Même Mozilla/Firefox censure Donald Trump ! Tous pourris ! Tous à la solde des mondialistes !

Liberté d'expression Publié le 12 janvier 2021 - par - 15 commentaires

Non seulement ils demandent plus de censure contre la haine et la violence, mais ils la demandent aussi contre « la suprématie blanche »… autrement dit, Mozilla est tombé entre les mains des BLM ou des gauchistes du même genre.

Mozilla veut aller plus loin que des suppressions, des fermetures, des plaintes contre des individus… Il est évident que le but, à terme,  sera de couper les mauvais penseurs d’Internet en leur supprimant carrément les navigateurs.  Le clampin moyen va donc être pris en tenaille entre l’impossibilité de naviguer sur le net faute de navigateur et le refus du fournisseur Internet de te laisser aller sur certains sites ou medias sociaux. Bref, la mort sociale sur le net, en complément de la mort sociale induite par le confinement. L’homme, seul, livré à lui-même, isolé…

Pour le moment, ils reprennent les idées et techniques des Sleeping giants: couper l’argent de la pub pour les sites qui ne seraient pas politiquement corrects. Bref, identifier les firmes qui financent les sites, journaux…et faire pression, comme ils l’ont fait pour dissuader CNews de donner la parole à Zemmour par exemple. 

Enfin leur dernière proposition me semble relativement asbconse, avec la notion de « voix factuelles » dans la phrase « il faudrait activer des outils pour activer des voix factuelles sur la désinformation » ; s’agit-il tout simplement de généraliser ce que les décodeurs et autres décodeurs du Monde et de Libé font à longueur d’année, à savoir attaquer leurs ennemis en les faisant passer pour des menteurs au moyen de démonstrations tirées par les cheveux et bien souvent mensongères ou manipulatrices ? 

.

Bref, il s’agit pour l’heure de développer et intensifier ce qui existe déjà à un très haut niveau en France , la censure, la poursuite pénale, la mort sociale, le chantage, les menaces… contre les patriotes qu’on les appelle populistes ou pas.

Merci à Marchersurdesoeufs de nous avoir signalé cet article.

Approuvant le bannissement de Trump, Mozilla demande plus de censure

Satisfait de la censure de Donald Trump sur les réseaux sociaux, Mozilla fait plusieurs propositions pour «construire un Internet meilleur», où les idées véhiculant «haine, violence et suprématie blanche» n’auraient pas leur place.

Dans la foulée de la suspension définitive du président américain Donald Trump par Twitter, Mozilla – développeur du navigateur Firefox – souhaite aller encore plus loin. Dans un post de blog publié le 8 janvier 2021, cette fondation soutient qu’il serait nécessaire d’en faire davantage pour éliminer «la haine» d’Internet.

«Il ne fait aucun doute que les réseaux sociaux ont joué un rôle dans le siège et la prise de contrôle du Capitole américain le 6 janvier», assure en préambule Mozilla, dénonçant les actions selon elle répréhensibles du chef d’Etat qui exploiterait l’architecture d’Internet pour «fomenter violence et haine et renforcer la suprématie blanche».

Nous avons besoin de solutions qui ne commencent pas après des dommages indicibles. Changer ces dynamiques dangereuses nécessite plus que le simple fait de déplateformer, ou la suppression permanente des mauvais acteurs des réseaux sociaux», affirme la fondation.

Dans l’optique de protéger l’Internet de ces opinions qu’elle estime dangereuses, l’organisation propose plusieurs mesures, au premier rang desquelles la révélation de qui paie les publicités sur Internet, pour quel montant, ainsi que le public ciblé. Mozilla demande également à ce que les algorithmes utilisés par les plateformes soient «transparents» afin que tout un chacun puisse examiner quel type de contenu y est promu.

Enfin, dans ce qui est peut-être sa proposition la plus audacieuse, Mozilla souhaite l’activation par défaut «d’outils pour amplifier les voix factuelles sur la désinformation». Autant de propositions qui, selon la fondation, ne visent pas à se «débarrasser d’Internet», mais à en «construire un meilleur qui puisse résister et se préparer à l’action contre ce type de défis»…

La suspension définitive du compte Twitter de Donald Trump et le bannissement de nombreux comptes de ses soutiens ont pourtant créé une vague d’inquiétude aussi bien aux Etats-Unis qu’ailleurs dans le monde, alors que le pouvoir des géants du numérique interroge sur l’avenir de la liberté d’expression.

Print Friendly, PDF & Email
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
claude
claude
il y a 16 jours

D’après Valeurs Actuelles, Facebook et Twitter auraient « chuté » en peu en bourse.

Jack
Jack
il y a 15 jours
Reply to  claude

Exact, et le sondage de popularité de Trump est passé de 47 à 51 %…

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 16 jours

Plus une entreprise veut « supprimer la haine », plus ils l’a fond monter en moi contre ceux qu’ils sont censés défendre.
Et provoque aussi pour moi un boycotte systématique de ceux qui veulent « supprimer la haine ».
Un ami me disait hier ceci : « Je n’ai jamais été raciste, mais maintenant je le deviens réellement et de plus en plus. En effet, vouloir nous imposer en permanence des immigré que l’on ne veut pas, des races qu’on ne demande pas, dénigré et vouloir faire disparaître le blanc chez nous, pays de blanc, et nous faire passer sans cesse pour d’horribles racistes que nous ne sommes pas, et bien le seul résultat qu’ils obtiennent de moi, c’est que je deviens vraiment raciste. »
J’ai l’impression que beaucoup de gens commence à ressentir ce sentiment.

Christian Lesuffleur
Christian Lesuffleur
il y a 16 jours
Reply to  Cachou

Vous j’avais raison le problème c’est que les professeurs sont en train endoctriner nos gosses.je le constate avec mes petits enfants. Il faut voir les mensonges que l’éducation nationale leur mette dans le crâne

Cachou
Éditeur
Cachou
il y a 16 jours

Les profs votent à gauche et extrême gauche à 90 % depuis 50 ans. Et ils sont nombreux. Bien.
Comme tu le dis très justement, ils bourrent le crâne de nos descendants des magnifiques pensées gauchistes, du vivre ensemble, et de l’amour de la belle diversité. Re-bien.
Ayant perdu toute autorité dans les classes de part tous les lois des gauchistes comme quoi le voyou a tous les droits, et les parents le plus souvent immigrés doivent être écoutés, les profs deviennent de plus en plus sujets à des violences, des attaques physique, jusqu’à se faire assassiner. C’est-à-dire qu’ils subissent de plus en plus ce pour quoi ils ont massivement mis en place.
Tu imagines comme je suis triste à chaque violence subit par un prof. Sniff…

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 16 jours
Reply to  Cachou

Bonjour ;

Il y a quelques années, Claude Chollet, président de l’OJIM, dans une video expliquait le pourquoi du comment de la pensée unique médiatique et il faisait référence à l‘École de Journalisme de Lille. Il disait clairement que 99% des étudiants étaient formatés, ou endoctrinés dans cette pensée et que leur intérêt professionnel, en quelque sorte était de se laisser endoctrinés. Que dans cette école, seuls, 1% probablement votaient Marien Le Pen ou Rassemblement National.

OJIM – (Observatoire des Journalistes et de l’Information Médiatique)
VIDÉO ⏯ Sleeping Giants, les nouveaux inquisiteurs !

https://www.youtube.com/watch?v=F7RrLoTUg2w

💥Les Sleeping giants mis à nu. Une nouvelle inquisition venue des États-Unis veut assécher le financement de toute pensée dissidente et finalement mettre fin à toute liberté d’opinion.

https://www.ojim.fr/sleeping-giants-ou-le-totalitarisme-soft-qui-veut-tuer/

Christian Lesuffleur
Christian Lesuffleur
il y a 16 jours

Le mieux serait d’arrêter d’utiliser toute cette machinerie .La révolution de 1789 elle s’est faite et il n’y avait pas Internet

Mauve
Mauve
il y a 16 jours

Une discussion Twitter sur par quoi remplacer Firefox:
https://twitter.com/nicolas_ferrial/status/1348262894165782528

durandurand
durandurand
il y a 15 jours
Reply to  Mauve

Remplacer firefox par le navigateur français Qwant , envoyons dans les oubliettes gogole , yahoo ,firefox ,microsoft edge tous les navigateurs qui collecvtes tous ce que nous faisons .

Armand
Armand
il y a 15 jours

Trump est maintenant banni des banques.*https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-01-12/trump-s-long-favored-banks-pull-back-amid-fallout-from-d-c-riot*
Trump n’aurait bientôt plus accès à aucun moyen de financement, à aucun réseau social, sera banni de toutes les télévisions. Le Parti Démocrate et l’état profond préparent en outre une campagne de persécutions judiciaires de grande envergure pour le ruiner intégralement.
Vous pouvez vous attendre à la systématisation du processus, y compris en Europe.
Biden a déjà implicitement annoncé que toutes les petites entreprises blanches seraient sauvagement détruites.
« Notre priorité sera les petites entreprises appartenant à des Noirs, des Latinos, des Asiatiques et des Amérindiens, les entreprises appartenant à des femmes, et enfin l’égalité d’accès aux ressources nécessaires à la réouverture et à la reconstruction ». – Le président élu Biden. pic.twitter.com/pIyDuhf5pH

Simon
Simon
il y a 15 jours

« Brave », un excellent navigateur est une très bonne alternative à Firefox.

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 15 jours
Reply to  Simon

Avant Browser aussi, navigateur tri-core (virturels) : Trident, Gecko, Blink, utilisés respectivement par Internet Explorer, Firefox et Chrome

http://avantbrowser.com/default.aspx?uil=fr

https://fr.wikipedia.org/wiki/Avant_Browser#Moteurs

  • Pas de pub, pas de contenus mal intentionnés!
  • Traitement de requêtes simultané
  • Navigateur Web utilisant le moins de mémoire vive
  • Télécharger des fichiers vidéo
  • Accélérateur de téléchargement intégré
  • Mode d’affichage partagé (Mode d’affichage partagé
  • Détachez et placez toujours au premier plan une ou plusieurs fenêtres du navigateur
  • Navigation privée
  • Mécanismes anti-blocages
  • Rapide, faible utilisation du processeur
  • Pas de fuite mémoire
  • Remplissage automatique de formulaires Web
  • Favoris en ligne
  • Support de gestuelle de la souris
  • Bloqueur de publicités
  • Vrai mode plein écran et, alternativement, mode bureau entier
  • Filtre d’animation Flash
  • Lecteur RSS
  • Interface Multi-Document

Son programme de téléchargement très rapide peut être employé indépendamment sans utiliser le navigateur.

Blink : quant à lui est utilisé par :

  • Google Chrome à partir de la version 28.
  • Chromium à partir de la version 28.
  • Brave.
  • Microsoft Edge.
  • Opera à partir de la version 15.
  • Vivaldi.
  • Yandex Browser.
  • SmartBrowser et VirtualBrowser navigateurs multi-moteurs virtualisés produits par la société française Oodrive

Avant Browser sur wikipedia

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 15 jours
Reply to  Simon

J’oubliais de préciser que le module de téléchargement de Avant Browser, non seulement est indépendant, mais il est rapide et permet le multi téléchargments.

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 14 jours
Reply to  Simon

Tor bien sûr et combien d’autres. Il faut simplement tenir compte aussi que beaucoups de navigateurs sont des déclinaisons des quatre prindipaux : Chrome, Firfox, Opera, Edge (anciennement Internet Explorer).

Sinon il y a aussi :

qui peuvent séduire, comme Opéra, Vivaldi, Brave

bm77
bm77
il y a 14 jours

C’est une majorité de gens et non pas les seuls globalistes ou mondialistes mais aussi des patriotes etc qui ont fait le succès de ces réseaux sociaux et ont contribué à les enrichir.
Ils ont beau jeu aujourd’hui, une fois la situation établie, et le monopole obtenu, de se débarrasser des « gêneurs ». Pourquoi n’ont ils pas imposé des règles strictes dès le début ???
Ils ont bien profité en laissant croire que nous étions dans un espace de liberté d’expression total e , l’on même encouragé et se sont fait des tunes sur ces bases là, pour ensuite, une fois la place confortée, et le panel de client suffisant , jeter une partie de ceux qui les ont installé, et qui les avait fait ce qu’ils sont. Si nous avons contribué à créer la bête , nous devrions avoir le pouvoir par les autorités politiques choisis par le peuple, de leurs couper les possibilités techniques de fonctionner à partir du moment qu’ils n’assurent plus l’égalité de tous d’accéder à des espaces de discussions dont nous sommes de plus en plus dépendants de leur fait même , puisque ce sont eux qui ont facilité cela à l’origine !
La question primordiale que tout un chacun des citoyens d’un pays devrait privilégier de se poser , c’est: quel est le rôle des Etats dans cette histoire ?
Et donc quel devrait être celui du peuple?
En France , les autorités à travers leur parlement essaient de légiférer en utilisant l’état de droit et le pouvoir des juges (de gauche faut-il le préciser)sans compter les associations dont usent les politique s pour placer leur lois liberticides , ceci pour imposer aux opérateurs et aux gaffas leurs vision partisane la liberté d’expression. Ils les menacent de sanctions financières très lourdes si ils ne se plient pas à ces règles !! Aux Etats Unis ce sont de lobbies financiers puissants et les groupes de personnes et de communautés agissantes qui font la loi.
Alors pour conclure , je pose la question! Que nous reste -t-il à faire , nous, à notre niveau??
Devons nous boycotter ces réseaux sociaux , ainsi que les marques jouant leur jeu??
J’y suis totalement opposé !
Pourquoi devrions nous nous imposer à nous même des contraintes? Ce qui fait l’attrait de ces réseaux sociaux et ces enseignes de chaines de magasin pro racialistes ou communautaristes et leur succès commercial , c’est justement leur facilité d’utilisation leur proximité et leur côté pratique. Pourquoi devrions nous, nous mêmes, en nous obligeant à faire un effort énorme, pour pouvoir réussir à nous passer de ces outils de la vie de tous les jours, tout cela, au nom d’une injustice qui nous serait faite??
Est-ce que ce n’est pas un piège que l’on nous tend et vers lequel on se jette délibérément , une façon de s’accommoder d’une situation et à la finale, une marginalisation que l’on s’impose à soi même ? Il faut que l’on soit sûr de son coup pour être efficace par exemple dans le cas d’un boycotte, en mesurant régulièrement l’impact de celui-ci sur les marques commerciales concernées et sur l’opinion publique!
Je pense que notre rôle de citoyens n’est pas de nous attaquer à des entités privées mais d’abord agir directement sur les politiques qui nous dirigent pour qu’ils clarifient la situation! Ce sont eux qui sont aux manettes ici comme aux states même si nous avons une constitution totalement différente . Il faut rétablir nos libertés dans toutes leurs dimensions avant que l’on ne puisse nous les confisquer définitivement! Il n’y a pas trente six manières d’agir. De notre réaction aujourd’hui dépendra l’avenir , nous avons encore toutes les cartes en main , il nous reste la volonté.

Lire Aussi