Le réchauffement climatique, il y a 8200 ans, sans CO2 humain, a provoqué refroidissement rapide….

Dans l’article donné en lien ci-dessous, on comprend que le climat varie cycliquement.Il y a eu dans le passé , sans CO2 des augmentations de températures qui en faisant fondre les glaces du grand nord ont provoqué  des bouleversements  dans la circulation atlantique   et une chute rapide   en 20  ans ,des températures de l’hémisphère nord

On apprend en même temps que ce sont des marins malgaches qui servent sur un navire français… Il est quand même scandaleux que le bateau de l’IFREMER , le plus performant au monde,dépendant du ministère de l’écologie et du développement durable ,ait engagé des marins sûrement sous payés, au détriment de marins français qualifiés.. Combien de Ministères ont cette pratique ? Et va-t-elle ce développer maintenant que la France se trouve encore plus ruinée par l’épisode du covid ?

.

C’était en 2003 et depuis ça n’a fait que s’aggraver, surtout pour le recrutement  d’Africains en remplacement de Français  et c’est d’autant plus scandaleux quand c’est l’Etat qui fait ce choix. D’autres Ministères ont-ils cette pratique ? L’état Français ruiné par le COVID va-t-il avoir recours encore plus à la main d’œuvre étrangère  sous payée, au détriment de travailleurs français ?

L’IFREMER, dépendant du Ministère de l’écologie et du développement durable a loué à des chercheurs américains travaillant pour le Pentagone le bateau le plus performant au monde pour les recherches océanographiques, le Marion Dufresne

Dans ce très long article scientifique, en référence, on apprend que le seul navire au monde pouvant exécuter cette mission est français… avec un équipage malgache      http://echelledejacob.blogspot.com/2020/12/changement-climatique-brutal.html#more

.La France n’avais pas de marins chômeurs, ou d’anciens de la marine nationale, ou de jeunes en mal de formation, pouvant servir sur ce fleuron de la marine scientifique   de l’IFREMER ?

Le gros du travail sur ce navire n’a pas été géré par les scientifiques américains ou français, mais géré par un équipage de 20 Malgaches recrutés sur l’île de Madagascar

Vous lirez dans l’article  que le climat varie cycliquement .Il y a eu dans le passé, sans CO2, des augmentations  de températures importantes, occasionnant la fonte des glaces du grand nord, qui ont provoqué des bouleversements dans la circulation atlantique, provoquant en 20 ans  une chute rapide des températures, de l’hémisphère nord.

 

Pourquoi le Pentagone s’est-il soudainement inquiété d’un changement climatique brutal? Parce qu’il y avait de nouvelles preuves, cela s’était produit auparavant…

Les stratèges de la défense ont voulu évaluer toutes les menaces à la sécurité auxquelles le pays serait confronté si le climat changeait soudainement comme par le passé

Le 2 juin 2003, un navire français conçu pour la recherche en haute mer est entré dans la baie de Chesapeake, un estuaire réputé pour ses eaux peu profondes. À bord se trouvaient une douzaine de scientifiques américains, pour la plupart des géologues ou des géophysiciens qui espéraient percer des tubes de carottage dans le fond de la  Baie.

Les scientifiques américains avaient affrété le N/R Marion Dufresne. C’était le seul navire qui avait la capacité d’obtenir de longs noyaux continus», dit Willard. les Américains prévoyaient de capturer les échantillons de sédiments les plus profonds jamais prélevés dans l’histoire de la science de la baie de Chesapeake, des preuves qui pourraient contenir des indices sur les changements climatiques antérieurs dans le Chesapeake. En 1997, Richard B. Alley, un géologue, avait trouvé des preuves dans les carottes de glace du Groenland qu’un refroidissement soudain et mystérieux avait frappé l’hémisphère nord il y a des milliers d’années, pendant une ère de réchauffement climatique. . La preuve de l’événement provenait de ces carottes de glace au Groenland : ces premières estimations suggéraient que les températures ont chuté entre 7 et 4 degrés F en moins de 20 ans il y a 8200 ans.

 Le réchauffement actuel pourrait provoquer une chute brutale des températures Et si, par exemple, le tapis roulant océanique ralentissait brusquement dans un avenir proche comme il l’a fait dans un passé pas trop lointain? Les effets climatiques, ont-ils spéculé, pourraient inclure des baisses de température en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, associées à des augmentations de température en Australie, en Amérique du Sud et en Afrique du Sud. L’Europe pourrait devenir comme la Sibérie. Des villes côtières comme La Haye pourraient être inondées

En 2003, le Marion Dufresne a terminé sa croisière à Chesapeake sur un quai de Baltimore où le personnel français a organisé une fête du vin et du fromage pour les scientifiques américains. Le lendemain, l’équipage malgache a soulevé des dizaines d’échantillons de carottes hors de la cale du navire et les a chargés sur des camions à destination des laboratoires Reston de l’US Geological Survey.

Le Marion Dufresne est un navire polyvalent. Mis en service en 1995, Il assure deux fonctions principales, la recherche océanographique, sur tous les océans non glacés, sous la responsabilité de l’Ifremer, L’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer(Ifremer ou IFREMER) est un établissement public à caractère industriel et commercialsous la tutelle du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le Marion Dufresne est donc à la fois :

Un navire de recherche scientifique équipé de 650 m² de laboratoires, qui possède un système de treuillage pour la manipulation d’engins et de matériels lourds, des sondeurs multifaisceaux et enfin un carottier géant CALYPSO, unique au monde ; https://www.flotteoceanographique.fr/Nos-moyens/Navires-engins-et-equipements-mobiles/Navires-hauturiers/Marion-Dufresne

 386 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Les écologistes, les verts ont la côte en UE et donc en France ; vont-ils disputer aux africains d’être les champions en matière de non émission de CO² ?

    48 pays d’Afrique ont émis moins de 1 % des émissions mondiales de CO2 depuis 1751

    https://www.cadtm.org/48-pays-d-Afrique-ont-emis-moins-de-1-des-emissions-mondiales-de-CO2-depuis

    29 décembre 2020

    par Hervé Kempf

    https://www.cadtm.org/local/cache-vignettes/L640xH421/arton19330-1c094.jpg?1609239706
    (CC – Pixabay – https://pixabay.com/fr/photos/burkina-faso-afrique-enfants-254158/)

    Selon une infographie du site internet Our World in data, entre 1751 et 2017, le monde a émis plus de 1,4 billion (1012) de tonnes de CO2 [1]. Le site a comparé les contributions totales de chaque pays en additionnant leurs émissions de CO2 annuelle, de 1751 à 2017. Sur la carte, la taille de chaque rectangle correspond à la somme des émissions de CO2 d’un pays.

    > https://ourworldindata.org/

    …/…

    • Tous les organismes aérobies rejette du CO2. En moyenne, il semble que l’humain exhale un peu moins de 1 kg de CO2 par jour.
      Donc 6,8 milliards d’humains sur terre, collectivement vont émettre 6.8 milliards de kg par jour, ou 6.8 millions de tonnes métriques par jour. En un an, ça fait 2482 milliards de tonnes de CO2 produit seulement par la respiration humaine. À cela, il faut ajouter les éléphants, gnous, les lions, chiens, vaches, chevaux, cochons, moutons, etc. Pour sauver la planète, il devient urgent que tous ceux-là arrêtent de respirer.
      Heureusement que la végétation en absorbe la quasi totalité. On regrettera qu’elle n’absorbe pas aussi la connerie…..

  2. Oui mais a l’époque il n’y avait pas d’industriels, de marchands ,et de gouvernement corrompus qui voulaient vendre ou taxer sous n’importe quel prétexte, ni de gogos, bobos, gauchos qui avalent et recrachent tout ce qu’ON leur fait avaler !! croyant ainsi se défaire de leur connerie et de leur petite vie étriquée !

Les commentaires sont fermés.