avoir appelé à la « désobéissance civique » et l’armée au secours !

Et tant qu’à faire, on inquiète également le patron de France Soir (un site « complotiste » pour les médias Macron-friendly comme Huffpost), Xavier Azalbert, coupable d’avoir hébergé sa tribune appelant à la « mobilisation générale ».

Serions-nous revenus aux temps des procès de Moscou ou ceux de l’OAS ?

Car, pendant ce temps, le Monde ou Libération publient, tribune après tribune, des articles à la gloire de l’islamo-gauchisme; le mini-Pol Pot Geoffroy de Lagasnerie peut demander tranquillement sur une radio d’État à « reproduire un certain nombre de censures dans l’espace public » (et le goulag pour ses opposants idéologiques ?) et l’ancien Sarko-boy Azouz Begag avertir, dans un grand hebdomadaire subventionné, que les musulmans français ne s’intègreront jamais, quitte à prendre les armes pour garder « leur socle identitaire » lié à l’islam.

https://resistancerepublicaine.com/2021/02/22/azouz-begag-a-envoye-un-ultimatum-a-la-france-la-soumission-ou-la-guerre/

 

Francis Lalanne visé par une enquête pour atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation

C’est une infraction extrêmement rare. Selon nos informations, le parquet de Paris a ouvert, le 27 janvier dernier, une enquête préliminaire contre Francis Lalanne, chanteur et figure des Gilets jaunes.

La justice lui reproche des faits de provocation publique non suivie d’effet, à la commission d’un crime ou d’un délit portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation. Des faits passibles de cinq ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

L’homme a été entendu le 5 février dernier à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), dans les locaux de la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ), au 36 rue du Bastion, à Paris.

Une convocation a également été adressée au patron du site France Soir, anciennement un des plus grands quotidiens de France qui a cessé de paraître avant de renaître en ligne, qui avait hébergé la tribune de Lalanne dans laquelle ce dernier appelait à la « mobilisation générale du peuple français contre la tyrannie ».

« J’appelle »

Dans sa charge contre le pouvoir, intitulée « J’appelle » et publiée le 22 janvier 2021, Lalanne estimait que la « criminalisation permanente des individus que nous sommes, par les structures de l’État et les médias, est constitutive de tyrannie ». Avant de préciser : « Le chef de l’État et son gouvernement s’essuient les pieds sur le droit républicain comme sur un paillasson. »

Le chanteur se faisait ensuite plus véhément, expliquant qu’il fallait mettre « l’État hors d’état de nuire au peuple français » et « mettre en demeure les structures de l’État de faire cesser le trouble manifestement illicite infligé à la nation par son gouvernement ».

Son texte critiquait également la politique sanitaire du gouvernement, considérant, par exemple, que « le confinement de personnes asymptomatiques ou en bonne santé est une aberration scientifique ».

Loin de s’arrêter là, la figure des Gilets jaunes, investie dans le mouvement de contestation depuis décembre 2018, appelait à la « désobéissance civique » contre le totalitarisme du gouvernement.

« De même, et si de besoin, ajoutait-il, il est du devoir de l’armée française pour assurer la sûreté du peuple français […] de procéder à la mise à pied des auteurs du coup d’État – c’est-à-dire de l’actuel gouvernement ; et ce, afin de rétablir le droit républicain »…

https://www.lepoint.fr/societe/francis-lalanne-vise-par-une-enquete-pour-atteinte-aux-interets-fondamentaux-de-la-nation-22-02-2021-2415022_23.php

.

Et pour Azouz Begag et ses coreligionnaires, pas d’atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation ?

« Quand vous avez une partie de la population musulmane qui est à fleur de peau sur la question du blasphème et des caricatures : faut pas toucher. Je connais la posture figée, intransigeante, qui voudrait qu’en France, pays de liberté, on fasse ce qu’on veut !

Mais il y a l’autre, plus conciliante, qui prend en compte le caractère sacré et épidermique de l’identité musulmane chez les jeunes en particulier. Partout à travers le monde. On ne touche pas à Mahomet. Surtout quand la foi est la première pierre du socle identitaire de la personne.

D’aucuns préféreront mourir et vivre en martyr en défendant l’honneur de leur religion et du Prophète, plutôt que de se laisser « souiller » par des caricatures. On en est là. La religion est un sujet brûlant. Irrationnel… »

https://www.lepoint.fr/politique/azouz-begag-la-peur-des-musulmans-est-ancienne-en-france-20-02-2021-2414748_20.php#xtmc=begag&xtnp=1&xtcr=1

.

Tiens, pour lui faire de la pub avant qu’il ne disparaisse de YouTube pour cause de complotisme et d’atteinte « aux intérêts fondamentaux de Macron », voici une chanson de Francis Lalanne accompagnant le film « Le Passage » (1986), avec Alain Delon.

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
guest
24 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 9 jours

Même si je me méfie de la résistance Lalanne ;

Que le gouvernement prétende que Francis Lalanne porte atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation ; pour moi je pense que le guovernement va dans les cordes.

En effet ; il faudrait s’entendre sur ce que sont « LES INTÉRÊTS FONDAMENTAUX DE LA NATION « 

Qui met en péril ces intérêts et en quoi, pourquoi ?

Dans l’histoire l’aile de cette résistance gagnerait surtout des galons, une certaine reconnaissance en tant que résistant, donc opposant au gouvernement et au système. Ça peut rendre service ; à qui ?

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 9 jours

@ Marcher sur des Oeufs
« (…).sur ce que sont « LES INTÉRÊTS FONDAMENTAUX DE LA NATION  » : juste le macron lui-même, Francis Lalanne ayant appelé à le destituer, jupiter 2.0 s’est senti vexé comme un poux et comme il se croit personnifier Zeux, de là qu’il représente à lui seul « Les Intérêts Fondamentaux de la Nation », comme si la France n’attendait que lui pour exister, il n’y a qu’un pas. Et il l’a franchi, sans complexe.

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 9 jours

L’Etat se ridiculise en s’attaquant à Francis Lalanne, très bon chanteur mais bien piètre politicien, l’Etat ferait mieux de s’attaquer au vrai problème, celui de l’islam politique qui devient de plus en plus virulent et à tous les niveaux et c’est normal vu la quantité astronomique d’entrées sur notre territoire, il n’y a pas de hasard, plus il y aura de musulmans, plus il y aura des problèmes d’islamisme et donc de terrorisme.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 9 jours
Reply to  PASCAL LEVEQUE

Mais pour macron, il n’y a pas de problème, vu que lui et son gouvernement de clown veulent encore plus de musulmans. Toujours plus de musulmans comme le dit L’UE, comme le dit tous les dégénérés de Bruxelles. Le problème pour ce gouvernement, ce sont les patriotes et les gars comme Lalanne qui disent la vérité ou qui dénoncent la corruption. L’Etat se ridiculise peut-être, mais il est tout à fait dans son rôle.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 9 jours
Reply to  Christian Jour

Je précise, dans son rôle de collabo

Gag Elmaleh
Gag Elmaleh
il y a 9 jours

Francis Lalanne chez Morandini live avait dit qu’il fallait virer ce blanc-bec de minus
en parlant de Macron …
alors Napoléon-Jupiter Macron bombe le torse et veut se la jouer caïd du quartier
ou plutôt terreur des bacs à sable protégé derrière son armada de body-guards

En Berry
En Berry
il y a 9 jours

On marche vraiment sur la tête!
l’Etat ne semble pas très bien comprendre le ras le bol des français face à la diversité musulmane criminelle et violente de gens dépourvus d’éducation et on emm… un chanteur qui n’a fait qu’exprimer tout haut ce que chacun pense tout bas!

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 9 jours

Comme beaucoup d’autres j’ai quelques doutes sur les motivations et la sincérité de F Lalane et autres « artistes » sur le déclin,qui tentent de resurgir en faisant vibrer la corde sensible de nombreux français,et qui disent grace a leur ancienne notoriété ce qu’une majorité de français pense et ne peuvent pas dire . Mais ce gouvernement ose et se donne tout les droits ………….aux nom même d’une majorité qu’il à usurpé pour donner un exemple et nous museler d’avantage !! donc domage que Francis Lalane n’ai pas réussi son « coup d’état . »

DURADUPIF
DURADUPIF
il y a 9 jours

Comment il s’appelle ? Maximilien de Robespierre !!! Défense de rire. Ils attrapent des marteaux pour tuer une mouche.

Phil
Phil
il y a 9 jours

Les lalannes ne sont que des indicateurs de pression pour l’état.

ALEXIS
ALEXIS
il y a 9 jours

C’est un gaucho et un artiste désuet affichant un unique semi-succès à son répertoire.

ARGO
ARGO
il y a 9 jours
Reply to  ALEXIS

Je ne me souviens même pas de ces albums! Sauf ses bottes d’égoutier en cuir, sûrement pour patauger dans la fange de la politique!

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 9 jours

Macron est les premier à porter atteinte aux intérêts de la Nation : Selon l’article un de notre Constitution : « Le Président de la République est le garant de l’indépendance du territoire ». Visiblement, le petit président ignore jusqu’au premier article de notre constitution !

Billon
Billon
il y a 9 jours

C’est très grave, scandaleux

ddlarillette
ddlarillette
il y a 9 jours

Quand je pense que luc ferry avait dit qu’il fallait tirer a balles réelles sur les gilets jaunes!!!!!!!!!! A ce propos ce type vend ses bouquins meme dans les bars-tabac On peut passer a coté sans les voir!!!!!!!

Vent d'Est, Vent d'Ouest
Vent d'Est, Vent d'Ouest
il y a 9 jours

Soutien total à Francis Lalanne ! À bas le régime stalinien bien ancré en place depuis macron !

durandurand
durandurand
il y a 9 jours

Pensez donc brave gens Francis Lalanne un artiste bobo écolo défendant le bas peuple et demandant la désobéissance civile et appelant l’armée à destituée foutriquet et toute sa clique ,ce n’est pas de bon ton si des artistes du même acabit que Lalanne prennent parole et font la même annonce tout cela fait désordre pour freluquet et son sinistre gouvernement faut pas réveillé le populo qui est hypnotisé et qui suit comme un mouton qui va à l’abattoir ,la doxa maffieuse mondialiste officielle .Faut faire taire la vox populi dissidente artistique .

Mountain
Mountain
il y a 9 jours

Si un rappeur avait tenu les mêmes propos que lalanne ça serait passé comme une lettre à la poste toujours le deux poids deux mesures .

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 8 jours

macron et sa bande de cons (le yéti, moussa) sont pro-islamistes et les invitent pour égorger les FRANCAIS .
Ces ordures devront rendre compte prochainement et l’échafaud sera le moins pire …..

kovac
kovac
il y a 8 jours

Avant c’était cause toujours tu m’intéresse ,aujourd’hui c’est retour en arrière comme dans certains pays ,gestapo;stasi ;kgb;police de pinochet et aussi fidel castro ,ils ont vidés les prisons de vrai fou furieux pour mettre à la place ceux qui dérange !Si tu ouvre ta gueule tu sera convoqué donc ils faut faire comme eux descendre dans la rue tous saccager et mettre le feux puisque ils ne disent rien ils agissent et ne sont pas arretés.

MORET
MORET
il y a 8 jours

Ceux qui menacent les intérêts fondamentaux de la nation française ont des noms :
Ce sont en premier lieu Macron et ses vermines progressistes suivies par les islamo-gauchiasses de Mélanchon !
Francis Lalanne est un lanceur d’alerte qui doit être remercié par les français pour sa lucidité !

Robert Le Priellec
Robert Le Priellec
il y a 8 jours

Les intérêts fondamentaux de la nation sont définis par l’article 410-1 du code pénal, qui fait état de la « sauvegarde de sa population en France et à l’étranger ». Les têtes de noeuds qui cherchent noise à Francis Lalanne seraient bien inspirées de relire les deux premières phrases de l’article 3 de notre constitution de 1958 : « La souveraineté nationale appartient au peuple, qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. » Les propos de Francis Lalanne, tels qu’il sont rapportés plus haut, étaient donc parfaitement fondés.

Frejusien
frejusien
il y a 8 jours

il touche surtout les intérêts de la macronie,
régime dictatoriale qui ne supporte pas la contradiction, comme ces vieilles mégères qui veulent sans cesse imposer leurs vues personnelles à la jeune génération

Lire Aussi