Houria Bouteldja : « nous ne sommes pas des corps disponibles à la consommation masculine blanche »

Femme et islam Islam Publié le 25 janvier 2021 - par - 48 commentaires

Illustration : Latitude laissée à l’innommable Houria Bouteldja pour déverser sa logorrhée verbale haineuse, signe du désordre sévère sévissant en France et de la lâcheté de son élite.

.

La France n’est plus la France à mon plus grand dam. Je ne vous apprends rien !

Tellement d’actes divers et variés se produisent chaque jour sans qu’il n’y ait les réponses appropriées. Tellement de violences qui se banalisent, qui ne trouvent pas barrières pour s’arrêter un tant soit peu. Tout est minimisé au possible.

Pourtant, ces choses sont tellement graves car elles heurtent directement les fondements de la société française. Elles menacent la paix sociale, empêchent dans bien des territoires certains, surtout la gent féminine, d’aller et venir en toute sécurité. Elles remettent en cause les acquis qui ont été arrachés par des luttes acharnées par les générations antérieures. Ces dernières se retourneraient dans leur tombe si elles voyaient ce qui est fait de leur héritage. Des pans entiers du territoire français livrés à des hordes de racailles, barbus, voilées, gauchistes en tout genre au détriment de ceux qui tiennent sincèrement à la France et ses valeurs. Bien des avancées sont en marche arrière toute ! Toute ! C’était bien la peine de se battre ! C’était bien la peine de faire des sacrifices pour progresser !

Un démantèlement quasi organisé qu’on se le dise ! Comment pourrait-on appeler autrement cela ? Des femmes ne pouvant plus travailler en toute sérénité avec des hommes comme à la RATP, des professeurs, des professionnels de l’enfance ne pouvant plus agir, transmettre sans être remis en cause, agressés par des zigs refusant ou plutôt voulant imposer leurs croyances, leurs interdits à tous, des femmes ne pouvant plus circuler sans être remises à leur place, c’est à dire celle de la soumission aux préceptes islamiques. Pas de vêtements découvrant les parties du corps, pas de cheveux au vent. Sans oublier la polygamie galopante dans les zones à forte concentration musulmane, les mariages forcés, les agressions des soignants hommes, les certificats de virginité, les excisions, les certificats médicaux pour dispense de sport pour les jeunes filles etc.  Eh oui on peut continuer comme cela longtemps. Un nombre incalculable de pratiques ignobles que ne connaissaient pas, ou plus, pour quelques unes, la France avant qu’une certaine religion ne pointe le bout de son nez dans l’hexagone.

Et tout cela, mes bons amis, vous le savez déjà, se produit en plein jour ! Ce n’est un secret pour personne. La responsabilité de tout ce foutoir nous savons à qui elle incombe.

Bien de nos responsables politiques ont fauté, trahi, en laissant ces choses inadmissibles se produire sur notre sol, pire même en les cautionnant, en les camouflant aux yeux de tous pour les laisser continuer à se faire tranquillement.

Et puis tant pis pour le bazar occasionné ! Tant pis, chacun devra se débrouiller avec son cadeau empoisonné !

Tout le monde sait donc ce qui se passe concrètement même si notre classe politique, pour une bonne part, feint de ne pas être au courant, mais soyons sûrs que rien ne lui échappe.

En réalité, un nombre trop important d’entre eux se fichent comme de leur première chemise de ce que vit la population et notamment les femmes. Que du blabla et surtout pas de vraies actions, de vraies analyses pour mieux traiter le problème. La politique est celle du « on noie le poisson ». Gloups gloups…

Eux, ces scélérats, c’est de défendre l’inconcevable bien à l’abri avec conjoint et enfants, et pour nous, les horreurs quotidiennes avec injonction de la boucler.

Pour ma part, je ne peux concevoir que ceux étant censés protéger la population ne fassent rien, laissent même sciemment la situation se dégénérer, soit par manque de courage, soit par une chose encore plus répréhensible, la compromission. Eh oui ! Défendre coûte que coûte la doctrine islamique et ses adeptes pourtant perturbant, sans conteste, le bon fonctionnement de notre chère France.

Quelles sont les raisons obscures qui les poussent à agir de la sorte ? On en a une idée mais l’exacte teneur, ils sont bien les seuls à la connaitre véritablement !

Cet aveuglement coupable justement occulte un problème prenant de l’ampleur, très inquiétant pour nos jeunes filles, c’est celui des agressions en tout genre qu’elles subissent, et pas besoin d’aller en banlieue pour cela. Les centres villes sont tout autant touchés par la grâce d’allah ! Merci !

Qui se préoccupe vraiment de ce phénomène ? Pas Schiappa la traîtresse en tout cas !!!

La proportion grandissante de femmes voilées un peu partout dans l’hexagone est directement liée à ce climat délétère. Ce voile se généralisant chez les musulmanes dit il y a nous, les sérieuses, les justes, les femmes de bonnes mœurs, et il y a vous, les pécheresses, les tentatrices, les dévoyées. Voilà ce que dit tout bonnement ce torchon, cet horrible accoutrement. Pour ma part, c’est le sceau de l’infamie dans la mesure où il réduit également les femmes à de vulgaires marchandises sexuelles, à de simples sexes ambulants, obscènes qu’il faudrait cacher à tout prix.

Le voile n’a pas d’autres fonctions que de séparer l’humanité en deux. D’un côté, les hommes nés pour jouir de toutes les félicités et de l’autre, les femmes nées pour se tenir à carreaux, pour se faire toutes petites, car ayant le mal en elles. Ces dernières sont à la source de tous les maux sur Terre. Rien de plus ! Rien de moins !

 

Ces pauvres mâles, il faut les protéger de leurs instincts primaires. Ils sont incapables de les maîtriser, les réprimer alors c’est à celles qui inspirent cela de faire amende honorable, en se dérobant à leurs regards lubriques. Bingo ! La solution pour réfréner les ardeurs de ces mâles en chaleur, c’est de barricader les corps féminins derrière les oripeaux informes de l’islam.

Dès lors, voilà comment on crée le terreau fertile pour toutes sortes d’agressions vis à vis de la gent féminine. Voilà comment on donne le signal que c’est buffet à volonté avec les non voilées, et d’autant plus avec les filles coquettes, apprêtées, elles, c’est ce qu’elles cherchent. Regardez leur tenue, leur maquillage, elles font cela pour aguicher ou en réalité pour être violées. Ben voyons !

Votre accoutrement qui dit tout ça, je ne le veux pas en Terre de France, je ne veux pas le savoir en nombre grandissant, provoquant des catastrophes tous les jours. Des libertés régressant, des viols, des agressions, des menaces, des renoncements à la vie ordinaire, se balader, sortir, aller travailler, aimer librement…

Je connais, à ce propos, une jeune femme ayant travaillé dans une zone s’étant fortement islamisée ces dernières années, une vraie catastrophe ! Cette pauvre fille, bien sûr non bâchée, a fini rincée du fait d’un côtoiement journalier avec trop d’énergumènes mahométans, voilées et barbus. Insultes, crachats, menaces, voilà le lot quotidien qui lui ont été réservés pendant trop longtemps parce que la bougresse ne respectait pas leurs sacro saintes injonctions islamiques. Cheveux découverts, vêtements montrant les formes, des choses insupportables pour ces enfants de momo. La seule solution pour elle, cela a été, après un long arrêt maladie, d’aller travailler ailleurs, loin bien loin de la smala musulmane. Alors islamophobie ou juste réaction après toute cette souffrance ? Hein Marlène, Caroline, Clémentine ? Tiens ! Elles ne répondent pas ! Bien sûr, il n’y a pas grand-chose à dire, elles ne vont surtout pas se mouiller. Elles, on les connait, leur activité favorite c’est la fuite en avant !!!

Et puis, je dois dire, comment veut-on nous imposer sa présence au prétexte que les femmes le portant disent c’est un choix librement fait ? Rien à faire de leur choix ! Mais justement parlons-en de leur soi-disant choix. Elles n’ont pas à nous l’asséner à tout bout de champ ! Elles n’ont pas à vouloir transformer l’essence même de la France au nom de ce choix ! Elles l’assument sans nous enquiquiner matin, midi et soir. Je refuse cette dictature. Je refuse leurs jérémiades incessantes. Je refuse d’avoir à supporter leur discours dégradant sur ce que devrait être une femme. Leur jugement, leur accusation, leur mépris, je n’en ai que faire !!!

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/ces-feministes-qui-defendent-le-voile_904685.html

Qu’elles aillent dans les boxons islamiques, là où elles pourront appliquer à la lettre leurs chers commandements d’allah. En France, ça n’est pas le lieu quoi qu’en dise les gauchos et consorts, leur choix a des conséquences sur la société et ce n’est pas acceptable ! Nous, femmes, n’avons pas à subir les ignominies de l’islam en terre judéo-chrétienne.

Mais voilà ti-pas qu’après toutes les polémiques sur le fait que les femmes se voilent pour ne pas s’exposer aux tentations masculines ainsi que se soumettre au joug des hommes, une bonne part d’entre elles, dites ah ah féministes, un oxymore s’il en est, se sont mises à seriner tels des perroquets qu’elles ne feraient pas ça pour les traditionnelles raisons, mais pour plaire à leur seigneur. Prenez nous donc pour des idiots !

 

Dans le coran, les hadiths, le voilement du sexe féminin est explicite. C’est une affaire bassement humaine, rien à voir avec l’adoration de leur dieu, rien à voir avec un quelconque hommage divin. Comme par hasard avec les critiques émises quant à leur soumission à l’homme, leur discours a changé. C’est clairement pour faire avaler la pilule car qui ira remettre en question la dévotion de qui que ce soit. Par cette pirouette sémantique, c’est faire passer le voilement des filles, acceptable, innocent, n’ayant aucune incidence ni aucune contradiction avec la société.

Pourtant, elles ne peuvent cacher les vérités tellement elles sont criantes, quand bien des imams disent malheur à ce qui va arriver aux non voilées, quand les dits savants musulmans proclament les femmes non bâchées dévoyantes. Elles sont sans pudeur, dit tel imam, elles sont des violées potentielles, affirme un autre. Houria Bouteldja, ex-porte-parole du Parti des indigènes de la République, et autoproclamée antiraciste, affirme quant à elle que le foulard envoie « un message clair à la société indigène : nous appartenons à la communauté et nous l’assurons de notre loyauté » et un message tout aussi clair à la société blanche : « Nous ne sommes pas des corps disponibles à la consommation masculine blanche. ».

https://www.liberation.fr/debats/2016/04/05/se-mettre-du-cote-de-celles-qui-n-ont-pas-le-choix_1444178

 

Pauvre femme inculte, ignare, complètement débilisée par sa religion sotte au possible. Les hommes blancs, pour une grande part d’entre eux, n’ont que faire de ses coreligionnaires femelles, voilées ou non. Comme si en France, il n’y avait pas assez de belles femmes, désirables, intelligentes, douces, aimantes… Comme s’ils n’avaient rien d’autre à faire que de se farcir ces zombies sur pattes… Pauvre naze qui pue la haine à plein nez et qui n’est même pas fichue d’aller vivre dans son shitole ânegérien, là où la désolation est passée maître en la matière. On devrait lui décerner la médaille d’or de la bêtise à celle-ci. Ça serait au moins ça !

En outre, je souhaite m’adresser à elle et toutes les donzelles défendant l’islam et ses prétendus bienfaits. Je voudrais simplement leur demander ce qu’elles pensent de la répudiation, cette pratique autorisant l’homme à divorcer juste en prononçant 3 fois le mot répudié ?

Que pensent-t-elles des conséquences néfastes d’un tel acte dans la vie des femmes ? Bien sûr, aujourd’hui, dans les pays musulmans, ces 3 mots ne suffisent plus pour que la rupture des époux soit actée, mais dans les faits une fois que les paroles ont été dites la machine infernale se met en branle. L’épouse n’est plus licite pour son époux et donc doit quitter le domicile conjugal.

Pas de réconciliation entre les conjoints, ni vu ni connu, il faut savoir qu’une femme répudiée par son mari, ne pourra de nouveau en être épousée qu’après avoir été épousée et répudiée par un autre homme. Une pratique franchement hallucinante. Je ne vois pas le pourquoi de cette injonction mais avec l’islam pas d’étonnement à avoir, tout est aberration.

Dès lors, pas grand choix s’offre à elle, soit tout ce schmilblick pour un homme qui n’a pas hésité à la répudier sachant toutes les conséquences, soit elle retournera dans sa famille où elle sera celle qui a été rejetée par son époux. Plus personne ne voudra d’elle puisque déjà mariée et donc plus vierge. Elle finira ses jours comme bonne à tout faire à la disposition des siens, parents, frères, belles-sœurs…

Une vie à supporter un statut de boulet pour sa communauté !

De même, que dire de la facilité déconcertante avec laquelle un mari peut mettre fin à un mariage quand pour l’épouse, c’est un vrai parcours du combattant. C’est à l’homme qu’il revient le droit de la libérer ou non de cet odieux contrat. Le mâle musulman est encore une fois le maître de tout, s’il est d’accord tout va bien, mais s’il ne l’est pas bonjour les dégâts. L’épouse restera sa captive, sa chose. Qui pense à ce qu’elle ressent, ce qu’elle veut ? Pas grand monde ! Et même mieux, ce n’est pas le propos !

Et que pensent-elles de ces femmes qui restent célibataires à vie, sans jamais connaître l’amour, l’affection et qui seront juste les bonniches de leur famille, parce que non choisies par un hôômme. Dans les shitoles islamiques, le bonheur des femmes est toujours tributaire du bon vouloir des mâles, voilà la réalité implacable. Est-ce cela leur nirvâna offert par le dogme de momo ? C’est ça les bienfaits apportés par le bédouin ? Une vie de « tu marches ou tu crèves » !

Mais attendez ce n’est pas fini, non non !

Et que peuvent-elles dire de ces femmes divorcées à qui l’on peut retirer les enfants à tout moment car ceux-ci étant sous la tutelle du père, la mère n’ayant que la fonction de nourrir et d’élever sans pouvoir prendre de décision à l’égard de l’enfant.

Est-ce acceptable que celles qui mettent au monde les enfants n’aient aucun mot à dire ? Est-ce entendable qu’elles ne puissent décider de rien pour leur progéniture, d’autant plus lorsqu’elles sont chassées comme des malpropres de leur ancien foyer ?

J’aimerais bien les y voir ces hypocrites vivant en France, ne risquant pas tous ces désagréments mahométans. La rue ou le « bonnichat » après répudiation, la perte des enfants, enfermement, menaces, violences conjugales ordinaires sans grand espoir d’en sortir, très peu de soutien de la part de leur environnement familial…

Mais après tout, si cela leur plaît peu m’importe. Si le peu de considération de soi est leur norme, qu’est-ce que cela peut me faire ! Rien si ce n’est qu’il est hors de question que leur merdier islamique, leur masochisme aigu ait des conséquences sur nos vies. Je dis non au voile sans aucune honte, sans culpabilité car je sais avec certitude ses effets dévastateurs pour la bonne marche d’une société.

Et je défie les gauchiasses de me démontrer le contraire ! Qu’ils me montrent le pays musulman où les femmes jouissent de droits les plus élémentaires. Ils pourront chercher longtemps ! Il n’y en a pas ! Le voile est définitivement incompatible avec ce mot. C’est une aberration complète, là où il sévit c’en est fini de la sérénité, de la douceur de vivre des individus.

Qu’ils me montrent aussi les havres de paix musulmans ? Que des pays désorganisés, où les droits les plus communs ne sont même pas assurés ! Où règne la loi du plus fort, où chacun écrase son voisin sans vergogne si celui-ci n’a pas les épaules larges, entendre argent, bonne place dans la hiérarchie sociale.

Toute la soi-disant piété musulmane dont se targue les adeptes de momo cache bien de noirceur, ah ça oui ! Tout est injonction, rien n’est fait pour que cela vienne du cœur. A partir de là, comment peut-on croire que quelque chose de bon viendra de la doctrine mahométane ?

Pas nous, ça c’est sûr !

Print Friendly, PDF & Email
48 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
RODRIGUE
RODRIGUE
il y a 1 mois

Vu ta gueule connasse, personne ne se risquerait à simplement s’imaginer consommer un tel laidron !

contento
contento
il y a 1 mois
Reply to  RODRIGUE

Rodrigue, tu est vache, tu me l’as enlevé de la bouche !
C’est exactement ce que je voulais écrire !
Nous, Français, nous n’avons du tout l’intention de nous taper de telles horreurs ni d’attraper des maladies vénériennes….

Aaron
Aaron
il y a 1 mois
Reply to  RODRIGUE

Cher lecteur,
C’est le même commentaire que je comptais déposer après lecture de l’article; compliments, vous m’avez devançé.

Schneiter
Schneiter
il y a 1 mois

Quelle se rassure, aucun risque qu’en tant que mâle blanc, je la touche !

Aaron
Aaron
il y a 1 mois
Reply to  Schneiter

Je vois que nous sommes plusieurs à aller dans une réponse pleine de bon sens.

UN GAULOIS
UN GAULOIS
il y a 1 mois

« nous ne sommes pas des corps disponibles à la consommation masculine blanche »
De pareils propos sont le signe d’un orgueil démesuré et d’une connerie incommensurable. Un homme normal quelque soit sa couleur même blanc ne peut que fuir devant une harpie pareille.
Beurk, beurk, beurk.
En tout cas, çà ne la grandit pas.

LaDhimmitude
LaDhimmitude
il y a 1 mois
Reply to  UN GAULOIS

La pauvre Houria va avoir 48 balais les Gaulois ne la calcule même pas dans la rue et elle est toujours en couple avec Youssef Boussoumah qui a l’age d’être son père.

Gilles (Hayjaune)
Gilles (Hayjaune)
il y a 1 mois
Reply to  UN GAULOIS

En plus;: cette tarée, strictement du point de vue ophtalmo…est blanche !

LaDhimmitude
LaDhimmitude
il y a 1 mois

Le pire effectivement est que Houria a le teint claire d’une Berbère ou Kabyle Amazigh que d’une Arabe si ça se trouve ses ancêtres étaient des Berbères ou Kabyles esclaves des Arabes et des Turcs dans l’empire Ottoman.

inconnue
inconnue
il y a 1 mois

j’espère qu’elle s’adresse à tous ces musulmans qui n’ont aucune considération pour les femmes

Joël
Joël
il y a 1 mois

Faut vraiment rien avoir à se foutre sous la dent pour consommer ça. Beurk !
Je préférerais encore la « veuve poignet » plutôt que de toucher ce truc.

durandurand
durandurand
il y a 1 mois

Rien d’étonnant dans leur saloperie de bouquin à coran continu ,,tous ces allogènes ne sont que des fornicateurs , ces leurs queues qui les mènent , pas étonnant que que leurs greluches soient obliger de se foutrent un sac poubelle sur la gueule jusqu’aux pieds , et après la grosse conne d’houria bouteldja vient cracher sa merde vnimeuse sur les hommes blancs , je reprend ce que sarkosette avait balancé à un citoyen  » casse toi pauvre conne ,et ferme ta gueule !

Et Alors !
Et Alors !
il y a 1 mois

Qu’elle se rassure , elle ne fait pas parti de notre pain blanc !!!!!!

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 1 mois

Bonjour,

Merci Samia !

hollender
hollender
il y a 1 mois
Reply to  Antiislam

Bien sûr MERCI SAMIA !
Comment lui offrit une tribune à une heure de grande écoute ?
Et si elle se présentait à des élections ? Avec mon épouse, elle aurait déjà deux bulletins de vote

Samia
Samia
il y a 1 mois
Reply to  hollender

Et moi je dis merci Antiislam, merci Hollender😀

Bouillot
Bouillot
il y a 1 mois

Pas heureuse tu repars au bled gourdasse

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 1 mois

Bien envoyé, l’hypocrisie de ces voilées m’a toujours sidérée. Mon premier contact avec cet enfermement des femmes musulmanes au eu lieu dans un compartiment de métro. Une belle jeune fille toute de blanc vêtue ne portant pas de voile était accompagnée par un de ses congénères et je ne sais pourquoi, j’ai compris que son lien à son égard était de sujétion, sujétion consentie. C’était dans les années 90, une espèce de panique m’a prise à l’égard d’un tel rapport de sujétion, mon subconscient anticipant qu’une relation de quasi-esclavage pouvant se répandre dans la société française, tous deux parlant un très bon français.
Depuis ce temps, une sorte d’effroi ne m’a pas quitté à l’égard de la communauté musulmane que j’avais cotoyé durant les années 70 en toute sécurité.
Je suis tout autant choquée quand des femmes autochtones acceptent le statut de co-épouse, comme cette femme automobiliste qui avait défrayé la chronique, verbalisée pour avoir conduit en burka, mariée à un boucher polygame nantais. Ces femmes n’ont aucune dignité, comme vous dites, des prostituées en ont plus qu’elles car elles au moins sont libres et ne choisissent pas le statut d’esclaves. Et qu’on ne me parle pas d’amour dans leur cas. Il s’agit de fantasme tout au plus mais surtout et principalement de bêtise, de crétinisme.
Et félicitations pour votre verve pleine d’une ironie tout à fait appropriée au sujet !

Collabo
Collabo
il y a 1 mois
Reply to  Anne-Marie G

Si je peux me permettre, les putes sont également des esclaves, on n’a pas qualifié la prostitution entre Europe et Amérique du sud au 20e siècle de « traite des blanches » pour rien.
Forcément la gauche libertaire a validé le truc, une femme louée pour une heure et dont le « salaire » sera quasi-intégralement reversé à son maque est une femme libérée de la patriarchie et de l’aliénation judéo-chrétienne, c’est « son » choix de servir de sac à f….. à plusieurs mecs par jour.
Même rhétorique que pour la burqa, toutes les muzettes le mettent par choix.
Le choix entre un passage à tabac et la soumission, certes, comme les tapineuses.

Au bon vieux temps, avant l’invasion migratoire, les souteneurs étaient souvent des corses, ritals et autres peuplades du sud de l’Europe, qui maquaient des françaises sorties de leur campagne, des bonniches, des caissières, enfin toutes sortes de filles issues du prolétariat.
Maintenant c’est souvent des « français » issus du sud de la Medditerranée qui maquent leurs frangines, qui ont comme autres « choix » de se marier avec un cousin du bled violent et camé qui les traitera en esclave, essayer de trouver un boulot genre vendeuse pour tout refiler à leur famille.
Comme au Maroc, plaque tournante du traffic de drogue et de la prostitution.
Où les nana, si elles ne finissent pas putes ou emburkinés, mourront vieilles filles.
Les mariées comme les délaissées mettant parfois fin à leurs souffrances.
https://www.bladi.net/tetouan-femme-suicide-celibat,56803.html

Par comparaison, le statut de pute peut apparaitre comme libérateur, mais faudra demander aux étudiantes françaises qui font quelques passes entre 2 tentatives de suicides ce qu’elles en pensent. Merci le gouvernement pour avoir rendu les miséreux encore plus miséreux et d’avoir mis sur le marché de nouvelles esclaves avec de l’éducation.
Bon ça profite surtout aux nantis, aux députés et sénateurs amateurs de ballets roses, grâce à la loi qu’ils ont approuvés ils peuvent « consommer » des gosses de 13 ans.

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 1 mois

Cessez tous de vous exciter sur cette pauvre ………………… ».infame  » je pense que ce n’était pas de nous dont il s’agissait dans ses propos ,mais sans doute des singes albinos

Paco
Paco
il y a 1 mois

Le première fois que j’ai lu un article de Samia, je me suis dit : « Haaa, celle la ! »
Elle ne prend pas de gants. Elle les mets ! Et elle cogne. De plus en plus et de mieux en mieux. Pour en bas de la ceinture, elle se contente du bon coup de savate dans les roubignoles. Du Krav-maga quoi !
Je mets Samia en place d’honneur du site R.R.
Grand merci à toi. Tu as raison de t’honorer d’avoir pour modèle Dihya, la reine des Berbères.

Christian Lesuffleur
Christian Lesuffleur
il y a 1 mois

Ca tombe bien
Nous n en voulons pas . Nous avons un pedigree et ça serait dégénérer de coucher avec ça

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 1 mois

Qu’elle aille se faire b****r par un bon africain ou un bon arabe, personne ne l’oblige à copuler avec un blanc et encore faut il que ledit blanc en veuille de ce tromblon

Auguste
Auguste
il y a 1 mois

Ne vous inquiétez pas Houria Bouteldja aucun mâle blanc n’a envie de vous consommer . Bizarrement dans les viols de noirs , d’arabes très peu ou pas du tout de mâles blancs sont concernés même aux Etats-Unis . SVP retournez dans votre pays d’origine l’Algérie pour apporter votre richesse intellectuelle et éventuellement travailler . 

MOI DE FRANCE
MOI DE FRANCE
il y a 1 mois

IL ETAIT UNE FOIS UNE POUF QUI VIVAIT AUX PAYS DES BLANCS AVEC L ARGENT DES BLANCS ET SUREMEMENT EDUQUER A L ECOLE DES BLANS AVEC LES AIDES DES BLANCS SAUF QU ELLE A DES IDEES NOIRES LA DEMENCE SUREMENT
ALLEZ A LA TIENNE BOUTEJLA
UN PETIT COUP DE BLANC CA REMETTRA TES IDEES EN PLACE OUF
ONT AURA TOUT ESSAYER

L'zObs
L'zObs
il y a 1 mois

et ces connes de Muzzs
quand elles ne se déguisent pas en Belphégor ou en fantômettes Hallal
ces connasses se foutent une serpillière quand ce n’est pas un torchon sur la tête

Ebw
Ebw
il y a 1 mois

Elle est un agent du pouvoir ou plutôt un sujet manipulé . Le but de la manœuvre est de dresser une minorité contre la majorité à fin de semer le chaos. Dixit Lucien Cerise « neuro pirates « 

LaDhimmitude
LaDhimmitude
il y a 1 mois

On retourne le compliment à Houria Bouteldja Nos Femmes Françaises ne sont pas non plus des Champs de Labour(Sourate 2 Al Baqarah verset 223) disponibles à la consommation Masculine Maghrébine.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 1 mois

Quelle s’inquiète surtout pas, nous on ne consomme pas ce genre de ton, aucun risque. Retourne dans ton pays d’origine, il y aura surement du monde pour toi, vu qu’une chèvre avec un tablier leur suffit.

Gloup la grenouille
Gloup la grenouille
il y a 1 mois

A houria bouteldja : Les européennes ne sont pas des corps disponibles à la consommation masculine islamique.
A ce qu’écrit l’excellente Samia, il convient d’ajouter que bon nombre de voilées/bâchées le sont par soumission à leur mec (mari, père, frère, oncle….). D’autre part, cet horrible accoutrement sert bien souvent à dissimuler les coups qu’elles reçoivent, toujours de leur mec bien sûr.

En outre, nous ne rappellerons jamais trop que le voile est l’étendard de l’islam. Ils marquent ainsi les territoires conquis comme le faisait l’occupant allemand disposant des drapeaux nazi au fur et à mesure de sa progression et de son installation sur le territoire.

frejusien
frejusien
il y a 1 mois

Très juste comparaison !
des petits drapeaux nazislamistes, et en cela ils savent que la portion du territoire est conquise

Phantomask
Phantomask
il y a 1 mois

Houria Bouteldja pourquoi n’incriminez vous donc pas votre prophète
Muhammad le pédophile incestueux et consanguin ???

Gilles (Hayjaune)
Gilles (Hayjaune)
il y a 1 mois

Ces saletéS sont donc des « corps » seulement disponibles aux mâles femelles « non blancs ».

Conan
Conan
il y a 1 mois

Toujours ravi de lire Samia car elle sait de quoi elle parle, au même titre que Malika Sorel, Jeannette Bougrab et bien d’autres beaux sujets d’origine d’outre méditerranée que la France n’a vraiment pas à regretter d’avoir prises dans ses bras …
Les propos tenus par la bouteldja sont l’expression d’un racisme qui aurait été sanctionné judiciairement s’il avait été émis par une gauloise … Ces « français malgré eux » peuvent tout dire et faire n’importe quoi…Mais que fait la licra ??!!!….
Me serait-il possible d’avouer, en Algérie, qu’en cas de confinement prolongé, je ne refuserais pas les avances de la bouteldja au bout de 3 mois de tête à tête, sous réserve que je sois pourvu en préservatif blindé avec lubrifiant à la graisse de rââlouff ???!!!… »Qi marrââb arrâbii »…

PETIT
PETIT
il y a 1 mois

La DLC est dépassée depuis bien longtemps, sa place est dans la poubelle.

Auguste
Auguste
il y a 1 mois

Houria Bouteldja vous n’avez pas remarqué que la plupart des arabes et des noirs qui font fortune dans le foot ou un autre sport marient des femmes blanches . Vous devriez les dénoncer et manifester devant leur maison .

Des Abusés
Des Abusés
il y a 1 mois

Je préfère me m’ignorer tout seul comme un grand plutôt que penser à b***r ce sac poubelle déguisé en femme
meme un légionnaire après 5 années de désert n’ y toucherait pas
qu’elle aille dans un foyer sonacotra

Eddy K
Eddy K
il y a 1 mois

« …nous ne sommes pas des corps disponibles à la consommation masculine blanche… ». Par contre, elle ne semble pas opposée à être « un corps disponible à la consommation masculine noire ».Avis aux amateurs…

michelhbu de la colo
michelhbu de la colo
il y a 1 mois

aucun risque avec moi… je n’aime que Fernande et Félicie!

caiusbonus
caiusbonus
il y a 1 mois

Quel est l’intérêt de suivre les commentaires et déclarations de cette tarée dégénérée dont aucun mec normal à part son vieux schnock n’aurait envie?

Filouthai
Filouthai
il y a 1 mois

Comme les drogues en manque, la guenon clame ses besoins !
Quand on a vu la gueule de la bavure (comme disait Coluche), on comprend les propos qui nous sont présentés !

Dorylée
Dorylée
il y a 1 mois

« …nous ne sommes pas des corps disponibles à la consommation masculine blanche… » Je confirme : de la part de gens comme moi ELLE NE RISQUE ABSOLUMENT RIEN ! Même si elle paye ! En tout dernier ressort, en cas de nécessité impérieuse, j’ai un pote qui élève des chèvres mais celle-là, JAMAIS ! 

UberViolàdomicile
UberViolàdomicile
il y a 1 mois
Reply to  Dorylée

Violenter des chèvres, ces nobles animaux ?
Non, nous ne sommes pas des monstruosités du Maghreb.
Le Maroc, seul pays où les caprins se planquent dans les arbres pour ne pas être « enrichis » par la population locale.
Quoique j’imagine que le braiement d’une chèvre est plus supportable que celui d’une Bouteldja.

Vent d'Est, Vent d'Ouestde
Vent d'Est, Vent d'Ouestde
il y a 1 mois

 » nous ne sommes pas des corps disponibles à la consommation masculine blanche » dixit houria bouteldja. Rassure-toi ma belle, aucun risque !

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 1 mois

Au vu des commentaires, je pense que Houria Bouteldja sera satisfaite : aucun volontaire « blanc » assez masochiste pour vouloir la « consommer ».

Surtout avec cette tête de harpie affublée d’une sorte de poulpe gris-violet.

Samia
Samia
il y a 1 mois

Elle est habillée pour l’hiver 😂

frejusien
frejusien
il y a 1 mois

Je pense que cette pauvre fille désavantagée par la nature, n’a jamais dû se faire draguer par un gentil garçon français.
De là vient toute sa hargne, c’est une frustrée, une laissée pour compte, et si elle vivait chez elle , en Algérie, elle serait la boniche de ses frères , cousins, neveux, comme il se doit d’après leur religion.

Alexandre Nepveu
Alexandre Nepveu
il y a 1 mois

💥 Avec tout ses commentaires de haine, d’anti-blanc et antisémites, comment se fait-il qu’elle soit encore en liberté? Un Français de souche qui aurait fait le quart de ses commentaires haineux aurait été arrêté, jugé et condamné depuis longtemps! Elle devra un jour rendre des comptes au peuple! 🇫🇷

Lire Aussi