Les Républicains américains c'est les LR français, des gauchos, des traîtres à la cause patriote

Ils ont osé…

100  républicains de la Chambre des représentants ont voté contre Trump… 

Il avait mis son veto contre un projet de loi sur La Défense,  à très juste titre, foi de patriote !

-Non seulement ce projet de loi -fort favorable à la Chine… qu’est-ce qu’ils ont donc avec la Chine, tous les dégénérés ? -prévoyait de changer le nom des bases militaires portant le nom de généraux confédérés… toujours cette abominable réécriture de l’histoire… A gerber !

-Mais encore la loi ne proposait pas l’abolition de l’article 230 qui protège le statut juridique des réseaux sociaux avec lesquels Trump a eu à en découdre ces derniers mois en particulier.

Il est évident, quand on voit le scandale des fraudes, la trahison de la Cour suprême et ce retournement de Républicains déjà vus dans plusieurs Etats que les démocrates ont fait pression sur les républicains. Chantage ? Versement de sommes folles (merci Soros, Gates et compagnie ? ), menaces physiques ? Menaces de révélations sur les points faibles des uns et des autres ?  Ou tout simplement acquiescement à la dégénérescence de libéraux gauchistes dans l’âme.
C’est un ballet de pourris qui se joue  aux Etats-Unis, avec un seul objectif, mettre au pouvoir le gauchiste multiculturaliste Biden, le haineux des Blancs Biden… afin de hâter le grand Reset et la gouvernance mondiale des dégénérés.
Et cela met Donald Trump dans une colère noire !

États-Unis: Donald Trump face à des républicains et démocrates unis au Congrès

La Chambre des représentants a rejeté ce lundi 28 décembre le veto du président américain, ouvrant la voie à un vote final au Sénat qui pourrait permettre au Congrès de contourner pour la première fois un veto de Donald Trump.

L’union des Républicains et des démocrates pourrait se solder par une humiliation inédite du président sortant Donald Trump. Ce lundi 28 décembre, la Chambre des représentants a rejeté à une large majorité le vetode Donald Trump au budget de la défense, ouvrant la voie à un vote final au Sénat qui pourrait marquer la première fois que le Congrès contourne un veto du 45e président des Etats-Unis.

Plus de deux tiers des parlementaires, dont plus d’une centaine de républicains, présents à la Chambre des représentants ont voté en faveur de ce budget “en dépit des objections du président”, soit la majorité qualifiée nécessaire pour surmonter son veto: 212 démocrates mais aussi 109 républicains, signant un revers cuisant pour le président sortant.

Fruit de longues négociations, le budget de 740,5 milliards de dollars avait été adopté début décembre à des majorités écrasantes par la Chambre, à majorité démocrate, et le Sénat, contrôlé par les républicains. Il prévoit notamment une hausse de 3% du salaire du personnel de défense. Donald Trump a annoncé le 23 décembre qu’il y mettait son veto, provoquant la consternation jusque dans son camp.

En plus d’être selon lui trop favorable à la Chine, le président américain reproche notamment au texte d’ouvrir la possibilité de renommer des bases militaires honorant des généraux confédérés, qui ont combattu en défense de l’esclavage durant la guerre de Sécession (1861-1865).

Il a aussi justifié son opposition par le fait que le texte n’incluait pas l’abolition d’une loi, dite “article 230”, protégeant le statut juridique des réseaux sociaux, qu’il accuse d’être biaisés contre lui.

9e véto depuis le début de son mandat

C’est la neuvième fois que Donald Trump met son veto à une loi en quatre ans de mandat. Le Congrès n’avait jamais jusqu’ici rassemblé assez de voix pour outrepasser son veto.

Dans l’hémicycle, le républicain Mac Thornberry, numéro deux de la commission des Forces armées de la Chambre, a exhorté son camp à outrepasser le veto présidentiel. “Il s’agit du même texte, pas une virgule n’a changé” que celui adopté à “plus de 80% par la Chambre il y a 20 jours”, a-t-il plaidé ce lundi 28 décembre.

Aucune date n’a encore été fixée pour le vote au Sénat, où une majorité des deux tiers sera également nécessaire pour surmonter le veto de Donald Trump. Le budget de la défense y avait été adopté par 84 voix contre 13. Bien qu’il conteste encore sa défaite face à Joe Biden, Donald Trump lui cédera la présidence le 20 janvier.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/etats-unis-donald-trump-face-a-des-republicains-et-democrates-unis-au-congres_fr_5fead80bc5b6e1ce833c24a8?ncid=other_huffpostre_pqylmel2bk8&utm_campaign=related_articles

 
 

7 Commentaires

  1. Je suis écoeuré par des soi-disant républicains qui trahissent leur président (dont quelques-uns lui doivent leur poste) et ses 74 ou 75 000 000 d’électeurs dont une force partie se refuse absolument à avoir Biden comme président. Des VRAIS patriotes continuent à se battre pour la vérité dans les états qui font l’objet de contestations. Ainsi, à titre d’exemple, la formidable Liz Harris a indiqué que depuis 1998 la population de l’Arizona avait augmenté d’environ 44 % alors que le nombre d’électeurs aurait augmenté de 200 % !!! ( https://youtu.be/g5gzw9PEPBU si youtube ne fait pas sauter cette vidéo )

  2. USA – ELECTIONS : une plainte pour donner un pouvoir exclusif à Pence? Trump appelle à manifester le 6 jan. – 30 déc. 2020

    • 1/ UN DÉPUTÉ RÉPUBLICAIN POURSUIT PENCE POUR CONTESTER LES VOTES.
    • 2/ TRUMP : LE DÉPARTEMENT DE LA JUSTICE ET LE FBI DEVRAIENT AVOIR HONTE.
    • 3/ GIULIANI : ATTENDONS-NOUS À UN MOIS DE JANVIER DES PLUS DRAMATIQUES.
    • 4/ TRUMP APPELLE À SOUTENIR LES MANIFESTATIONS DU 6 JANVIER À WASHINGTON.
    • 5/ LA PROCUREURE GÉNÉRALE DU MICHIGAN : SANCTIONNER LES AVOCATS.
    • 6/ VERS UN EXAMEN CRIMINALISTIQUE DE BULLETINS DE VOTE EN GEORGIE ?
    • 7/ ESTIMATION DE L’IMMUNITÉ COLLECTIVE AMÉRICAINE.
  3. RÉPUBLICAINS du XX et XXIème siècles : Oui, oui ! on peut tout mettre dans le même sacs, avec leur particularité d’avancer « masqués » ; ils ont lancé la mode ; on est e plein dans l’ère « masquée » des « masqués » démasqués.

    • Les républicains à chemises vertes de l’islam, républicains, oui ! mais républicains de la Ouma : des républicains pour la Ouma universelle ; pas des républicians Français, pour la République et surtout pas la Nation Française.
    • Les républicains bleus ; les nôtres et ceux des USA qui sont tous des républicains de la république universelle eux-aussi ; des universalistes, mondialistes, main dans la main avec les gochos, socialistes et démocrates, communistes.

    Vert et bleu ça donne du( kaka) kaki ; ben ! la v’là la couleur de chemise et du drapeau des républicains globalistes.
    ____________________________
    Rassemblement du 6 janvier bloqué ? Anomalie électorale dans le New Jersey; Nouveau convoi Pro-Trump

    • 1/ McConnell demande aux républicains d’annuler le véto présidentiel
    • 2/ Hotel fermé à Washington DC. Le 6 janvier, jour du rassemblement pro-Trump
    • 3/ Anomalies dans les données sur les électeurs du New Jersey
    • 4/ Coup d’envoi d’une tournée en bus en soutien à Trump
    • 5/ Biden, la politique étrangère et la sécurité nationale
    • 6/ Nouveau décret de New York sur la fraude à la vaccination
  4. En fait débaptiser aux États – Unis les bases militaires portant des noms de grands Militaires Sudistes c’est un peu rouvrir des plaies, réanimer la douleur qu’on subit les Sudistes, sûrs de leur bon droit à l’époque de cette tentative de sécession.
    Il n’est jamais bon de se  » gratter les croûtes » au risque de stopper une cicatrisation pas encore tout à fait complète, car cette guerre civile fut pour les Américains un traumatisme immense comme la guerre 14/18 pour les Européens ; Traumatisme qui reste sans doute présent dans l’inconscient collectif Américain quelle que soit leur pigmentation.
    Surtout que la motivation de Lincoln n’était pas seulement humaniste mais principalement économique puisque le Nord souffrait du manque de main d’œuvre bon marché pour continuer l’essor de son industrie, car les blancs, hommes libres, refusaient de travailler en usine où les conditions étaient pénibles, peu rémunérées, et préféraient donc tenter leur chance en envahissant au détriment des Indiens les grandes plaines de l’Ouest où ils pouvaient gracieusement s’établir comme éleveurs indépendants en dépouillant de leurs terres les indiens qu’ils ont presque tous exterminés en quelques décades, alors que les tribus d’Amérique du Nord comptaient environ 25 millions d’individus au début du siècle XVII – argument à resservir à l’occasion aux médias Yankees qui nous critiquent depuis longtemps par rapport à nos anciennes colonies comme l’Algérie, dont lorsqu’il la visita dernièrement un certain Président Français, soit-disant bon communiquant, aurait mieux fait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de s’exprimer !
    Le Nord triomphant sur le Sud, Lincoln a bien « affranchi » les noirs en 1865, en fait après que cette vilaine France colonialiste ait pour sa part aboli l’esclavage en1848.

  5. Cela nous donne une idée de la gangrène qui se développe dans les démocraties , si il arrive a sauver son pays c’est qu’il serra très fort ! je lui souhaite tout le courage nécessaire et l’aide de dieu pour gagner ce combat .

Les commentaires sont fermés.