Vidéo : le tueur de Nice Brahim Aouissaoui filmé en Italie, à la gare  de Bari

Publié le 7 novembre 2020 - par - 14 commentaires

Capture d’écran : l’assassin tunisien Brahim Aouissaoui devant la gare de Bari, déambulant sans être inquiété,  avant de prendre un train vers la  France…

La vidéo est en italien mais les images sont parlantes : il se fond dans la masse, personne ne lui demande quoi que ce soit :

 

La vidéo a été censurée !

Elle  est maintenant visible à cette adresse chez tvs24 :

https://tvs24.ru/pub/watch/2258/le-tueur-de-nice-film-en-italie/

L’assassin de Nice Brahim Aouissaoui, après avoir échappé à l’expulsion, est filmé à plusieurs reprises par des caméras de surveillance alors qu’il se déplace tranquillement devant la gare de Bari (Pouilles), juste avant son voyage en train vers la frontière française (Voxnews, 6 nov.)

Vous avez plus de chances de vous faire contrôler  pour votre  attestation (35.000 verbalisations à ce jour)  en allant à la boulangerie qu’en entrant en France en  tant que migrant tunisien.

Ils arrivent par milliers. Que font les politiques pour protéger nos frontières ?

Alors Moussa Darmanin ? Macron ? Personne pour les arrêter ?

Voir article RR :

3000 Tunisiens supplémentaires arrivés à Lampesusa en 5 jours ! (Voxnews, 6 nov.)

 

Nice : photo  de la mosquée rue Reine-Jeanne où le terroriste était allé prier le matin même de l’attaque (source).

Les victimes

Il a égorgé une femme de 60 ans, Nadine Devillers, et le sacristain, Vincent Loquès, âgé de 55 ans.

Une mère de famille brésilienne de 44 ans, Simone Barreto Silva, poignardée à plusieurs reprises dans l’édifice, est décédée dans un restaurant à proximité où elle s’était réfugiée.

 

Nadine lors de son mariage avec et Joffrey (+ infos, ses amis, sa vie)

Sans emploi, Nadine Devillers était entrée parmi les premiers, tôt le matin du jeudi 29 octobre, pour prier que son mari et elle retrouvent vite du travail. Elle n’est pas revenue, Nadine Devillers est la première victime du terroriste tunisien.

Extrait de son livre :

(Enfance)  Chez mes parents, je joue à l’indienne. Comme j’ai les cheveux courts, j’enfile sur la tête un sous- pull pour me donner la sensation de les avoir longs. Et je me prénomme : « Étoile du matin ». C’est très joli comme nom ! Désormais, je veux que Maman m’appelle : « Étoile du matin ». Elle trouve ça débile… Et comme nous sommes têtues toutes les deux, elle refuse de me faire ce petit plaisir, et moi, je ne réponds plus à l’appel de mon prénom. Non, c’est décidé, c’est mon nouveau nom ! Maman me questionne sur mon choix de cadeau pour mon anniversaire. Alors immédiatement, je lui dis : un tipi ! Elle n’a pas été bien surprise.

 

Simone Barreto Silva avait 44 ans. Cette Brésilienne, installée en France depuis 30 ans, a lutté jusqu’au bout pour survivre. (+ d’infos)

Le ministère des Affaires étrangères brésilien a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi que l’une des victimes tuées dans l’attentat de Nice était une expatriée installée en France depuis 30 ans, mère de trois enfants.

 

Un portrait de Vincent Loquès sur le parvis de Notre-Dame de Nice.

Vendredi, Vincent Loquès aurait fêté ses 55 ans. Ce père de famille est mort jeudi, tué au couteau par un terroriste au sein de la basilique Notre-Dame de Nice.

Jeudi, 8h30. Comme chaque matin depuis 2013, Vincent Loquès a ouvert les portes de la basilique Notre-Dame de Nice pour permettre aux fidèles de se recueillir. Mais ce matin-là, il a perdu la vie au sein de cette église qu’il aimait tant à la veille de ses 55 ans (+ d’infos).

 

Le tueur de Nice avait fait de la prison en Tunisie

Print Friendly, PDF & Email

14 réponses à “Vidéo : le tueur de Nice Brahim Aouissaoui filmé en Italie, à la gare  de Bari”

  1. Avatar Machinchose dit :

    et içi, on soigne l’ assassin, normal on est encore en France ! dans cet Occident pétri de bons sentiments…du genre « nous on n’ est pas comme eux… » (c’ est pour ça que si on n’ adopte pas trés vite la réponse naturelle a leurs crimes, on finira mal; une seule loi: le TALION !!

    ce dechet (Brahim Aïssaoui) et surement pas « Aouissaoui », connards de journaputes ! a « prié » son idole dans cet appartement qui, comme des centaines d’ autres sert de Mosquée, indétectables

    associations de malfaiteurs clandestins a expédier d’ urgence dans leurs shitholes

    je pense que le patronyme du tunisien a été modifié par les journaputes pour paumer le lecteur

    Aïssaoui est un patronyme banal dans ce pays , il designe aussi une secte religieuse musulmane dite des « Aïssaouiyas » dont le siège est a Sidi bou Saïd au nord du golfe de Tunis

    les voilà a Tunis, sur la place entre la cathédrale de Tunis et l’ ambassade de France, lieu choisi -bien sur, par hasard- pour procéder a leur invocation principale……

    https://www.youtube.com/watch?v=G6Z_VAxKKKs&ab_channel=TUNISIE.co

    CE MOUVEMENT PROSELYTE MUSULMAN ET SECTAIRE est né a Meknès au Maroc vers le 16 eme siècle

    y a t il un rapport avec le prénom Aïssa (Jésus ) ? je n’ en sais trop rien
    un de nos amis islamisants a peut etre une réponse

    en revenant a ce criminel, les seuls soins a mon gout, le laisser crever d’ une septicémie galopante, et justice sera faite
    on va encore partir dans des proces, des renvois, des appels, et dix ans plus tard le connard est toujours vivant

  2. Avatar Joël dit :

    Il est con, le mec, s’il avait attendu quelques jours, il aurait pu prendre l’avion :

    Après les ferries de luxe, le transport rapide en avion :
    Un groupe de 54 mineurs réfugiés non accompagnés a volé d’Athènes vers la France jeudi matin dans le cadre du programme de réinstallation de l’Union européenne.
    La France s’est engagée à accueillir au total 350 réfugiés mineurs non accompagnés “et leurs familles” en provenance de Grèce.
    https://www.fdesouche.com/2020/11/06/grece-un-groupe-de-54-refugies-mineurs-non-accompagnes-en-route-pour-la-france-dans-le-cadre-du-programme-de-reinstallation-de-lunion-europeenne/

    Non accompagnés mais avec leurs familles, on nous prendrait pas pour des cons, par hasard ?

    Donc, après l’alloc parent isolé pour les polygames, on a maintenant l’alloc mineur isolé avec famille.
    Il serait temps de dire merde à cette UE qu’on n’a jamais voulue.

  3. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Je crois qu’une petite phrase de l’article résume toute l’ignominie de nos gouvernants lèches babouches :
    « Vous avez plus de chances de vous faire contrôler pour votre attestation… en allant à la boulangerie qu’en entrant en France en tant que migrant tunisien. »
    Tout est dit; Moussa Darmanin préfère faire chier le grand père qui va chercher sa baguette plutôt que protéger les français en foutant ces merdes de migrants à la porte et ses tontons macoute cherchent tous les prétextes pour lui donner le ticket gagnant à 135 Euros, faut que le fric rentre dans les caisses alors on tape toujours sur les mêmes et je vous prédis que les PV vont pleuvoir, c’est bien plus facile de verbaliser une grand mère de 80 ans qui a mal rempli son ausweis que d’arrêter et virer des chances pour la France qui n’ont rien à foutre chez nous et bouffent sur notre dos.. Gouvernement de fumiers et de peignes culs va!!

  4. Jules Ferry Jules Ferry dit :

    Bonjour Machinchose ,
    Merci de cet éclairage sur l’orthographe du patronyme : ça alors ! Effectivement on lit partout  » Aouissaoui  » !

    1 exception, le journal Marianne, qui est allé aux sources (avec des éléments de biographie accablants), écrit bien « Aissaoui » !:https://www.marianne.net/societe/police-et-justice/brahim-aissaoui-lassassin-de-nice-a-lecole-du-djihad-tunisien)

  5. Avatar ALEXIS dit :

    Pendant que l’hommage aux victimes a lieu, on a transporté cette pourriture d’islamo-assassin en avion vers Paris pour le soigner alors que le virus fait rage et submerge les hôpitaux, on trouvera certainement quelques traîtres pour dire que c’est tout fait normal dans notre démocratie de porter assistance, même a cette chose qui a égorger trois innocents. D’autres diront qu’une fois rétabli on pourra l’interroger sur ses motivations assassines et retracer son parcours, alors que c’est un abruti dont il n’y a rien à tirer. Le référendum sur la peine de mort que je préconise depuis 39 ans se fait de plus en plus inévitable.

  6. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Une question me taraude l’esprit : Qui s’est attardé pour le filmer LUI aussi longuement ? Ils étaient des centaines de clandestins et pourtant seul ce déchet semble avoir été le point de mire exclusif de la caméra ?

    Paix aux victimes. Toutes mes condoléances à leurs proches.

  7. Conan Conan dit :

    C’est pas croyable d’être aussi CON ! Ce type va maintenant occuper un lit dont nous aurons sans doute besoin et il va mobiliser une trentaine de fonctionnaires de police/jour en 3×8 pour sa protection !!!…..
    Dans quel hôpital est-il ?

  8. Avatar Machinchose dit :

    Jules Ferry dit :
    7 novembre 2020 à 10 h 18 min
    Ave ami Jiles

    j’ ai des photos de laur parade annuelle dans mon village il y a plus de 60 ans
    le bougre, de son surnom d’ initié, c’étai Fakroun (tortue, en Arabe)
    il est a cheval sur une rossinante rousse, et ses disciples vont le suivre a pied jusqu au pied de Sidi bou said a leur Zaouia

    je vais tacher d’ envoyer la pjoto a Christine pour diffusion

    un chef crasseux, suivi d’ une vingtaine de pouilleux

    ces crétins se livrant parfois a des exploits comme marcher sur des braises ou des tessons de verre

    bravo a Marianne !
    du coté de VA, je ne sais pas

  9. Avatar Bayard dit :

    Et malgré les attentats et les beaux discours l’immigration sauvage continue à être encouragée par nos gouvernants !!!!!!

    C’est bien la preuve qu’ils ne feront jamais rien !

  10. Avatar Machinchose dit :

    lu sur Marianne

    «  » » Aissaoui, frequentera le parti islamiste Ennahdha. Il sème la terreur chez les artistes, les intellectuels, les enseignants. Son drapeau noir – comme celui de Daech – électrise des milliers de jeunes Tunisiens qui s’élancent à l’assaut de la faculté de La Manouba et de son recteur, Habib Kazdaghli, un universitaire qui ne cédera jamais, et dont le nom reste attaché aux combats de ces lendemains postrévolutionnaires. »

    Habib Kazdaghli, ancien doyen de la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités à l’Université dela Manouba m a fait l’honneur il y a 8 ans de m inviter a participer a une conference qu il dirigeait en Sorbonne a l’ amphitheatre Liard
    un grand monsieur …..sujet traité: les juifs dans la conscience collective tunisienne

  11. Avatar Christian Jour dit :

    Je ne suis pas étonner puisqu’en France on relâche même des djihadistes, alors vu il n’y a pas de frontière, pour un cafard adepte de cette secte meurtrière c’est un jeu d’enfant pour rentrer en France. Mééééééé l’autre ordure de dictateur dit qu’il n’y a pas de problème avec c’est islam cancérogène.

  12. Avatar DURADUPIF dit :

    Tout a été dit ! Jusqu’à quand supporteront nous ?

  13. Jules Ferry Jules Ferry dit :

    @Conan
    « Dans quel hôpital est-il ? »
    On a la réponse …(11 nov)
    Un homme armé d’un couteau a été interpellé ce mercredi 11 novembre à l’hôpital de Begin (Val-de-Marne). Celui-ci voulait “faire justice” et s’en prendre à l’auteur présumé de l’attentat de Nice le 29 octobre dernier, et qui a fait trois morts.

    Un individu armé d’un couteau a été arrêté ce matin à l’un des accès de l’hôpital Bégin, dans le Val de Marne. Trouvé avec un couteau dans ses poches, cet individu aurait aussitôt affirmé vouloir “égorger” un malade “particulier”. C’est en effet dans cet établissement de soins de l’armée française qu’a été admis en fin de semaine dernière le jeune Tunisien âgé de 21 ans, accusé d’être l’auteur de l’attentat en la basilique Notre-Dame de Nice.

    https://www.fdesouche.com/2020/11/11/info-la-depeche-val-de-marne-un-homme-arme-arrete-alors-quil-voulait-sen-prendre-au-terroriste-de-nice/

Lire Aussi