Macron contourne la censure de la loi Avia en demandant à Bruxelles de la faire adopter au niveau européen

Publié le 25 septembre 2020 - par - 15 commentaires

Qui a dit que la loi Avia contre l’islamophobie, la « cyberhaine » ou les « contenus de désinformation » était morte et enterrée ?

(Ici, tous nos articles sur Laeticia Avia, ses délires, ses dérives et ses contradictions : http://resistancerepublicaine.com/search/avia)

La loi Avia revient par la porte de l’UE

Le 25 juin, une semaine après que la loi Avia a été sévèrement censurée par le Conseil constitutionnel, le gouvernement français a demandé à la Commission européenne de faire adopter au niveau européen ce que la Constitution l’empêchait d’adopter en France.

Contre la « haine »

Le gouvernement français demande une nouvelle loi européenne pour « contraindre les plateformes à retirer promptement les contenus manifestement illicites » via « des obligations de moyens sous le contrôle d’un régulateur indépendant qui définirait des recommandations contraignantes relatives à ces obligations et sanctionnerait les éventuels manquements ».

Cette demande est le strict reflet de la loi Avia : son délai de 24h, ses pleins pouvoirs donnés au CSA.

La France demande de faire censurer « non seulement les contenus illicites, mais aussi d’autres types de contenus tels que les contenus préjudiciables non illicites […] par exemple, les contenus pornographiques [ou] les contenus de désinformation » [qui va décider ce qu’est la « désinformation » et la censurer ? – NDA).

Cette demande intervient dans le cadre du débat législatif à venir sur le Digital Service Act dont vous nous parlions il y a peu : cet futur texte européen pourrait permettre à la France d’imposer au niveau européen une censure qu’elle a échoué à faire adopter au niveau national.

Cette séquence législative ne débutera néanmoins pas immédiatement et ne portera que sur une partie de la loi Avia – la partie qui prétendait lutter contre les « contenus haineux ». [idem, qui va définir et censurer ce qui relève ou non de la « haine » – NDA]

Contre le « terrorisme »

Il ne faut pas oublier que la loi Avia prévoyait dans une seconde partie, à côté de celle prévue pour les contenus haineux, un autre type de censure, plus grave encore : confier à la police le pouvoir de censurer en une heure tout contenu qu’elle qualifierait seule – sans juge – de terroriste [même flou que « les séparatismes », un terme pouvant englober tout et n’importe quoi, par exemple les identitaires en lutte contre « l’islam de France » – NDA]

Comme nous l’avons déjà expliqué, nous y voyons le risque d’un large dévoiement contre les opposants politiques du gouvernement.

Heureusement, en juin dernier, le Conseil constitutionnel n’a pas hésité à censurer un pouvoir si dangereux. Là encore, ce que Macron n’a pu imposer en France, il tente de l’imposer par la porte de l’UE. Et il le fait avec bien plus d’empressement que pour la censure en matière de lutte contre la « haine ».

Depuis deux ans déjà, le gouvernement défend un règlement de « lutte contre les contenus terroristes » pour imposer cette censure en une heure et sans juge, partout dans l’UE. Néanmoins, cette idée rencontre, en Europe aussi, de nombreuses oppositions (voir notre bilan des débats au Parlement européen), de sorte que le texte était en train de s’embourber depuis des mois dans des négociations indécises entre le Parlement européen et les États membres.

Toutefois, après sa défaite au Conseil constitutionnel, le gouvernement français est revenu de plus bel : ce règlement pourrait bien être sa dernière carte à jouer pour placer sa police en contrôleur du Web français et européen.

Nous opposerons contre ce projet la même force que nous avons déjà déployée, et ce autant de fois qu’il le faudra.

https://www.laquadrature.net/2020/09/22/aviasback/

Print Friendly, PDF & Email

15 réponses à “Macron contourne la censure de la loi Avia en demandant à Bruxelles de la faire adopter au niveau européen”

  1. Avatar palimola dit :

    Et ça nous pond des lois ……..on est beaux avec ça !

  2. Bonjours ,les lâches dirigeants francais peuvent contourner ce qu’ils les veulent, celà n’empêchera pas le conflit civil imminent en France nous qui vivons a Étranger nous le constatons quotidiennement votre agonie ,les naïfs de tous bords qui continuent a croire que la France Pourrat être sauvée par des minables discours vont êtres vites déçus , automne 2020 sera inscrit dans vos livres Histoire ,votre gouvernement va tenter d’éviter ce conflit en instaurent a nouveau le confinement total, mais le conflit est inévitable, la crise économique,la délinquance , et la pandémie ,auront eux la peaux de votre beau pays, a terme ce conflit aura permis de redonner a votre pays ces vrais valeurs Judeo – Chrétiennes, et sera un exemple pour tous les autres pays européens confrontés a la même gangrène.courage a vous tous ,sachez que vous n’êtes pas seuls ,le moment venus de nombreux européens seront a vos côtés.

  3. Avatar durandurand dit :

    Ce putain de sinistre gouvernement me mérite qu’une seule chose ,être cravater par le peuple souverain juger et passer sur la bascule à Charlot !

  4. Avatar Machinchose dit :

    tin! qu elle est laide!!

    comme s’ il n’ y avait pas assez de femmes blanches jolies et pros pour remplir sa fonction cadeau

    bon! ine faut dorénavant ne pas etre « méchant » ?
    ce seront juste des mots a déplacer comme chez Orwel

    l’ amour c’est la haine

    la paix c’est la guerre

    la liberté c’est l’ esclavage

    faudra dire « j’ aime profondément cette conasse pour dire je hais profondément cette conasse

    tout simplement

    quelle benediction ce sera pour la France le jour ou un Dictateur aimant notre Pays, prendra le « pouvoir » tenu depuis 60 ans par des voyous qui se sont tous enrichis

    jour suivi par la remigration de TOUS ces africains qui ont du assez en apprendre au contact des blancs pour enfin se préoccuper du devenir de leur continent

    cadeau, on leur permettra d’ emporter le cadavre de Giscard le fossoyeur de la France, qu ils enfouiront dans le tronc creux d’ un baobab sacré, vers lequel ils iront en foules compactes péleriner

    le petit marquis poudré, gérontophile, on le garde pour l’ exposer dans du formol au musée Fragonnard de l’ école vétérinaire de Maison-alfort

    que les futures générations viennent s’ instruire pour apprendre comment un freluquet a pu etre le Praisidan de la France

    • François des Groux François des Groux dit :

      @Machinchose

      A chaque fois que je mets la photo d’Avia, j’imagine Machinchose fulminant derrière son écran. 🙂

  5. Avatar Machinchose dit :

    dites moi

    c’est bien elle , la descendante de frugivores devenue taxiphage en France ??

  6. Avatar UN GAULOIS dit :

    Cet ordure ne respecte pas son pays. Il faut espérer que les électeurs le dégageront en 2022.

  7. Avatar En Berry dit :

    le cannibalisme inspire dame Avia?

  8. Avatar Et alors ! dit :

    Choupinet n’a été élu que pour faire disparaitre la France et les français ; et il vous le prouve tous les jours ! Français arrête de frimer et casse ta bulle, ton pays part en miettes si ce n’est autre chose qu’il te manque entre les jambes.

  9. Avatar pier dit :

    Faut prévenir quand on met des photos comme ce jour , ça peut faire peur à certains , moi je vais mettre cette image dans mon jardin et les piafs terrorisés raméneront les graines

  10. Avatar Dorylée dit :

    Il n’y a plus de cannibale dans l’entourage de la dame : elle a mangé le dernier hier !

  11. Avatar bouillot marie ange dit :

    j’espère qu’on les jugera sur l’état de la France qu’ ils ont mis à terre. le freluquet et ses sbires.

  12. Avatar Bayard dit :

    Ce ne sera qu’une trahison de plus! Ce type est une vraie pourriture !

  13. Ben ten ! c’est à ça que ça sert l’UE des fonctionnaires, à nous contraindre !!!

  14. Conan Conan dit :

    Par contre, aucune initiative vis à vis des salopards qui balancent des menaces de mort à Mila, Zineb etc… et qui devraient être pourtant normalement retraçables…
    Dans le collimateur : uniquement les patriotes qualifiés d’extrême droâte et les antisémites du genre machinchose !…
    Pauvre France !

Lire Aussi