Sous le prétexte de lutter contre le séparatisme Macron nous interdit d’instruire nos enfants à la maison !

Publié le 2 octobre 2020 - par - 14 commentaires

Encore une liberté fondamentale qui saute, et pas des moindres. La liberté d’éduquer nos enfants dans l’école de notre choix et même à la maison, avec le CNED ou le simple enseignement des parents. Liberté de plus en plus souhaitable et souhaitée en ces temps de manipulation de nos jeunes et de médiocrité scolaire. 

Et voilà que, une fois de plus, à cause des islamos qui refusent l’école dite de la République pour leurs enfants, leur préférant un enseignement 100% halal, ce sont les nôtres qui vont trinquer, obligés d’aller se désinstruire à l’école publique  qui n’est plus qu’une école faite pour produire une société de dégénérés.

 Mais il est évident que Macron fait d’une pierre deux coups avec cette loi annoncée. Certes il va limiter quelque peu le principe de l’évitement de l’école laïque par les musulmans -vu le nombre de petites racailles islamisées qui gâchent la vie et l’école des nôtres, il n’y en a pas tant que ça qui ne vont pas en classe- mais il va ainsi soustraire aux parents nationalistes/populistes/patriotes leur progéniture…

L’amer  en même temps cher à Macron  dans toute sa splendeur. Et je ne parle pas de la place centrale donnée ouvertement à l’islam et aux musulmans dans notre école, dans notre société… qui ne fonctionne pratiquement plus qu’en fonction de ce totalitarisme incompatible avec notre culture, notre civilisation, la République.

.

C‘était pourtant, jusqu’à présent, un principe constitutionnel : l’instruction est obligatoire mais pas l’école… 

Macron a décrété que, dorénavant, seule la maladie permettrait un principe dérogatoire… tous les petits Français et les Aliens éduqués au sein des écoles de Blanquer-Macron… l’horreur absolue. 

« Vous avez des milliers d’enfants déscolarisés, parce que les parents ne veulent plus qu’ils aillent dans l’école de la République. »

Le chef de l’Etat répond à une question sur l’instruction à domicile, qui sera « strictement limitée, notamment aux impératifs de santé » dès la rentrée prochaine, pour lutter contre la déscolarisation d’enfants pour des motifs confessionnels. « Aujourd’hui, l’Education nationale n’a pas vraiment de moyen de contrôler l’évolution de cet enfant, s’inquiète-t-il, sur le plan de ce qu’on apprend à l’école, de l’ouverture à l’autres, des valeurs de la République. »

https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/religion-laicite/direct-separatismes-emmanuel-macron-attendu-pour-devoiler-son-plan-d-action-aux-mureaux_4126003.html

.

On me dira que cette liberté fondamentale ne touchait jusqu’à présent qu’un nombre limité de nos enfants, eu égard aux difficultés  pour mettre en oeuvre un tel enseignement à domicile, requérant qu’un des parents renonce à travailler à l’extérieur. C’est vrai. Mais qu’une infîme minorité  continue de savoir lire et compter, d’apprendre la véritable histoire de France, de connaître Charles Martel, la bataille de Vienne et la vérité sur le chamelier illettré et le coran, de savoir faire une dissertation et lise Rabelais, Molière, Pascal, Voltaire, Hugo… au lieu de romans sur les vilains Blancs esclavagistes permettait à notre histoire, à notre culture de ne pas disparaître complètement et nous permettait d’avoir encore des élites possibles… 

Las ! Il va falloir que nos futures élites fassent double journée, l’une au collège-lycée où ils devront apprendre avec les profs ce qu’ils devront désapprendre le soir et pendant les vacances avec les parents et éviter les insultes et plus si affinités des racailles jaloux de ces « intellos blancs ».

Une fois de plus, une rage froide s’empare de moi, accompagnée d’un sentiment de détresse absolue. Qu’allons-nous laisser à nos enfants s’il ne se passe rien ? 

Print Friendly, PDF & Email

14 réponses à “Sous le prétexte de lutter contre le séparatisme Macron nous interdit d’instruire nos enfants à la maison !”

  1. Avatar jojo ( le plombier ) dit :

    Jupiter macron est en fait Karon pilote de la barque vers l’enfer : pas un dieu juste un simple « passeur »
    le passeur vers l’enfer dans la mythologie grecque. et ceux qui ne passent pas avec lui sur sa barque sont condamnés. tout ou presque de sa pensée plus perverse que complexe a été exprimé. juste 2 omissions : quand il parle de République il oublie l’adjectif  » islamique » et quand il évoque les droits de l’homme, il oublie l’adjectif « musulman ». peut on lui en vouloir pour si peu ?

  2. François des Groux François des Groux dit :

    Personnellement, j’en ai soupé du programme sur la merveilleuse civilisation islamique et des méchants esclavagistes-colonialistes occidentaux (et surtout Français bien sûr !)

    J’ai l’impression, depuis la 6ième, de n’avoir fait QUE ça, avec nos enfants.

    Petit changement étonnant quand même : on aborde cette année le génocide arménien…
    C’est peut-être plus facile à aborder avec les musulmans que la Shoah… quoique les petits turcs beugleront sûrement.

    De toute façon, avec Macron, c’est toujours de la poudre aux yeux.
    Pour lutter contre les « séparatismes » (pourquoi ce pluriel ?), il aurait fallu, en priorité, couper le robinet de l’immigration.

    Quand il y aura 100% de musulmans dans un quartier ou une banlieue, la laïcité n’aura plus de raison d’être.

  3. Avatar jojo ( le plombier ) dit :

    hier la REM et maintenant « la république en action » dont le 1er acte est d’acter l’acceptation de l’islam en France, son installation et son accompagnement pour un vivre ensemble multiculturel à marche forcée qui ne peut être contesté. 1er acte pour un islam de France labellisé, garanti 100% d’origine France. imposture totale macronnienne elle aussi labellisée.avec en même temps un discours d’apparence ferme mais en réalité une aide totale à l’islam pour acter et consolider son installation cultuelle et culturelle. ça va coincer

  4. Avatar panchovilla dit :

    bien bien….et pour Mila qui ne peut plus aller au lycée à cause des musulmans qui veulent la tuer, il fait quoi ? il la force à y aller quand même ?

    et puisque j’y suis : c’est moi qui ait mauvais esprit ou personne dans les médias ne veut dire que Villefontaine où a été assassinée la jeune et jolie française blanche Victorine est la même ville où la jeune et jolie française blanche Mila est menacée de mort ?

    on ouvre les paris ?

  5. Avatar Machinchose dit :

    Octobre 2020

    «  » » » « Séparatismes » : « Le cœur du sujet, c’est l’islamisme radical », affirme Emmanuel Macron

    Octobre 2028

    «  » » » Séparatismes » : le coeur du sujet c’est l’ islamisme modéré, affirme Mamie Le Pen

    Octobre 2050 tout est bien qui finit bien , grace ‘ a l’enfin avènement de

    الجمهورية اليسلامية الفرنسية

    vous ne savez pas lire ?? vous ne comprenez pas !! bien fait pour votre gueule, au lieu de prendre des cours d’ arabe en 2020, vous chantiez!!

    hé bien, dansez maintenant, sans oublier de psalmodier Allah !! Allah !! Allah !!
    on appelle ça le « Zikr » bande de kouffara !!

    PS les cours de Maghrébisation du Pr Machinchose, reprendront aprés le Covid, les intéréssés sont priés de s’ inscrire au plus vite

    les 1000 premiers inscrits auront droit aux cours gratuits de Wolof,Bambara, seuls les meilleurs auront droit au Soninké

  6. Avatar jetelavaisbiendit dit :

    Chaque fois que ce type prend la parole, c’est pour mieux nous supprimer nos libertés …. quelqu’un pour l’en empêcher ?

  7. Avatar Machinchose dit :

    je hais les gens qui, face au public, s’ adressent a l’ interlocuteur (servile comme celui qui ebauche un sourire de larbin acquiscant), en dissimulant leur bouche du poing comme l’ enfoiré Macron,

    ça revèle bien la dissimulation, la cachotterie, la lacheté

  8. Avatar Christian Jour dit :

    cette ordure profite que les Français sont confinés avec interdiction de manifester pour nous sortir ses lois toujours plus pourris. Ce type est machiavélique, mais ça on l’avait dit sur RR.

  9. Avatar inconnue dit :

    l’école n’est pas obligatoire mais l’instruction l’est, encore une privation de nos libertés, surtout que les programmes scolaires sont les mêmes que dans les écoles et sont suivis par des inspecteurs

  10. Avatar Joël dit :

    Macron nous interdit d’instruire nos enfants à la maison !

    Ben oui, en même temps, il ne faut pas stigmatiser la seule population qui apprend le coran et l’arabe à la maison.
    Alors, on punit tout le monde. Effet collectif pour une communauté qui ne fera jamais partie de la nôtre.

  11. Avatar Dorylée dit :

    Vos  » cours de Maghrébisation  » vous pouvez mettre du beurre autour et essayer d’imaginer où vous pouvez vous les mettre. Je préfère ma République Jésuite Française.

  12. Avatar patito dit :

    les français ( vrais ) qui refusaient l’école publique pourrie pour leurs enfants vivaient une lutte cauchemardesque avec la bureaucratie mais pour les autres on vient de nous dire que le contrôle et impossible .
    Comme c’est étrange!

  13. frejusien frejusien dit :

    l’ordure va punir tout le monde pour ne pas stigmatiser sa communauté préférée,
    un enfant français qui apprend à la maison , sera en avance sur ses camarades qui suivent le cursus public,
    alors qu’un maghrébin qui reste à la maison apprendra au mieux quelques sourates du coran,
    donc pour le pourri qui décide, il faut niveler par le bas et mettre tout le monde dans le même panier,
    tout en sachant pertinemment que les bons élèves se font harceler, racketter par la racaille qui n’a aucun envie de s’instruire, et que des élèves doués vont perdre leur temps sur les bancs de l’école,

    Par contre pour les fils des zélites , il restera les écoles privilégiées des beaux quartiers, non polluées,

    en fait de démolition de notre nation, freluquette est championne

  14. frejusien frejusien dit :

    Quelqu’un demandait si Mila pourrait suivre les cours,
    je vous donne des nouvelles de Mila, elle se trouve dans un établissement sécurisé, loin de sa famille, loin de ses amis,
    c’est le prix à payer pour permettre à l’Algérien qui l’a menacée de rester en France, ainsi qu’aux milliers d’autres prêts à le remplace, tous les ali, hassan et autres mohamed qui auraient l’idée de défendre leur  » prophète »,
    triste France !!

Lire Aussi