Confinement : faites la nique à Castex, faux provincial, mais vrai énarque et parfait menteur

Actions en cours Liberté d'expression Publié le 3 novembre 2020 - par - 3 commentaires

Jean Castex !
Pour être honnête, j’avais sinon sur cet homme un préjugé favorable, du moins avait-il dans mon esprit le bénéfice du doute.
Un homme les pieds dans la glaise de sa province « montant » à Paris !
Ça allait nous changer de la brochettes d’énarques ignorant tout de la vraie France car la leur s’arrête à la limite du périphérique parisien.

Mes illusions ont volé en éclats après sa calamiteuse prestation sur la gestion de l’épidémie au JT de TF1 le 1er novembre.

D’abord, il a rejoint la cohorte de jocrisses qui s’acharnent à dramatiser à outrance l’importance de la pandémie pour justifier la dictature sanitaire
Ensuite, il défend des mesures de confinement indéfendables.
Enfin, il préconise des comportements délirants.

Le tout, bien sûr pour « pas pour embêter les Français, mais pour les protéger ». Évidemment, sous ce prétexte tout devient permis.

Revenons donc sur ce que je lui reproche :

– La dramatisation outrancière :
Déjà, Macron avait affirmé dans son allocution du 28 octobre que le confinement allait durer «jusqu’au 1er décembre» avant prolongation probable, sinon ce serait d’ici quelques mois « au moins quatre cent mille morts à déplorer ».
Nous serons « débordés par une deuxième vague qui, nous le savons désormais, sera, sans doute, plus dure et plus meurtrière que la première. »
Et pour bien surenchérir, il laisse fuiter qu’en réalité le confinement pourrait durer 8 à 12 semaines… (INFO EUROPE 1 – Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir un reconfinement national pour au moins quatre semaines. Mais selon les informations d’Europe 1, l’exécutif envisage une durée de 8 à 12 semaines pour surmonter la deuxième vague.)

Jean Castex en recolle une louche : « Il s’agit de lutter en France comme en Europe contre une épidémie qui a pris des proportions dramatiques ».
Mieux : « l’épidémie s’est mise à accélérer de manière foudroyante ! »

Dramatique !Foudroyante ! Le concours à la surenchère des épithètes est ouvert !
Mais qu’en est-il vraiment ?
Avec un le simple bon sens, en s’appuyant sur les chiffres mêmes fournis par les autorités, on s’aperçoit que tout ceci n’est qu’un tissu de mensonges éhontés.

Observons les courbes d’admission à l’hôpital pour cause de Covid 19:



Certes, l’épidémie repart, mais qu’en est-il de sa létalité ?
Au pic de la première vague, la mortalité avait atteint 2.808 morts en une journée.
Cette soi-disant « deuxième vague », selon Castex, a provoqué la veille de son interview 231 morts. (J’émets de plus les plus grandes réserves sur la véracité de ce chiffre, tant on nous a menti depuis le début dans cette affaire. Le Covid a le dos large, et un décès à l’hôpital d’un patient testé positif au Covid est automatiquement comptabilisé comme « mort Covid », même si c’est à la suite d’un accident de la route…).

Mais admettons !

Si j’en crois l’ineffable Véran ( le 29/10), – On peut estimer à « un million » le nombre de Français porteurs du coronavirus, a déclaré jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran sur franceinfo

Alors, c’est limpide : si en avril, on avait 2.808 morts par jour pour quelques dizaines de milliers de cas positifs, et qu’aujourd’hui on n’en a que 231 pour un million, ça révèle un effondrement de la létalité du virus.
Une épidémie dramatique et foudroyante?
Taux de létalité de 0,02% !  Vingt fois moins qu’une grippe !
Je n’ai rien inventé, juste rapporté les chiffres de l’INSEE, de Castex et de Véran.



– Des mesures de confinement indéfendables.
Je ne reviendrai pas sur les mesures aberrantes de fermetures des petits commerces pendant que les grandes surfaces étaient prises d’assaut.
Castex a certes rétropédalé en fermant aussi, mais un peu tard, les rayons correspondants de la grande distribution.
Mesure toute aussi absurde et improvisée qui ne profitera qu’à Amazon.
Peut-être est-ce une occasion de se débarrasser de cette troupe de petits commerçants indisciplinés dont la majorité vote RN ? Ou un gage supplémentaire aux géants de la mondialisation ?

Devant tant de sottise, il est difficile de faire la part d’incohérences, d’improvisation ou de calcul diabolique.

Les mesures aberrantes fleurissent de toutes part : chaque personne détenant une parcelle d’autorité en joue à plein.
Pour donner dans la surenchère, les préfets participent au concours Lépine de l’arrêté le plus saugrenu. Le préfet de Morbihan n’a-t-il pas interdit de transporter un instrument de musique dans sa voiture ? Son collègue de Haute-Marne n’a-t-il pas prohibé le porte-à-porte des enfants le jour d’Halloween ?
Chacun y va de son couplet pour paraitre plus royaliste que le roi.
La distanciation dans les magasin est d’un mètre, certains l’ont porté à 1,5 mètres, et je viens d’en visiter un qui préconise « deux mètres minimum ». Qui dit mieux ?

C’est vraiment la foire aux cons!

– Des comportements délirants :
Castex a recommandé de porter le masque « y compris chez soi ! ».
J’ai bien réécouté, tellement c’était grotesque, mais aucun doute : il l’a vraiment dit !

Monsieur le Premier ministre, je suppose que j’aurais le droit de le retirer pour boire un verre à votre santé ?
Puis-je aussi solliciter votre immense mansuétude afin d’obtenir une dérogation s’il me prenait l’envie de faire un cunnilingus à ma femme ?
Je vous promets que je remettrai le masque aussitôt la chose accomplie…


Si l’on s’intéresse à la communication non-verbale, Jean Castex se dévoile et trahit sa vraie pensée. Au début de l’interview, il semble compatir par son discours :« Alors, je comprends, je comprends la lassitude de nos concitoyens, je comprends les difficultés des uns et des autres. ». Cependant, en prononçant ces mots, il ne cesse de dénier en tournant sans cesse la tête de droite à gauche. Gestuelle redoutable qui traduit parfaitement sa duplicité.

Bref, tout est réuni pour montrer que Jean Castex, avec ces allégations aberrantes traduit le profond désarroi du gouvernement. Y a-t-il encore un pilote dans l’avion?

Où tout ceci va-t-il nous conduire ?

L’hypothèse optimiste est que les Français, certes des veaux, vont cependant prendre petit à petit conscience des mensonges et des couleuvres qu’on leur fait avaler.
Un jour prochain, la surenchère sur le nombre de centaines de milliers de morts potentiels se dégonflera comme une baudruche, faute de cadavres, même inventés.
Un jour prochain, quand le stock d’épithètes sera épuisé ou qu’elles seront devenues éculées, la raison reviendra.
La peur fabriquée de toute pièces disparaitra pour laisser la place à la colère. Une colère à la hauteur des frustrations et des humiliations vécues par les Français.

L’hypothèse pessimiste est que la peur restera plus forte que la raison et que l’asservissement du peuple par les élites serait alors inéluctable.



Étant de tempérament optimiste, je penche pour la première hypothèse.
De toutes parts, même si le pilonnage médiatique ne mollit pas, les mentalités évoluent.
Les petits commerçants, les restaurateurs, les bistrotiers, les libraires, les chasseurs, les messalisants, les artistes, tous réclament et vont obtenir des dérogations quand la tentation clientéliste des élus reprendra immanquablement le dessus. Le récente réaction de l’Association des Maires de France est révélatrice à cet égard.



Partout autour de moi, je vois même les plus timorés, fidèles porteurs de muselière depuis le premier jour, commencer à ruer dans les brancards.
Je n’ai jamais autant été invité à des parties de tarot furtives pendant le couvre-feu ou à des repas clandestins depuis le début du confinement.
J’observe la mise en place de subterfuges pour contourner les contrôles.
J’ai même découvert un trafic clandestin de fausses attestations dérogatoires avec justificatifs bidonnés.

J’ai enfin eu l’intense satisfaction de voir des gendarmes fermer les yeux avec une incroyable bienveillance sur des contrevenants au confinement.

La fronde des élèves de l’école de police bravant les interdits en organisant une grosse fête me met aussi du baume au cœur.

Le système craque de toutes parts. Le tempérament gaulois reprend le dessus!

Je pense sincèrement que la digue va céder, et que les jours des guignols qui croient nous gouverner sont comptés.

PS: pour organiser la résistance, imprimez et affichez l’appel suivant:

pour l’avoir testé dans mon village, je peux attester de l’effet garanti: on ne parle que de ça à la boulangerie.

Pour télécharger l’affichette et ensuite l’imprimer =

APPEL-v1

Print Friendly, PDF & Email
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Laurent P
Laurent P
il y a 3 mois

Faites savoir CONCRÈTEMENT à Jean CASTEX que vous partagez pleinement l’opinion exprimée
à son sujet dans cet article :
IMPRIMER l’article et L’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de Jean CASTEX que vous trouverez sur la page
Jean Castex : https://www.gouvernement.fr/ministre/jean-castex (§ cabinet du ministre)
Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
(ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/EMFMkX )
Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 90% et la taille d’image 100%.
Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur (ou bien cliquer sur Imprimer, et choisir Destination = Enregistrer au format PDF).
Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 4 pleines pages, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4.
Voilà, faire acte CONCRET de résistance contre ce gouvernement de sombres crétins incompétents qui nous tuent et ruinent la France, ça commence en investissant un timbre.

Machinchose
Machinchose
il y a 3 mois

je partage

VIVE LA FRANCE !!

et pas ce « vive la République » emprunté et utilisé, comme « les valeurs de la république » invoquées par les voleurs de la Raie publique

vous avec surement remarqué cette répugnance de « Fronçés » a invoquer la France

ils savent trés bien que ce ne serajamais leur pays, alors ,ils donnent tête baissée dans la « Republique
Amusant quand on sait a quoi correspondent « leurs » Républiques, dont ils soulignent bien que la République Tunisienne (par exemple) a pour religion l’ Islam
pareil pour le voisin Algérien ou le régime marocain, ou n importe quelle « république » musulmane

j’ aimerais tant que la France se déclare elle aussi, République Française chrétienne, acceptant en son sein les religions juive,protestantes et musulmane sans oublier la Boudiste, ni l’ hindouiste ou l’ atheisme

la République Francaise chrétienne, catholique,apostolique

ça a de la gueule, non ?

mais je ne suis même pas sur que ça « les » derange tant la force de conviction de la CAF et consoeurs est mystique !!

Dorylée
Dorylée
il y a 3 mois

Raoul GIRODET, vous vous êtes fait avoir par le côté ‘’ bouseux ‘’ du premier ministre parce que vous avez oublié qui l’a choisi. Si Macron l’a nommé première gâchette c’est bien qu’il le savait aussi pourri que lui-même
« …la surenchère sur le nombre de centaines de milliers de morts potentiels se dégonflera comme une baudruche, faute de cadavres… » Des cadavres, ils en trouveront dans les Éhpad à grand renfort de Rivotril
https://inforussie.com/2020/04/10/decret-sur-le-rivotril-trouver-un-equilibre-entre-fin-de-vie-et-acharnement-therapeutique/#:~:text=D%C3%A9cret%20sur%20le%20Rivotril%3A%20%C2%ABtrouver%20un%20%C3%A9quilibre%C2%BB%20entre,allant%20m%C3%AAme%20jusqu%E2%80%99%C3%A0%20comparer%20sa%20prescription%20%C3%A0%20l%E2%80%99euthanasie.
Un seul espoir : que le peuple français se réveille assez rapidement. Il semblerait que le Grand Reset soit pour la fin de l’année ou le tout début de l’an prochain https://youtu.be/GuiqZNlDriE

Lire Aussi