Bagarre entre un lycéen et un prof : il lui avait demandé d’ôter sa casquette (vidéo)

Dictature des minorités Ecole et laïcité Manipulations médiatiques Sécurité Publié le 12 octobre 2020 - par - 26 commentaires

Le vivre-ensemble paraît, comme disent les « djeuns », partir en en sucette à Sarcelles ! Est-ce la fin d’un paradis perdu ?

Cette ville au Nord de Paris était surnommée autrefois la « petite Jérusalem » française. Mais c’était avant l’alya massive pour cause d’islamisation tout aussi massive de la banlieue parisienne et du sentiment d’insécurité.

Désormais, on ne vit plus côte-à-côte à Sarcelles mais bien face-à-face. « Racisés » et musulmans contre Blancs et mécréants.

Un exemple parmi 100… Ce qui s’est passé l’année dernière au lycée de la Tourelle, une confrontation entre un prof de sport et un élève de la diversité en première « filière électronique ». Il faut dire que celui qui exerce le plus beau métier du monde avait osé demander au lycéen ayant sans doute souffert du colonialisme d’État et du passé esclavagiste de la France… d’ôter sa casquette.

Au Frankistan Orange mécanique, cela ne se fait pas.

Le Parisien se demandait finalement si le prof « aurait rendu des coups » auquel cas il devrait être sanctionné (dixit une élue parent d’élève) tandis que les petits camarades se disent solidaires… de l’élève injustement mis à pied.

Car après tout, peut-être avait-il mal digéré son Banania du matin ou entrevu Eric Zemmour à la télé dénonçant la violence des mineurs isolés.

.

Sarcelles : un enseignant du lycée de la Tourelle violemment agressé par un élève

Un élève de première a frappé à coups de poing, ce lundi au lycée de La Tourelle, son professeur de sport. L’enseignant est en arrêt maladie pour cinq semaines.

Professeurs et parents d’élèves disent n’avoir « jamais vu une telle violence ». Un élève a très violemment agressé son professeur de sport, lundi, au lycée polyvalent de La Tourelle, à Sarcelles. Déchaîné, il lui a asséné plusieurs coups de poing, pendant que l’enseignant tentait, tant bien que mal, de le maîtriser.

Pour le moment, rien ne laisse à penser qu’il a pu rendre des coups…

Une mesure conservatoire a été prise à l’encontre de l’élève de première, en filière électronique. Il ne remettra pas les pieds dans l’établissement jusqu’à son conseil de discipline, prévu le 8 octobre. « Il va se faire virer vu comment il l’a défoncé », pense Ahmed*, camarade de classe.

La scène a été relayée des centaines de fois sur les réseaux sociaux. Devant le lycée tous élèves ce mercredi matin ont une, ou plusieurs, vidéos sur leur smartphone. « Ça fait le buzz cette histoire, lance Ousmane, 17 ans. Tout le monde en parle au lycée! »

L’enseignant lui avait demandé de retirer sa casquette

À l’origine de l’altercation, le professeur a demandé à l’adolescent… de retirer sa casquette.

« Et cela ne lui a pas plu donc il l’a frappé. C’est dramatique, souffle une élue des parents d’élèves. Nous essayons de faire la lumière sur ce qu’il s’est passé précisément, et de savoir si le professeur a rendu des coups, ou non. Si c’est le cas, il faudra qu’il soit sanctionné »…

Agression ou bagarre ? Les avis divergent entre jeunes et professeurs. Les images, d’une trentaine de secondes, sont soumises à interprétation. Avec sa carrure imposante, le professeur paraît seulement tenter de contenir l’adolescent, en le tenant par ses vêtements au niveau du cou.

Mais, pour Damien*, témoin de la scène après avoir été exclu de son cours d’anglais, « le prof a déconné » (sic). « Au début, il essayait de le calmer, mais le mec est devenu fou, relate-t-il. Et, après s’être fait frapper plusieurs fois, à la fin il a répondu. »

L’adolescent, comme la dizaine d’élèves présents – dont certains filmaient – n’est pas intervenu. « On les laissait s’expliquer, commente sans mal Damien. Si notre pote est viré, le prof doit l’être aussi »…

Cet incident relate une atmosphère « extrêmement tendue », selon les mots d’un enseignant, dans l’établissement. Depuis le début de l’année, quatre conseils de discipline ont déjà eu lieu. « À chaque fois, pour des violences entre élèves, ou des menaces de morts contre nous, confie un professeur. Cette agression n’arrange rien. » « Un diagnostic sur le climat scolaire est en cours, confie-t-on à la direction académique. Nous voulons construire une réponse sur le long terme, pas seulement conjoncturelle. »

* Les prénoms ont été changés

https://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/sarcelles-malaise-au-lycee-apres-la-violente-agression-d-un-enseignant-02-10-2019-8164779.php

.

Complément de François des Groux

La vidéo visible sur le compte Twitter de Marine Le Pen et l’article du Parisien datent de l’année dernière, bien sûr. Mais elle est si emblématique de ce qui se passe dans nos collèges, dans nos villes…

Et cela ne change rien au problème de fond puisque la violence s’avère récurrente au lycée de la Tourelle !

Print Friendly, PDF & Email
26 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 7 mois

A crever. La France ne peut pas, ne peut plus permettre à ces cafards de faire la loi, leur lois chez nous. A expulser avec toute sa famille.
Tenez vous prêt, ça va péter.

bouillot marie ange
bouillot marie ange
il y a 7 mois

CA MANQUE VRAIMENT DE COUPS DE PIEDS AU FION CES RACAILLES MAL ELEVEES…

Gisèle
Gisèle
il y a 7 mois

C’est incroyable de constater que les parents puissent placer profs et élèves au même niveau d’autorité. Le prof apparemment fait son boulot demande à l’élève d’enlever sa casquette ce qui est normal, et l’élève au lieu de s’exécuter frappe le prof. Et on demande la sanction du prof ? La société française est elle devenue folle ?

Norman
Norman
il y a 7 mois

Hélas oui, elle est même en phase terminale.
Pleurez braves électeurs, tous ou presque responsables.

durandurand
durandurand
il y a 7 mois

Connards de parents d’élèves , qui défendent l’impossible , honte à eux les dhimmis ,les lèches babouches , les trouillards ça ne vous protégera pas des attaques de ces dégénérés du citron , connards de lâches!

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 7 mois

Ce qui m’indispose, c’est l’attitude de la faune qui regarde et filme placidement….
La femme élue devrait être sanctionnée pour son avis sur la question.

moi de france
moi de france
il y a 7 mois

ABOMINABLE YA PAS D AUTRE MOTS NOTRE FRANCE SE MEURT MAIS GARE AU REVEIL LE VIEUX GAULOIS SE REVEILLERA ET SE NE SERA PAS ALESIA CETTE FOIS CI

caiusbonus
caiusbonus
il y a 7 mois

les parents sont un ramassis de connards islamisés ou déjà soumis. Rien à attendre de ces minables, pas plus que de l’autorité de l’État.
On fera le boulot nous mêmes s’il le faut.

vatinel_bernard
vatinel_bernard
il y a 7 mois

Parents d’élève !!!! mais qui sont ils en majorité ???? si ce n’est des racailles de la même RACE !!! il faut débarrasser le pays de toute cette merde !!

Bayard
Bayard
il y a 7 mois

Scandaleux, mais malheureusement il ne s’agit pas d’un cas isolé. Ce merdeux devrait être viré définitivement d’une part et être poursuivi par la justice d’autre part. Quant à poursuivre le prof qui n’a fait que se défendre, c’est hors de question !

alain peulet
alain peulet
il y a 7 mois

Relisez l’histoire ….. entre autre la fin de l’empire Romain !!! nous y sommes !!!

Moktar
Moktar
il y a 7 mois

Merci pour cet article-info avec vidéo qui étaye l’information.
Ici c’est l’agression d’un enseignant..par qui?
Là ce sont 2 jeunes filles victimes de coups de feu?…par qui?
Et encore ici, c’est l’assassinat par arme à feu dans un couloir d’immeuble?
Bref. Si l’on prend connaissance de tous les « faits divers » sur les journaux régionaux, partout en France ces dits-journaux relatent ces « faits divers ».
Et nous que faisons nous? Et bien comme d’habitude (non pas de Claude François) nous nous satisfaisons à reproduire l’écho.
J’ai PLEINEMENT vécu la guerre d’Algérie, je vous affirme que la situation actuelle de la France est bien pire. Nous avons été foutus dehors (certes à cause d’un général félon) mais avons pu nous réfugier dans l’amère Patrie.
Demain mes chers camarades, où irez-vous? où irons nous?
Quant à vos enfants, vos petits enfants qui auront été contraints de se soumettre à l’Islam: que leur direz-vous?
Pensez-y..pensez-y sérieusement.
Merci à toi François d’éveiller les consciences par ton article.

Mountain
Mountain
il y a 7 mois

Tant qu’on ne les virera pas de notre pays ça continuera de plus belle ,et ce gouvernement qui ne fait rien contre ça, ça ne les choque pas puisqu’ils continuent d’en faire venir de plus en plus HONTE A EUX.ILS ME DEGOUTENT .

Robert Le Priellec
Robert Le Priellec
il y a 7 mois

Si ce merdeux du bled avait voulu faire le même numéro en Russie, il aurait tout de suite fait connaissance avec les force spéciales des Spetsnaz, et toute la famille se serait rapidement trouvée dans l’avion pour retour définitif au bled.

daniel
daniel
il y a 7 mois

et l’autre prof qui fait que de le tenir.
putain met lui des pains dans la gueule et finit le a coups de pompes.
Oh il a quoi 16 ans ?
Tas de con c’est de votre faute si vous en êtes là dans les écoles.
Je t’assure que ça va calmer les autres!

GAVIVA
GAVIVA
il y a 7 mois

Ils parlent bien la France dites donc!
« si il lui a rendu des coups… »
RENDU!! Ca veut dire qu’il frappe après avoir été frappé. Ben voyons….
Bon voilà une charmante histoire qui redonne un peu d’espoir. Et pourtant ça se passe en Suède!
Ida, violée à 15 ans par deux arabes dont le dossier est classé verticalement prend les armes. Enfin un couteau mais c’est toujours ça!

https://www.friatider.se/15-ariga-ida-anmalde-araber-valdtakt-tog-lagen-i-egna-hander-nar-utredningen-lades-ned

https://www.friatider.se/ida-om-hamndattacken-antingen-sa-dor-jag-eller-sa-dor-de

Joël
Joël
il y a 7 mois

C’est pas une mise à pied qu’il faut, c’est leur démonter la gueule tant qu’ils continuent jusqu’à ce qu’ils comprennent qu’ici c’est pas la loi de la jungle qu’ils n’auraient jamais du quitter..

Ani Ae
Ani Ae
il y a 7 mois

Pour clarifier la situation et puisque je connais très bien ces milieux et cette mentalité, il faut comprendre que les élèves filment avec joie l’altercation et que la seule chose qui compte pour eux, c’est de surveiller si le prof fait une quelconque faute. Dans les écoles, ça se passe comme ça , maintenant. Et les politiques, avec leur démagogie de bas étage, en rajoutent des couches et des couches pour ensevelir la société française. On a touché le fond.

Anne Lauwaert
Anne Lauwaert
il y a 7 mois

il n’y a pas qu’en classe: il est inadmissible que des gens participent à une émission en gardant une casquette ou un chapeau sur la tête

Frejusien
frejusien
il y a 7 mois

Dans un lycée maghrébin, le proviseur, aidé du censeur et du chaouch auraient viré l’élève à coups de poing et fait traverser la cour à coup de pompe dans le cul, pour le plus grand bonheur du prof qui se sentirait défendu. (fait réel)
c’est parce qu’ils savent qu’ils peuvent tout faire chez nous. gouvernement de putassins émasculés!!

Diogene le paien
Diogène
il y a 7 mois

Bonjour,

Excusez-moi : j’ai peut-être des troubles de la mémoire mais il me semble avoir déjà vu cette vidéo il y a quelques mois !

Je réponds à Anne Lauwaert : vous dites qu’il est inadmissible que des gens gardent une casquette ou un chapeau sur la tête lors d’une émission; mais si vous avez une blessure ou une grosse perte de cheveux a dissimuler (dû à une maladie ou un traitement) comment faites-vous ?

Dorylée
Dorylée
il y a 7 mois

Bientôt, pour devenir enseignant, il y aura une épreuve de MMA pédagogique…

beto 7
beto 7
il y a 7 mois

Au Brésil , la police militaire l ‘aurait calmé de suite , avec un colt sur la tampe !
Içi , c’est le royaume de la trouille !

zipo
zipo
il y a 7 mois

C’est le bien vivre ensemble !Et bientot la remigration a grands coups de pied dans le cul
Ce qui me dérange c’est qu’aucun élève est intervenu pour maitriser leur camarade !
Je ne dis pas qu’a mon époque nous étions parfaits ,mais jamais je n’aie vu ou entendu qu’un professeur s’était fait agresser par un éléve !Ils nous apportent leur richesse ,mais personnellement je ne vois pas laquelle si ce n’est ce combattre nos institutions !

Jeuland
Jeuland
il y a 6 mois

Rectitude Républicaine laïque exigée pour tous…y compris bien entendu les musulmans qui au motif du projet politico religieux qui les anime s s’exonerent pour certains ( de plus en plus nombreux) des lois Pays.

Lire Aussi