Diego Maradona n’arrivait pas à la cheville de Michel Platini

International Publié le 27 novembre 2020 - par - 5 commentaires

Print Friendly, PDF & Email
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
palimola
palimola
il y a 2 mois

Comme on fait son lit on se couche !

Marco
Marco
il y a 2 mois

Sauf que Platitini est un mec détestable, d’un chauvinisme bien crasseux, je me souviens de l’Euro 1992, quand la Yougoslavie avait été éjecté de la compétition pour cause de sanction économique, Platini s’en est félicité, puis le Danemark en remplaçant la Yougoslavie à la dernère minute a finalement remporter l’Euro 92, Platitini nous a pondu un communiqué très lâche sous entendu le Danemark ne méritait pas de remporter la compétition. S’en oublié les magouilles à la FIFA.

Maradona lui n’a pas magouillé financièrement parlant comme sieur Platitini, n’était pas un donneur de leçon. La seule chose qu’il a fait de mal, c’est de s’autodétruire par la drogue.

Que Maradona n’arrivait pas à la cheville de Platitini, c’est discutable.

Je préfère de loin un Papin ou un Giresse.

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 2 mois

J’ai toujours détesté ce mec qui savait jouer au ballon mais qui n’avait rien dans la tête.

Robert Miskovic
Robert Miskovic
il y a 2 mois

Je suis français,mais je ne prends pas mes désirs pour des réalités ! Footballistiquement parlant, Maradona a été bien meilleur que Platini ! Il y a certes une petite revalorisation de maradona sur la fin, comme pour toute personne décédée et sûrement pour mettre en valeur ici les jeunes de banlieue… Mais objectivement, Maradona a été probablement le plus grand joueur de l’histoire, victime des médias, d’une justice à 2 vitesses (ça existe aussi dans le sport), n’ayant pas pu donner la pleine mesure de son talent… C’est l’avis de la majorité des spécialistes et de 70 % d’internautes lors du vote en 2000 pour le joueur du siècle ! Aussi,la main en 86, c’est tellement ridicule… Ça ne mérite pas une vengeance sur le terrain mais un carton jaune… On voit une main tous les weekends dans le foot… Une forme de tricherie à chaque match… Le vice ça fait partie du jeu… Comme tirer le maillot adverse lors d’un contre… Platini n’a jamais simulé pour obtenir un coup franc ? Il va voir l’arbitre si son équipier a marqué de la main ? Et toutes les mains de Messi, Henry, etc… alors ? Aussi, Platini était protégé par l’arbitrage, alors que Maradona a été victime d’une véritable boucherie sur le terrain… On a évoqué la vie privée de Maradona, sa dépendance à l’alcool et à la cocaïne, suspendu le joueur 2 x 15 mois pour dopage… mais pour les autres rien ou seulement 3 ou 4 mois… pour abaisser le niveau du joueur… Les grands moralisateurs qui ont évoqué cette main pendant plus de 20 ans ont été les plus grands tricheurs ! Aussi, Maradona n’est pas responsable du sensationnalisme, c’est le quotidien des médias… Quand on juge le niveau d’un joueur, on doit le faire sur le plan footballistique et non au niveau de la morale ou en fonction de ses choix politiques… Et puis, on ne représente pas la morale pour dire celui-là il n’est pas bien… Mais je remarque que l’exceptionnel dirigeant Vladimir Poutine préférait Maradona que Pelé !

Olivier
Olivier
il y a 2 mois

La tricherie faisait partie de son jeu, de sa personne. La simulation, l’art de peser instantanément ce que les arbitres allait voir ou pas dans ses fautes.
Je dirais qu’en fait tout de même il offrait ainsi aux amateurs de foot du spectacle, un certain manque d’ennui qui plombe bien souvent les matchs qui sont ni plus ni moins dans la moyenne. c’est ce que demande le peuple des stades de foot de pouvoir avoir des commentaires à faire au bar, etc…
Personnellement, j’ai  »haï » l’équipe d’Argentine depuis 1978 qui a brisé un de mes rêves d’enfant pour notre équipe de France mythique, à Mar del plata.
Puis en battant en finale les malheureux  »oranges » avec Kempes et Luque.

Lire Aussi