Avec Macron, la France emprunte 1 milliard par jour, 700 000 euros à la minute !

Avec un taux de mortalité de 0,05%, le Covid-19, qui tue deux fois moins que l’alcool et le tabac, et pas plus qu’une mauvaise grippe, va nous mener au désastre économique et social le plus dévastateur depuis la crise de 1929.

Au nom du “quoi qu’il en coûte”, Macron s’acharne à détruire définitivement l’économie française, déjà bien malade avant la crise sanitaire.

Alors que des pans entiers de l’activité s’effondrent, un troisième confinement serait dans les tuyaux  pour le 15 février !

Ce n’est pas le Covid qui va tuer la France à jamais, mais la gestion catastrophique de la pandémie, avec des couvre-feux et des confinements à répétition.

Tous les chiffres de déficit et d’endettement sont pulvérisés.

Des millions de salariés sont devenus fonctionnaires, donc payés par le contribuable, c’est-à-dire par l’impôt, et surtout par l’emprunt perpétuel.

La France distribue chaque jour des aides à coups de chèques sans provisions.

Elle emprunte 1 milliard par jour, 700 000 euros à la minute !

On approche les 3000 milliards de dette publique, auxquels il faut ajouter 4000 milliards de dettes hors bilan (pensions futures, engagements et garanties divers)

Soit un total de 7000 milliards, près de trois années de PIB. Un PIB qui est d’ailleurs en train de s’effondrer.

Moins la France crée de richesses et plus elle emprunte.

En 2020, nous avons emprunté 380 milliards, alors que l’économie est à l’arrêt.

C’est l’argent magique qui coule à flots, puisque les taux d’emprunt sont à zéro. Mais un emprunt, ça se rembourse.

Et ceux qui s’imaginent que la BCE fera marcher la planche à billets à vie, pour renflouer les Etats cigales, se leurrent totalement.

C’est l’avenir des générations futures que Macron sacrifie, à coup de centaines de milliards empruntés, espérant acheter sa réélection. Pure folie.

Peut-on être réélu sur un camp de ruines, après des années de gestion calamiteuse ?

Rappelez-vous, en 2000, notre dette était conforme aux critères de Maastricht et égale à 60% du PIB.

En 2020, elle atteint 120% du PIB. Chaque bébé nait avec une dette de 40 000 euros dans son berceau.

La dette, c’est 160 000 euros par famille de quatre. De quoi faire un bel apport personnel pour acheter sa maison.

Mais, le pire est que cette dette sert à financer davantage le fonctionnement de l’Etat que l’investissement. C’est une dette malsaine.

L’aide de la BCE ne sera pas éternelle et le soutien des Etats fourmis, Allemagne en tête, va vite prendre fin.

Si les taux remontent, non seulement la dette sera insoutenable, mais c’est toute la zone euro qui peut exploser.

Un mal pour un bien, diront les anti-euro. Certes, mais ça va tanguer comme au passage du Cap Horn, avec des conséquences que personne ne peut mesurer.

Une banqueroute de la France, cela signifie que les retraites et les salaires des fonctionnaires ne sont plus payés. Sans parler des services publics à l’agonie.

On imagine le chaos social qui en découlerait. En comparaison, le mouvement des Gilets Jaunes n’était que simple enfantillage.

Rappelons que la dette française est détenue majoritairement par des créanciers étrangers. Ne pas rembourser est donc illusoire..

Les solutions pour s’en sortir n’ont rien de réjouissant.

Augmenter les impôts, alors que nous sommes déjà les champions du monde de la pression fiscale, devenue confiscatoire.

Augmenter l’âge de la retraite et travailler davantage.

Faire des économies sur les dépenses de l’Etat. Du jamais vu depuis des lustres.

Macron avait promis une baisse de 120 000 postes de fonctionnaires. Il en a crée 129 000 de plus !

Il avait promis 15 000 places de prison, il a libéré 15 000 prisonniers !

C’est dire le crédit qu’on peut accorder à ce soi-disant banquier !

Par conséquent, le risque est grand de voir Macron faire un hold-up sur l’épargne des Français, le seul véritable trésor de la France.

Car si l’Etat cigale est ruiné depuis longtemps, notamment avec une immigration de masse improductive, les citoyens sont de vraies fourmis.

Durant la crise, le taux d’épargne des Français a atteint 28%, le plus fort depuis 1950. 100 milliards ont été mis de côté.

Ne nous leurrons pas. Si les créanciers nous prêtent à taux zéro, alors que notre économie est laminée, c’est qu’ils savent que les Français, à titre individuel, sont très riches. Nos créanciers seront toujours remboursés.

C’est simple, les noisettes mises de côté par les écureuils gaulois, pourraient rembourser largement la totalité de la dette publique !!

L’assurance-vie, placement chéri des Français, totalise 1800 milliards.

Les placements bancaires ( Livret A, PEL et divers ) représentent 1300 milliards

Total : une épargne de 3100 milliards sur lesquels Bercy lorgne avec convoitise.

La loi Sapin de 2016 autorise l’Etat à bloquer partiellement cette épargne et les comptes bancaires en cas d’urgence.

Au nom de la raison d’Etat, les Rapetou n’hésiteront pas à faire main basse sur le magot.

En conclusion, avec une économie en lambeaux, une immigration toujours plus ruineuse et un endettement écrasant, attendons-nous au pire en matière fiscale.

Ce sont des Pieds Nickelés qui sont aux commandes.

Incapables de mettre un terme à l’invasion migratoire et à l’islamisation du pays, comment pourraient-ils redresser une économie exsangue ?

Ne rêvons pas. Le pire est devant nous.

Jacques Guillemain

(source des chiffres : Interview Agnès-Verdier-Molinié dans le Figmag)

https://ripostelaique.com/avec-macron-la-france-emprunte-1-milliard-par-jour-700-000-euros-a-la-minute.html

 179 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. On est tous d’accord sur les plans occultes du gouvernement de de sale type qu’est Macron …. il est l’heure d’agir! Nos commentaires alimentent notre colère et nous sommes tous dans la même ligne de pensée …. Or , au lieu de nous torturer l’esprit , trouvons un lider déterminé , et avec lui , passons à l’action le plus vite possible pour arrêter ces fous qui nous mènent à la  « Chronique d’une mort annoncée !!!!!!! »

  2. Achetez de l’or et cachez-le bien! Les Etats occidentaux USA et France en tête vont vous voler vos économies et vos capitaux de retraite parce que même la Suisse est horriblement endettée. Elle a bientôt dépensé 100 milliards pour la catastrophe économique créée pour lutter contre une coronavirose pas plus méchante qu’une bonne grippe.

  3. C’est pas « la covid » qui va nous mener au désastre mais le gouvernement de choupinet qui l’utilise à ses fins ou faims ; il a bon dos ce covid !!!!!!

  4. Beaucoup d’adeptes ne comprendront que lorsqu’ils qu’ils se trouveront à dormir sur un carton.

  5. Je vois que comme moi, tout le monde est a cour d’argument !!!! le gouffre est si profond !!

Les commentaires sont fermés.