Encore un joli incendie « spontané » sur un chantier de construction, pour punir ceux qui refusent de payer ?

A ne pas manquer Djihad Publié le 24 novembre 2020 - par - 10 commentaires

Les pompiers de Paris sont intervenus, dimanche 22 novembre 2020, pour un incendie criminel sur un chantier de construction à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Ces affaires de sabotage de chantier sont toujours fort réjouissantes à lire de bon matin !

Illustration du vieux principe en islam : « Tu payes ou ça brûle ».

L’incendie s’est déclaré en pleine nuit. Dimanche 22 novembre 2020, aux alentours de minuit, les pompiers de Paris sont intervenus pour un incendie sur un chantier de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). L’origine criminelle de l’incendie a été établie [Note de JF : La bonne blague…C’est bien le but de l’opération, faire passer le message !].

Chantier de construction de logements sociaux

L’incendie s’est propagé sur une surface de 200m2 dans un chantier de construction rue du Maréchal Lyautey, dans le quartier du Fort de l’Est. Le chantier prévoit la construction de  d’environ 550 logements, dont une partie en logements sociaux, avec activités et commerces de proximité. Quinze modules du chantier, sur trois niveaux, ont été détruits lors de l’incendie.

 

https://www.pompiersparis.fr/fr/news/interventions/feu-de-chantier-a-saint-denis-93

Pour venir à bout du sinistre, les pompiers de Paris déploient d’importants moyens. « Au total,  quatre lances, dont une sur moyen élévateur aérien, ainsi qu’une lance canon-mousse sur bras élévateur aérien sont déployées. Deux lignes de 110m2 sont établies et le poste de commandement tactique est activé », rapportent les pompiers de Paris. L’incendie n’a pas fait de victime.

https://actu.fr/ile-de-france/saint-denis_93066/photos-seine-saint-denis-incendie-criminel-sur-un-chantier-de-saint-denis_37644574.html

 

Tout cela est fort drôle quand on sait que la mafia du BTP est la première à vouloir importer toujours plus de migrants comme main d’œuvre corvéable, au détriment des Français. Dans le cas présent, il s’agit des funestes  logements sociaux qui poussent  partout, payés par nos impôts et destinés à héberger nos envahisseurs. En somme, un résumé du cycle infernal du Grand remplacement.

 Il est donc bien amusant de voir ça et là l’arroseur arrosé, ou  dit autrement : un chantier mis à sac par la gangrène importée pour non-paiement des droits territoriaux ! Car c’est bien de cela qu’il s’agit : les responsables du chantier n’ont pas assez payé.

Les  dhimmis du BTP interviennent au cœur de l’enclave musulmane de Saint-Denis : ils ont l’argent, alors ils doivent payer  ceux qui tiennent la place (en plus des différents décideurs criminels qu’il faut aussi largement arroser au passage à tous les niveaux).

Rappel du statut de dhimmi : en terre musulmane, le non-musulman est toléré s’il paye une contrepartie.

Ce que les journalistes appellent pudiquement ou par ignorance « un système mafieux » découle en fait directement du code islamique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dhimmi

Dhimmi est un terme historique du droit musulman qui désigne les sujets non musulmans d’un État sous gouvernance musulmane, liés à celui-ci par un « pacte de protection » discriminatoire.

Le statut de dhimmi a codifié pendant des siècles la place des personnes de religion monothéiste principalement les minorités juives et les populations chrétiennes à l’origine majoritaires dans les pays soumis aux autorités musulmanes (Syrie, Mésopotamie, Égypte, Grèce, Bulgarie, provinces romaines d’Afrique, Espagne…). Les « gens du Livre » juifs et chrétiens, dépositaires d’une partie de la Vérité révélée, avaient le droit de conserver et pratiquer leur foi à condition de respecter un certain nombre d’obligations et de se soumettre à d’autres.

La tradition attribue la paternité de ce statut au calife Omar, 2e calife de l’islam, après la mort du prophète Mahomet, d’où son autre nom de Pacte d’Omar 2. Pour l’essentiel ce statut stipulait que les dhimmis se verraient garantir par le sultan la protection de leur vie et de leurs biens ; en retour ils devaient reconnaître la suprématie de l’islam et payer un impôt appelé jizya. L’une des justifications de cet impôt est le fait que les sujets non-musulmans n’ont pas le droit d’intégrer l’armée, qui combat principalement au nom de la religion (ici, l’islam) : cet impôt est donc une sorte de contrepartie. La communauté des dhimmis est désignée en arabe par le mot Ahl adh-dhimma.

 

Le principe du paiement de l’impôt dhimmi date de temps très reculés.

On en trouve trace en France depuis que la communauté musulmane est devenue prépondérante dans certaines zones géographiqes.

Un bel exemple de décryptage à travers une histoire de 2015…

Karim Ziani n’a plus droit de cité à Marseille. Placé en détention provisoire dans le cadre d’un dossier d’extorsion sur le chantier de la L2, le contournement autoroutier de Marseille, ce médiateur de la cité Picon-Busserine vient d’être libéré et placé sous contrôle judiciaire avec l’obligation de résider et de travailler à Grenoble.

Longtemps sourdes à l’appel des entreprises de travaux publics et des promoteurs, les autorités ont décidé de consacrer d’importants moyens à la lutte contre cette délinquance des chantiers, un phénomène national qui a pris des proportions considérables à Marseille. Selon la fédération départementale du BTP, qui dénonce « un système mafieux », cette criminalité coûterait autour de 50 millions d’euros par an.

 

L’affaire de la L2 a sonné la fin de l’impunité. En janvier 2015, trois engins de chantier, dont une foreuse technique de Bouygues TP, avaient été incendiés pour un préjudice évalué à 1 million d’euros.

Quelques jours plus tard, le groupe recevait le devis de la société Télésurveillance Gardiennage Intervention (TGI) pour assurer la sécurité du chantier. Karim Ziani avait fourni une liste de onze jeunes des quartiers à embaucher « pour être tranquille » et avait assuré à ses responsables qu’en répondant favorablement à l’offre de TGI, ils n’auraient plus de problème. Les trois gérants de fait ou de droit de l’entreprise ont été écroués depuis pour des peines de dix-huit à trente mois.

 

Une affaire pas isolée

Cette affaire n’est pas isolée. En 2015, cinq autres enquêtes pour faits de racket sur les chantiers ont été ouvertes par le parquet de Marseille qui pilote un groupe local de traitement de la délinquance dédié avec des bailleurs sociaux, des donneurs d’ordres et la fédération du BTP. La police a également créé une cellule spécialisée d’une petite dizaine d’hommes pour traiter ces affaires de chantage, et deux magistrats ont été nommés pour suivre les dossiers qu’ils remontent (…).

https://www.lesechos.fr/2016/04/recours-chantages-vols-les-trois-plaies-des-chantiers-de-renovation-de-la-cite-phoceenne-224409

 

Heureusement pour le gentil Karim, les juges avaient ordonné un simple « déplacement » de résidence à Grenoble.

Evidemment pas question de prison ou d’expulsion : la France ne saurait renoncer à toute cette matière grise venue d’Afrique.

 

Print Friendly, PDF & Email
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Joël
Joël
il y a 2 mois
ALEXIS
ALEXIS
il y a 2 mois

A suivre, l’évacuation de migrants place de la République hier soir, une mise en scène montée de toute pièce par les islamo-migrano-gauchos, LFI en tête avec avocats et excitateurs professionnels, la presse ayant été largement conviée pour piéger les forces de l’ordres. Evidemment ce matin tous les médias sont consternés par cette « violence policière » mais ont s’en fout de ces journaleux, le pire est que le petit coq de l’intérieur qui rêve de devenir président condamne l’action de ceux qu’il prétend diriger. JE SOUTIENS TOTALEMENT L’ACTION DES FORCES DE L’ORDRE qui malgré la haine déversée sur eux par une poignée de traître à la nation, ONT UNE FOIS DE PLUS REMPLI LEUR MISSION D’ORDRE PUBLIC. MERCI MESDAMES ET MESSIEURS POLICIERS ET GENDARMES.

dan5225
dan5225
il y a 2 mois

en plus lundi soir…..6 voitures de brulées….par les mèmes

Christophe L
Christophe L
il y a 2 mois

Tout à fait, pourquoi dans toutes les grandes surfaces les vigiles sont majoritairement afro maghrébins musulmans ? Regardez depuis le premier confinement on a rajouté des vigiles à la poste, pharmacie etc..tous des maghrébins ou africains pourquoi ? Parce que tout simplement aujourd’hui les agences de sécurité sont tenues principalement par des colons allogènes musulmans.

Il y a quarante ans pour acheter la paix sociale on a engagé donc des immigrés ou descendants d’immigrés pour éviter de se faire traiter de racistes quand ils arrêtent ceux qui pillent les grandes surfaces donc résultats des courses aujourd’hui le loup et dans la bergerie CQFD.

yvank
yvank
il y a 2 mois

Même en fermant les frontières, la contamination islamique évoluera. On pourrait en rire, si la croissance démographique de cette population de barbare n’était pas financée par la France elle-même, avec l’aide de gorets politicards, véritables salopes du clientélisme électoral. Cette vérole coranique s’étend comme un cancer dont les métastases font surgir les mosquées du dieu de miséricorde coupeur de tête.

Machinchose
Machinchose
il y a 2 mois

La racket de Tunis (ou alger, c’est jif kif) dite « Zia » nie toute implication dans cette partie de Tennis véreuse

Maurice
Maurice
il y a 2 mois

À Romainville 93, il y a un chantier d’amélioration de l’habitat pour la cité Gagarine qui a des incendies qui se déclarent eux aussi de façon « spontané »

hollender
hollender
il y a 2 mois

BORDEL DE MERDE !!!

Quand aller vous cesser de parler de  » jeunes » quand il s’agit de VOYOUX CRIMINELS ??
Appelez les choses / gens par ce qu’ils sont
Dans la tête des bidochons, un jeune est moins responsable parce qu’il est jeune……
Comment savez vous que les coupables sont jeunes.
Saloperies de  » journalistes « , retournez à l’école et apprenez à rédiger correctement en appelant les choses par leur nom sans sombrer dans le politiquement correct qui ne l’a jamais été, c’est une fumisterie de la gauche de Jean Cul Mélanfion et des bien pensants qui détaillent

DURADUPIF
DURADUPIF
il y a 1 mois

La France brûle dans TOUS les sens. C’est le pays d’europe qui « essuie » les plus grand nombre d’incendies. Personne ne crie bizarre, mais le plus grand nombre le pense.

Fab
Fab
il y a 1 mois

Quid du chantier de Notre Dame à Paris alors ? Juste avant l’incendie, il y avait un chantier de rénovation, dont TF1 avait parlé quelques jours avant. Quid de l’usine Lubrizol à Rouen, ville où l’islamisme se propage à vitesse V ?

Lire Aussi