Réunion européenne sur le terrorisme : Macron se paye notre tête et vise les discours « de haine » des patriotes

Il y avait hier une réunion au sommet à Paris, partie en présentiel, partie en visio-conférence, avec Macron, Kurz, Merkel, Charles Michel dont nous avons évoqué les dernières frasques hier, Der Leyen et le Néerlandais  Rutte.

Au menu : la lutte contre le terrorisme.

Macron est ravi ils sont tous d’accord pour dire que : Les pays européens ont « besoin d’une réponse coordonnée et rapide ».

Tout ça pour ça ? Elle a coûté combien aux contribuables, cette discussion qui a accouché d’une souris ? 

Enfin, d’une souris, c’est selon. Parce que, si, sur le terrorisme, ils n’ont toujours pas décidé de fermer les frontières intérieures à l’UE, se contentant de parler d’une espèce a mise en place du dispositif PNR (passenger name record), fichier de passagers du transport aérien… mis en place depuis 2016, après les attentats du Bataclan !

Parmi les priorités, figure la nécessité de « parachever » la mise en place du dispositif PNR (passenger name record). « Il est essentiel que ce dispositif soit pleinement mis en œuvre avec des bases de données rapidement reliées entre elles car toute faille de sécurité à la frontière extérieure ou à l’intérieure des états membres est un risque de sécurité pour l’ensemble des Etats membres », a expliqué Emmanuel Macron.

http://www.francesoir.fr/actualites-france/macron-appelle-une-reponse-rapide-et-coordonnee-contre-le-terrorisme-mini-sommet

.

Extraits ci-dessous d’un document gouvernemental datant de 2016 !!! 

Une demande concrétisée le 14 avril 2016 avec l’adoption par le Parlement européen de la directive relative à l’utilisation des données des dossiers passagers pour la prévention et la détection des infractions terroristes et des formes graves de criminalité, ainsi que pour les enquêtes et les poursuites en la matière

POURQUOI METTRE EN PLACE UN PNR EUROPÉEN ?

La plupart des activités liées à la criminalité organisée et au terrorisme impliquent des déplacements internationaux. Dans ce contexte, le transfert et le traitement des données PNR permettraient aux autorités répressives d’identifier des suspects qui étaient jusqu’alors inconnus de leurs services. En effet, dans le cadre de la convention de Schengen, l’Union européenne (UE) s’est déjà dotée de mesures permettant d’assurer la collecte et l’échange de données à caractère personnel entre autorités répressives, mais elles ne concernent que les données relatives aux personnes déjà suspectées.
La plupart des États membres de l’UE utilisent déjà des données PNR de manière non systématique ou en vertu de compétences générales dévolues à la police ou à d’autres autorités. De plus, l’UE a déjà signé des accords visant à permettre aux transporteurs de l’UE de transférer des données PNR aux États-Unis, à l’Australie et au Canada. En juin 2015, le Conseil a adopté une décision autorisant l’ouverture de négociations en vue de la conclusion d’un accord avec le Mexique.

COMMENT FONCTIONNERA LE PNR EUROPÉEN ?

La directive prévoit que les transporteurs aériens qui proposent des vols entre un pays tiers et le territoire d’au moins un État membre de l’UE pourront transmettre les données PNR aux autorités compétentes de cet État membre. Les transporteurs enverront ces données en utilisant la méthode dite « push », ce qui signifie que les États membres ne disposeront pas d’un accès direct aux systèmes informatiques des transporteurs. Les transporteurs aériens enverront ces données PNR à une unité unique désignée – unité de renseignements passagers – de l’État membre dans lequel le vol international est prévu.
La directive s’appliquera aux « vols extra-UE », mais aussi, comme le demandait la France, aux « vols intra-UE » (c’est-à-dire d’un État membre à l’autre), à condition d’en informer la Commission européenne. Les pays de l’UE pourraient également choisir de collecter et traiter les données PNR des agences de voyage et des tour-opérateurs (opérateurs économiques autres que les transporteurs aériens) étant donné qu’ils gèrent aussi la réservation de vols.
Les données PNR pourront être conservées pendant une période de cinq ans et trente jours. Il s’agissait également d’une condition stricte posée par la France.

https://www.gouvernement.fr/lutte-contre-le-terrorisme-le-passenger-name-record-pnr-c-est-quoi-4433

Si ça ne n’est pas du foutage de gueule, qu’est-ce que c’est ?  Une réunion, après les attentats qui ont endeuillé la France et l’Autriche, pour enculer les mouches à propos d’un « passeport » utilisé depuis 2016, avec le résultat qu’on connaît !

.

Il est donc évident que cette réunion si importante avait un autre but… et l’autre but c’est, de façon évidente, l’imposition de la loi Avia refusée par le Conseil Constitutionnel par l’UE dans tous les pays, sur tous les médias sociaux. 

.

Ils ont évoqué « la lutte avec détermination contre la progagande terroriste et les discours de haine sur internet », a précisé le chef de l’Etat français. « Internet est un espace de liberté, nos réseaux sociaux aussi mais cette liberté n’existe que s’il y a une sécurité et si elle n’est pas le refuge de ceux qui bafouent nos valeurs ou cherchent à endoctriner avec des idéologies mortifères », selon lui.
http://www.francesoir.fr/actualites-france/macron-appelle-une-reponse-rapide-et-coordonnee-contre-le-terrorisme-mini-sommet
.

On voit clairement que Macron renvoie dos-à-dos terrorisme et islamophobie. Parce qu’il ne faut pas se leurrer, les discours de haine c’est bien autre chose que la propagande terroriste, Macron les distingue clairement et, plus loin il distingue encore « les idéologies mortifères » et « ceux qui bafouent nos valeurs ». Bref, ceux qui bafouent les valeurs des mondialistes, à savoir l’accueil de l’autre, le vivre ensemble, l’immigration, l’islamophilie…
.

Depuis 3 ans on l’entend crier sa haine de ceux qui ne pensent pas comme lui, de ceux qui aiment leur pays et croient à la nation… Ce sont eux qui mettent en danger la société dont il rêve… 

Ce pauvre type déteste tant son pays et ses lois qu’il les piétine et fait ce qu’il faut pour obtenir de Bruxelles ce que le Conseil constitutionnel lui a refusé… Et les autres qui marchent, qui courent… Pfff ! On n’est pas au bout, les amis. On va avoir chaud… 
Tellement chaud que les députés ont voté l’autorisation de mettre en prison les mis en examen (donc des innocents potentiels, de simples patriotes accusés d’islamophobie, par exemple) en attendant les jugements qui peuvent mettre des années à se faire…Et peut-être même que  les opposants à la dictature covid, au masque, au vaccin… se retrouveront eux aussi en prison. 

Projet de loi nº 494, adopté par l’Assemblée nationale, en nouvelle lecture, autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire et portant diverses mesures de gestion de la crise sanitaire
.

Bref, Dupond-Moretti veut relâcher les djihadistes et les députés préparent l’emprisonnement des opposants au régime, à l’islamisation, à l’immigration  et à la dictature covidienne !

 

 

 49 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. @bm77,
    Or, or, or, macron ne parle pas de Lampedusa, pourtant , il sait comme nous tous que la porte au sud est grand ouverte.
    Or, il sait également que les terroristes ne prennent pas l’avion, ils préfèrent la route.
    Or, son catalogue de passagers aériens ne visent que les citoyens sans problème, auxquels on va rajouter de nouvelles contraintes et un nouveau fichage.
    Or, nous avons tous compris que pour macron et sa bande, n’est criminel que celui qui voudrait se protéger des crimes musulmans.
    Il s’agit avant tout de bloquer toute action de protection de la population française, même verbale !!!!

  2. Réponse au numéro 4
    Ne rêvez pas @Conan,
    cette idéologie ne va pas s’effondrer , car contrairement aux autres elle s’appuie sur la religion, c’est un ciment qui l’empêche de sombrer depuis 1400 ans, et on voit bien qu’elle se répand aujourd’hui sur tous les continents où elle n’était pas au départ

  3. Je me recentre sur le texte que nous a envoyé Christine Tasin et la conclusion est symptomatique de ce qui fait la spécialité de macron c’est à dire le en même temps ; C’est quoi en fin de compte le « en même temps ». En l’occurrence là il est question de prendre des décisions au niveau Européen pour lutter contre le terrorisme . Hors en « même temps » on en profite pour glisser ce qui avait été retoqué de la loi Avia par le conseil constitutionnel.
    Il faut noter au passage que l’Europe est parfaitement utilisée quand il s’agit de faire des mauvais coups aux Français et régler par son intermédiaire et de l’extérieur, des problèmes qu’il rencontre avec son opposition , alors que celle-ci est nécessaire dans toute démocratie qui se respecte.
    Ce en « même temps », sert à macron de prendre deux cas en même temps mais à la finale se réserver le choix d’en prendre un en priorité.
    Hors on peut être sûr qu’il privilégiera celui qui va museler les patriotes avec lesquels tout l’oppose .
    Il fera d’une pierre deux coups ? C’est à dire que sa véritable opposition serait muselée et de plus comme c’est dans les rangs de celle ci que l’on retrouve le plus d’incompatibilité avec la présence musulmane, ils seront interdit d’exprimer ce qui pourrait exciter les velléités habituelles dont nous ont habitué les adeptes de la RATP!
    Il a eu l’occasion d’exprimer toute la haine qu’il avait envers les patriotes tel une petit antifa de base , la différence aujourd’hui c’est qu’il en a créé une en réponse à la sienne bien plus tenace encore de la part d’une partie de la population .

  4. @bma
    ‘’Il faut le déloger aux prochaines élections…. ‘’ ! ah ah ah , dans 2 ans?
    Quelle hâte à vouloir changer les choses!
    La maison brûle mais attendons que le feu s’éteigne tout seul !!! Quand il ne restera que les cendres.
    C’est bon, les commentaires débonnaires du style: il faut les mettre dehors, les y’a qu’à,
    etc…etc… le cul assis derrière son écran.
    Ceux qui égorgent, assassinent, ne palabrent pas, ils agissent sans prévenir, mais les français sont très réactifs : organisation de marches blanches, bougies, dessins, ils n’auront pas ma haine et autres mièvreries. On va aller loin avec ça!

  5. on ne peut lui jeter la pierre car il fait vraiment tout tout tout pour se faire haïr.

  6. il faut le déloger aux prochaines élections cet enfoiré.
    Il nous mène à la destruction

  7. c’est tout de même incroyable cette schizophrénie Macron dit que l’espace Schengen ne marche pas quand il critique , lui et certains autres états européens, la Hongrie et son dirigeant qui fait son travail ! la manipulation incarnée !!!

  8. @Antiislam bonjour !
    oui, c’est l’aveuglement par la croyance idéologique !
    Cela a été le cas des communistes, des nazis… Peuples qui ont pourtant enfanté de grands savants, poètes, artistes qui n’avaient rien à voir avec ces fanatiques…
    Cela a toujours été le cas aussi des islamistes et/ou -miques, et là, par contre, les savants, poètes et artistes post muhammad sont introuvables… Cette dernière idéologie mise en veilleuse ces deux derniers siècles car sous domination occidentale, taqiya obligeant, mais aussi parce que nombre de ses sujets avaient fini par modéliser la société occidentale et que beaucoup étaient plus amoureux de la France que du coran… Les exemples ne manquent pas .
    Comme pour l’URSSF, cette idéologie, cette fois habillé en religion, devrait s’essouffler et s’effondrer car elle est la négation de l’intelligence, de la culture et de l’humanisme… le tout débouchant sur l’indigence, la misère sociale et la révolte des « fidèles » qui vont bien finir par comprendre qui les amenés dans cette impasse.
    Dans l’intervalle, elle va encore causer de terribles dommages … Nous devrions lui annoncer notre détermination à la combattre pour la faire disparaître. J’ai proposé dans un article à venir la tenue d’un referendum sur l’avenir de l’immigration/islamisation en France.
    Profitons de l’ « Année de gaulle » qui devrait être le moment ou jamais d’honorer le « très illustre » visionnaire en donnant enfin dans la consultation populaire qu’il a instituée dans notre Constitution.

  9. Bonjour, plus rien ne m’etonne venant de sa part… cela fait longtemps maintenant que je lis les articles de RR et même si j’ai compris la manœuvre de ce gouvernement et tout ce qui se cachent comme objectifs au niveau mondial derrière je m’interroge sur une chose: une fois que les pays européens seront bien islamisés, que nos valeurs seront totalement détruites et que ceux-ci prendront le pouvoir que restera t’il? Car ne nous leurrons pas ce ne sont pas eux qui vont se lever le c** pour faire tourner le pays… de quoi vivront ils puisqu’ils sont plus prompts à encaisser les aides sociales qu’a aller travailler? Je ne doute pas que nos chers politiques aillent se réfugier sous des cieux plus cléments, après eux le déluge… autre question importante à mes yeux: d’où vient cette haine de notre pays? Que se passent-ils dans leur tête pour vouloir détruire ces siècles de culture ? Ne sont-ils pas fiers de leur pays? ( hélas je connais la réponse) j’ai été élevée dans une ZUP où je n’avais pas trop le choix de côtoyer les CPF… ceci dit à l’epoque encore (20/25 ans) on pouvait se défendre sans trop de risque d’egorgement… je me souviens d’une fois ou je suis rentrée chez moi avec mon petit ami. Nous avons été suivis jusqu’a la porte de mon immeuble et le CPF de l’epoque m’a dit « il est pas du quartier lui il’degage » du haut de mes 20 ans je lui ai bien fait comprendre où je pouvais me carrer son avis et je suis allée au devant de lui en menaçant de ne pas me laisser faire. Bon il était seul, il a reculé et je n’ai jamais plus eu de problème par la suite. Aujourd’hui je me méfierais un peu plus… en bref à qui rapporte le crime et surtout pourquoi?

    • Bonjour,
      Merci pour votre témoignage.
      A mon avis Macron, Plenel et cie sont des idéologues fanatiques, c’est tout.
      A quoi servait aux dirigeants communistes de vouloir transformer la France en société soviétique alors qu’ils allaient en URSS et avaient sous les yeux le spectacle monstrueux de cette société ?

  10. Avec les sinistres destructeurs et fossoyeurs de l’Europe Macron, Kurz, Merkel, Charles Michel dont nous avons évoqué les dernières frasques hier, Der Leyen et le Néerlandais Rutte, bref un beau panier de crabes.

Les commentaires sont fermés.