Cholet : l’assassin ne sera pas jugé il est en hôpital psy !

Justice Légitime défense Sécurité Uncategorized Publié le 24 novembre 2020 - par - 1 commentaire

Meurtres à Cholet. Garde à vue levée : le suspect hospitalisé d’office en psychiatrie

La garde à vue d’un Choletais de 35 ans, interpellé samedi 14 novembre à Cholet (Maine-et-Loire) à la suite d’une double agression ayant notamment causé la mort de deux hommes, a, selon nos informations, été levée à la suite d’une incompatibilité avec son état de santé.

[…]

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/cholet-49300/meurtres-a-cholet-garde-a-vue-levee-le-suspect-hospitalise-d-office-en-psychiatrie-7053449

.

Atroce. Oui, comme pour les morts de Nice, ça démange d’aller régler leur compte aux terroristes blessés, aux assassins en H.P… Les dingues faut les soigner de façon définitive. Quand un taré tue 2 personnes et en blesse une troisième gravement en le massacrant à coups de pieds dans la rue, alors que ce même taré avait déjà passé un séjour en hôpital psychiatrique… que peut-on attendre de ce fou sinon du mauvais, du pire que tout ? Les dingues faut les soigner… 

Désolée pour ce film culte hilarant qui ne convient pas vraiment au sérieux et à la gravité de notre propos… Mais les images sont plus que parlantes. A un moment donné, il appartient aux familles de victimes de faire donner la charge contre ceux qui tuent les leurs. Sans état d’âme. 

Puisque ce sont les juges et les toubibs, dégénérés de préférence, qui font la loi en notre beau pays… il va bien falloir que les pauvres gens se défendent, soient défendus ! 

Je doute que la pauvre vieille dame défigurée qui a perdu sous ses yeux son mari de 85 ans massacré par la racaille qui se prélasse dans un lit d’hôpital ait la force, la santé, la capacité de faire justice. Mais je crois qu’à sa place, foutue pour foutue, avec une longue et douloureuse solitude pour tout avenir, j’essaierais si c’était possible d’aller visiter quelque ami imaginaire hospitalisé dans cet hôpital psy pour voir si il y  moyen de débarrasser la terre d’une bête enragée. Parce que, sinon, il y aura bien un psy qui, dans un ou 10 ans, dira que le fou n’est plus dangereux et qu’il serait humain de le relâcher…

Pareil pour l’assassin de Nice. 

https://resistancerepublicaine.com/2020/11/12/lhomme-voulait-tuer-le-terroriste-de-nice-dommage-quil-ait-ete-arrete/

Je suis pour la réhabilitation de ceux qui ont fait une erreur, qui ont droit à une deuxième chance. On ne peut qu’abattre les chiens enragés. Ça s’appelle la légitime défense et aussi la prévention. 

C’est la mort au ventre que j’écris ces mots, parce que je suis un fervent défenseur de la loi, de l’humanité… mais quand la loi et la justice ne fonctionnent plus ou alors à l’envers, protégeant l’assassin et laissant la future victime exposée aux pires horreurs, on a le devoir de ne pas laisser vivre ceux que la société n’est plus capable de mettre hors d’état de nuire. Et ce travail doit écoper aux proches des victimes, en toute logique. On y va, peu à peu mais sûrement, parce qu’on n’a pas le choix. 

Je ne peux pas imaginer, d’ailleurs, qu’il n’y ait pas des proches de victimes du Bataclan qui ne rêvent que d’une chose, dans leur vie dévastée, avoir la possibilité un jour ou l’autre, de tuer Salam Abdeslam, pour retrouver un minimum de paix. Et je doute qu’il y ait beaucoup de Français que ça dérangerait, à part Dupont-Moretti.

Print Friendly, PDF & Email
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Frejusien
frejusien
il y a 10 mois

ça attristerait surement Dupond la Joie,
serons-nous assez cruels pour oser lui faire cette peine ??

Lire Aussi