La laïque Fatiha Boudjahlat livrée aux islamistes par Sud et la CGT

 

 

La culture de la délation continue à sévir, chez les islamo-collabos de gauche. Après que Médiapart et Plenel aient balancé le nom d’une universitaire, à Aix, qui avait expliqué que l’islam était une religion sexuellement transmissible, ce qui est vrai, voilà les islamogauchistes collabos de Sud et de la CGT qui balancent la militante laïque Fatiha Boudhahlat, coupable d’avoir signalé que cinq de ses élèves ont refusé de s’associer à la minute de silence respectée à l’occasion de la décapitation de Samuel Paty.https://www.ladepeche.fr/2021/01/06/toulouse-fatiha-boudjahlat-demande-la-protection-fonctionnelle-9294936.php Mais cela n’empêche pas Fatiha Boudjahlat de renvoyer dos-à-dos islamistes et identitaires, comme nombre de laïques de gauche, d’où ce texte que j’avais écrit, au lendemain de la sortie du livre d’un ami, Jean-François Chalot. https://ripostelaique.com/les-laiques-de-gauche-ont-deux-peurs-lislam-et-passer-pour-des-fachos.html Par ailleurs, Fatiha Boudjahlat avait été exceptionnelle face à l’ancien gauchiste, devenu nervis de Macron sur les plateaux de télévision, Romain Goupil. Elle combattait le fait que des accompagnatrices scolaires puissent être voilées, alors que naturellement, Goupil les victimisait et faisait le coup de l’extrême droite.

 

Sur le même sujet, lire aussi :

https://resistancerepublicaine.com/2021/01/08/sud-et-la-cgt-avec-les-islamistes-contre-fatiha-boudjahlat/

 51 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. L’islam est un poison mortel pire qu’un virus et c’est pourquoi il faut le combattre chaque jour.

  2. Goupil n’est pas un renard mais plutôt un gros rat opportuniste
    sans foi ni loi et sans scrupules ni vergogne tout comme son copain
    révolutionnaire soixante-huitard attardé et dégénéré Dani Con-Bandit

Les commentaires sont fermés.