Nouvelle-Calédonie : l’étau se resserre, avant un 3e référendum en 2022

République et laïcité Publié le 5 octobre 2020 - par - 16 commentaires

La Nouvelle-Calédonie reste donc française pour les deux prochaines années.

Mais avec 53,26 % de NON à l’indépendance, l’étau se resserre.

Les indépendantistes progressent.

Ce résultat est surtout une “victoire” du déni de démocratie sponsorisé par la France sur l’archipel.

40 000 électeurs sont privés du droit de vote. Et la majorité de ceux-ci voterait contre l’instauration de la Kanaky.

Un apartheid (mot afrikaans dérivé du français : séparé, à part) a été mis en place par les gouvernements français successifs.

Gilles Brial, un élu loyaliste, a parfaitement résumé la situation : ces référendums à répétition sont des 110 mètres haies où les loyalistes courent avec un boulet au pied pendant que les indépendantistes font un 😯 m sans haie. Exemple : difficulté de s’inscrire sur les listes électorales pour les Européens alors que les Kanaks, sous cette hébétude juridique qu’est le droit coutumier, sont automatiquement inscrits.

Même si Christopher Gygès, un élu loyaliste pense que le FLNK a atteint son plafond de verre, les Calédoniens voient leur peur de l’avenir s’accentuer. Le troisième référendum sera à 50-50. À quelques voix près, le destin de l’archipel basculera en 2022.

Pour les indépendantistes, pas question de négocier.

Ils ont su s’imposer ce week-end.

Défilés dans Nouméa avec bannières, coups de klaxon et hurlements. Annexion des ronds-points devenus des zones FLNKS. Pression devant tous les bureaux de vote avec des types vociférant à l’encontre des électeurs supposés loyalistes.

Présence très discrète des forces de l’ordre qui n’ont pas osé intervenir de crainte de se voir désignés comme armée de la répression coloniale.

Les partis loyalistes dans les heures qui viennent devraient demander le départ du Haut-Commissaire, Laurent Prévost, qui n’a pas voulu ou n’a pas été incapable d’organiser une consultation dans la sérénité.

Les contrôleurs français et ceux de l’Onu n’ont pas été particulièrement actifs. Je crains que la plupart ne voit l’indépendance avec les yeux de Chimène.

Dans son allocution télévisée, Macron s’est contenté de parler de tensions, de soubresauts. Il a remis le couvert sur l’histoire coloniale en se gargarisant de ses propres mensonges : « Veillez les uns sur les autres pour préparer demain ».

Tu parles.

La haine est là.

Les indépendantistes ne rêvent que d’un Grand Soir où ils brûleront le drapeau tricolore, anéantiront la présence française et pourchasseront les Loyalistes dans tous les coins. Les hommes politiques kanaks et leurs alliés wallisiens de l’Éveil Océanien ne cessent d’alimenter le feu du racisme anti-Blanc.

Il faut que les Calédoniens se ressaisissent. L’avenir n’est jamais certain.

Il le sera s’ils persistent à jouer les Bisounours face à la machine indépendantiste qui ne carbure ni à l’équité ni au respect.

Les kanakystes savent que ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire. Et ils font tout pour l’être. Aux Loyalistes d’enrayer la mécanique.

Comment ?

Ne payez plus vos impôts qui financent les indépendantistes du Nord et des îles, licenciez ceux qui vous crachent à la figure, ne tolérez plus que RFO soit la voix de l’indépendance (quand la chaîne ne passe pas un documentaire sur Tjibaou à la veille du scrutin, c’est un film sur l’esclavage), ne laissez plus de petits enseignants universitaires minables payés par la France venir faire la propagande indépendantiste dans les amphis, enquêtez sur les leaders indépendantistes et leurs magouilles – qui paiera les retraites de Wamytan, Sako et C° ? – préparez des jeunes à venir contredire les indépendantistes sur les ronds-points et les bureaux de vote…

Battez-vous.

Marcus Graven

https://ripostelaique.com/nouvelle-caledonie-letau-se-resserre-avant-un-3e-referendum-en-2022.html

Print Friendly, PDF & Email
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vade Mecum
Vade Mecum
il y a 1 année

Mais qu’ils soient indépendants une fois pour toute et qu’ils se démerdent sans la France et notre pognon… ce sera comme en Afrique ! après ils pleureront notre drapeau.

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 1 année

Sauf que ce pays ne leur appartient pas ce sont les Français qui l’ont fait… et nombre de Français d’origine y vivent depuis des générations.

Vade Mecum
Vade Mecum
il y a 1 année

@Christine Tasin
Votre vision de la nouvelle Calédonie n’engage que vous. il est indéniable que les kanaks vivaient là-bas avant l’arrivée des français. Et si la population locale, blancs et kanaks ,veut être maintenant indépendante, qu’elle le soit ! qu’avons nous à perdre ? et surtout à y gagner ?

inconnue
inconnue
il y a 1 année

si les in dépendistes gagent, les chinois attendent afin de s’emparer de la Nouvelles Calédonie afin d’étendre son territoire maritime, territoire maritime très important, d’ailleurs ces chinois soudoient les kanaks afin qu’ils votent oui pour l’indépendance

Vade Mecum
Vade Mecum
il y a 1 année

@inconnue
Et bien une fois indépendants, quand les kanaks goûteront aux joies des méthodes chinoises et du pillage qui s’en suivra, ils n’auront plus que les yeux pour pleurer… comme en Afrique !

Niko
Niko
il y a 1 année

Pour paraphraser Raymond Barre à propos de la Corse, puisque les calédoniens veulent leur indépendance, eh bien ils n’ont qu’à la prendre ! Mais on est bien d’accord qu’après, il ne faudra pas qu’ils comptent sur une quelconque aide de la France.

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 1 année
Reply to  Niko

Bonjour,

Oui, mais, justement, ils exigent, dès à présent, la double nationalité à leur profit en cas d’indépendance.

Et nous allons voir l’infect scénario se répéter : ils ruineront leur pays, en moins de 10 ans, une fois indépendants et débouleront tous en France.

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 1 année

Faire des référendums jusqu’à avoir ce que l’on veut nous sommes là devant un chef d’œuvre de la démocratie avec la précaution que les français arrivés après 1994 ne sont pas autorisés a voté . Devinez qui de ceux qui ont instauré cette dernière règle et bien ceux qui sont pour le vote des étrangers dans leur propre pays c’est a dire la France .Oui durandurand les chinois rigolent , devant notre très grande diplomatie faite par nos imbéciles grassement payés qui la mette en œuvre , oui les chinois attendent leur heure pour faire main basse sur le cailloux .Et ces cons de kanaks se font manipuler sans se renseigner le moins du monde sur ce qui s’est passé dans nos anciennes colonies après leur indépendance . Nous ne pouvons tout dire mais je ne serais pas étonné que les chinois n’ont pas déjà commencé de façon intensive le graissage de pattes de certains chefs coutumiers au nez et a la barbe des autorité locales comme ce fut le cas ailleurs . Pour moi la France a déjà donné l’indépendance elle s’est simplement donné la forme et le temps pour ne pas perdre la face le porteur de valises Rocard a bien travaille en finesse , d’ailleurs c’est pour ça qu’ils se sont calmés aussi vite ( la droite le sait ) . Courage aux citoyens de Nouvelle Calédonie dans les années qui arrivent vous allez en avoir besoin , en disant ça je revois ces gens en pleurs sur le bateau quittant l’ Algérie en 1962 ces images ne m’ont jamais quitté durant toute ma vie .

calvo
calvo
il y a 1 année

Je suis d’accord:
Oui à l’indépendance, mais divorce sans pension…
Expliquez leur comme ça et vous verrez le résultat.
Sinon, indépendance, sans pension, pour une durée de 5 ans, puis, réélection.

moustache et trotinette
moustache et trotinette
il y a 1 année

Les Australiens font les yeux doux depuis un bon moment.

Hoplite
Hoplite
il y a 1 année

Indépendance oui mais totale. Pas de rapatriement en France, pas de subvention, pas d’accords de développement économique payés par les métros comme d’habitude. Que les indépendantistes se débrouillent. Pas comme toujours: les français dehors mais vous continuez à nous faire vivre à vos frais

Conan
Conan
il y a 1 année

Si toutefois le RN était bien le parti porte-voix des français, il devrait suggérer dès à présent que si un nième referendum local devait déboucher sur l’indépendance, un referendum devrait avoir lieu en métropole afin de légitimer la fin des aides sociales et le refus de toute notion de double natinalité, à l’exception toutefois des caldoches !
Ah c’est discriminatoire et colonialiste ???… Hé bien oui et allez vous faire foutre ! Marre d’être pris pour des cons !
Allo Marine ?

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 1 année

Indépendance peut être ? mais arrêtons avec l’indépendance totale jamais nous ne verrons ça ! la France a toujours casqué ceux qui l’ont trahi . Demain l’indépendance la Nouvelle Calédonie coutera aussi chère aux contribuables français que maintenant , comme elle le fait partout ailleurs . Essayons de devenir lucide pour une fois nous savons tous que notre pays n’en fait qu’à sa tête et ne demande jamais l’avis du peuple la gauchiaste a tous les pouvoirs , tout le monde le sait mais personne ne bouge , mais où est donc la droite cette septième compagnie de la politique ?.

R.E.D.
R.E.D.
il y a 1 année

Arrêtez d’être cons ,vous ne parlez pour beaucoup uniquement de fric. ICI sur le caillou nous a vons nos caisses sociales alimentées par nos impôts et taxes diverses . La France ne verse uniquement pour les pou!voirs régaliens comme pour tous les départements de France .
Alors , les cuistres fermez la cela fait quelques jours que je lis les mêmes conneries . Regardez plutôt du coté des aides versées a vos migrants illégaux .

R.E.D
R.E.D
il y a 1 année

Bravo monsieur Marcus pour cet article péliade bons sens et de vérités . Une analyse pointue de la situation en N.C. Merci aux français qui ont permis undénni de démocratie
en ce qui concerne la liste électorale spéciale . Le texte adopté a l’assemblée nationale a l’encontre du député canaque a été magouillé après a Nouméa . du corps électoral glissant a dix ans il est passé au corps électoral gelé après 1994. Avant tu votes après tu paies tes impôts et tu fermes ta gueule. Pas belle la France? alors quand je lis les commentaires j’ai la haine.

patito
patito
il y a 1 année

le problème n’est pas le divorce ( indépendance ) mais celui de la pension alimentaire .
les français devront ils en payer une en plus de tout laisser et partir avec leur petite valise.

Lire Aussi