Histoire belge : Pamela risque 250€ d’amende pour avoir coiffé son mari devant son salon

On est chez les fous ! Ou chez les dictateurs. Mais c’est la même chose en l’occurrence. Les professionnels de la coiffure, dépités comme en France, de ne plus pouvoir travailler, avaient apparemment proposé aux commerçants de se tenir devant leur commerce et de faire une action symbolique… Puisque,  après un mois de fermeture, les commerces dits non-essentiels ont réouvert le 1er décembre sauf les métiers de contact, comme les salons de coiffure ou d’esthétique par exemple. 

D’où l’invitation à faire des actions symboliques samedi dernier…..
https://www.rtl.be/info/belgique/societe/des-centaines-coiffeurs-menent-une-action-symbolique-ce-samedi-laissez-nous-retravailler-s-il-vous-plait–1263601.aspx

C’est le procureur qui décidera si Pamela mérite ou pas ses 250 euros d’amende.

Et tout cela dans un contexte d’exaspération des commerçants puisque leur Ministre de la Santé avait avoué la semaine dernière que le risque de contamination dans les commerces était quasiment nul et qu’ils n’avaient confiné que pour créer un électrochoc…

https://resistancerepublicaine.com/2020/12/02/enorme-aveu-dun-ministre-belge-pas-de-contamination-dans-les-commerces-on-les-a-fermes-pour-faire-peur/

Merci à Valkyrie qui nous a signalé l’article.

Pamela risque 250€ d’amende pour avoir coiffé son mari devant son salon à Péruwelz: «On ne fait pas ce qu’on veut!», réagit le bourgmestre

Samedi, Pamela, coiffeuse à Peruwelz, avait sorti un fauteuil à l’extérieur pour participer à l’action symbolique, lancée par la fédération des professionnels du secteur. C’est son mari, Olivier, qui jouera le rôle du client et prendra place sur le siège placée sur le trottoir. La police interviendra sur place, après avoir reçu un appel, et la coiffeuse risque 250 euros d’amende.

Comme bien d’autres, Pamela participait aussi à cette action symbolique. À Bon-Secours, l’intéressée tient un salon de coiffure, situé dans le même bâtiment que le magasin de vêtements de son époux, Olivier. Pour ne prendre aucun risque et en toute logique, la coiffeuse a décidé de prendre soin des cheveux… de son mari. Aucun risque donc, puisque les deux tourtereaux sont « dans la même bulle ». Sauf que…

Cinq minutes après le début de l’action, la police débarque. « C’est sur dénonciation qu’ils sont arrivés pour nous demander d’arrêter », explique Olivier. Le Péruwelzien est alors installé sur une petite chaise, juste devant sa vitrine. En dépit du bon sens et malgré le caractère pacifique de l’action, la coiffeuse risque 250 euros d’amende.

https://www.sudinfo.be/id291591/article/2020-12-07/pamela-risque-250eu-damende-pour-avoir-coiffe-son-mari-devant-son-salon-peruwelz

 113 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. En Belgique, on ne doit pas se signer sa propre autorisation pour sortir… donc un peu moins dingues qu’en France…

  2. Celui qui a dénoncé n était peut- être pas content de ne pas avoir pu aller chez le coiffeur .Les belges sont des moutons et suivent minutieusement tout ce que le gouvernement leur impose .Prochaine étape, sortez avec une plume de paon dans le c.l en rue contre le covid ,chiche que nombreux seraient les veaux à le faire

  3. Et en outre, j’adore le peuple Belge pour son extraordinaire sens de l’autodérision. Nous ne lui arrivons pas à la cheville en terme d’humour décalé…

  4. J’ai toujours dit que s’il y avait un nouveau conflit et donc un nouvel occupant (hypothèse, car il est déjà là…) il y aurait encore de nombreux délateurs. Nous y voilà, ce sont celles-là les « heures sombres de la république » J’ai honte pour ces « cafteurs » et c’est vrai qu’un « nouvel Adolf n’aurait aucun mal à faire audience. Triste époque…

  5. Des pourris il y en a plein quelle honte peuvent ils encore se regarder dans la glace? cette femme qui ne peut plus travailler risque une amende ,ils.me donnent envie de vomir .

  6. Comme cette vieille dame altzheimer qui s’est fait verbalisée pour une attestation mal datée. Verdict du tribunal, amende maintenue et majorée!
    Bande de salauds.

  7. Hitler reviendrait qu’il n’aurait pas la moindre difficulté pour tisser un réseau de pourritures prêts à faire crever leurs voisins, par envie, jalousie, haine gratuite, sentiment de puissance…
    La prochaine guerre civile qui ne saurait tarder, elle a d’ailleurs déjà commencé, sera terrible.

  8. La police interviendra sur place, après avoir reçu un appel.
    Encore un ami qui vous veut du bien.
    Toutes les crevures, tous les salopards adeptes de la délation, de la dénonce, ne sont pas morts en 45, il en reste encore ou alors ces ordures ont fait des petits qui leur ressemble. Ces gens sont lamentables et sans honneurs.

  9. Ils ne connaissent qu’un seul exemple et une seule idole: plus à l’Est;
    Ce doit être pour cette raison qu’ils veulent rétablir le rideau de fer, pour interdire la sortie.

  10. Le temps de la gestapo est arrivé. on voit bien là l’œuvre des gauchos qui dénoncent à tout va comme au temps de Vichy et de Pétain.

Les commentaires sont fermés.