Scandaleux : sur Arte, les Français chassés d’Algérie mis sur le même plan que les migrants musulmans

Le « Dessous des cartes » est une émission de géopolitique d’Arte actuellement présentée par Emilie Aubry.

Le numéro actuellement en ligne consacré aux flux migratoires vise à montrer que l’immigration peut être une chance. Un discours, nous assure la naïve Aubry (même famille que Martine ??), qui serait actuellement peu répandu ! Allons bon !

https://www.arte.tv/fr/videos/091146-019-A/le-dessous-des-cartes/

D’après Emilie Aubry, l’immigration serait trop peu souvent présentée comme une chance. Vu que tous les dirigeants qui se succèdent à la tête de la France depuis des décennies sont favorables à l’immigration et s’opposent même principalement sur cette question au Front (devenu Rassemblement) national, on a du mal à la croire.

Présenté ainsi, le débat de toute façon ne peut conduire que droit dans le mur. Encore faut-il distinguer en effet les types d’immigration, en fonction de la culture des candidats à l’immigration et la compatibilité de cette dernière avec les lois et coutumes des Nations censées les accueillir.

On a quand même l’impression d’enfoncer des portes ouvertes en écrivant cela. Après tout, « Résistance républicaine » fête ses 10 ans, mais visiblement, certains sont restés au stade de l’enfance dans le domaine de l’analyse des enjeux actuels des flux migratoires. Des candides volontairement aveugles.

Emilie Aubry et son équipe nous auront tout fait avec ce documentaire.

De la reductio ad hilterum, pour commencer. Les anti-immigration du XXIème siècle savent que la plupart des demandeurs sont issus du tiers monde africain et/ou des pays musulmans. On le voit notamment avec les listes de naturalisés, censés être la crème de la crème des immigrés.

https://resistancerepublicaine.com/2019/11/29/pourquoi-tant-detrangers-demandent-ils-leur-naturalisation-dans-un-pays-si-raciste-et-islamophobe/

Pourtant, Aubry commence son émission en parlant longuement des Juifs et de la Seconde guerre mondiale.

On ne peut pas dire que le décor soit bien planté puisque les Juifs étaient présents en Europe depuis toujours. Ce n’étaient donc pas des migrants extra-européens. L’Europe était leur terre, une terre où ils furent d’ailleurs bien souvent maltraités, parqués dans des ghettos, soumis à une infériorité juridique quoique cela doive être nuancé (ils pouvaient faire le commerce de l’argent et c’est d’ailleurs pourquoi les Européens les toléraient malgré un antisémitisme répandu, les Juifs étant tenus pour responsables de la mort du Christ).

Mais Aubry va faire plus fort. Elle va nous parler des Occidentaux rentrés en métropole à la suite de la décolonisation et considérer que ces personnes qui étaient des Nationaux de leur pays étaient des migrants ! Ainsi, les Français chassés d’Algérie dans les années 60 seraient comparables aux « demandeurs d’asile » et autres faux mineurs et vrais envahisseurs qui nous submergent depuis quelques années…

Elle réussit le tour de force de nous parler d’immigration en 2020 sans jamais prononcer le mot « islam » ! Débarquent-ils de mars, ces migrants ?

Merci en tous cas à Aubry de fournir un exemple aussi caricatural de la bêtise de gôche. Celle-ci en effet nous martèle la cervelle de chiffres tous plus insignifiants les uns que les autres pour nous convaincre que l’immigration serait un fait négligeable, les migrants ne représentant que telle proportion de la population. Comme si dans ce domaine, la quantité était la seule référence pertinente. Et la qualité, chère madame ?

C’est que le pré de la bien-pensance est bien gardé. L’idée qu’il y aurait différentes qualités de flux migratoires est pour miss Aubry et son équipe un véritable tabou. On préfère s’en tenir au politiquement correct et ne parler que de chiffres.

D’ailleurs, que viennent faire « les cartes » dans cette affaire ? Pur prétexte à une émission de militantisme politique…

C’est un numéro que la présentatrice place sous les auspices de l’Histoire, « la longue Histoire » avec une grande hache comme dirait l’autre.

Qu’elle a bon dos, la longue Histoire, pour diluer les problématiques actuelles dans un gloubi-boulga d’événements et de phénomènes qui ne sont pas comparables à ce qu’on vit actuellement. Y avait-il un terrorisme juif, italien, portugais… à l’époque où des demandeurs d’asile provenaient de ces pays ?

Et nos voisins, nos frères, juifs, espagnols, italiens… n’avaient-ils partagé avec nos ancêtres des valeurs semblables, issues de la civilisation judéo-chrétienne et gréco-latine ?

N’avaient-ils pas francisé leurs noms de famille pour se fondre dans la population, quitte à ce que celui-ci et sa prononciation soient complètement déformés, donné à leurs enfants des prénoms français pour manifester le plus vite possible leur désir d’intégration et d’assimilation ?

Comment mettre des Nationaux, Français, chassés d’un territoire français, l’Algérie de 1962, dans le même panier que les Syriens, Afghans, Irakiens, Albanais des années 2015 / 2020 ?

Plus c’est gros, plus ça passe et c’est avec ses gros sabots qu’Emilie Aubry nous pond toute une série d’amalgames tous plus grossiers les uns que les autres… comme si Bat Ye’or avait écrit « Eurabia » de façon anecdotique !

Une émission sérieuse, désireuse de présenter tous les points de vue, aurait au moins pu suggérer cette lecture dans la « bibliographie » qu’Emilie Aubry présente à la fin de son émission.

Mais un seul point de vue finalement est développé, on a donc bien affaire encore à une manipulation médiatique ordinaire, semblable à tout ce qu’on peut observer et dénoncer depuis des années.

 

 233 total views,  2 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. La traîtresse semble ignorer que les « migrants » venus d’Algérie en 1962 sortaient de départements français ( français même avant la Savoie et le Comté de Nice) ; que ces hommes étaient déjà venus sur l’hexagone avec l’Armée d’Afrique assurer une longue défense douloureuse entre 1914 et 1918, et que leurs fils avaient remis ça lors de la seconde guerre mondiale. La troisième fois ce fut lorsque notre armée victorieuse vit ces départements offerts par des félons à des terroristes vaincus !
    Heureusement la mémoire et les constats actuels témoignent contre ces manipulations idéologiques. Comme au poker : nous avons payé pour savoir !

  2. Arte présente d’excellents documentaires et dossiers ou portraits de personnalités mais au milieu de cela glisse de la grossière propagande gauchiste . Ce qui est assez malhonnête de leur part!

  3. ça me fait l’effet d’un grand bol d’air pur descendu des montagnes pour dissiper les miasmes putrides accumulés sous les jupes de cette Emilie Aubry , ce n’est donc plus « le dessous des carte », mais vous avez deviné de quels dessous il s’agit,

    désolé pour ceux qui me trouveraient trop scatologique, c’est tout ce que ce genre de fille peut m’inspirer ,
    alors merci François des Groux pour la découverte très rafraîchissante de Dita Von Teese

  4. Mais, zut, zut, zut et rezut! pour quelle raison regardez-vous encore ARTE? pour quelle raison écoutez-vous la radio et regardez-vous la télé?
    éteignez ces instruments de propagande et allumez votre cerveau!

  5. J’ai bu cet article comme on boit du petit lait,
    super ! ça m’a fait du bien à vrai dire car c’est vraiment bien décrit,

    cette aubry,(je ne connaissais pas son nom), chaque fois qu’elle apparaît je zappe, dès le premier jour où j’ai voulu suivre cette émission, j’ai remarqué que c’était un chapelet de mensonges et de propagande grossière,
    depuis , la seule vue de son visage me fait dresser les poils des bras,
    merci d’avoir eu le cran de tout écouter et d’en faire un article pour rétablir la vérité et démasquer la visqueuse traîtresse

  6. Merci Maxime de nous avoir alerté sur cette émission.
    Je vais écrire à cette journalope pour lui rappeler ou lui apprendre ce que disait gaston deferre, maire de Marseille, contrarié par l’irruption des PN … le tout relaté officiellement dans la presse régionale… Ces gens arrivés pour la plupart vêtus simplement d’une chemise, un pantalon et des espadrilles, couchant sur des lits de camp dans des halles de gare, certains sans nouvelles d’un proche disparu…
    Ah ce qu’ils pouvaient indisposer leurs compatriotes métropolitains qui partaient, eux, en vacances…Au point de leur interdire les escalators à l’aéroport d’Orly et pas question, à l’époque, de réquisitionner les hôtels formule 1 etc…
    En définitive, pas grand chose n’a changé depuis cet été 1962 : désinformer constamment pour essayer de justifier l’injustifiable !

  7. Bonjour, quelqu’un aurait-il une copie de l’excellente émission Bouillon de culture « Que dit le Coran » de 1991 avec Anne Marie Delcambre car celle-ci a été récemment supprimée par l’INA, devenant introuvable. A quoi que nous n’avons pas à savoir « ce que dit le Coran »…

  8. Merci Maxime pour cet excellent article.

    Je partage votre opinion car personnellement, il y a déjà bien longtemps que j’ai fait les mêmes constats que les vôtres au sujet du problème de l’immigration en France, mesuré, étudié et explicité à l’aune de notre Histoire politique, culturelle et de nos nombreux grands penseurs.

    Arte est un média aux mains des européistes immigrationnistes. Il est l’ ennemi incontestable des Souverainismes Indépendants de chacun des peuples de cette UE, laquelle est un déni total d’une vraie
    Démocratie !

    Arte s’adresse aux téléspectateurs possédant un minimum de culture pour leurs insuffler, à leur insu des données historiques réelles mais rendues spécieuses par incomplétude des diverses informations qui s’y rattachent ;
    Un peu comme un contrat juridique ou commercial en apparence équilibré pour toutes les parties, alors qu’il recèle en fait des clauses discrètement léonines qui constituent préjudice à l’honnêteté.

  9. Combien de personnes regardent/écoutent « Le dessous des cartes », combien de personnes lisent « Résistance républicaine » ?????????

  10. Comme vous Christian Jour, à la connaissance chaque jour de faits criminels qui me révoltent, dus à cette submersion islamiste avec la complicité de nos politiques, je ne sais à qui je dois en vouloir le plus pour m’être posé la question, à ces musulmans ou à nos politiques.
    Finalement, j’en ai conclu que les deux sont à mettre dans le même sac car liés avec des intérêts différents, les uns des autres, mais s’utilisant pour parvenir à leurs fins, à leurs desseins.

  11. «  » » » » »Algérie : en dix jours, 10 clandestins noyés et 1200 autres repêchés
    Les gardes-côtes algériens ont encore repêché trois corps et intercepté 755 migrants entre le 20 et 25 septembre. Il s’agit souvent de jeunes qui veulent tenter de gagner l’Europe. » » » » » » » » » »

    et combien de centaines ayant réussi a penetrer comme des voleurs en France!

    nation sans dignité! c’ était bien la peine de « triompher » des colonialiste pour en etre réduits a de telles extrémités de crevards

  12. Elle a oublié de parler des Corses qui se sont installés sur le continent. Sont-ils immigrés également comme les français après l’indépendance de l’algérie?

  13. quand au » mineur « qui a fait a fait parler de lui ces jours derniers, a en réalité 35 ans, nous dit on sur RTL ! si cela peut éclairer les auditeurs, tous les auditeurs !

  14. @Maxime,

    Merci pour cet article.

    Plus politiquement correct qu’elle, il n’y a pas.

    C’est d’ailleurs elle qui anime, aussi, l’émission « l’Esprit Public » à laquelle je fais allusion dans mon article sur Védrine.

  15. Je ne comprends pas bien votre remarque: »les Juifs étant TENUS POUR RESPONSABLES de la mort du Christ ».
    Si l’on admet que Jésus/Christ a existé on ne peut pas écarter le fait que d’après plusieurs sources ce sont au moins les membres du Sanhédrin qui ont demandé l’exécution de Jésus.
    Ça ne veut pas dire que beaucoup de chrétiens n’étaient pas des juifs qui s’étaient convertis ce qui explique d’ailleurs beaucoup.
    Ça ne veut pas dire évidemment que tous les juifs actuels en sont responsables.
    PLM

  16. Elle veut quoi cette conne, une burqa, pas de problème qu’elle aille dans un des pays muzzs, elle en aura une, et elle verra si c’est vraiment la panacée qu’elle nous décrit, surtout en tant que femme.
    Je me demande si les collabos ne sont pas le pire fléau de notre siècle et de celui d’avant aussi.

    Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.
    Albert Einstein
    Et moi j’ajoute: et aussi par ceux qui les aides.

  17. Ave Maxime, content de te relire

    «  »Aubry commence son émission en parlant longuement des Juifs et de la Seconde guerre mondiale. » » »

    je me dois de te dire que ces juifs ont ont plus que ras la casquette de se voir sortis du placard ou ils aimeraient tant qu on les oublie …cette ignorante intégrale est bien dans la fibre de Arte, chez ces gens, on présente un veritable culte du Juif…..mort

    chez Arte, ça pue en permanence le
    ghetto, les camps, les massacres, ce n’ est plus Arte, mais Choa chaque fois qu on nous sort un juif mort…..

    par contre chez Arte, on n’ aime pas beaucoup les « juifs » bien vivants, les Israéliens, toujours présentés comme les méchants face aux gentils palestiriens, tueurs d’enfants (terroristes) qui provoquent les pleurs des bons gauchos européens, on se plait a filmer les jeunes sabras, PM en bandoulières dans ces « collines de la discord »

    surtout quand ces régions s’ appellent Judée et Samarie…….

    Merci a tous ces juifs defunctés! sans vous, Arte aurait deposé depuis longtemps…

    bande de Nécrophages!

  18. De ce que je constate, après les Polonais, Italiens, Espagnols… et les Viêt-Namiens issus de boat people, ils essaient de nous faire gober le cas des Français chassés d’Algérie ! Ils ne reculent vraiment devant aucune propagande ni bassesse, la fin justifiant les moyens. En bref, ils insultent en permanence notre intelligence et malheureusement il y en a qui se laissent insulter à leur insu.

Les commentaires sont fermés.