Amiens : l’école catholique ferme, trop de frigos et de boîtes de conserve envoyés sur la tête des élèves

Ecole et laïcité Publié le 22 février 2021 - par - 31 commentaires

À Amiens, au pied des tours HLM,  l’école est devenue la décharge du voisinage : elle doit fermer

Ils ont gagné : enseignants et écoliers doivent plier bagage et fuir vers des lieux plus civilisés, s’ils ne veulent pas littéralement risquer leur peau, en se prenant des frigos ou des machines à laver sur la tête.

Encore une histoire de tous les jours, qui se passe en territoire occupé,  dans lequel même l’école n’est pas respectée, faute d’être coranique.

Le vivre-ensemble ? Une fable gauchiste !

Dans la réalité, c’est toujours le même scénario : il faut se  soumettre à ceux qui contrôlent les quartiers ou partir. C’est une forme de djihad. Un djihad qui ne dit pas son nom, sournois, lâche, qui met la pression année après année sur ceux du pays d’accueil.

Ce n’est personne, bien-sûr, qui jette les choses par la fenêtre. Pourtant, il y a bien des habitants derrière tous ces carreaux ! Les objets ne tombent pas tout seuls !

France Bleu Picardie.

Poubelles, canettes et téléviseur balancés dans la cour : une école obligée de fermer définitivement à Amiens

 

L’école primaire Monseigneur Cuminal fermera à la fin de l’année scolaire

L’école primaire privée Monseigneur Cuminal, située quartier Etouvie, va définitivement baisser le rideau à la fin de l’année scolaire. La direction de l’enseignement catholique de la Somme considère que la sécurité des enfants n’est plus garantie.

Une page est sur le point de se tourner, quartier Etouvie à Amiens. L’école primaire privée Monseigneur Cuminal accueille cette année ses derniers élèves. L’établissement, qui a ouvert ses portes en 1997, va définitivement baisser le rideau en juillet 2021. Les conditions de sécurité ne seraient plus suffisantes, selon la direction de l’enseignement catholique de la Somme.

 

« Certains jettent de tout par la fenêtre : des frigos, des machines à laver… »

La cour de récréation est située au pied des Coursives, un bloc d’immeubles emblématique du quartier. Mais certains habitants, dont les logements donnent sur une sorte de grande terrasse située à l’arrière des bâtiments, ont pour habitude de jeter leurs ordures… directement par la fenêtre. Des déchets qui atterrissent parfois dans la cour de l’école.

Le phénomène n’est pas nouveau selon Magali, qui vit dans le quartier depuis plus de vingt ans : « Ici, certains jettent de tout par la fenêtre : ça peut aller jusqu’à des frigos ou des machines à laver. Je vous assure, c’est grave ! »

 

Des propos confirmés par des employés de l’entreprise de nettoyage à qui la SIP, le bailleur social, sous-traite l’entretien des espaces  extérieurs. Le dernier nettoyage de la terrasse remonte à une dizaine de jours. Entre temps, les déchets s’y sont accumulés :

Photo ci-dessus : quelques jours seulement après un nettoyage complet, voici les déchets qui se sont accumulés sur la terrasse près de l’école…

 

On y trouve des poubelles éventrées, des bouteilles, des couches, les pots de peinture, des jouets, des vêtements.

Un des employés présents n’est pas surpris : « Un jour, j’ai failli me prendre un micro-ondes sur la tête. A quelques mètres près, je ne serais plus là pour vous parler. » (Pendant le tournage du reportage, une boîte de conserve jetée par une fenêtre a frôlé notre journaliste, ndlr.)

 

« Nous n’avions vraiment plus le choix »

Si les jets de détritus dans la cour de l’école ne sont pas quotidiens, ils se sont tout de même accélérés ces derniers mois, assure Sylvie Seillier, la directrice diocésaine de l’enseignement catholique de la Somme : « On trouve souvent des mégots, des bouteilles. Et on a même déjà retrouvé un téléviseur. »

[…]

 « Notre présence ici avait un sens : nous voulions être au service de familles qui ne sont pas les plus favorisées d’Amiens. Mais là, nous n’avions vraiment plus le choix : la sécurité des enfants et du personnel ne peut pas être négligée, c’est notre premier devoir. »

Sylvie Seillier, la directrice diocésaine de l’enseignement catholique de la Somme

[Et non, Madame la Directrice,  être pacifique en s’occupant des enfants ne suffit pas à éviter les coups et les crachats. Accueillir le Tiers monde à bras ouverts a des conséquences bien fâcheuses quand on se retrouve en minorité sur son propre sol. Seule solution, laisser votre place à un imam. Note de J.F.].

 

Dans un communiqué, l’Enseignement catholique de la Somme déclare également que « des agressions du voisinage, différents trafics à proximité, des intrusions et occupations sauvages de la cour participent à l’insécurité et empêchent l’école de fonctionner normalement. »

Le document précise que les « nombreux aménagements (…) et travaux de sécurisation effectués entre 2015 et 2020 avec soutien de la mairie d’Amiens n’ont pas non plus permis de mettre fin à ces difficultés. »

[…]

 

La seule réponse des pouvoirs publics ?

Déverser toujours plus d’argent dans ces zones hors de contrôle.

Drôle de conception de la méritocratie.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/transformee-en-depotoir-par-les-habitants-du-quartier-une-ecole-ferme-20210219

 

Note de Christine Tasin

Merci à Jules pour cet article abominable qui démontre la réalité du djihad que nous subissons. Il est évident que nombre de ceux qui jettent leurs ordures dans la cour de l’école sont des immigrés musulmans parce que l’islam impose la conquête du territoire. C’est la même chose dans tous les territoires perdus de la République. Chasser peu à peur le non musulman… Alors, vous pensez bien qu’une école catholique c’est une épine insupportable dans le talon des prosélytes de Mahomet. 

Et que fait la puissance publique ? 

Si les immeubles étaient habités par des non musulmans, la police aurait très vite fait de retrouver les salopards. Relevé d’empreintes sur les objets jetés, prise d’empreintes de tous les habitants de la tour… Elémentaire mon cher Watson. Je ne suis même pas sûre qu’ils feraient cela si l’un des habitants actuels de la tour avait tué un gosse en lui jetant un micro-onde sur la tête depuis le dixième étage. 

La France recule, abandonne des pans entiers de son territoire devant les exigences de ses occupants, devant le djihad. 

Et les mêmes occupants soutenus par des gauchistes dégénérés de se plaindre de prétendus ghettos, de réclamer la mixité sociale. 

C’est à hurler… C’est à faire la révolution, vite !

Print Friendly, PDF & Email
31 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
palimola
palimola
il y a 11 jours

La terrasse couverte de détritus de la photo ….C’est la France !

jojo
jojo
il y a 11 jours

France….terre d’ASILE……d’aliénés dégénérés………..

julie
julie
il y a 11 jours

Il y aurait eu une école coranique, elle serait restée nickel. Et l’Etat qui ne fout strictement rien, c’est à foutre la haine. Oui, parfaitement. Je les hais.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 11 jours

Eric Zemmour explique très bien ce que c’est une zone de non-droit.

Qu’est ce que c’est une zone ou la police n’a pas le droit de faire de contrôles d’identité.
Ça veut dire une zone ou la police n’a pas le droit de faire son travail.

Qu’est ce que c’est qu’une zone ou la police n’a pas le droit de faire son travail.
C’est une zone ou l’état n’a pas le droit, n’a pas la légitimité pour œuvrer.

Et qu’est ce que c’est qu’une zone ou l’état n’a pas le droit de œuvrer.
c’est une zone ou la république est expulsée.

Et qu’est ce qu’une zone ou la république est expulsée.
C’est une zone ou la France n’a plus lieu d’être.

Et qu’est ce que c’est une zone ou la France n’a plus lieu d’être.
C’est une zone de sécession

C’est a dire que c’est une zone qui a fait sécession avec la république Française et donc nous ne sommes plus en France.

Il y a des zone ou nous ne sommes plus en France .

Et moi je rajoute, c’est une zone ou l’état a baissé les bras, et même qui est complice pour faire d’avantage de zone pour détruire la France et nous islamiser.
Merci les collabos de cette gauche pourri et néfaste à notre pays.

https://www.ericzemmour.org/face-a-linfo-15-fevrier-2021-hd-en-direct/

claude t.a.l
claude t.a.l
il y a 11 jours

Cette école, elle est chez nous ou elle est chez eux ?

Benoît Rayski :

 » Il nous faut convoquer ici le droit du sol. On ignore quand cette école a été construite. Avant la barre d’immeuble qui la jouxte ? Après ? Dans la première hypothèse, cet établissement confessionnel est chez lui. Dans la seconde, il est chez eux. « 

https://www.atlantico.fr/article/decryptage/l-ecole-catholique-monseigneur-cuminal-d-amiens-plie-bagages—les-habitants-de-la-hlm-voisine-y-deversaient-leurs-ordures-benoit-rayski

Gloup la grenouille
Gloup la grenouille
il y a 11 jours
Reply to  claude t.a.l

Que cette école ait été construite avant ou après l’immeuble ne change rien à l’affaire.
Si cet établissement scolaire les dérange (de quelle façon ? ), qu’ils rentrent dans leurs pays. Personne ne les retiendra.
La réalité, c’est qu’ici comme ailleurs, ils pourrissent la vie des Français jusqu’à ce que ceux-ci, n’en pouvant plus, partent.
Ces envahisseurs sont venus ici pour conquérir tout le territoire, mètre après mètre et ils n’ont pas du tout l’intention de renoncer, d’autant plus qu’ils jouissent de la bienveillance du pouvoir en place et de la gauchiasse.

pier
pier
il y a 11 jours

Suis né à Amiens en 46 j’ai passé mon enfance à jouer dans les décombres de la guerre et dans la rue , pas de TV ,jeux vidéo ,piscine , cantine et autres
Même dans les décombres de la guerre , personne ne jetait ses ordures .Il faut dire qu’on n ‘avait rien ou pas grand chose à l ‘époque ( que je regrette énormément ) Et vous vous étonnez que l ‘on s ‘expatrie vers des cieux meilleurs . Lorsque l’on achète frigo , lave linge , le vendeur est tenu de reprendre l ‘ancien . Peut être bien que les nouveaux frigo n ‘ont pas étaient acquit légalement ….. donc pas de reprise des vieux . …
Le vivre ensemble …., j ‘ai mal à ma FRANCE ( comme Marcel Bigeart )
Comment faire cohabiter des gens ( sauvages ) qu en sont encore à l ‘âge de pierre ? Oui qu’on t ‘ils inventer ? l ‘internet , l ‘avion , la médecine , l ‘auto , non , rien du tout à par les babouches …
intégration impossible donc RE migration et vite , je rêve ! ! !
ils élèvent des poules dans les baignoires des HLM que nous leur payons
histoire perso > en 82 , je vend ma 504 diésel ( évidement diésel ) à 1 conducteur d ‘engin de l ‘entreprise . Quelque temps après j ‘apprend qu’il a monté le moteur dans son apart HLM pour re faire la distribution …

Christian Jour
Christian Jour
il y a 11 jours

Mon commentaire à disparu, pourtant j’ai insulté personne.

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 11 jours
Reply to  Christian Jour

Bonjour,

Rétabli : il semble qu’il y ait des ennuis avec la corbeille.

(Le modérateur).

Christian Jour
Christian Jour
il y a 11 jours
Reply to  Antiislam

Bonjour Antiislam
Désolé, mais mon article n’est toujours pas rétabli
Pouvez vous le retrouver ou dois-je le retaper

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 11 jours
Reply to  Christian Jour

Bonjour Christian,

J’ai beau chercher dans la corbeille, je ne trouve rien de votre part.

Mystères et boules de gomme de l’informatique !

Si vous avez la patience de le retaper, cela serait bien :=)

(Le modérateur).

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 11 jours

Oh pas grave ils vont très vite ouvrir une école coranique à la place et là tout se passera bien pour les élèves…

Christian Lesuffleur
Christian Lesuffleur
il y a 11 jours

Ça se passe partout en France il jette tout par les fenêtres meme si vous allez dans leur pays d’origine c’est la même chose c’est le partage des cultures nous diras la gauche

zoé
zoé
il y a 8 jours

Ma copine marocaine venait de s’acheter une paire de chaussures. Elle ouvre le carton, prend les chaussures et jette le carton sur la chaussée. J’ai ramassé le carton en lui disant que chez nous cela ne se fait pas qu’il y a des poubelles faites exprès. ….. Elle m’ répondu, au Maroc on jette tout sur la chaussée.

personne
personne
il y a 11 jours

Bien-sûr il faut chasser l’enseignement qui est donné par des chrétiens afin de faire régner l’islam

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 11 jours

Je confirme, c’est exactement ce qui se passait déjà en banlieue de Strasbourg dans les années 80, de gros objets tombaient au bas des immeubles au risque de tuer des enfants qui jouaient la plupart du temps autour des immeubles. Après concertation entre habitants de l’immeuble mais sans enquête de la police, nous nous sommes aperçus que cela ne pouvait venir que des étages supérieurs habités comme par hasard par des Algériens. Ces mêmes Algériens avaient déjà été vus en train de jeter des ordures par la fenêtre. Ils n’ont bien sûr pas étés inquiétés et cela s’est poursuivi pendant des années.

jojo
jojo
il y a 11 jours

la persecution des Chretiens …..en marche – vitesse grand V

Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 11 jours

Moussa préfère dissoudre Génération Identitaire plutôt que de faire son boulot dans les cités dirigées par ses cousins ! C’est une coui**e molle !

Phantomask
Phantomask
il y a 11 jours

c’est le Djihad urbain des islamo-narco-racailles en France
et en lieux et places des écoles coraniques et des mosquées
et encore et toujours plus d’islamo-racailles
et de vermines allogènes mahométanes

Phantomask
Phantomask
il y a 11 jours

c’est le vivre ensemble des Muzzs mais sans les Français

parce que évincés, éliminés ou carrément occis ou trucidés

Phantomask
Phantomask
il y a 11 jours

des décharges d’ordures, de pourritures et de saloperies à ciel ouvert
tous ces Muzzs qui ne consomment pas de porc
se comportent pire que des porcs dans une porcherie
mais il faut dire aussi que leurs souks ressemblent à des porcheries à ciel ouvert

L'zObs
L'zObs
il y a 11 jours

ces immondes porcs égorgent et saignent à blanc des moutons dans leurs baignoires
pour la fête Halal des égorgeurs et des coupeurs de têtes mais pas de moutons
pour celles-ci !

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 11 jours

baissons les bras, fermons les yeux ,courbons l’échine, baissons les pantalons et baisons ce sol qui fut le notre , en attendant l’introduction et la fin !!

Mountain
Mountain
il y a 10 jours

Donc l’école déménage et c’est encore les gens qui ne font rien qui doivent s’incliner j’enrage quand j’entend ca ,le bailleur social pourquoi ne pas virer de l’immeuble les porcs qui balancent leurs ordures par la fenêtre (entre nous soit dit c’est eux qu’on devrait balancer par la fenetre )il y a bien moyen de savoir qui fait ça et leur dire: soit vous arrêtez vos saloperies soit on vous vire de l’immeuble et surtout si ils continuent LE FAIRE VRAIMENT .

Duval
Duval
il y a 10 jours

Merci pour la censure !!! Riposte laique ne me censure jamais et Résistance Républicaine me censure ??? la première fois que j’envoie un commentaire ??? Résistance pour qui et contre qui ??? Adios…

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 10 jours
Reply to  Duval

@Duval

Quelle censure ? Je ne vois aucun message de vous en attente de validation ou à la corbeille. De plus, vous venez de poster un commentaire à propos de l’article « Au collège, des élèves de quatrième reçoivent des « cours de migrants » avec des histoires émouvantes »

Duval
Duval
il y a 8 jours

Je m’en excuse alors car j’étais certain d’avoir mis un sujet ou une réponse autre qu’au collège. J’ai du me tromper. Du reste j’écris beaucoup sur des commentaires.

bm77
bm77
il y a 10 jours

C’est le genre d’habitude qui existe depuis des lustres en banlieue , tout balancer par dessus bord!

ARGO
ARGO
il y a 7 jours

Remarquez que les catholiques tendent l’autre joue : vu la position du pape sur notre peu de charité à accueillir les migrants, rien d’étonnant! Je suis allé à la messe de minuit, eh oui, je suis catholique mais un catho éclairé et lucide. Le prêtre nous a fait un grand prêche en comparant la sainte famille lors de la naissance du Christ à des migrants non accueillis! En nous demandant pourquoi nous n’accueillant pas des migrants chez nous, si j’ai bien tout compris. Un monsieur très courageux a quitté ostensiblement l’église pour manifester son mécontentement, et bien des gens n’étaient pas du tout d’accord avec ce qui venait d’être dit! Mais, bon, ça ne va pas plus loin!

ARGO
ARGO
il y a 7 jours
Reply to  ARGO

Je voulais compléter mon propos sur commentaire ci-dessus. J’ai validé trop rapidement : en nous stigmatisant ainsi, en nous désignant comme des personnes non compatissantes, non charitables, on attire ainsi la haine sur nous! Pas étonnant que l’on soit traités ainsi. On nous rend responsables de tout : de la colonisation, du racisme, de tout! Personnellement, et ce n’est que mon opinion, peut me chaut de ce qui s’est passé avant moi ; je ne m’en sens pas responsable! Je n’ai colonisé personne, accompli aucun meurtre ni génocide, ni collaboré, ni rien du tout! Alors qu’on foute la paix aux Français d’aujourd’hui avec toutes ces repentances et compagnie! Demander pardon au nom de la France, c’est demander en fait pardon au nom des Français, et là je suis sûr que la majorité des Français n’a pas envie de se repentir pour des faits qu’ils n’ont pas commis! Je me rappelle un feuilleton télévisé, je ne citerai pas le nom, mais peut-être sera-t-il identifié, ou deux jeunes faisaient un stage à la PJ. Un était d’origine maghrébine, et l’autre un Français. L’un des deux était un ripoux. Devinez qui était le ripoux, chargé de toutes les tares, de tous les vices? Le Français, et en plus il était désigné par le vocable gaulois par l’autre stagiaire. On aurait pu faire en sorte que ce ne soit ni l’un ni l’autre le ripoux. Je n’ai aucun apriori sur qui que ce soit, mais là la potion était amère, elle ne passait pas. Comment voulez-vous après cela que nous ne passions pas pour le vilain petit canard?

Gisèle
Gisèle
il y a 4 jours

La France devient un pays du Maghreb à l’image de ce qui se passe chez eux. En Tunisie vous allez dans un hôtel 4 étoiles, la cour est remplie de détritus comme cette école. C’est insupportable pour nous français qui n’avons pas l’habitude de vivre au milieu des ordures. Elle est là aussi la détérioration du paysage français.

Lire Aussi