Moi aussi je déprime, je peux avoir un chèque, m’sieur Macron ?

Ben oui, plus d’apéros avec les copains, obligés de rentrer à 18 h avec pour toute perspective la soupe, comme à l’hospice… Plus question de faire la partie de tarot, adieu les rigolades, les fausses colères, la vie, bref ! 

.

Moi je suis jalouse des étudiants. Pourquoi eux et pas moi ? Pourquoi eux vont-ils recevoir un chèque pour consulter un psy  et pas moi ? Moi j’en suis réduite à noyer mon chagrin et mon mal être des petits punchs à répétition, entre 2 grogs pour soigner mon Covid… pas un sou, pas un psy pour moi.

.

Bref, vous avez compris la dernière cornaquerie de Macron et ses pareil. Ces pauvres étudiants dépriment de ne pas avoir une vie d’étudiant normale. Je suis bien d’accord, il y a de quoi déprimer… la France entière déprime, il y en a même qui se suicident, des restaurateurs et autres cafetiers. 

Macron ne comprend pas, il leur file pourtant du fric aux cafetiers…

Ben oui, que voulez-vous, pour Macron tout s’achète… la seule chose qui ait de l’importance, c’est l’argent. Pas la déprime, pas l’échec aux examens, pas la solitude, pas l’infantilisation de la population, pas la dictature… un petit chèque pour les étudiants et hop !  Ça repart 

Pourquoi eux et pas Ginette, 50 ans, mère au foyer qui ne peut plus aller garder ses petits-enfants le soir ? Elle aussi elle déprime, pourtant, non ?

Pourquoi eux et pas Jacques, privé de sa partie de pétanque quotidienne et des discussions avec les copains qui lui donnaient envie de se lever le matin ? 

Pourquoi eux et pas Sophie, passionnée par le body building qui n’a plus de salle de sport et gît, avachie, devant Netflix ? 

Pourquoi eux et pas Thomas, privé de ses réunions de travail fertiles, aux échanges d’idées fertiles… obligé de regarder les collègues sur son ordinateur… c’est d’un triste, aucune vie… 

Pourquoi eux et pas Hugo, pas Alice, 8 ans, passionnés par leur séance de poney tous les mardis soir… qui tombe à l’eau ? 

.

Ces tarés ont atteint un degré d’incompétence qui ne me semblait pas possible, malgré mon âge, malgré tout ce que j’ai lu, vu, compris… Et Zeus sait que j’ai beaucoup lu, vu, appris et compris. 

Ils n’ont pas l’idée de mettre fin à leur confinement à la noix pour mettre fin aux dépressions, aux suicides… non, c’est tellement mieux quand leurs altesses jettent dédaigneusement une piécette aux manants pour les faire taire….

Le Premier ministre Jean Castex et la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal ont reçu ce vendredi les présidents de facs et les syndicats étudiants. Objectif : des solutions contre le mal-être.

[…]

Mais en réalité, « peu d’annonces très concrètes », déploraient, à l’issue de la réunion, étudiants et présidents de fac. Principale satisfaction : la création « dans quelques jours » d’un « chèque de soutien psychologique ». Ce dispositif consisterait à financer des consultations chez un psychologue de ville pour des étudiants en difficulté.

Mais les contours restent à préciser. « Frédérique Vidal (NDLR : ministre de l’Enseignement supérieur) et le ministère de la Santé y travaillent. Ce sera mis en place très rapidement pour répondre à l’urgence dont la ministre, qui a été présidente d’université, est tout à fait consciente », indique l’entourage de la ministre. Aucune indication pour l’instant sur le montant de ce chèque ni sur le profil des bénéficiaires.

«On le demande depuis longtemps»

« C’est un élément positif, on le demande depuis longtemps », reconnaissent l’Unef et la Fage, deux syndicats étudiants. Mélanie Luce, présidente de l’Unef, estime toutefois que « c’est largement insuffisant pour répondre à la précarité grandissante des étudiants », son syndicat chiffrant à 1,5 milliard d’euros le plan d’urgence nécessaire à l’enseignement supérieur.

[…]

https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-un-cheque-sante-mentale-pour-parer-au-mal-etre-des-etudiants-15-01-2021-8419379.php

.

C’est pas de chèque  ni de réunion, ni de psy dont on a tous besoin, c’est de vivre, étudier et travailler normalement bande de crétins, bande d’assassins !

Sauf que, pour leurs noirs desseins, ils sont besoin de nous esseuler, de nous désespérer, de nous isoler…alors de temps en temps ils font mine d’écouter les gauchos, les syndicalistes, les associatifs… Il est clair que Macron est en campagne électorale. Rien pour les cafetiers et restaurateurs, soupçonnés de poujadisme, de populisme, tout pour les racisés, les musulmans, les Africains chez eux et chez nous, et les étudiants, cette belle jeunesse diversifiée qui pourrait faire la différence en 2022;

 

 171 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Y en a qui touchent des chèques, alors que Macron envoie les plus de 75 ans dans un centre à plus de 30 kilomètres de chez eux sans se soucier du transport faut-il qu’ils aillent en stop ? il y a bien un car le matin mais il les dépose à 2km du centre et le retour à 13h00 .Alors pourquoi pas un chèque pour le taxi

  2. Bande de cons qui pensent tout régler avec un chèque, et le couvre feu à 20h ou a 18h ça change quoi? à part faire ch…r les gens et les priver de leurs libertés,oui je déprime je pète les plombs ,mais surtout j’enrage contre tous ces connards c’est eux les connards et pas nous, qui vont nous pourrir la vie en 2021 comme en 2020 ,salopards je vous hais .

  3. J’ai la déprime en voyant l’état de la France et la nullité des politiques au pouvoir. Je peux avoir aussi un chèque ?

Les commentaires sont fermés.