Connaissez-vous l’extraordinaire église souterraine Saint-Jean, à Aubeterre sur Dronne (16) ?

Histoire Monuments historiques Publié le 5 novembre 2020 - par - 13 commentaires


En France, les églises, pour la plupart, sont en pierre .

L’immense majorité de ces églises a été construite ainsi : on a extrait d’une carrière les pierres qui intéressaient les bâtisseurs, puis on a travaillé ces pierres, et enfin on les a assemblées pour en faire un édifice.

Aujourd’hui, nous allons visiter une église de pierre construite d’une façon totalement inverse.

Là, c’est une colline qui a été vidée de tout pour n’y laisser qu’une église en parfait état de marche avec tout ce qu’il faut : des colonnades, des arches …. et même la reproduction du Saint Sépulcre, le tombeau du Christ.

Le tout, d’un seul bloc : une église monolithe, quoi.

C’est l’église St Jean, à Aubeterre sur Dronne, en Charente ( à mi-chemin sur la route qui mène de Libourne* à Angoulême ).

Une église souterraine d’une trentaine de mètres de long, 16 mètres de large et 17 mètres de haut.

À l’origine, c’était une simple cavité. Elle a été agrandie au VIII ème siècle et une piscine baptismale y a été creusée.

Au XII ème siècle, de retour de croisade, un seigneur local l’a de nouveau fait grandir pour y placer des reliques.
C’est plus tard encore qu’une communauté de bénédictins lui a donné sa forme actuelle.

Pendant la Révolution, elle sera transformée en fabrique de salpêtre ( KNO₃ ).
Ce n’est pas étonnant, c’est au contraire détonnant :
– calcaire + humidité souterraine = salpêtre
– salpêtre + soufre + charbon de bois =  boum ! ( poudre à canon )( 2 KNO3 + S + 3 C → K2S + N2 + 3 CO2  )

Puis ce sera un cimetière pendant des dizaines d’années.

Aujourd’hui, elle est toujours debout – même si elle est sous terre ! – et on peut la visiter.

Du VIII ème siècle à aujourd’hui, 13 siècles d’histoire à voir d’un seul coup !

Intérieur vu d’en haut 



Compléments :


Creusée au XIIè siècle cette église, qui témoigne de la ferveur chrétienne au Moyen Age, apparaît comme un lieu d’intense émotion.

st-jean5Sa vocation première fut d’abriter des reliques conservées dans une succession de fosses et dans un reliquaire dont la forme s’inspire de celle du Saint sépulcre découvert à Jérusalem lors de la première croisade . Il a été réalisé par évidement de la paroi calcaire. Il peut donc être qualifié de monolithe.

Eglise St Jean AubeterreLes pélerins en route pour Compostelle pouvaient se recueillir devant les reliques dont le rôle protecteur était alors très puissant.
Une église abritée sous la roche; et sa crypte aujourd’hui accessible ont dû exister avant le creusement de la vaste salle que l’on découvre derrière le mur de soutien bâti au XVII° siècle.

Ses dimensions impressionnantes ajoutent au mystère et son sol creusé de centaines de tombes montrent l’importance sacrée du lieu.
Cette vaste nécropole soumise à l’usure du temps trouve sans doute les sources de son origine dans
le souvenir de ses soeurs troglodytiques de Cappadoce découvertes par les croisés.

D’ innombrales pélerins, au fil des siècles ont déambulé dans ce lieu où se perçoit la longue filiation des cultes liés à la terre et à l’eau des sources qui ont nourri la croyance des hommes avant l’ ère chrétienne . La magie du lieu opère aujourd’hui encore sur tous ceux qui la visitent.

https://www.aubeterresurdronne.com/a_voir/eglise-souterraine/

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_monolithe_d%27Aubeterre-sur-Dronne

– 2 vidéos :


https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/2013/07/28/l-eglise-d-aubeterre-sur-dronne-un-joyau-en-sous-terrain-294605.html

 


– https://www.charentelibre.fr/2020/01/08/une-magnifique-video-sur-l-eglise-monolithe-d-aubeterre,3541216.php

.

* Libourne. Près de Libourne, à Saint-Émilion, il y a aussi une église monolithe, bien plus connue et visitée que celle évoquée ci-dessus.
Essayez d’aller voir les deux (ceux qui aiment le Bordeaux préféreront celle de Saint-Émilion ).

 

Print Friendly, PDF & Email
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vade Mecum
Vade Mecum
il y a 2 mois

Pour l’avoir visité, c’est assez impressionnant d’autant que cette église fût creusée avec les moyens de l’époque. Incroyable la foi de ces bâtisseurs (ou creuseurs ?).

J
J
il y a 2 mois

Je suis allée voir celle de St Emilion l’année dernière. Une merveille. Et ce petit village tranquille et paisible rappelle la douce France (sauf quand j’ai vu une voilée, évidemment. Ils sont partout).

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 2 mois

Merci Claude t.a.l

C’est vrai, cette église troglodytique est magnifique ! Il existe aussi quantité de cluseaux souterrains en Charente et Dordogne.

Un peu plus au sud, on peut se promener dans la vaste forêt de la Double, passer à la Trappe d’Echourniac (et déguster son fromage) ou profiter du lac de la Jemaye…

Au nord, on pourra découvrir la forteresse de Villebois-Lavalette, un mini-Carcassonne…

Maxime
Maxime
il y a 2 mois

Très bonne idée cet article ! merci…
C’était déjà mon prochain projet de visite touristique…
Il serait normal que 2 militaires armés et autorisés à tirer au moins gardent en permanence ce joyau du patrimoine français. Je parie cependant que ce n’est pas le cas…

denise
denise
il y a 2 mois

merci pour cette visite, d’autant que je n’aurais pas l’occasion de visiter ! c’est magnifique

claude t.a.l
claude t.a.l
il y a 2 mois

Cher François des Groux,

Je lis que vous avez évoqué la forteresse de Villebois-Lavalette,  » un mini-Carcassonne « …

P’têt bien que – j’dis çà, j’dis rien – ça vous dirait d’écrire un article à son sujet puisque vous la connaissez ?

( Je passe mon temps à pleurnicher pour que cette rubrique ait de nombreux auteurs.
A tel point que j’ai commencé cette réponse à votre commentaire par  » cher « , alors qu’habituellement, je commence par  » salut  » 😉 )

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 2 mois
Reply to  claude t.a.l

t.a.l

Mais, cher Claude t.a.l, j’y pense, oui ! 😉

Peut-être pas tout de suite Villebois-Lavalette mais, d’ici peu, les Tours de Merle…

bm77
bm77
il y a 2 mois

J’ai eu le plaisir de la visiter, il ya une dizaine d’années déjà . Elle se trouve si mes souvenirs sont bons à la limite de la Dordogne.

ddlarillette
ddlarillette
il y a 2 mois

Bonjour
Magnifique oeuvre d’art Je sais qu’il existe quelque part dans la région de Carcassonne une église creusée dans la roche sur trois ou quatre niveaux Si quelqu’un pouvait nous en donner le nom??? Merci

claude t.a.l
claude t.a.l
il y a 2 mois

Pour ddlarillette,
Je pense que c’est celle-ci :
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Notre-Dame_de_Vals

Jean-Paul Saint-Marc
Administrateur
Jean-Paul Saint-Marc
il y a 2 mois
Reply to  claude t.a.l

A visiter quand il fait chaud, en plus de l’émerveillement, l’agrément !

claude t.a.l
claude t.a.l
il y a 2 mois

Salut Jean-Paul Saint-Marc,
L’église de Vals …..
P’têt bien que … non ?
Allez, quoi … 😉

Il faut bien que tout le monde s’y mette pour sauver notre culture.
claude

Cachou
cachou
il y a 2 mois

Original, et excellent article, mon ami Claude. Je ne connaissais pas du tout cette église souterraine Saint-Jean et cela a été pour moi une véritable découverte d’enchantement et d’émerveillement. On n’a vraiment pas l’habitude de voir de telles églises !
Un très grand merci de cet article.
Éventuellement, une petite idée concernant ta partie « Compléments ». Dans le tableau que tu as fait, afin que le texte n’arrive pas à la limite de l’image, tu mets une cellule dont tu réduis la largeur entre les deux. Il y aura ainsi un peu d’espace entre le texte et image. Ce n’est qu’une simple et modeste idée que je te soumets.

Lire Aussi