Fatwa gauchiste à l’encontre d’une prof de fac ! Islamweb confirme les propos de l’universitaire

Délit de blasphème Liberté d'expression Publié le 19 décembre 2020 - par - 13 commentaires

Etudiantes en distanciel Univ. Aix-Marseille.
Le choix d’illustration de FR3-région.

.Les gôchos font maintenant le boulot des imams !
Dire que l’inénarrable Tareq Oubrou a déclaré, au lendemain de l’assassinat de Samuel Paty, qu’il y avait des paroles qui tuent (on se demande bien pourquoi ?) ! Désormais les islamo-collabos s’en chargent ! Il ne sera donc plus possible d’accuser un musulman quelconque !

Samuel Paty est mort égorgé de la pire des manières, voilà que Plenel tweete le 8 décembre :

A l’université @univamu, une prof de droit a tenu des propos islamophobes devant près de 600 étudiants, fin octobre, comparant l’islam à une «MST» puis à une «RST», «religion sexuellement transmissible». La @LDH_Fr a saisi la justice pour injure raciale. https://t.co/AChpfKm88o
 — Edwy Plenel (@edwyplenel) December 8, 2020

Trois journaux (bien gauchisant) reprennent immédiatement le nom de la prof, dont bien sûr Médiapart en premier :
Les 3 articles en référence :
Médiapart (Partiellement accessible, du 8 décembre).
Marsactu (Court, donne un lien sur l’article de Mediapart, du 9 décembre).
Révolution permanente (Reprend en clair le nom de l’enseignante, du 9 décembre).
La presse en général suivra le 10 décembre, sans reprendre le nom de l’enseignante, souvent basée sur le communiqué de l’AFP.

..

L’objet du délit, si ce n’est crime islamophobe et antisémite, ses déclarations :
Avoir déclaré devant près de 600 étudiants que « l’un des plus grands problèmes qu’on a avec l’islam, et ce n’est pas le seul malheureusement, c’est que l’islam ne reconnaît pas la liberté de conscience. C’est quand même absolument terrifiant ».
Ce à quoi elle rajoute : « On n’a aucune liberté de conscience en islam ! Donc, si on naît d’un père musulman, on est musulman à vie. Une sorte de religion sexuellement transmissible, je n’ai jamais compris. On dirait du judaïsme, c’est pareil, c’est par la mère. Une sorte de MST, de RST, de religion sexuellement transmissible. ».

 

Aujourd’hui le professeur d’université se voit poursuivie, suite à une plainte  de la LDH,  une enquête pour « injures publiques en raison d’appartenance à des religions » est ouverte par le parquet. L’enseignante a été auditionnée le 15 décembre par la police d’Aix-en-Provence en présence de son avocat. « Je ne dois pas être au clair sur le sens de droits de l’homme », a commenté ce dernier.
Autre conséquence, placée sous surveillance policière -j’adore la formulation- vu les menaces !

Déjà trois articles sur RR dont celui de Christine le 12 décembre, la vidéo de Pierre le 14,  et l’article de Josiane Filio le 18.

.

QUE RAJOUTER A L’ADRESSE DES MUSULMANS QUI S’INDIGNENT ET SE SENTENT OFFENSES ?
APPRENEZ VOTRE RELIGION,
LISEZ LA FATWA CI-DESSOUS !

D’ailleurs certains d’entre eux , vu leur inculture islamique, posent la question en objet à ces savants islamiques qui n’ont rien apporté au progrès de l’Humanité, bien au contraire !

.

Réponse par une FATWA du 7/12/2017.

Son père est chrétien et sa mère musulmane :
doit-il prononcer la profession de foi ?
Fatwa No: 366448

Faites-vous plaisir des élucubrations suivantes :

Question.
Assalam alaykoum,
Un enfant né d’un père chrétien et d’une mère musulmane en terre d’islam élevé dans un environnement musulman a-t-il besoin de prononcée les chahadataine devant témoins (mosquée ou imam) ou lui suffit-il d’agir en tant que musulman et d’accomplir les rites simplement ?

Réponse (particulièrement développée).

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

L’enfant impubère suit la meilleure religion de ses deux parents. Ainsi, si une femme mariée à un chrétien embrasse l’islam alors qu’elle a eu de lui des enfants et que ceux-ci n’ont pas encore atteint l’âge de la puberté, ces enfants sont considérés comme musulmans selon l’avis de la majorité des savants. Ibn Qudâma, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Le parent qui embrasse l’islam voit ses jeunes enfants suivre sa religion. Tel est l’avis d’al-Châfi’î. Quant à l’école hanéfite, elle est d’avis que si l’un des parents embrasse l’islam, ou les deux, et que l’enfant parvient à l’âge de la maturité et refuse l’islam, il y est contraint mais on ne lui applique pas la sentence relative au renégat. Mâlik a dit : « Si le père embrasse l’islam, ses enfants le suivent dans sa religion et si c’est la mère qui embrasse l’Islam, ses enfants ne suivent pas sa religion. »

Nous disons toutefois que l’enfant suit la religion de ses parents et que si ceux-ci n’ont pas la même religion, l’enfant est alors obligé de suivre celui de ses parents qui est musulman comme dans le cas d’un enfant dont le père est musulman alors que sa mère fait partie des gens du Livre. La raison à cela est que l’islam est supérieur aux autres religions et non l’inverse. De plus, l’islam prédomine du fait de certaines choses dont le fait qu’elle est la seule religion agréée par Allah pour Ses serviteurs et qu’Il chargea Ses messagers de prêcher à l’humanité. Par ailleurs, cette terre est celle de l’islam et l’enfant abandonné et dont on ne connaît pas les parents ainsi que celui dont on ne connaît pas la situation est considéré comme musulman. » (Al-Mughnî)

L’Encyclopédie jurisprudentielle mentionne : « Si les parents sont de religion différente et que l’un d’eux est musulman alors que l‘autre est mécréant, (On attend les excuses !) leur jeune enfant ou l’enfant pubère n’ayant pas toutes ses facultés mentales devient musulman pour suivre la meilleure religion de ses parents. Tel est l’avis des écoles hanéfite, chaféite et hanbalite. (C’est GENERAL !)»

D’après ce que nous savons, les savants ne jugèrent pas nécessaire que l’enfant prononce les deux attestations de foi pour être considéré comme musulman. Ainsi, même si les prononcer reste un bien et une bénédiction quoi qu’il en soit, nous n’avons cependant pas connaissance d’un quelconque savant ayant imposé cette condition.

Il est également important de savoir que si la femme embrasse l’Islam alors qu’elle est mariée à un mécréant, elle ne peut alors plus le laisser jouir d’elle et doit entrer en période de viduité pour se séparer de lui. Ensuite, s’il n’embrasse pas l’Islam avant la fin de sa période de viduité, leur mariage est alors annulé et il ne sera plus considéré comme son mari. Cela est d’autant plus vrai si elle l’a épousé alors qu’elle était déjà musulmane. En effet, il s’agit là d’un acte de fornication et non d’un mariage, car les savants sont unanimes sur le fait qu’il est interdit à une musulmane d’épouser un mécréant. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] Et ne donnez pas d’épouses aux polythéistes tant qu’ils n’auront pas la foi, […] » (Coran 2/221) Al-Qurtubî, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « C’est-à-dire ne mariez pas une musulmane à un polythéiste. La communauté est unanime sur le fait qu’un polythéiste ne peut avoir de rapport charnel quel qu’il soit avec une croyante étant donné le rabaissement que cela représente pour l’Islam. »
Par ailleurs, quiconque croit qu’une femme musulmane peut épouser un mécréant, qu’elle en a le droit et qu’elle est libre de choisir, celui qui croit cela alors qu’il connaît cette interdiction est considéré comme un apostat pour avoir nié une vérité de base en matière religieuse. Le commentateur du livre intitulé al-Muntahâ a dit en mentionnant les choses qui entraînent l’apostasie : « […] ou s’il nie un verdict explicite pour les musulmans… pour lequel il y a une unanimité absolue… et qu’il ne peut ignorer en raison du fait qu’il a grandi parmi les musulmans […] » Par conséquent, les attaques virulentes des laïcs dont on est témoin aujourd’hui contre les prescriptions incontestables de la Législation islamique – au point qu’un de leurs athées a réclamé que l’on permette à la femme musulmane d’épouser un mécréant et qu’ils ont abrogé la loi l’interdisant dans leur pays – ne visent qu’à altérer la religion qu’Allah, exalté soit-Il, révéla à Son prophète Mohammed () jusqu’à ce qu’elle soit conforme à leurs passions. Allah, exalté soit-Il, dit en mettant en garde Son noble Prophète () (sens des versets) :

« Puis Nous t’avons engagé (Ô Mohammed) sur la voie de l’Ordre (Suprême). Suis-la donc et ne suis pas les penchants de ceux qui ne savent rien. Ils ne te seront en rien utiles contre Allah. Les injustes sont en vérité alliés les uns des autres. Et Allah est, Lui l’Allié des gens pieux. » (Coran 45/18-19)

Et Allah sait mieux.
C’est cela mon couillon !

Vous en conclurez que le professeur incriminé ne peut trouver meilleur argument, non seulement pour sa défense, mais pour valider son discours ! Entre eux, d’imams aux fidèles, le DISCOURS est AUTRE que ceux adressés aux « MECREANTS » que nous sommes !

MUSULMANS QUI VOUS SENTEZ OFFENSES, ADRESSEZ-VOUS A VOTRE RELIGION !

.
Pour rappel l’insolence de l’islam et des pays musulmans de l’OCI, l’article 10 de la Déclaration droits de l’homme en islam du Caire de 1990 entre autres exemples confirmant que rien n’est changé dans cette religion INTOLERANTE !

L’islam est la religion de l’innéité. Aucune forme de contrainte ne doit être exercée sur l’homme pour l’obliger à renoncer à sa religion pour une autre ou pour l’athéisme ; il est également défendu d’exploiter à cette fin sa pauvreté ou son ignorance.

En somme homo-érectus, homo-neandertalis, homo-sapiens de Lascaux et bien d’autres ignoraient qu’ils étaient déjà musulmans !

Print Friendly, PDF & Email
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
tintin
tintin
il y a 2 mois

Des poursuites ont été engagées à l’encontre des salopards qui avaient attisé la haine médiatique contre Samuel PATI et qui a conduit à son horrible ASSASINAT ( prémédité ) . Cette professeur risque le même sort horrible ,elle doit déjà subir le même calvaire que Samuel. J’espère que la justice va se charger des salopards qui réitère et du plenel en tête de liste .

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 2 mois

Bonjour,

Merci pour cet article.

Claude Laurent
Claude Laurent
il y a 2 mois
Reply to  Antiislam

Voici ENCORE une vidéo des réalités dérangeantes de l’islam imposture.(vidéo que j’ai partagée sur le site FB de RR officiel et tous les groupes anti-islam.
Muhammad (Mahomet) n’a Jamais Existé 5 Preuves Historiques
(2) Muhammad (Mahomet) n’a Jamais Existé 5 Preuves Historiques – YouTube

On se rappellera aussi l’algorithme de JJ Walter qui prouve que le coran fut écrit par une trentaine d’individus.
Jean-Jacques WALTER : Le Coran révélé par la théorie des codes, Les 2 islams et l’islam des Lumières https://www.youtube.com/watch?v=Qnr22vzrLQU

Jean-Jacques Walter a mené une étude informatisée systématique du Coran, thèse publiée sous le nom « Le Coran Révélé par la Théorie des Codes », aux Editions de Paris, 2014, thèse reprise dans Le Grand Secret de l’Islam – http://legrandsecretdelislam.com. 
Elle a permis de reconstituer l’histoire de sa rédaction, et d’établir 5 conclusions indubitables du fait du caractère de preuve scientifique du travail mathématique sur le texte coranique :

– Mahomet n’est pas à l’origine du Coran : il a été rédigé par au moins 30 auteurs (vraisemblablement 50) – Le Coran a été écrit sur une période de plus de 200 ans –
Le classement du Coran entre sourates mecquoises et médinoises est arbitraire (un artefact de grammairien), sans signification historique – Mahomet a été intronisé prophète de l’islam au plus tôt 60 ans après sa mort (et probablement beaucoup plus tard) ; toutes les mentions à son nom dans le Coran sont des interpolations (ajouts tardifs) – A l’origine de l’islam se trouve la théologie nazaréenne (secte d’origine judéochrétienne, de tradition et d’ethnie juive et ayant reconnu Jésus comme Messie politique), dont on retrouve le copié-collé dans le Coran – La fondation du premier islam est la condamnation du christianisme, particulièrement du dogme de la Trinité, et non l’affirmation d’un monothéisme nouveau. 
Interview Jean-Jacques Walter / Le Coran révélé par la Théorie des Codes
https://www.youtube.com/watch?v=k5pF5seXGIM? 

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 2 mois
Reply to  Claude Laurent

Bonjour,

Oui, je sais bien ces théories.

Mais je crois que l’important est ce que disent les musulmans, EUX-MEMES, de leur secte.

Ainsi, peut-être Mahomet n’a-t-il jamais existé : ce qui importe c’est ce que les musulmans disent de lui.

Or, ce n’est pas nous qui prétendons que Mahomet était un pillard, un voleur, un violeur, un tueur, un génocideur mais bien les musulmans eux-mêmes qui l’expliquent dans leurs textes « saints » (Coran, Sira, Hadiths) ….

Phantomask
Phantomask
il y a 2 mois

Plenel, Mélenchon, Aubry, Hidalgo …etc…
ne sont que des collabos-traîtres de la pire espèce
qui est celle des islamo-gauchiasses et des islamo-nazis !

Hollender
Hollender
il y a 2 mois

Quelle bande de tarés….. Voila que l’islam est une race….
Voila des dizaines de siecles que les singes devenus bipèdes s’entretuent et se massacrent par millions pour des dieux……Que personne n’a jamais vu.
Tant qu’ils se tapaient dessus entre clans ou tribus pour des territoires ou de la nourriture c’était compréhensible et défendable, mais pour un dieu ou des dieux inventés par les premiers manipulateurs des foules; là je décroche.
Quand mon père a voulu émigrer du grand nord canadien vers le centre des États Unis il a été effaré par l’hypocrisie des États Uniens à travers toute la  » Bible belt ».

Même chez les citoyens des États Unis il ne fait pas bon être ATHÉE.
Toute SECTE aussi maléfique q’elle soit est d’abord considérée comme une religion. C’est pour cela qu’ils ont plusieurs MILLIERS de religions…..Et les religions…. CA PAIE !!
Au nom du Pèse, du Fric et du Saint bénéfice…….. Amène..

Jeanne78
Jeanne78
il y a 2 mois
Reply to  Hollender

Bonjour Hollender. J’adhère complètement à vos propos. Tous ces morts pour des mecs que personne n’a jamais vu, qui se promèneraient dans le ciel, tourneraient autour de nous (mais sans nous protéger comme l’imaginent les croyants par leurs prières). Peut-être que Jésus a vécu et a pu être un leader qui entraîna les foules, comme le ferait un politique (comme Hitler ou Micron hélas pour nous). Mais le coup de la résurrection, c’est très fort. Comment, en 2020, avec tous les progrès faits par la science, peut-on croire à des inepties pareilles ? Si les dieux existaient, dans la mesure où leurs missions seraient d’être « bon, charitable et de veiller sur nous », il n’y aurait pas tous ces crimes odieux, ces accidents, ces souffrances, ces misères, ces catastrophes, ces enfants innocents, qui n’ont fait aucun abus et qui meurent de cancers ou autres terribles maladies. Quand j’entends la déclaration stupide : Dieu l’a rappelé à lui. Ah bon, et de quel droit ? Ou quand une femme croyante apprend sa grossesse : « c’est un enfant de Dieu, c’est un cadeau du ciel ». Bah non, c’est uniquement un ovule qui rencontre un spermatozoïde et Dieu n’y est absolument pour rien. Toute cette hypocrisie qui se cache derrière ces religions, la chasteté et tout le reste. J’ai eu une personne dans ma famille, qui avait été bonne-soeur. Dans son couvent, quand une personne de la gent masculine se présentait, c’était la guerre entre les soeurs pour obtenir ses faveurs, mais c’était à la mère supérieure que revenait le privilège. Il en était de même à l’arrivée d’une nouvelle « recrue ». En réalité, plus les gens sont croyants, plus ils sont faciles à manipuler. Et quand la misère, générée par les bassesses de la Finance et de ses sbyres, s’installe, la voie est ouverte pour raccoller et récupérer un maximum de « fidèles », toutes religions confondues.

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 2 mois
Reply to  Jeanne78

On s’en fout. La foi est une chose particulière relevant de l’individu et du droit de l’individu. Je suis athée, même si Dieu existait je n’en voudrais pas, mais je trouve normal que d’autres croient en Dieu et y trouvent leur bonheur, le sens de leur vie… tant qu’ils ne nous demandent pas de respecter de pseudo vérités divines.

Jeanne78
Jeanne78
il y a 2 mois

Bien que baptisée et ayant fait ma communion, je suis devenue athée au début de l’âge adulte, en constatant que les religions sont capables de générer des guerres, des horreurs (la visite du musée de la torture dans la cité de Carcassonne m’avait impressionnée). Cela dit, je respecte les croyants et ne fais jamais de militantisme avec mon entourage. Chacun est effectivement libre d’être croyant. Et je pourrais presque les envier car ils trouvent dans la foi la force et le courage pour traverser les difficiles épreuves que la vie nous fait subir. Alors que pour moi, c’est un grand vide et quand ma maman est décédée au début du confinement en mars, je n’ai compté que sur moi pour affronter ce deuil et parvenir à l’admettre. Donc oui, la religion et la politique sont des affaires personnelles.

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois

PLENEL doit être jugé et mis en garde à vue pour atteinte à la vie , incitation à la haine, complicité avec les islamistes,
ce type est vraiment répugnant, on comprend comment des milliers de juifs ont été dénoncés en 40
19/12/2020

bouillot marie anges
bouillot marie anges
il y a 2 mois

une bande de pourris ces gauchos. ils devront rendre des comtpes un jour ou l’autre.

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 2 mois

Quoi de plus stupide que l’islam, c’est difficile de trouver pire, c’est une insulte à l’intelligence humaine mais c’est tout à fait adapté à des cerveaux de moules, agir sans réfléchir et observer des rites sans aucune réflexion.

Eric Monette
Eric Monette
il y a 2 mois

L’islam répond aux critères pour être une secte.
Leurs vision des autres est raciste et discriminatoire.

Lire Aussi