Selon un ancien responsable de la recherche chez Pfizer, le vaccin Covid pourrait rendre les femmes stériles

covid 19 Publié le 8 décembre 2020 - par - 9 commentaires

Le vaccin contient une protéine appelée syncytine-1, vitale pour la formation du placenta humain chez la femme. Si le vaccin fonctionne de telle sorte que nous formons une réponse immunitaire CONTRE cette protéine de pointe, nous entraînons également le corps féminin à attaquer la syncytine-1, ce qui pourrait entraîner une stérilité chez les femmes d’une durée indéterminée.

.

Les docteurs Wodarg et Yeadon demandent l’arrêt de toutes les études sur la vaccination contre la corona et appellent à cosigner la pétition

Le 1er décembre 2020, l’ancien directeur de la recherche respiratoire de Pfizer, le Dr Michael Yeadon, et le pneumologue et ancien directeur du département de santé publique, le Dr Wolfgang Wodarg, ont déposé une demande auprès de l’EMA, l’Agence européenne des médicaments responsable de l’approbation des médicaments à l’échelle de l’UE, pour la suspension immédiate de toutes les études sur le vaccin contre le SARS CoV 2 , en particulier l’étude de BioNtech/Pfizer sur le BNT162b (numéro EudraCT 2020-002641-42).

Les docteurs Wodarg et Yeadon demandent que les études – pour la protection de la vie et de la santé des volontaires – ne soient pas poursuivies jusqu’à ce que l’on dispose d’un plan d’étude adapté pour répondre aux importantes préoccupations en matière de sécurité exprimées par un nombre croissant de scientifiques de renom à l’encontre du vaccin et du plan d’étude.

Les mises en garde contre la stérilité sont directement liées au vaccin Pfizer

https://healthandmoneynews.wordpress.com/2020/12/06/warnings-of-infertility-come-directly-with-pfizer-vaccine/

Oxford – Le concepteur du vaccin Covid admet que « le vaccin ne stérilisera que 70 % de la population ».

https://healthandmoneynews.wordpress.com/2020/12/03/oxford-designer-of-covid-vaccine-admits-vaccine-will-only-sterilize-70-per-cent-of-the-population/

La série télévisée StarGate nous a mis en garde en 2001 contre le désastre de la vaccination auquel nous sommes confrontés aujourd’hui

https://healthandmoneynews.wordpress.com/2020/12/02/stargate-tv-series-warned-us-about-the-vaccination-disaster-facing-us/

D’une part, les pétitionnaires demandent qu’en raison du manque connu de précision du test PCR dans une étude sérieuse, un séquençage dit de Sanger soit utilisé. C’est la seule façon de faire des déclarations fiables sur l’efficacité d’un vaccin contre le Covid-19. Sur la base des nombreux tests PCR de qualité très variable, ni le risque de maladie ni l’éventuel bénéfice d’un vaccin ne peuvent être déterminés avec la certitude nécessaire, c’est pourquoi le fait de tester le vaccin sur des humains est contraire à l’éthique.

Voir la pétition ici :
Wodarg Yeadon EMA Petition Pfizer Trial FINAL 01DEC2020 fr Unsigned With Exhibits

En outre, ils exigent que l’on montre, par exemple au moyen d’expérimentations animales, que des risques déjà connus par des études antérieures, qui proviennent en partie de la nature des virus corona, ne puissent pas se produire.

.

Les préoccupations portent en particulier sur les points suivants :

– La formation d’anticorps dits « non neutralisants » peut conduire à une réaction immunitaire exagérée, surtout lorsque la personne testée est confrontée au vrai virus « sauvage » après la vaccination. Cette amplification dite dépendante des anticorps est connue depuis longtemps grâce à des expériences avec des vaccins corona chez les chats, par exemple. Au cours de ces études, tous les chats qui avaient initialement bien toléré la vaccination sont morts après avoir attrapé le virus sauvage.

– On s’attend à ce que les vaccins produisent des anticorps contre les protéines de pointe du CoV-2 du SRAS. Cependant, les protéines de pointe contiennent également des protéines homologues de la syncytine, qui sont essentielles à la formation du placenta chez les mammifères, donc chez l’homme. Il faut absolument exclure qu’un vaccin contre le CoV-2 du SRAS puisse déclencher une réaction immunitaire contre la syncytine 1, car sinon une stérilité de durée indéterminée pourrait en résulter chez les femmes vaccinées.

– Les vaccins à ARNm de BioNTech/Pfizer contiennent du polyéthylène glycol (PEG). 70% des personnes développent des anticorps contre cette substance – cela signifie que de nombreuses personnes peuvent développer des réactions allergiques, potentiellement mortelles, à la vaccination.

– La durée beaucoup trop courte de l’étude ne permet pas une estimation réaliste des effets tardifs. Comme dans les cas de narcolepsie après la vaccination contre la grippe porcine, des millions de personnes en bonne santé seraient exposées à un risque inacceptable si une autorisation d’urgence était accordée. Néanmoins, BioNTech/Pfizer a apparemment soumis une demande d’approbation d’urgence le 1er décembre 2020.

Après quelques recherches, il s’avère que la syncytine 1 est également présente dans le sperme, et que ce ne sont donc pas seulement les femmes qui seront stérilisées, mais aussi les hommes.

https://www.researchgate.net/publication/261257414_Syncytin-1_and_its_receptor_is_present_in_human_gametes

.

Le vaccin covid de Pfizer est approuvé au Royaume-Uni et commence la semaine prochaine.

Ce que Pfizer n’a PAS fourni : Les ingrédients, les données sur les résultats, une étude indépendante évaluée par des pairs !

 

Pour vous éviter de lire le plan de l’étude de 120 pages, voici le résumé :
– Le vaccin n’a PAS été testé sur des enfants, des femmes enceintes, des personnes prenant des médicaments et des personnes présentant des comorbidités (pourtant, il est prévu que toutes ces personnes reçoivent le vaccin)
– Pfizer ne prévoit pas de publier les résultats pour un examen indépendant avant deux ans
– Pfizer n’a pas évalué les réactions au vaccin chez les 43 000 participants (seulement un sous-ensemble aléatoire de 8 000)
Pfizer a signalé que des réactions graves se sont produites chez plus de 2 % des personnes (860).
– Pfizer ne soumettra pas l’étude à un examen par les pairs avant d’avoir terminé son analyse des données de sécurité. Que cela soit clair : le vaccin est approuvé et ils n’ont pas fini d’analyser les données.

https://healthandmoneynews.wordpress.com/2020/12/06/warnings-of-infertility-come-directly-with-pfizer-vaccine/

 

Voir aussi :

Warnings of Infertility Come Directly With Pfizer Vaccine

https://healthandmoneynews.wordpress.com/2020/12/06/warnings-of-infertility-come-directly-with-pfizer-vaccine/

Un vaccin est inutile car le virus mute.

Le vaccin sert à contrer une des variantes du virus datant d’il y a 6 mois ou un an et donc ne sert à rien contre les 2 ou 3 variantes qui circulent en ce moment. Il y a toujours un train de retard par rapport aux nouvelles moutures du virus circulant le jour de la vaccination.

https://t.me/lesqompilateurs/1057

💉 Le Dr. Louis Fouché explique en 3 minutes le danger des vaccins à ARN messager de Moderna, Pfizer et beaucoup d’autres.


Professeur Peronne : « NE VOUS FAITES PAS VACCINER » Ce n’est pas un vaccin, c’est une thérapie génique.
Les seuls êtres sur lesquels la thérapie génique a été testée, ce sont les légumes, et on appelle ça les OGM !
On passe la case « Test sur les animaux » et on passe directement aux Humains !

https://t.me/quartierlibretv/309

Bill Gates admet que le vaccin va CHANGER notre ADN à jamais.

Film

Julien Martel

Print Friendly, PDF & Email
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 10 mois

Très bien mike et Wolfgang, mais comme dit l’article, vous êtes des anciens et n’êtes plus en activité donc, vous êtes comme moi, une fois hors du système c’est plus facile de se lever et de se révolter mais on n’a plus de prises, on est retraité si je puis le dire ainsi. Il faut des gens actifs, en poste pour se révolter, pas des médecins, des officiers, des juges qui ont quitté leurs fonctions.

Michèle
Michèle
il y a 10 mois

Stériliser les jeunes femmes?
Ben quoi, c’est dans les logiques Davos, Soros, Billy the kid, et les autres.
On pouvait s’en douter, cet article le confirme.
Et encore, ne dit-il pas tout, si non, il n’y aurait plus de place pour les autres sujets.
Bas les masques (serpillières)
Dehors les vaccins (qui n’en sont pas)
Dehors les égorgeurs (attention au faciès!!!)
et vive la vie!
Gérard

patito
patito
il y a 10 mois

Il paraît que Gates voulait en offrir en Afrique

t
t
il y a 10 mois

Toute une vie n’est pas suffisante pour acquérir la sagesse tout au plus on l’approche.

Frejusien
frejusien
il y a 10 mois

Ces grands fous venus de l’Ouest vont nous traiter comme des cobayes,
quelle meilleure façon de tester une nouvelle thérapie que de faire croire qu’elle est indispensable et qu’elle va vous sauver la vie.
Les Chinois, quant à eux, pas fous, ont conçu un vaccin traditionnel, à l’ancienne, selon la méthode éprouvée depuis plus d’un siècle.

Le vaccin russe, je ne le connais pas, on ne nous en parle jamais à la télé, mais je suppose qu’ils n’ont pas dû jouer aux apprentis sorciers.

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 10 mois

De toute façon un vaccin inutile ne peut être que dangereux.

CR
CR
il y a 10 mois

Formidable, nous avons la solution pour maîtriser la natalité démente du continent africain et subsahariens.
Vaccinons l’Afrique.

zipo
zipo
il y a 10 mois

Il n’y a pas besoin de ce vaccin la chloroquine soigne trés bien avec seulement 1 décés sur mille .ces nouveaux vaccins ne feront pas mieux et en plus ils n(ont pas été testés et des effets secondaires graves comme « remdesir » se manifesterons !c’est comme le scandale de l’hépatite avec décés de personnels soignants et d’autres plus tardifs !Pour ma part j’aie eu tous les vaccins sauf la grippe et je ne l’aie jamais attrappée a 71 ans alors les souches étant les mémes que le « Covid19″je ne me ferai pas vacciner pour une grippette de plus, au contraire si je ne suis pas vacciné les défenses immunitaires de mon organisme en sortiront renforcées!Et le médiator ,l’efferalgan mortels pour l’organisme!!

durandurand
durandurand
il y a 10 mois

Et oui avec leurs saloperies de poison contre le covid ils veulent nous faire gober que c’est pour nous protéger , nous savons que cette saloperie a été mise en fabrication pour rendre stérile les femmes aussi bien que les hommes pour ramener la population mondiale à 500 millions d’êtres humains comme inscrit sur Les Georgia Guidestones le « Stonehenge américain », sont un monument en granite érigé le 22 mars 1980 aux États-Unis, en Géorgie, près d’Elberton. Elles ont été construites par la firme Elberton Granite Finishing Company sur commande d’un anonyme s’étant présenté sous le nom de R. C. Christian (pseudonyme allégorique pour Christian Rosenkreutz ou Christian Rose-Croix).
Les Georgia Guidestones
Dix commandements sont gravés sur les deux faces des quatre pierres érigées verticalement. Ils sont écrits en huit langues différentes : l’anglais, l’arabe, le chinois (mandarin), l’espagnol (castillan), l’hébreu, l’hindi, le russe et le swahili. (Le Français est absent coïncidence ?) En 2009, une encoche avait été cisaillée dans le coin supérieur droit d’une des faces. C’est en 2014 qu’une nouvelle pierre a été insérée à cet endroit, avec les inscriptions MM, 16, 20, 14, 8, JAM. Cette pierre fut détruite quelques jours après son installation par les services d’entretien du monument.

Maintenez l’humanité en dessous de 500 000 000 [500 millions d’individus] en perpétuel équilibre avec la nature.
Guidez la reproduction sagement en améliorant l’aptitude et la diversité.
Unifiez l’humanité avec une nouvelle langue vivante.
Dirigez la passion, la foi, la tradition et toute chose par l’usage de la raison et de la modération8.
Protégez les peuples et les nations par des lois équitables et des tribunaux justes.
Laissez toutes les nations se gouverner librement, et réglez les conflits internationaux devant un tribunal mondial.
Évitez les lois tatillonnes et les officiels inutiles.
Équilibrez droits individuels et devoirs sociaux.
Privilégiez vérité – beauté – amour – recherche de l’harmonie avec l’infini.
Ne soyez pas un cancer à la surface de la Terre. Laissez de l’espace à la nature. Laissez de l’espace à la nature.

Lire Aussi