A présent ils arrachent à Perronne son poste de professeur sous prétexte "d'incitation à la haine"

Illustration : Nathan Peiffer-Smadja, celui par qui le scandale arrive… Perronne s’est défendu contre ses attaques véhémentes, c’est Perronne qui est foutu dehors…

Consultez son compte twitter, un ramassis de toutes les saloperies contre l’hydroxychloroquine, Raoult, Perronne et de toutes les ordures pour mettre en avant le vaccin, le remdesivir, le rivotril… Edifiant. https://twitter.com/nathanpsmad?lang=fr

Tiens, au hasard, quelques tweets du personnage, contre CNews, contre les médecins qui s’engagent contre l’imposture Covid…Ou les attaques contre CNews-Zemmour rejoignent les attaques contre CNews-Perronne… on va bien finir par avoir une lisibilité intéressante et une convergence des luttes des patriotes anti-Macron, anti-mondialisation et anti-imposture Covid ! Encore un peu d’efforts et on verra aussi apparaître une autre convergence avec les ennemis de l’imposture climatique.

Il retweete même, quel hasard ! les tweets des ordures de Terra Nova, le laboratoire d’idées socialiste qui avait décidé que les ouvriers français étaient trop gâtés par les 30 Glorieuses et qu’ils allaient se tourner vers le populisme, qu’il fallait donc privilégier les émigrés, seule cible politique possible pour la gauche. Je décrypterai dans un prochain article la daube  vaccinale de Terra Nova. De plus en plus clairement il y a convergence des luttes de nos ennemis, et de plus en plus clairement il y a convergence des luttes des esprits libres contre eux. 


.

Quelles ordures, nom de Zeus, quelles ordures ! On vit des horreurs absolues dans la France de Macron, et ce tous azimuts ! Perronne, spécialiste  des maladies infectieuses ne pourra donc plus enseigner, transmettre son savoir, former de jeunes médecins… il a le grand tort de défendre l’hydroxychloroquine, le Professeur Raoult et la liberté de prescrire. Gilead pas content. Macron pas content. Conseil de l’ordre pas content et médecins jaloux et haineux instrumentalisant ce mécontentement pour avoir sa peau.

Une envie de vomir me prend ce matin devant toute cette daube…

Y-a-t-il encore de vrais médecins, en France, qui vont se lever une bonne fois pour toutes ? 

S’ils sont des milliers, ils seront forts, pour Perronne et tous les autres, pour nous, pour la vie contre la mort, pour les forces de vie contre les forces du fric. Si… De quoi ont-ils peur, bordel ? 

Article de France Soir ci-dessous. L’un des rares medias qui assurent une véritable information sur l’imposture Covid. France Soir n’a pas un sou de subvention, ses articles sont gratuits, n’hésitez pas à les aider si vous le pouvez, ne serait-ce qu’en versant 1 euro pour  chaque article que vous lisez et appréciez.

.

L’acharnement contre le Professeur Perronne

La cabale contre les médecins et les scientifiques continue. Après qu’un grand nombre de médecins ont été inquiétés par le Conseil de l’Ordre pour leurs manquements supposés à la déontologie, ou le fait qu’ils aient soigné et guéri des patients, les actions contre le Pr Raoult de la part de la SPILF (Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française), ou le Conseil de l’Ordre, la convocation de Louis Fouché par sa hiérarchie à Marseille, sans oublier le licenciement du Dr Sacré en Belgique, quelle ne fut pas la surprise du professeur Perronne ce matin en recevant un message du Pr Riou, doyen de la faculté de médecine de la Sorbonne.

Ce courriel lui annonce une procédure de retrait d’agrément de formation dans le cadre du DES (Diplôme d’Etudes Spécialisées) de Maladies infectieuses et tropicales, alors que le Pr Perronne a, d’abord en tant que Président du Collège des Professeurs de Maladies infectieuses et tropicales (CMIT), et en tant que Président du Conseil National des Universités pour cette discipline, a obtenu du Ministère de la Santé et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche la reconnaissance nationale par toutes les instances (Universités, Ministère de la Santé, Conseil National de l’Ordre de Médecins) d’une spécialité pleine et entière. Auparavant, en France, l’infectiologie était une sous-spécialité non reconnue.

Un médecin proche du Pr. Perronne nous dit :

Cette attaque, contre ce médecin et universitaire prestigieux qui s’est battu pendant des années pour la reconnaissance de sa discipline avant de se voir jeter dans le caniveau, par ses propres collègues qu’il a du fond de ses tripes cherché à valoriser, est une honte» Et il rajoute : « c’est indécent. Tout ça pour protéger des conflits d’intérêts bien gardés, pourtant largement exposés sur la place publique. »

Le motif invoqué est  que Christian Perronne aurait tenu « des propos non confraternels envers un jeune médecin en formation qui pourraient être considérés comme une incitation à la haine et se sont traduits effectivement par des menaces de mort sur les réseaux sociaux. » Le courrier ne précise pas les propos qui lui sont reprochés.

De plus, pas plus tard que ce 3 décembre, un médecin gériatre le Dr Christophe Trivalle, membre de la Commission médicale d’établissement (CME) de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), dévoilait une photo d’écran d’une discussion confidentielle en cours au sein de l’AP-HP sur Twitter. Ce médecin, visiblement outrepassant les règles éthiques d’une commission non publique, a jeté l’opprobre sur le Pr Perronne, et par la même portant atteinte à son image d’intégrité.

Le professeur Perronne aura donc été informé par internet de ce projet de motion, souhaitant une condamnation ordinale.  Pourtant, les propos publics d’information scientifique du Pr Perronne, basés sur des faits établis, n’ont fait l’objet d’aucune plainte en diffamation à notre connaissance. Pas plus qu’ils ne paraissent contrarier les valeurs de la déontologie médicale, s’agissant tout simplement de la liberté d’expression d’un universitaire, inscrite dans la loi, au sujet d’une publication scientifique n’ayant pas respecté des critères d’objectivité et largement contestée. Le médecin Trivalle, membre de la CME, ne se serait-il pas rendu coupable d’une grave atteinte au code de déontologie qui pourrait à son tour être jugée sévèrement par le Conseil de l’Ordre des Médecins ? Ceci est d’autant plus surprenant que d’après nos sources, ce vote n’a fait l’objet d’aucune audition de l’intéressé-accusé, ni débat contradictoire et sans qu’aucun élément factuel n’ait pu être avancé.

 

Le jeune médecin en question serait Monsieur Nathan Peiffer-Smadja, qui a été très actif sur les réseaux sociaux et qui est un opposant déclaré au professeur Raoult et au traitement en phase précoce pratiqué par un nombre croissant de médecins dans le monde qui cherchent avant tout à soigner leurs patients.  Ce jeune médecin est l’élève du Pr Yazdan Yazdanpanah, ancien membre du board de Gilead et membre du Conseil Scientifique Covid de l’Elysée, qui ont tous deux vantés les mérites du remdésivir. Monsieur Peiffer-Smadja a même continué à encourager le recrutement de patients dans l’étude de ce médicament alors que l’OMS avait déclaré que ce médicament n’avait pas d’efficacité et était toxique. De nombreuses questions se posent quant aux motivations de Monsieur Peiffer-Smadja, et les éventuels liens ou conflits d’intérêt qu’il pourrait avoir dans cette affaire, à dénigrer ces eminents profeseurs. Pas très confraternel comme approche.

Un autre médecin actif sur les réseaux sociaux et qui suit M. Peiffer-Smadja nous dit :

« Les tweets de ce jeune médecin en cours de formation, qui semble déjà tout connaître de la vie et du métier, sont sans équivoque. Ils vont du mépris à la désobligeance vis-à-vis du Pr Perronne, reconnu au niveau international comme un des meilleurs spécialistes des maladies infectieuses, jusqu’à la diffamation comme le montre  ce tweet déclarant que le professeur aurait accusé ses confrères d’être des assassins. »

Rappelons que M. Peiffer-Smadja n’avait pas encore soutenu sa thèse à ce moment-là.

M. Peiffer-Smadja a déclaré dans d’autres médias avoir été l’objet de messages haineux. C’est fort regrettable et à déplorer, cependant, ce monsieur ne semble pas en reste dans ses campagnes de messages sur Twitter ou d’autres réseaux sociaux, n’hésitant pas à dépasser les bornes de la bienséance et prenant Twitter pour la cour de récréation.  A croire que l’arroseur serait à son tour arrosé, puisqu’il avait lancé une pétition contre le professeur Perronne qui n’avait reçu que 3281 soutiens alors qu’au même moment une pétition en soutien au professeur recevait plus de 110 000 signatures.

De plus contrairement à ce qu’annonce M. Peiffer-Smadja, la bithérapie ou trithérapie a fait l’objet de témoignages au Sénat américain par les Pr Risch et McCullough, a été aussi utilisée avec succès par le Dr Wolfkoff au Brésil ainsi que dans de nombreux autres pays. En France, outre le Pr Raoult, le Dr Guérin de « Laissons-les prescrire » ou encore le microbiologiste Claude Escarguel par exemple, prônent le traitement en phase précoce pour éviter la complication dans le cadre de l’infection. M. Peiffer-Smadja avait déjà induit TF1 en erreur lors d’un 20h en affirmant que l’hydroxychloroquine ne serait utilisée que dans des pays comptant 1,5 milliards d’habitants, le collectif citoyen de FranceSoir avait débunké cette déclaration dès le lendemain montrant qu’avec les mêmes sources que celles utilisées par M. Peiffer-Smadja et simplement en lisant les documents, cette thérapie est utilisée dans des pays comptant plus de 4 milliards d’habitants sur la planète.  Contacté ce jour par la rédaction de FranceSoir, M. Peiffer-Smadja n’était pas disponible.
Un médecin, sous couvert d’anonymat par peur de représailles, nous confie :

« Ça va trop loin. C’est très choquant et diffamatoire. De mon point de vue, un avocat doit se saisir de ce dossier. » « M. Peiffer-Smadja m’a menacé, en disant avoir transmis mes agissements au Conseil de l’Ordre. »  Pendant qu’un autre nous dit : « Incroyable ! C’est l’inverse qui est vrai ! Il ne faut pas laisser passer cela. »

Selon nos sources, une procédure serait aussi considérée pour radier le Professeur Perronne de sa chefferie de service.
 

L’AP-HP serait-elle aux abois, suite à la prise de conscience d’avoir eu une mortalité particulièrement élevée de la Covid-19, potentiellement liée à sa politique contre le traitement en phase précoce ? Suivant le proverbe que la meilleure défense serait encore l’attaque, l’AP-HP aurait-elle mis en branle, l’artillerie lourde contre l’un de ses plus éminents spécialistes, pour essayer de se protéger ?  

 

Ce courrier est adressé en copie à Martin Hirsch, directeur général de l’APHP ; au Pr Rémi Salomon – qui n’est autre que le frère du Directeur Général de la Santé Jérôme Salomon, président de la CME de l’APHP ; à M. Aurélien Rousseau, Directeur général de l’ARS Ile-de-France ; à Pr. Djillali Annane, Doyen de la Faculté de médecine UVSQ.
Nous le reproduisons ci-dessous :


Cher collègue,
En tant que chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Raymond Poincaré (Assistance-Hôpitaux de Paris) vous disposez d’un agrément dans le cadre du DES de maladies infectieuses et ce pour l’ensemble des phases de ce DES et du DES de médecine interne pour la phase socle. Après avoir consulté les commissions pédagogiques du DES de maladies infectieuses et du DES de médecine interne, et le Comité de Coordination des études médicales (CCEM) qui s’est prononcé à l’unanimité en ce sens, je vous informe qu’une procédure de retrait de votre agrément est engagée. L’élément déterminant qui motive le déclenchement de cette procédure sont vos propos non confraternels vis-à-vis d’un jeune médecin en formation qui pourraient être considérés comme une incitation à la haine et se sont traduits effectivement par des menaces de mort sur les réseaux sociaux. Votre attitude n’est pas compatible avec la Charte déontologique des Facultés de médecine qui prône le respect de l’intégrité professionnelle et scientifique et la bienveillance envers nos étudiants et il n’est donc plus raisonnable de vous confier leur formation. J’adresse donc aujourd’hui une demande au Directeur général de l’Agence régional de santé d’Ile de France afin que ce retrait d’agrément soit examiné lors de la prochaine commission d’agrément.
Je vous prie d’agréer, cher collègue, mes salutations.
Bruno Riou Président de la Conférence des Doyens de santé d’Ile de France Président du Comité de Coordination des Etudes Médicales



 
Annexe vidéo du Dr Deray qui dénigre le Pr. Perronne

 247 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Vade retro satanas , bravo Pr Didier RAOULT de dénoncer le diable qui se nourrit chez BIG PHARMA, avec le remdesevir à 2.200€ la dose au lieu de 8€ pour l’ hydroxy chloroquine , avec le remdésivir aux effets toxiques, selon l’O.M.S, acheté 1 milliard € par l’Europe , par MACRON et son GouverneMENT ont avec le Dr Agnès BUZYM, ministre de la santé, parjure à l’Assemblée Nationale a interdit l’hydroxy chloroquine en janvier 2020,provoquant 30.000 décès inutiles en France !?
    Vive le Pr Christian PERRONNE invite à l’insurrection des MOU-GEONS est interviewé sur « HOLD-UP » , le film Choc & Révélation le plus attendu sur la Covid-19 produit par Pierre Barnérias et Christophe Cossé : https://youtu.be/nKBR2XRql8M?t=6855 Auditionnez « HOLD-UP » sur INTERNET car « SAVOIR C’EST POUVOIR »:
    Le 18 décembre 2020 insurrection des mou-geons de l’île Bourbon, au palais Bourbon, à l’appel du C.N.T de France, d’ Éric FIORILE . le 18.12.20 ,c’est aussi la date où TRUMP anti DAVOS, anti mondialiste peut déclencher la loi martiale !? Contre « THE GREAT RESET » ,contre le Nouvel Ordre Mondial le 18.12.20 insurrection de l’île BOURBON au PALAIS BOURBON, des mou-geons à l’appel du C.N.T. de France d’ Eric FIORILE , les MOU-GEONS chers au Pr Christian PERRONNE, les MOU-GEONS se sentant leur pousser des ailes, montent sur PARIS ,car « la France est la fille ainée de l’Eglise », où Christ ressuscité est roy de France, en déplaise:
    « François a trahi le siège de Pierre, depuis le début », dixit Mgr Carlo, Maria VIGANO ,ex nonce apostolique aux USA, dans sa lettre ouverte ci-dessous au Président TRUMP, le 25.10.20, comme ex ambassadeur de nos Etats Pontificaux aux U.S.A, où Mgr Carlo, Maria VIGANO était nonce apostolique. http://www.profession-gendarme.com/non-au-grand-reset…/ Mgr Carlo,Maria VIGANO, dénonce BIDEN, MACRON,CONTE,SANCHEZ, tous capots du Nouvel Ordre Mondial. Le vendredi 18 décembre 2020 vive l’insurrection en France, des mou-geons contre « LA GRANDE REINITIALISATION », prévue fin 2020,premier trimestre 2021 ,selon informations le 25.10.20 de Mgr Carlo, Maria VIGANO. Vive Donald TRUMP 45 e Président des U.S.A. « In God we trust » »God bless America » avec TRUMP devant la chambre des représentants des Etats, le Congrès et la Cour Suprême, Président le 21 janvier 2021, 228 anniversaires de l’assassinat de LOUIS XVI de BOURBON, dit DIEUDONNE, notre aïeul assassiné le 21 janvier 1793 par le Nouvel Ordre Mondial. « Le Roy est mort », « Vive le Roy », « Vive le Christ Roy de « France ,fille aînée de l’Eglise » catholique ,universelle.
    « UN ORDRE ANCIEN EST DECEDE » ,
    « UN ORDRE NOUVEAU EST DEJA NE ». :
    Le 21.12.12,à minuit une, un premier raz de marée, selon les calendriers Mayas et Aztèques ont prévu à LA REUNION ,île Bourbon, 3 fois en 1 an, dont 2 fois à la Ste Geneviève 2013 et 2014 ,la destruction des ROCHES NOIRES, fief de la corruption de Paul CARO, maçon escroc par un faux bail, protégé par sa cousine maçonne, Huguette BELLO, Députée Maire de ST PAUL ont construit plus de 11 restos sur 2 niveaux sans Permis de Construire et démolition de « LA MAISON FRUTEAU de LACLOS »la semaine du 4 août 2012. Les amérindiens ont prévu à LA REUNION, île BOURBON le 21.12.12, à minuit une, la destruction par un raz de marée des ROCHES NOIRES, mettant fin au « DEEP STATE » ,au Nouvel Ordre Mondial, un ordre datant de 1789 ,de la révolution bourgeoise des maçons, révolution dite française du siècle des lumières de Lucifer. Lucifer vénéré, par Jorge, Mario BERGOGLIO, maçon et les jésuites en Arizona, donnant le nom de Lucifer à leur observatoire construit dans une réserve Navajos en Arizona, où les indiens ont porté plainte contre cet observatoire en Arizona ,où la fraude aux dernières élections portant sur 35.000 votes est manifeste, comme dans de nombreux autres Etats des U.S.A, où il suffit que dans 3 Etats, soient établis des fraudes pour que le Président soit élu par la chambre des représentants des 50 Etats,1 par Etat dont 28 sont républicains votant Donald J. TRUMP, un maçon électron libre du 33°, ne faisant pas allégeance à Lucifer , comme le fait publiquement BERGOGLIO, pape maçon mondialiste du 33°n’aime pas TRUMP, le maçon du 33ième degré, patriote antimondialiste au service de son pays !? https://youtu.be/KbefJpdqkEk

  2. SOUTIEN aux Professeurs Perronne et Raoult qui ont sauvé des vies alors que de soi-disants médecins se taisent pour suivre le toutou à macron. il faudra juger tous ces salopards. L’hydroxychloroquine sauve à défaut de RIEN !!!!

  3. Il y eut également des médecins qui se déplaçaient de ferme en ferme, en calèche.

    • Mieux que moi, je l’ai été 3 jours !
      Désormais, chaque fois que j’ai quelque chose de chaud à exposer j’ajoute : « Alors FB, on me vire ENCORE ? ».
      Pour l’instant ça fonctionne, on ne supprime même plus mes commentaires…
      Il faut instiller la HONTE chez ces minables !
      Je vais plus loin, quand je me fais traiter de facho, d’ED : Je remercie d’être aussi FLATTEUR !

  4. Pourris même chez les médecins ! A qui se fier ?
    Tous les jours un nouvel article me donne la nausée.
    Il faut lancer une pétition pour le professeur Perronne comme cela a été fait pour le professeur Raoult.
    Je ne vais pas sur les réseaux sociaux, mais si un internaute peut expliquer le comportement du smadja, ça peut lui pourrir la vie.

  5. Elle devient très utile cette loi sur « l’incitation à la haine », utilisée à toutes les sauces, et notamment quand on veut se débarrasser d’un concurrent gênant ou d’un collègue qui fait de l’ombre par son éclat qui vous éclipse.

  6. Ce pfeiffer smadja comme son gourou venu he ne sais d’où comme Deray auront des comptes à rendre bientôt. Des crapules complices de génocides. Il seront cités le moment venu

  7. J’espère que le pfeifer-smadja se fera vacciner rapidement. Ah mais non, il est dévoué, altruiste, ami du genre humain, donc il passera son tour pour laisser ,dans sa grande bonté, sa place à d’autres, comme castex et quelques autres dévoués.
    De toutes façons, nos « dévoués » se garderont bien de se faire vacciner « pour de vrai ». Trop minables, trop lâches, trop lamentables.

  8. La médecine part en vrille surtout les  » médecins  » la plupart ne sont là que pour le fric heureusement cela n’est pas encore généralisé , il reste des résistants .
    Histoire vraie ; Un patient (ou client) atteint d’une affection longue durée se rend chez son médecin ( référent ) afin d’obtenir un duplicata de son ordonnance perdue car il n’a plus de médicaments . Le « médecin » refuse de lui remettre ce duplicata au prétexte que c’est le jour des rendez vous et qu’il n’en a pas pris , ce docteur sait trés bien qu’il n’est pas là le lendemain non plus , enfin ….un sacré con ! Une pharmacie compréhensive a finalement dépanné ce malade . Je me souviens du médecin de famille qui se déplaçait même la nuit ou le dimanche ça c’était des médecins !

  9. C’est une bataille entre la vie et la mort ou plutôt entre l’argent roi et la conscience humaine.

  10. la petite ordure Peiffer-Smadja est promise à une grande carrière dans la France pourrie de Macron… Il n’y a plus de mots pour qualifier le niveau de pourriture de notre pays

  11. Merci nathan pour cet aveu presque exact a part deux petit mots, c’est pourquoi je me permets de te reprendre : MACRON continue sa campagne de désinformation massive. Joue sur la peur, mélange tout et entretien la confusion. Responsabilité TERRIBLE pour ce faux président dans cette crise. Voilà la c’est exact.

  12. https://www.dailymotion.com/video/xdyymu
    (reportage en 4 parties)
    A l’époque j’étais déjà scandalisé par ces pratiques .
    Ce que nous vivons aujourd’hui n’est qu’un simple continuum à vomir . Dans ce monde pourri il n’y a toujours eu que des exploiteurs et des exploités. Notre sale espèce jamais ne changeras.

  13. En quelques années la haine s’est installée , dans notre pays , dans tous les domaines . Ainsi que l’avais prédit Gérard Collomb : Nous ne vivons plus côte à côte mais face à face .

  14. Bayer……Bayer…… C’est bien le nouveau nom du géant de la chimie NAZI I.G. FARBEN,; la célèbre firme qui inventa le gaz Zyclon B pour tuer 6 millions de juifs, de tziganes et autres  » indésirables  » sur les terres Aryennes…..
    Ils étaient impliqués dans la fabrication d’un stimulant pour que les soldats du Fuhrer puissent passer trois jours au combat sans dormir…..
    Rien n’a changé, sauf le nom..

  15. Y a Zdan ?
    non! Yazdan n’apas !!
    quand a ce « jeune medecin » Pfeifer-Smadja, c’est l’ illustration du jeune juif ashkénaze (Pfeifer ou Peiffer) mâtiné de sépharade tunisien (Smadja)
    avide de diplomes, de references,de reconnaissance et illustrant le proverbe selon lequel, les Sépharades feront tout pour etre pris pour des ashké
    son bureau doit avoir les murs couverts de diplomes, d’ attestations et de témoignages
    dés que les « médecins » commencent a vouloir dominer et diriger l’ opinion publique c’est foutu!!
    qu ils se contentent de fournir les Pompes Funèbres en assurant la promo des Labos
    on ne leur en demande pas plus

  16. Ce trou du cul de médecin le peiffer-smadja celui-là , faudra pas l’oublier avec les autres , cet ordure bafoue le serment d’ Hippocrate , une seule sentence pour ces suces boules des labos ,la bascule à Charlot !

  17. En agissant de cette sorte machiavélique contre le Professeur Perronne, ils révèlent bien là au grand publique qu’ils font partis de la mafia de la secte de l’Etat obscure du nouvel ordre mondial. CES INDIVIDUS NE VALENT RIEN ! Pour rappel : Quand la firme Bayer achetait des lots de femmes à Auschwitz – Terre Promise mes amis patriotes veuillez lire ce message et l article qui va avec cette firme pendant la guerre a utilisé des femmes des camps de concentration pour faire leurs expériences médicales c est 1 honte ils vont faire le vaccin covid ils ont des morts sur la conscience veuillez massivement partager cette information sur tous les réseaux sociaux merci https://terrepromise.fr/quand-la-firme-bayer-achetait-des-lots-de-femmes-a-auschwitz/

  18. Le bal des pourris. Tout est bon pour faire du fric en écrasant ceux qui dénonce leur magouilles et qui disent la vérité, comme Raoult et Péronne.

Les commentaires sont fermés.