On va vacciner les vieux pour tester sur eux les effets indésirables… ils le disent clairement !

covid 19 Publié le 27 novembre 2020 - par - 11 commentaires

Je suis tombé sur cette vidéo  (source). Regardez c’est édifiant
C’est une interview sur RTL d’Odile Launay, infectiologue membre du du comité vaccin Covid-19.

On va vacciner en priorité les personnes à risque pour lesquelles on peut accepter qu’il y ait des effets indésirables. La balance bénéfice-risques…

Si on avait du mal à croire que Macron et sa clique vont utiliser nos vieux comme cobayes là on n’a plus de doutes.

.

Complément de Christine Tasin

Merci à Charles qui, grâce à cette video, confirme ce que j’avais deviné il y a peu  en lisant une interview du « professeur » Lelièvre.

[…]

Face aux tenants de la vaccination obligatoire pour tous, face aux adeptes de Big Pharma, aux médecins payés par les labos, aux Gates et autres UE qui aurait  déjà commandé 350 millions de doses pour une population de 350 millions d’habitants… voici que le Lelièvre qui (voir point1) vous dit qu’on connaît bien le virus et donc qu’on pourrait fabriquer un vaccin aussi facilement qu’on fait un pot-au-feu, dans la même interview, il avoue : le vaccin va être commercialisé sans les phases d’essai dites « phase 3″…  et donc il faut vacciner uniquement les personnes fragiles, à risque, qui risquent de mourir du covid de toutes manières. Bref, les vieux et les malades vont servir… de rats de labos !

On ne va pas avoir beaucoup de recul sur la tolérance de ces vaccins. Mais en médecine, tout est question de balance bénéfice/risque. Les personnes qu’on va vouloir vacciner en priorité sont les sujets très à risque, pour qu’il n’y ait plus d’encombrement des services hospitaliers. Vous avez 70 ans, du diabète, de l’hypertension… Attraper le Covid peut-être catastrophique. Même s’il y a des effets indésirables, le risque est minime. Si on prend mon fils de 4 ans, il n’y a aucun bénéfice. Cela n’a d’ailleurs pas été validé pour les enfants. On les vaccinera peut-être plus tard, quand on aura accumulé suffisamment de données. Méfions-nous, et surtout soyons clairs sur le fait qu’on ne va pas vacciner tout le monde.

Ma conclusion : c’est que, pour vendre leur saloperie de vaccin, ils sont prêts à vacciner de force les personnes âgées (j’ai 65 ans, je fais partie du lot), les personnes fragiles…en partant du principe que ces dites personnes risquent de rencontrer un jour ou l’autre sur leur chemin le coronavirus… Et comme le vaccin aura été fait à la va-vite, qu’il y aura forcément des effets et donc des morts indésirables, les vieux vont servir de cobayes. Si l’on acceptait ce raisonnement, on aurait dû alors prôner la prise de l’hydroxychloroquine dès les premiers symptômes au moins pour les vieux et les malades, non ? Ils ne risquaient pas grand-chose, sous surveillance cardiaque, avec un médicament utilisé et en vente libre depuis 60 ans… on ne risquait que de les sauver de complications, avec un moindre risque que le vaccin. Donc le vaccin qui tue plutôt que l’hydroxychloroquine qui soigne. Les enflures, les ordures, assassins !

[…]

https://resistancerepublicaine.com/2020/11/22/4-aveux-enormes-du-professeur-lelievre-vieux-et-malades-vont-servir-de-rats-de-labos-pour-tester-le-vaccin/

Pour en savoir plus sur ce professeur Odile Launay, promue par le Ministère de la Santé pour faire la promo de la politique du gouvernement…

Facebook

 

Print Friendly, PDF & Email
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 2 mois

hitler, gobbel, mengele, hess, ben, il ne sont pas mort et ils sont toujours aussi néfaste.

francois
francois
il y a 2 mois

on est chez les nazis !

calvo
calvo
il y a 2 mois

Je vais encore me répéter:
Il faut libérer de la place pour les futurs électeurs de trouduc qui attendent sur les plages et les bateaux.

Joël
Joël
il y a 2 mois

Scandale chez Astra Zeneca qui a caché des données : la distribution des vaccins sera retardée.

https://www.dreuz.info/2020/11/27/scandale-chez-astra-zeneca-qui-a-cache-des-donnees-la-distribution-des-vaccins-sera-retardee/

Ça pue de plus en plus, leur affaire.

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 2 mois

Bienvenue en France : berceau du 4ème Reich..

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 2 mois

Allez je vais vous faire un petit scenario catastrophe pour le moment c’est de la science fiction mais…..
Comme l’a dit le Dr fouché et comme je l’ai écrit dans un de mes commentaires cet ARNm peut se rétrotranscrire et donc devenir un ADN, cet ADN va être adressé au noyau de la cellule où il pourra être intégré dans le génome du patient. Ce bout d’ADN qui code pour une protéine immunogène peut se retrouver intégré dans un gène codant pour une protéine normale, constitutive du patient. Quand cette protéine va être exprimée par la cellule, elle va être exprimée avec le bout de protéine virale immunogène accrochée à ses fesses, et on aura une superbe réaction auto-immune qui viendra détruire la protéine constitutive qui ne pourra plus jouer sa fonction dans les processus vitaux du patient.
En bref on va nous transformer en OGM qui auront des chances non négligeables de développer une maladie auto-immune pouvant même être létale..
Et ça ils n’ont pas assez de recul pour écarter cette possibilité.
Et si nos vieux crèvent il sera très facile de dire que c’est à cause de leurs pathologies mais pas à cause du vaccin, par contre Big Pharma se sera ramassé un paquet de fric et Macron sera content car ces salauds de vieux qui ont bossé et payé toute leur vie seront dégagés, quelle économie!!! On va pouvoir en dorloter des migrants avec le fric économisé en flinguant nos vieux n’est ce pas Macron?

GAVIVA
GAVIVA
il y a 2 mois

Qu’est-ce qu’il disait barbier? Que ces vieux qui ont voté macron seront morts et ne voteront plus de toutes façon. Ils ont trouvé une manière de les utiliser on dirait.

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois

c’est sûr ! mais comme tu l’as dit, ça peut transformer l’ADN du receveur, donc, ce vaccin est beaucoup plus dangereux pour les personnes en âge de procréer, car , ils ne savent absolument rien des effets possiblement tératogènes .
On nage en pleine science fiction,
sous prétexte d’urgence à soigner cette fausse pandémie, les labos vont expérimenter une technique totalement nouvelle et dont les effets à long terme sont inconnus.
Les vaccinés seront les cobayes .
Cette fois, on n’utilisera ni singe ni rat, mais nos vieux directement

Gillic
Gillic
il y a 2 mois

Tous les moyens sont bons pour assassiner le peuple !!!

Rocard
Rocard
il y a 1 mois

Bon, d’abord, il faudra m’attraper , et ça ne va pas être facile ! ensuite, il en faudra au moins 3 ou 4 pour me tenir, quant à celui ou celle qui devra faire le vaccin, il faudra que cette personne évite les bastos, car je suis un vindicatif ! Pas de vaccin, tant que je ne l’aurai pas décidé ! à bon lecteur, salut !

Sarisse
Sarisse
il y a 1 mois

Sans oublier le Rivotril et le Clonazépam:
https://ns2017.wordpress.com/2020/11/17/ehpad-maltraitance-et-surmortalite-de-nos-anciens-cela-suffit/
Action du Pr Trouillas

Lire Aussi