Dans la France macronienne, on n’est pas assassiné, on meurt « avec l’intervention d’un tiers »…

Publié le 12 octobre 2020 - par - 9 commentaires

Merci à Gérard pour son article concernant les mutilations que subissent des équidés en France :

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/11/les-oreilles-danes-coupees-sans-intervention-humaine-vraiment-dormez-en-paix-bonnes-gens-le-guet-veille/

Des journalistes et/ou des procureurs, je ne sais, deviennent effectivement des champions de la mal-information pour ne pas dire désinformation.
J’en ai relevé deux autres exemples récents.
Victorine, noyée « avec l’intervention d’un tiers »… donc pas assassinée par noyade ?
https://www.lepoint.fr/societe/victorine-l-autopsie-conclut-a-une-noyade-avec-l-intervention-d-un-tiers-30-09-2020-2394399_23.php

Comme cette formule se veut rassurante et trompeuse ! Après tout, la jeune Victorine se serait peut-être noyée toute seule dans le ruisseau, se suicidant grâce à l’aide d’un tiers de passage ?

Ou bien elle se serait noyée toute seule, se trompant de chemin pour rentrer chez elle, considérant que le ruisseau la mènerait à bon port et un tiers, demeuré secret, serait intervenu pour essayer de la sortir de là…

On voit à quelles idées stupides conduit cette formulation qui ne peut que remuer le couteau dans la plaie de la famille, des proches, des personnes qui ont ressenti de la sympathie pour ce qui leur est arrivé, celles qui souffrent de cette insécurité et de l’injustice de cette mort…

C’est l’art de toujours minimiser, employer l’euphémisme, l’amalgame, l’approximation, là où une Christine Tasin a été traquée pour une « explication »  concernant une attaque contre une mosquée… analysée par le parquet comme une relativisation de l’acte et donc une apologie du terrorisme !

En revanche, Sophie Pétronin ne semble pas inquiétée malgré les ambiguïtés de son retour en France si bien mises en évidence notamment par Florian Philippot et François des Groux.

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/10/mali-les-doux-militants-politiques-chers-au-coeur-de-mariam-petronin-ont-execute-une-missionnaire-suisse/

https://resistancerepublicaine.com/2020/10/10/florian-philippot-la-liberation-de-sophine-petronin-est-un-scandale-detat-et-on-ne-peut-pas-sen-rejouir/

Ces expressions à la mords-moi le noeud ne relèvent-elles pas pourtant d’une relativisation, voire d’une minimisation d’un acte criminel ?

Grosse baisse du niveau intellectuel chez les journalistes et les procureurs, ou bien volonté de manipuler les foules, de relativiser l’insécurité, la criminalité. Ou encore déconnexion totale avec la réalité, toutes les hypothèses même les moins crédibles restant ouvertes, ce qui est de nature à inquiéter quant à la capacité des autorités à élucider rapidement un crime dès lors que l’on n’écarte pas l’idée que les Martiens ou le Marsupilami sont peut-être dans le coup…

Je crois que certains se prennent pour « Buzz l’éclair » et considèrent les Français comme le peuple du Grappin, pour ceux qui connaissent le génial « Toy Story » de Disney…

Dans ce  dessin animé, les peluches enfermées dans un distributeur se considèrent comme le « peuple du grappin », celui qui les choisit pour être remis à l’enfant qui a mis une pièce dans le distributeur pour avoir une peluche. Les peluches ne comprennent pas que c’est l’enfant qui est à l’origine de leur « capture » pour être sorties du distributeur, elles croient que c’est le grappin qui les choisit.

La novlangue de la France macronienne, c’est la caverne de Platon, avec ses ombres qui faussent la réalité.

Ou c’est encore le Sage qui montre la Lune et l’Idiot qui regarde le doigt…

En tous cas, c’est ce qu’ils sont en train de préparer pour nous, c’est leur ambition pour le peuple soumis, dompté, manipulé, obéissant, masqué, bâillonné…

Deuxième exemple : un professeur de médecine se suicide à Poitiers en se jetant d’un pont.
Pour le journal local « Centre presse », la « chute de la passerelle » lui a été « fatale ».


https://www.centre-presse.fr/article-762043-poitiers-la-chute-de-la-passerelle-fatale-a-un-professeur-de-medecine-du-chu.html
Au premier coup d’oeil, on croit comprendre que la passerelle est tombée, l’ouvrage n’était pas assez solide sans doute et le pauvre professeur de médecine en a fait les frais.
Bah non, en fait, c’est lui qui s’est jeté dans le vide dans l’intention de se suicider…

Mais quelle est donc cette France où les « élites » et les zélotes du pouvoir politique ne sauraient plus parler français, s’exprimer clairement, transmettre brièvement une idée, donner un aperçu, un résumé d’une situation ?
Dès lors qu’il est question de mort, dans ce pays, les journalistes et/ou le parquet (apparemment plutôt le parquet dans le cas de Victorine puisque les médias ont repris en choeur cette formulation plus que maladroite) emploient des circonlocutions bien étranges…

Sans être véritablement dans la désinformation, ces procédés relèvent de la mal-information, qui est peut-être pire que la première…

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Dans la France macronienne, on n’est pas assassiné, on meurt « avec l’intervention d’un tiers »…”

  1. Avatar Joël dit :

    Savez-vous qu’en France, c’est l’héroïsme qui tue les gens ?

    Paris : Un jardin baptisé Arnaud Beltrame, “victime de son héroïsme”. La formulation fait réagir sur les réseaux sociaux

    https://www.fdesouche.com/2020/10/11/paris-un-jardin-baptise-arnaud-beltrame-victime-de-son-heroisme-la-formulation-fait-reagir-sur-les-reseau-sociaux/

    Ça doit être un bac +9 en collage de timbres qui a pondu le texte de la plaque.

  2. Avatar Mauricette dit :

     » Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde  » disait Camus.
    « Le malheur du monde » est bien plus que « les malheurs du monde ». « La logique du révolté, écrit encore Camus, est de s’efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel ».

    Le révolté de Camus est l’indigné, le résistant qui s’ élève devant le menteur qui trompe les citoyens en « mal nommant »,

  3. Avatar Aardvark dit :

    Je ne me lasse pas de lire de telles co*****es ! Et c’est pire chaque jour, nous prendrait-on pour des ahuris ? J’en suis persuadé !… J’aime beaucoup le « Ça doit être un bac +9 en collage de timbres qui a pondu le texte de la plaque… »

  4. Avatar Gisèle dit :

    Arnaud Beltrame victime de la barbarie du Terrorisme Islamiste voilà la réalité qu’il faut absolument camoufler !

  5. Avatar GAVIVA dit :

    Quand on voit le niveau de vocabulaire effarant, entre les anglicismes et les ciao ciao! entre autres expressions merdiques à la mode…Qu’elles soient entendues dans des films ( tu es vraiment une BELLE PERSONNE) ou bien simplement « dans l’air » comme « wesh cousin! Comment ça va ma couille/gueule/caisse ETC ETC. Ces euphémismes à rallonge ça impressionne, ça donne aux crétins, majoritaires il faut bien le dire, l’impression d’un savoir supérieur et ce dernier quand il gobe pas ça en entier décroche sans chercher à comprendre.
    A mon avis il y a un peu de ça là-dedans.
    Au royaume des AVEUGLES…

  6. Avatar Machinchose dit :

    merci a Maxime

    il vient de me rassurer, parce que depuis quelque temps j’ ai du mal a comprendre ce que racontent ces journaputes (nonobstant les fautes d’ orthographe, se style, de grammaire)

    j’ ai mis ça sur le compte de l’ âge, et aussi evoqué l’ insidieux debut de l’ ami Aloïs Al Zemmhor

  7. Arnaud Beltrame victime de la bestialité islamique.

    • Armand Lanlignel Armand Lanlignel dit :

      Victime aussi de l’imbécillité de la hiérarchie. Lorsqu’il a crié « Assaut, assaut », l’équipe prête à intervenir a, paraît-il, dû attendre l’autorisation des superviseurs parisiens. C’est vraiment un comble de bêtise qui a coûté la vie de A. B. en laissant le temps d’agir au criminel. Comme si un lieutenant colonel ne pouvait pas avoir de responsabilité personnelle dans un tel cas.

  8. Avatar hollender dit :

    Je suis effaré par le nombre de fautes dans les textes des commentaires des lecteurs, où qu’ils écrivent.
    Non seulement il y a les fautes de syntaxe, les fautes d’accord, le manque patent de vocabulaire des jeunes et moins jeunes, mais il y a aussi la disparition de la culture générale des gens de ce pays.
    Ils brûlent les poubelles au lieu de brûler les ordures, les vaches vont manger dans les champs et non plus paitre dans les prés ou les pâtures,.
    Pour ceux là, l’Amérique se résume à Hollywood alors qu’il s’agit des ETATS UNIS d’Amérique. Qu’ont fait les feignasses de gauche dans l’éducation nationale, sinon foutre la merde et faire des grèves ? Ils ont été payés pour éduquer nos enfants et ils en ont fait des loques ignares.
    Comme disait Coluche ils voulaient vendre de l’intelligence…….. et n’avaient même pas un échantillon sur eux; ! que du dogme socialo communiste. Pas étonnant qu’une forte proportion de la population souhaitait que leur gamins deviennent fonctionnaires…..
    J’aimais mon pays…. aujourd’hui il me fait vomir

Lire Aussi