Le Grand-remplacement : le projet de femmes qui voient d’un bon œil l’arrivée massive de colons mâles

Publié le 27 septembre 2020 - par - 30 commentaires

Photo : les femmes qui mènent la politique de repeuplement en Allemagne : Ursula von der Leyen, Katrin Göring-Eckardt, Angela Merkel et Claudia Roth (de gauche à droite).

Source : l’article original, adapté pour RR,  concerne l’Allemagne. Théorie ridicule ? A chacun de transposer avec nos hystériques nationales….Pardon d’avance aux lecteurs que ce sujet mettra mal à l’aise : c’est pourtant l’une des facettes du drame.

-Angela Merkel et Katrin Göring-Eckardt, femmes politiques immigrationnistes, seraient-elles tout aussi engagées dans le repeuplement si des cargaisons de jeunes femmes thaïlandaises devaient débarquer en Europe ?

-Est-ce que 80 % des volontaires seraient des femmes si le gouvernement faisait venir des millions de femmes russes de 20 ans ?

-Les manifestants du mouvement « Nous avons de la place » [« Wir haben Platz », en France « Réfugiés bienvenus »], majoritairement des femmes, seraient-ils tout aussi hystériques à propos du déplacement des pyromanes de la Moria [incendie volontaire du camp de migrants en Grèce]  s’il s’agissait principalement de jeunes femmes des Philippines aux yeux en amande ?

On répondra spontanément aux trois questions par un « plutôt non ». Même ceux qui insinuent gentiment que les femmes à la tête de la politique du Grand-remplacement, Angela Merkel, Ursula von der Leyen, Katrin Göring-Eckardt et Claudia Roth, laisseraient des millions de jeunes Ukrainiennes nous envahir avec le même enthousiasme, ne pourront pas échapper au constat que tout le mouvement de remplacement en Allemagne a un fort parti pris féminin.

Partout où le repeuplement est prêché et réalisé, on rencontre des femmes en majorité : dans le cercle des aides « volontaires » de l’Eglise et de Caritas, dans le personnel et les membres des grandes associations de repeuplement comme « Pro Asyl », parmi les manifestants pro-migrants presque exclusivement féminins et même dans la scène quotidienne de la rue : qui voit-on dans nos centre-villes accompagner les colons (appelés officiellement : « Migrants ») : presque toujours des femmes !

Parmi les instigateurs intellectuels comme parmi les exécutants du repeuplement, le pourcentage disproportionnellement élevé de femmes est frappant.

Dès lors, pourquoi dissimuler cette composante sexuelle clairement identifiable de la politique de remplacement par décence ou prudence mal comprise : le remplacement  est trop grave pour de telles courtoisies chevaleresques envers les dames qui, dans ce contexte, jouent clairement un rôle actif.

Grenoble, Terre d’accueil pour les mâles étrangers (Accueil enthousiaste de migrants de Calais sur un campus de Grenoble). 

Plutôt que d’exclure l’évidence sexuelle de la discussion, il semble nécessaire de rechercher les motifs de l’enthousiasme féminin pour la fréquentation des migrants. Trois motifs principaux peuvent être identifiés :

Attraction érotique.

Tout d’abord, les colons qui se sont installés ici exercent certainement une attraction érotique sur de nombreuses femmes. Une peau sombre, une certaine « sauvagerie barbare », une manière de dominer avec assurance, tout cela combiné à une douce flatterie – il est évident que les femmes sont attirées par cette combinaison de comportement de domination masculine et de galanterie fleurie.

Photos : à Paris, le bal des migrants enfièvre Stalingrad, article de Libé.

En outre, les femmes  de souche savent également que les colons sont issus de cultures où les gens se marient et ont des enfants. Tous ces souhaits féminins classiques – poussés dans le subconscient ou exprimés secrètement par de nombreuses femmes en raison de l’influence et de la menace des féministes jalouses – sont souvent négligés dans le lien de couple avec les hommes  autochtones.

Et en plus de tout cela, le colon au couteau offre une bien meilleure protection dans la dure réalité de notre paradis coloré que l’Allemand de souche lambda, qui se tenait à ses côtés placidement sans broncher la veille du Nouvel An à Cologne lorsque d’autres hommes pelotaient les seins de sa femme.

Photo : à Paris, le bal des migrants enfièvre Stalingrad, article de Libé.

Le colon archaïque à la peau sombre, qui est toujours prêt à recourir à la violence, apparaît donc à de nombreuses femmes  non seulement comme un jouet érotique, mais aussi, comparé à un Allemand ou Français de souche, comme un meilleur choix pour satisfaire les besoins de protection des femmes et comme un candidat plus prometteur pour une relation conjugale à long terme (même si cet espoir est généralement illusoire, puisque la plupart des colons épousent la vierge désirée de leur propre pays pour des raisons raciales-nationalistes-religieuses).

Pouvoir et rapports de force.

Deuxièmement, les femmes voient également les changements politiques qui accompagnent la colonisation africaine de nos pays européens : les peuples d’origine vont clairement perdre de leur pouvoir, les colons vont en gagner de plus en plus.

Photo : à Paris, le bal des migrants enfièvre Stalingrad, article de Libé.

D’un point de vue féminin, la question se pose de savoir s’il ne serait pas plus avantageux pour ses propres enfants, à long terme, d’avoir un colon plutôt qu’un indigène comme père. Les femmes, en particulier, observent de très près que les enfants  de souche sont déjà une minorité ethnique dans les écoles et sont victimes de brimades, alors que les enfants des colons sont courtisés par leurs camarades de classe et leurs enseignants.

Et les femmes sont également conscientes que les colons bénéficient déjà aujourd’hui – en violation de  la Constitution d’ailleurs – d’un emploi préférentiel sur la base de leur origine lorsqu’ils postulent dans  la fonction publique, tandis que les autochtones sont désavantagés malgré des qualifications égales ou même supérieures.

Comme cette évolution consistant à favoriser systématiquement les colons au détriment des populations d’origine se manifeste également dans l’économie, les signes ne peuvent plus être ignorés : les hommes autochtones perdent non seulement leur pouvoir politique, mais aussi, petit à petit, la base économique de leur survie.

 Il est donc logique que dans le contexte de cette perspective d’avenir qui s’amenuise pour les populations indigènes, de nombreuses femmes se posent la question trois fois si elles veulent vraiment donner naissance à des enfants de souche.

 D’autre part, donner naissance à l’enfant d’un colon d’Afrique ou d’Arabie – même si le mariage n’a pas lieu – apparaît à long terme comme une meilleure stratégie de survie pour sa propre progéniture.

Instinct maternel

Enfin, surtout pour les femmes âgées de plus de 45 ans, qui constituent la majorité des réseaux d’aides comme ceux de l’Eglise, le besoin de prendre soin, c’est-à-dire l’instinct maternel naturel, pourrait jouer un rôle non négligeable.

Photo : quand maman Aubry  trouve une nouvelle jeunesse au milieu de ses protégés.

Le colon qui a envahi nos pays européens  est à bien des égards dépendant de l’aide à son arrivée : il doit être informé de la manière dont il peut obtenir son argent et de l’endroit où se trouve sa nouvelle maison. Il ne parle pas la langue et accepte volontiers de l’aide pour les visites chez le médecin et d’autres faveurs quotidiennes de toute sorte.

Photo [pas un mot n’a été changé ] :  « Boubacar Diallo a été l’un des tout premiers réfugiés accueillis par le réseau de familles d’accueil à Saint-Brieuc. Il a apporté du bonheur à Françoise Valy et aux nombreux bénévoles qui l’ont pris sous leurs ailes ».© Ouest-France

Photo : une famille d’accueil du réseau « Welcome », ouvre leur porte à Mamadou, un guinéen de 27 ans (Source).

Christine héberge Farhad, venu de l’Afghanistan (Source)

Dans cette interaction avec le colon impuissant, celle qui fournit l’aide a donc certainement une certaine fonction maternelle, elle peut s’occuper de lui, elle peut enseigner et parfois instruire, une tâche qui est attrayante pour de nombreuses femmes – surtout à l’âge mentionné ci-dessus, lorsque leurs propres enfants sont la plupart du temps hors de la maison.

 Le colon, qui, dans ses premiers jours en Europe, avance un peu maladroitement, assume ainsi le rôle d’un enfant de substitution pour ce groupe spécial d’aides féminines un peu plus âgées.

Le migrant, violent,  attire car c’est un guerrier.

Le fort déséquilibre féminin que l’on constate dans le phénomène de la colonisation peut s’expliquer de manière tout à fait compréhensible – nous voyons ici un mélange d’érotisme sexuel féminin, de planification stratégique de la progéniture et d’instincts maternels naturels à l’œuvre.

Le monde des hommes devra cependant admettre, en toute justice, que l’enthousiasme pour la transformation ethnique aurait probablement un côté masculin tout aussi fort si nos gouvernements débarquaient des cargaisons de jeunes femmes thaïlandaises ou russes.

Main sur le cœur : quel représentant du sexe fort crierait encore « Merkel doit partir » si notre déesse chancelière faisait entrer dans le pays des millions et des millions de beautés aux yeux en amande ?

Toutefois, il existe une différence très importante entre les femmes qui importent des jeunes hommes par égoïsme sexuel et les hommes qui importent des jeunes femmes par le même égoïsme sexuel.

 Les jeunes hommes sont toujours des guerriers, ils sont en fin de compte des machines à tuer génétiquement programmées, les femmes ne le sont pas.

Photo : à Paris, le bal des migrants enfièvre Stalingrad, article de Libé.

Si les hommes devaient importer des millions de jeunes femmes russes en abusant habilement du droit d’asile, les femmes allemandes autochtones seraient effectivement confrontées à une concurrence sexuelle, mais pas une seule femme allemande ne perdrait la vie à cause d’une telle importation.

En revanche, l’importation de jeunes hommes, devenus le gibier des femmes par égoïsme sexuel, en particulier les hommes issus de cultures traditionnellement hostiles, constitue une menace physique sérieuse pour les hommes  locaux en raison de la nature fondamentalement guerrière de tous les hommes.

De fait, les hommes  autochtones européens deviennent déjà les victimes quotidiennes des colons importés, ils sont régulièrement battus, frappés à coups de pied, poignardés avec des couteaux, et des milliers, des dizaines de milliers d’hommes allemands d’origine seraient cruellement tués, si un jour la grande guerre civile colorée devait se produire.

Les femmes qui participent à la repopulation en raison de leurs fantasmes érotiques ou de leurs instincts maternels doivent donc également garder à l’esprit que, par égoïsme sexuel personnel, elles feront entrer dans le pays à la fois des meurtres et des homicides, et que les victimes seront les hommes de souche, puisque les femmes sont généralement épargnées dans les guerres.

A propos de l’illustration de l’article : 

Qui est Claudia Roth ? Julien Martel en a parlé sur RR en 2019.

Le parti des Verts en Allemagne demandait alors que jusqu’à 140 millions de « réfugiés climatiques » en provenance d’Afrique, d’Asie du Sud et d’Amérique du Sud… soient autorisés à migrer vers l’ouest et reçoivent la citoyenneté.

Des leaders politiques comme Claudia Roth affirment que les Etats insulaires du Pacifique pourraient « disparaître complètement » et que des groupes entiers de population devraient être autorisés à se réinstaller à l’ouest.

Qui est Katrin Göring-Eckardt ? Pirlouit en a parlé sur RR en 2016.

La dirigeante du groupe des Verts au Bundestag, Katrin Göring-Eckardt, réclamait alors  une  censure renforcée sur internet.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

30 réponses à “Le Grand-remplacement : le projet de femmes qui voient d’un bon œil l’arrivée massive de colons mâles”

  1. Avatar Paul ter Gheist dit :

    Houu, c’est du lourd mais ça doit faire réfléchir, tout en donnant froid dans le dos !

  2. Avatar Nobody dit :

    On appelle ces greluches des BMW en Amérique du Nord (Black men’s women)!

  3. Maxime Maxime dit :

    Les ressorts psychologiques de ce masochisme sont insondables… Pulsions sexuelles, désir d’enfant frustré, néochristianisme, tout y passe !
    Et le grand remplacement devient même explicitement une ambition…
    https://www.charentelibre.fr/2020/09/25/journee-mondiale-du-migrant-a-angouleme-en-prenant-soin-des-migrants-on-prend-soin-de-nos-enfants,3650686.php
    « Médecin généraliste engagée à La Roche sur Yon, Birgitte Tregouët intervient samedi à la maison diocésaine d’Angoulême à l’occasion de la journée du migrant. Entretien
    Elle se considère simplement comme un médecin de quartier à La Roche-sur-Yon. Depuis une quinzaine d’années, Brigitte Tregouët reçoit en consultation des migrants précaires venus du monde entier et ne ménage pas ses efforts pour aider leur intégration. Parce que « les migrants d’aujourd’hui sont les Français de demain », aime t-elle répéter ».

  4. Avatar restif89 dit :

    Un excellent article . Ces femmes veulent être dans le sens de l’histoire du bon côté du manche celui du vainqueur,ces bonnes âmes « spécialiste des heures les plus sombres de l’histoire « couchent avec les migrants comme elles auraient couché avec les allemands en 40.N’oublions pas certains hommes en misère sexuelle qui se convertissent pour tirer un coup c’est cher payé pour un semblant de vie normal et certains homosexuels amateur d’adolescents de 12-13ans qui font du tourisme sexuel en Afrique du nord.Le tout au nom de grands principes moraux qui cachent surtout des motifs plus triviaux comme le sexe ou d’autres.

  5. Avatar Henri dit :

    Vous savez à quoi me fait penser cette situation décrite ?
    A la même attitude qu’eurent une partie des françaises à la venue des allemands en 40 !
    Qu’ils étaient beaux, athlétiques, virils et surtout gagnants alors que le français était ringard !
    Un peu plus tard, ces allemands furent remplacés par les zaméricains et apparurent les mêmes comportements.

  6. Avatar Machinchose dit :

    il doit être informé de la manière dont il peut obtenir son argent

    XXXXXX

    je crois vous avoir dejà raconté la rencontre de clandos africains dits « mi grands mi petits, des « mijeurs » en général, avec les distibuteurs automatiques de billet

    ça se passe a Belleville, sur le Bd, a cinq mètre de chez Sabbah mon pote assyro-chaldéen

    le futur astrophysicien se pointe devant le DAB et met sa carte de retrait (limité pour le moment) et alimentée par nos impots trés genereusement
    la carte lui est retournée avec la mention a l’ écran « solde insuffisant »
    mais comme le futur ingénieur ne sait pas lire, il recommence avec le même sucçès bien sur, il recommence encore et encore, jusqu a ce que j’ intervienne pour lui dire « cassé! par méchant Marabout »
    il ne dit rien et se casse a peine penaud

    grands, trés grands moments vécus dans un Tatahouine bis, ce quartier pourri abandonné a des Tunisiens qui votent en France pour le parti islamiste tunisien En Nadha

    et que ces ordures ont fui pour s’ installer en France sans aucune vergogne

    d’ ailleurs ces Tunisiens savent même pas ce que signifie le mot dignité

  7. Avatar Machinchose dit :

    «  » la plupart des colons épousent la vierge désirée de leur propre pays pour des raisons raciales-nationalistes-religieuses). » »

    exactement comme chez nous avant la « libération sexuelle » ou les filles se sont mises a baiser avec le premier venu! ou il est devenu indécent d’ etre vierge a30 ans, puis trés vite de plus en plus jeunes

    un respect de la fille aimée en naissait et dans l’ immense majorité des cas , mariage a la clé
    pas question de n golo n golo dans le pavillon en meulière , de banlieue!

    coucher dans le même lit pour le ouiquende sous le toit familial ça viendra dans les années 80, en prenant la pilule bien sur

    dés lors quel besoin de mariage, d’ avoir un vrai couple, des enfants ?? AUCUN

    ces noirs en sont au même point que nous il y a 55 ans…. épouse vierge, mariage assorti de bénediction religieuse, dot eventuellement…..et enceinte dans l’ année qui suit accouchement suivi de festivités , bapteme, etc etc …

    fini tout ça, on a le mariage et le bapteme « républicains » …..

    ALLELOUIYA

    NOUS SOMMES SAUVES !!!!!!!!!!!!!!!!

  8. Avatar J dit :

    J’avais déjà lue cette théorie il y a deux ans et s’il y a un peu de vrai (il suffit de voir le comportement de certaines PAB ou PAN), tout n’est pas à prendre. Cela dit, je ne comprends pas le raisonnement de ces femmes (qui doivent avoir pour point commun d’être des gauchistes). Car pendant des années, à partir de la fin des 60, ces pseudos-féministes se sont évertuées à émasculer l’homme occidental. Trop macho, trop viril, trop patriarcal, pour elles, l’homme parfait se devait de revendiquer la part féminine en lui. Et maintenant que l’homme Blanc a oublié sa virilité, elles le remplacent par des noirs plus que machos et patriarcaux car eux sont des sauvages pas aidés par la doctrine de la peste verte. Faut savoir ce qu’on veut. En tout cas, ça prouve encore une fois que le gauchisme est une maladie mentale.

  9. Avatar Rochefortaise dit :

    Très bien vu ….

  10. Avatar Jean-Paul Bourdin dit :

    Y’a du vrai là-dedans. il manque une photo d’illustration : celle de notre Choupinet avec les deux lascars. Certes, ce n’est pas une femme, mais comme il semble émoustillé ! Et puis à l’époque où « il n’est pas nécessaire d’être une femme pour être mère », à l’époque où un barbu peut déclarer « qu’est-ce qui vous permet de dire que je suis un homme », cet article s’applique au delà des seules femmes !

  11. Avatar palimola dit :

    Le tourisme sexuel féminin est pratiqué depuis pas mal d’années par des européennes de 40-50 balais , la destination était l’afrique ou autres . Ces connes croyait trouver le grand amour et en fait les gus en profitaient , ils leur tapaient bien dans la lune puis leur soutiraient du pognon et beaucoup pour certaines . Aujourd’hui plus la peine de se déplacer ça évite le billet d’avion ils pourront leur prendre un peu plus de fric et en égorger quelques unes au passage ……le cul ça peut être dangereux !

  12. Avatar Mountain dit :

    Ces sans cervelles qui se « tapent »des migrants ,ce sont les mêmes qui viendront pleurer quand elles vivront avec eux et qu’elles se feront rabaisser,ou tabasser ou les deux car pour eux les femmes sont inférieures à l’homme, elles devraient plutôt fuir plutôt que de tomber en pâmoison devant eux.

  13. Avatar LEYOUVERT dit :

    Bientôt la suite des ébats amoureux de ces femmes dans la rubrique faits divers ou pire dans la rubrique nércoloqique.

  14. Avatar MahautJacqueline dit :

    J’ai vu 28 pays dans ma vie et ai vécu dans certains d’entre eux. Je suis allée dans les pays d’où viennent beaucoup de ces migrants. En Afghanistan, je n’ai pas vu un seul visage de femme, que des fantômes noirs, des femmes sont jetées à la rue si elles n’ont pas de fils alors que c’est l’homme qui décide du sexe de l’enfant !!! Souvent elles sont enfermées chez elles et sont l’esclave qui fait la popote et s’occupe des enfants , en général toute une marmaille et avec quel argent ?
    Sautez-leur au cou à tous ces migrants et vous verrez ce qui vous attend, pauvres connes ignares, renseignez-vous, voyagez au lieu de hurler hystériquement en voyant ces hommes débarquer.
    Je n’ai rien contre le fait d’aider le autres, j’ai adopté deux enfant du pays le plus pauvre au monde, mais il faut aider ces gens-là chez eux en surveillant comment est utilisée l’aide envoyée.
    Réfléchissez, mesdemoiselles, mesdames, avant de faire votre propre malheur.

    Ne vous y trompez pas, les messieurs ont l’air charmants, ce sera tout autre une fois que ces pauvres connes auront accepté plus !

  15. Avatar durandurand dit :

    Que faire quand une bonne partie du peuple aussi bien males que femelles ont des œillères envers ces clandestins adeptes de la secte à momo le pédo buveur de pisse de chameau .Le réveil va être douloureux , d’ailleurs cela à déjà commencer mais ce n’est pas encore assez sanglant pour finir de leurs ouvrir leurs mirettes de bobo gauchiottes idiots utiles !

  16. Bonjour chaques invasion a eu des lâches , femmes et hommes qui ont écartés les cuisses devant envahisseur ,on a connu cela en 1940 face au nazis ,on le connais actuellement face aux sauvages envahisseurs colorés , n’oubliez pas le sort qui a été réservé aux collabos en 1945 , la France n’échappera pas au bénéfique conflit civil qui permettra de la libérer du barbare envahisseur , Vive la France Libre

  17. Avatar Ani Ae dit :

    Ce n’est pas un projet de femmes. Elles sont utilisées pour faire avaler la pilule.Il s’agit de nous vendre du génocide ethnique en l’adaptant à un pays occidental, « démocratique », et dans une société de consommation, en suggérant la sensualité irrésistible d’un métissage sympa, cool et tendance (de gauche et obligatoire). C’est le retour d’Hitler, mais maintenant il sait y mettre les formes …
    Il y a bien une importation de « mâles » (c’est ainsi qu’ils s’expriment), ainsi la propagande sexuelle s’adresse aux femmes qui devront faire changer la population de l’Europe …
    Et les femmes de tous âges, d’ailleurs, sont représentées, de la jeune femme à la mère ou à la rassurante et bienveillante grand-mère : c’est l’accueil , le principe féminin, etc etc.. Tout doit être bien étudié dans des officines de psychologie.
    D’ailleurs, symboliquement, nous sommes féminisés; il n’y a pas de frontières, il y a une sorte de » viol collectif de nos terres ». C’est de l’ultra-violence de la part de ceux qui organisent, évidemment. Le but est quand même de nous décimer. So Mondialiste et MONSTRUEUX !

  18. Avatar REGINA dit :

    Bonsoir durandurand oui pour certain le réveil sera très dure et je sais de quoi je parle car dans ma famille ils dorment tous

  19. Avatar sitting bull dit :

    les femmes blanches adorent les blacks , elles les épousent et font des enfants avec eux , je crains q avec le temps le métissage ne remplacent le peuple de souche , moins de femmes blanches pour les blancs égale moins de naissance de bébés blancs

  20. Avatar Juliette Nataloni dit :

    Encore un peu de patience…dans quelques années une seule question sera sur toutes les lèvres : « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche chrétienne quand ils deviendront minoritaires sur les terres de leurs ancêtres ?  » suivant récit love story « les corps indécents » A bien regarder le sort des chrétiens dans les pays musulmans, il y a du souci à se faire ou bien ?

  21. frejusien frejusien dit :

    il me semble que ces femmes blanches qui organisent l’invasion par les mâles africains, représentent grosso-modo les vieilles mères maquerelles d’antan, elles pourraient aussi bien reprendre le rôle des marieuses,

    néanmoins,@Ani Ae est dans le vrai quand il dit que ces femmes sont utilisées,
    au-dessus d’elles, les organisateurs tirent profit de leur instinct maternel ou de leur instinct sexuel qui les pousse à la reproduction.

    Tout l’article analyse bien les trois socles qui permettent à la stratégie de s’appuyer et de se développer,
    et ne négligeons pas le bourrage de crâne subi au sein des groupes catholiques menés par la politique du marxiste du Vatican

  22. Avatar zipo dit :

    Tout nouveau tout beau!

  23. frejusien frejusien dit :

    Pourtant ce troupeau de moutons catholiques qu’on mène à l’abattoir, devrait être alerté par toutes les attaques qui ont lieu depuis un bon moment dans toutes les églises de France
    est-ce que ça aussi leurs prêtres les leur cachent ??

    « une église profanée à Pérols, » rien dans aucune revue, aucun journal , ni radio, ni tv, ni papier,

    https://www.bvoltaire.fr/eglise-profanee-a-perols-il-jette-la-croix-de-lautel-met-le-feu-et-defeque/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=eglise-profanee-a-perols-il-jette-la-croix-de-lautel-met-le-feu-et-defeque&utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=2230f263e1-MAILCHIMP_NL&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-2230f263e1-31076909&mc_cid=2230f263e1&mc_eid=9665724c6d

  24. Avatar bm77 dit :

    C’est pas faux ce que vous dites Ani AE , il y a un côté subliminal dans la façon de présenter les choses, même les images utilisées pour vendre du migrant à la société sont de la même veine que ceux utilisés par les publicitaires . D’ailleurs se sont souvent les mêmes, ce que l’on appelle les communiquant qui s’appuient sur les ressorts psychologiques qui animent l’âme humaine pour nous vendre leur camelote.
    En tout cas l’article de Jules Ferry et les commentaires qui l’accompagnent font un tour d’horizon parfait de ce qui devrait interroger toute la population Française sur cette arnaque parfaite et le danger imminent que représente l’accueil de ces migrants.
    Quels que soient les motivations des uns et des autres , il faut utiliser tout ce qui est en notre pouvoir, je dis tout même le mensonge ou la dissuasion pour faire cesser cette saloperie qui se fait sous couvert d’un humanisme complètement dévoyé au profit d’un mondialisme qui indifférencie les peuples, en nous faisant vivre comme des cobayes au milieu de gens de cultures aux antipodes des nôtres et en nous fragilisant d’autant , pendant que, eux, ceux qui profitent de cela, financièrement ou politiquement , « résidentialisent  » leurs habitations et les dotent de systèmes de sécurité les plus chers et sophistiqués qui savent très bien ce que représente le danger de faire rentrer un si grand nombre d’étrangers sur le sol national mais le font sciemment!

  25. Avatar Dorylée dit :

    Il faut juste qu’elle ne vienne pas nous pomper de l’air quand le bel étalon bronzé lui aura filé une bonne trempe pour la pousser à être gentille avec ses douze copains, quand il aura joué et perdu son RSA et les alloc et qu’elle n’aura plus que 50€ pour faire le mois ni quand il sera reparti au bled marier sa fille de 10 ans avec son arrière grand-oncle…

  26. Avatar Béret vert dit :

    « . Quand les femmes dominent à ce point, que tous les hommes rêvent comme elles, on peut dire que les jeux sont faits, que grandeur est morte, que ce pays tourné gonzesse, dans la guerre comme dans la paix, peut plus se défendre qu’en petites manières, que les mâles ont plus qu’à entrer faire leur office de casseurs, saillir toutes ces mièvreries, abolir toutes ces prévoyances. Ça sera-t-y des jaunes ? des blancs ? des noirs ? des purs ? des compliqués ? Est-ce qu’on périra dans la noce ? C’est bien possible, c’est même probable. Toujours est-il que ça sera des hommes et des butors, des dominants qu’iront pas demander aux grand’mères comment faut rêver dans la vie, qui seront disposés comme des ours. »
    Ferdinand Destouche, dit Céline.

  27. Avatar Olivier dit :

    Je ne pense pas que la raison l’emporte vraiment comme il ressort de l’argumentation. Je crois plutôt à des ressorts mimétiques pré-conscients puis à l’ orgueil qui conduit à la confrontation avec les hommes en premier lieu issus du même milieu, lutte rivale dans le contexte social d’égalité totale, de parité absolue.
    Les aspects non conscients de leurs motivations pour le migrant pourraient bien être aussi d’ordre masochiste…
    Quoi qu’il en soit il s’établit ainsi une forme de sélection naturelle qui ne sera pas un mal pour les français du  »même milieu ».

  28. Avatar Ah bon dit :

    Christine accueille Farhad!

    Par contre elle n’a jamais pensé accueillir un étudiant ou sdf français!
    Je suis sûr que c’est un mineur d’une trentaine d’années,
    Elle doit le border tous les soirs, et lui doit la nicker tous les soirs, jusqu’au jour où le gentil protégé….. Bon il y en a des bien, peut-être qu’il l’appelle maman!
    Ils sont tous malades ces bobos gauchos qui accueillent leurs futurs bourreaux!

  29. Avatar divrai dit :

    C’est la stricte vérité que nos bobos ne veulent pas entendre. Ces salopes faisaient beaucoup de tourisme culturel (plutôt cul.. que le reste !). On connaît tous ces femmes qui vont au Maghreb, en Afrique noire ou en république dominicaine. Elles satisfaisaient leurs envies sans se faire remarquer par leurs voisins. Certaines prétextent des missions humanitaires ! Les voyages étant plus difficile maintenant, elles font tout pour recevoir des migrants et des immigrés de tous types.
    Ces traîtresses vendent la France pour leurs désirs pervers ! Comme après la 2e guerre mondiale , elles devront être condamnées pour avoir collaboré et entraîné notre pays dans le chaos. : la tonsure en public !

  30. Avatar Ah bon dit :

    C’est sûr qu’elles voient l’arrivée de tous ces mâles d’un bon œil! Ce qu’elles voient surtout, c’est des bites sur pattes!
    Toutes avides de sensations fortes, comme le dit si bien quelqu’un dans les commentaires, plus besoin de prendre l’avion pour aller dans leurs pays respectifs pour se faire mettre en toute discrétion, et ça revient bien moins cher!
    It’s raining men!!!! Alléluia!

Lire Aussi