Avec Moussaoui qui veut du droit intermittent, Macron a mis le loup islamiste dans la bergerie républicaine

Sur RMC, Apolline de Malherbe interviewait hier Mohamed Moussaoui, président du Conseil Français du culte Musulman.
Je ne suis pas un groupie de cette journaliste qui jusqu’à présent était un modèle de bien-pensance, mais là, elle a fait très fort.
Elle a réussi à acculer le représentant du CFCM qui a fini par lâcher le fond de sa pensée : c’est à notre Constitution de s’adapter aux musulmans de France et non l’inverse.
Le tout avec force salamalecs révélateurs d’une pensée tortueuse, mais l’essentiel est dit.
L’art de la Taqîya est complexe, et la duplicité de pensée est apparue au grand jour :

AMVous dites à la fois « Il faut respecter le droit à la caricature ; je refuse aussi la façon dont Erdogan parle du traitement des musulmans en France », et en même temps, vous dites « Attention on va quand même trop loin ! ». Vous aimeriez quand même limiter ce droit à la caricature.

MM -Il faudrait pas laisser s’installer l’idée que les musulmans de France sont provoqués par ce type de caricature. C’est tout.

AMEst-ce que c’est au caricaturiste de se censurer ou est-ce au musulmans de France de trouver que ça ne les offense pas ?

MMJe pense les deux choses doivent arriver. Je pense les musulmans de France doivent ignorer de façon définitive les caricatures (….). Mais il y a des extrémistes qui vont attiser par tous les moyens de montrer ces caricatures comme une offense aux musulmans de France.
(….)Ça veut dire qu’il y a des moments où on est obligés de renoncer à certains droits. (….)
Nous devrions être en même temps défendre nos droits, les droits qui sont inscrits dans notre Constitution mais aussi tenir compte que certains droits nous pourrions y renoncer par moment de façon proportionnée pour que la fraternité puisse s’exprimer dans notre pays.

.

Certes, des pincettes sont utilisées puisque nous ne renoncerions que « par moment » et « de façon proportionnée » à nos droits constitutionnels.
Monsieur Moussaoui est trop bon….

Il vient d’introduire la notion de droit intermittent !

Mais voilà où nous en sommes. Les masques sont tombés.
Le CFCM à qui Macron a confié le soin de former les imams a montré quel était son vrai visage.
Le loup islamiste, même masqué, est dans la bergerie républicaine !


 75 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Moussaoui c’est la version musulmane de l « abbé Pinot cu ré de Paris
    pinot cu oui oui, Pinot cu non,non
    Pinot curé ,( non! ) imam de Paris

  2. Ce rat a quitté son pays de merde parce que les conditions de vie y étaient moins bonnes que chez nous. Maintenant qu’il est chez nous, il voudrait y établir les conditions de vie qui existent dans son pays de merde qu’il a quitté . Il a été allaité à la pisse de chameau ???

  3. elle lui a bien tiré les vers du nez !
    Visez un peu comme il s’est tortillé le cul, sans frémir un instant, avec sa rhétorique sinueuse, de dire sans vouloir dire….un vrai muslim !!!

  4. Des propos inacceptables, le CFCM doit être dissous car il montre son vrai visage, favoriser l’islam au détriment de notre constitution. Si les musulmans ne sont pas capables de faire abstraction de ces caricatures c’est qu’ils ne sont pas intégrables en France et doivent quitter notre sol. Nous ne pouvons pas tolérer ce genre de déclaration incompatible avec notre mode de vie.

  5. […] Le nombre des expulsions d’étrangers pour menace à l’ordre public qui était de 5330 en 1977 n’est plus que de 1465 en 1981. Il remonte à 1746 en 1987 avant de s’effondre à 383 en 1990. La France a baissé la garde il y a plus de 30 ans et la gauche en porte très largement la responsabilité.
    La priorité a été donnée aux mesures d’interdiction du territoire prononcées par un juge. C’est une erreur sur laquelle il faut revenir. L’interdiction judiciaire du territoire fait partie de la panoplie répressive, mais ne peut être prononcée qu’à l’issue d’un procès après qu’ont été commises des infractions d’une grande gravité. Par définition quand elle intervient, le mal a déjà été fait.
    La force de l’expulsion décidée par le ministère de l’Intérieur est qu’elle est une mesure administrative à caractère préventif […]
    – Merci à ce grand #Prefet , grand serviteur de l’#Etat Patrick Stefanini, pour cette tribune dans @Le_Figaro . Oui tout y est : le désarmement de l’#Etat face aux menaces …30,40 années de recul de la puissance publique. Mais tout est toujours possible , toujours ! #Immigration pic.twitter.com/tW4NuFqI6t
    — Laurent MICHEL (@laurentmichel75) October 20, 2020
    Patrick Stefanini : “Le nombre d’expulsions d’étrangers pour menace à l’ordre public était de 5330 en 1977, 1465 en 1981, 383 en 1990”
    :::: https://www.fdesouche.com/2020/10/25/patrick-stefanini-le-nombre-dexpulsions-detrangers-pour-menace-a-lordre-public-etait-de-5330-en-1977-1465-en-1981-383-en-1990/

  6. Macron ne sait faire que des conneries. A part humilier la France que fait il d’autre à l’étranger. il a bien bavé en Algérie des horreurs sur la France. Aujourd’hui il n’a que ce qu’il mérite de ces enfoirés de muzz

  7. Je vais à la messe dominicale avec un Glock 17
    9.19……ça peut servir à sauver la vie de quelques Chrétiens………
    Si un ou deux spectateurs du Bataclan avaient été armés il n’y aurait pas eu autant de victimes.
    ASSEZ DE TENDRE L’AUTRE JOUE à L’ENNEMI

  8. On sait comment capturer les serpents les plus dangereux, on sait aussi les mettre dans des sacs spéciaux. On sait aussi comment les faire disparaître après un baptême de l’air au dessus de l’Atlantique.
    Le nouvel A400m me paraît bien adapté pour ce boulot…….
    Assez de morts innocents et de FDS décapités !
    L’heure de répliquer et de leur foutre la trouille à sonné

  9. Tous les cafards dehors, qu’ils aillent distiller leur venin islamiste dans un pays musulmans. Et malgré une certaine apparence à cause des collabos la France n’est pas et ne sera jamais un pays musulman.

  10. Ça on le savait déjà que le CFCM comportait un grand nombre de radicalisés ! Il faudrait peut-être le dissoudre celui-là aussi pour le recomposer avec des musulmans qui respectent nos traditions républicaines.

Les commentaires sont fermés.