Panachage exotique ou rencontre amoureuse hors du commun…

Histoire Histoire de France Modélisme Publié le 4 janvier 2021 - par - 6 commentaires

Quoi de mieux pour bien commencer l’année qu’une délicieuse rencontre amoureuse impromptue ?

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un excitant mélange, ou comment accommoder les restes des victuailles qui ont régalé nos babines lors des festivités qui, je l’espère, vous ont aussi été agréables ? J’avoue avoir hésité un temps avant de vous découvrir cette part inavouable de mon intimité … Ce qui m’a finalement libéré, c’est la lecture d’un article du très officiel magazine du club Märklin, daté du 4 novembre 1993. Un témoignage y relate l’expérience d’un modéliste qui avait récupéré sur une brocante du vieux matériel Märklin en piteux état, essentiellement des wagons dépareillés. Il a entamé la restauration de ce matériel, faute de documentation, sans se préoccuper le moins du monde du respect de la conformité à l’original. Bref, il a restauré ce matériel selon son inspiration personnelle pour parvenir à un résultat tout-à-fait gratifiant. Et l’auteur de préciser qu’il s’était fort amusé, ce qui est, tous comptes faits, l’essentiel, n’en déplaise aux puristes ferrovipathes qui conservent leur collection dans les boites d’origine, à température constante. Ne riez pas, il s’agit d’un cas vécu réel (pas moi, rassurez-vous).

Concernant l’étrange secte des ferrovipathes, en consultant le lien qui suit, vous allez encore en apprendre des choses ! C’est ici (nouvelle page).

Et concernant la célèbre marque Märklin, c’est ici.

Et mieux encore ici.

Voilà, vu l’ouverture d’esprit de notre marque fétiche à l’égard de ceux qui osent rouler en dehors des rails officiels, je me suis dit pourquoi pas moi ? Et, autre question logique, pourquoi pas vous ?

Venons en aux faits :

  • Préliminaires 

Chaque collectionneur, modéliste, appelez le comme vous voulez, a des fantasmes personnels. En ce qui me concerne j’ai une pensée émue au sujet du matériel italien puisque mon grand-père, que je n’ai pas connu, était cheminot aux chemins de fer italiens. Je suis donc, pour des raisons sentimentales, tout particulièrement intéressé par le matériel italien produit par Märklin. Et il n’est pas légion. Märklin a produit à ce jour et, sauf erreur de ma part, 15 locos italiennes seulement. J’ai le privilège d’en posséder six, plus trois autres modèles Märklin que l’Oncle John a « italianisés » sur la base d’épaves récupérées dans le cimetière de sa cave.

Tout le matériel de l’Oncle John est du matériel d’occasion. Il possède aussi de nombreuses épaves dont il récupère des pièces sur leurs « cadavres » pour en « ressusciter » d’autres. Il possède ainsi deux locos françaises Märklin BB 10001( réf. 3012) très convoitées des collectionneurs. L’une est en parfait état et donc il est hors de question d’y toucher. Par contre l’autre était à l’état d’épave et il a eu l’idée de la restaurer aux couleurs italiennes. Aussitôt dit, aussitôt fait en prenant soin de respecter tout de même le temps de longues préliminaires et de caresses amoureuses toujours appréciés par la gente féminine …

  •  Accouplement 

Après les préliminaires, venons en à l’accouplement. Chaque couple est unique et possède une histoire personnelle. Voici la mienne : après avoir réussi les préliminaires de ma dame et voyant monter chez elle l’excitation, je me suis rappelé posséder sous la poussière de mon grenier quelques voitures voyageurs italiennes de couleur brune. L’Oncle John aime les blondes mais aussi les brunes (il vous parle de bière évidemment). Il s’agissait de sept voitures voyageurs plus ou moins dépareillées, datant des golden sixties de la marque Lima, en plastique (en amour, le plastique peut parfois s’avérer très utile pour éviter les accidents …).

Avec sept voitures, l’Oncle John est parvenu à en reconstituer cinq avec bonheur pour arriver enfin à l’accouplement tant attendu.

  • L’orgasme 

Après les préliminaires, après l’accouplement, arrive tout naturellement l’orgasme. Résumons-nous : je possède maintenant une rame voyageurs toute excitée, toute excitante et de toute beauté, composée de la motrice Märklin BB 10001 (non BB ne signifie pas Brigitte Bardot mais désigne le nombre de bogies de la loco). Elle est parfaitement et fougueusement accouplée aux voitures Lima.

Last but not least, je me suis amusé comme un fou et possède un harem unique au monde. Enfin, lorsque la lassitude s’installe, il me reste toujours la possibilité de varier les plaisirs et les vapeurs qui se dégagent de mes liaisons. Je jouis.

Sur cette bonne parole et vu l’heure et les efforts fournis pour vous raconter cette histoire, je vais me coucher. Les hommes comprendront.

Oncle John

Print Friendly, PDF & Email
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Philippe DANJOU
Philippe DANJOU
il y a 2 mois

Oncle John a du avoir de sérieuses libations pendant les fêtes car il commence très fort cette année 2021 ! On en redemande !

Cachou
Cachou
il y a 2 mois

Je savez depuis longtemps que cela se pratiquait dans les trains. Mais en regardant des maquettes, j’ignorais…….😂
Merci, Oncle John, pour, une fois de plus, cet article passionnant.

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois

Oh ! c’est bien beau tout ça , mais Madame John, où est-elle passée ? a-t-elle son mot à dire ?

Oncle John
Oncle John
il y a 2 mois
Reply to  frejusien

Madame John a bien rigolé de la bonne humeur de l’Oncle John malgré la morosité ambiante.

Cachou
Cachou
il y a 2 mois
Reply to  frejusien

MDR !!! (pour parler comme les jeunes…)

Travis
Travis
il y a 1 mois

Tout le plaisir est pour nous, Oncle John !

Lire Aussi