Mexique ou Brésil : les cauchemars dont rêve Mélenchon pour la France

Publié le 24 septembre 2020 - par - 13 commentaires

Zemmour a brillamment répondu à cet imbécile de Mélenchon qui veut faire de la France un Mexique ou pire un Brésil.

https://resistancerepublicaine.com/2020/09/23/zemmour-tacle-melenchon-les-societes-creolisees-sont-libanisees-violentes-et-inegalitaires/

Le Mexique ou le Brésil, avec leurs taux de criminalité ahurissants, peuvent être assimilés à des pays en guerre permanente.

Précisons la  situation avec trois chiffres.

Homicides en France : 1, 4 pour 100 000

Homicides   au Mexique : 19,3 pour 100  000

Homicides au Brésil : 29,5 pour 100 000

Si vous voulez multiplier les homicides en France par 20 (Mexique) ou, soyons fous, par 30  (Brésil) ; VOTEZ MELENCHON !

Voilà le chemin que ce dément souhaite pour la France.

La criminalité au Mexique  vue par le, pourtant, bien pensant, Wikipedia:

(Je ne parle même pas du Brésil qui est bien pire.)

Criminalité 

Le Mexique compte parmi les pays ayant un taux d’homicides volontaires les plus élevés du monde130. En 2017, le pays est considéré comme le deuxième pays le plus meurtrier au monde par l’International Institute for Strategic Studies (IISS) avec 23 000 meurtres commis pendant l’année 2016.

 Le kidnapping n’a cessé d’augmenter depuis les années 1980132(1 583 enlèvements recensés par le gouvernement en 2013133).

Chaque jour, 1 200 Mexicaines sont agressées et sept sont assassinées.

Lutte contre la criminalité 

 
Arrestations par l’armée mexicainedans le Michoacán, en 2007.
 

L’histoire du crime organisé remonte à la fin des années 1960.

Pendant la guerre du Vietnam, le Mexique est devenu le premier fournisseur de l’armée américaine pour les substances tirées de l’opium et utilisées en pharmacie.

Cette situation a ouvert la voie à la naissance aux États-Unis d’un marché clandestin de la drogue.

Dans les années 1980-1990, les cartels de Colombie ont donné un rôle important au Mexique, devenu la route empruntée le plus souvent pour envoyer la drogue aux États-Unis.

Peu à peu, les cartels mexicains ont pris leur indépendance des gangs colombiens et sont devenus particulièrement puissants135.

La lutte contre les activités des narcotrafiquants constitue une préoccupation majeure au Mexique.

Le président, Felipe Calderón, au pouvoir entre 2006 et 2012, avait décidé d’engager les forces militaires dans le combat contre les cartels de la drogue et a défini le combat contre ces gangs comme l’une des principales priorités de son administration.

Cependant, sur ce point, le bilan de Calderón a été mitigé. Entre 2007 et 2011, les violences liées aux narco-trafiquants ont fait plus de 55 000 morts au Mexique, notamment dans les villes du nord du pays.

L’Institut national de statistiques et géographie avance des chiffres bien plus élevés en 2012 : 27 199 homicides ont été enregistrés en 2011 et pour les années 2007-2011, le total s’élèverait à 95 632 assassinats.

 

En 2019, le nombre de morts dues à la décision en 2006 de Felipe Calderón de « militariser » la réponse des autorités s’élève à plus 230,000 morts sans compter les dizaines de milliers de disparus .

En 2013, durant la présidence de Peña Nieto, le Mexique a enregistré une baisse de 17 % du nombre d’assassinats138.

Entre décembre 2012 et avril 2013, les homicides ont baissé de 18 %, ce qui représente 2 000 morts en moins sur cette période139.

Les six premiers mois du mandat du président Peña Nieto ont ainsi été marqués par une baisse de près de 20 % des décès liés au crime organisé/

Le 22 août 2014, le président met sur pied une nouvelle gendarmerie nationale dont les missions sont principalement axées sur la répression des bandes criminelle.

Peña Nieto s’est aussi illustré par un fait divers d’envergure : l’arrestation en 2013 de Miguel Treviño, le chef des Zetas, le plus puissant gang du Mexique142,143.

La ville de Ciudad Juárez, après être devenue la capitale mondiale du crime, a enregistré en 2011 une baisse de près de 60 % de son nombre d’homicides .

Malgré ces efforts, le Mexique a connu une augmentation de 11 % des homicides entre 2015 et 2016 d’après l’IISS

 Selon les chiffres officiels, l’année 2017 est la plus violente en deux décennies avec 28 711 homicides145.

Selon des statistiques portant sur l’année 2017, 75 % des homicides au Mexique seraient imputables au crime organisé 

Certains experts estiment que « l’économie mexicaine a besoin de l’argent [que génère] la drogue ».

Selon Ricardo Ravelo, les parrains mafieux et les grands barons contrôleraient plus de 70 % des 2 200 villes du pays

 

Le Mexique enregistre 33 341 assassinats en 2018, soit un niveau record.

L’augmentation du nombre d’assassinats est due à des politiques sécuritaires défaillantes et des inégalités croissantes;

Ce record est à nouveau battu en 2019 avec 35 588 homicides dont 1 006 « fémicides ».

NDLR : 146 en France pour 2020

De plus, près de 5 000 personnes ont disparu au Mexique en 2019 et n’ont pas été retrouvées 

Prévu pour 170 000 détenus, le système pénitentiaire mexicain en accueille près de 210 000 en 2020.

Au total, 63 % des prisons ne respectent pas les normes d’hygiènes, selon la Commission mexicaine des droits de l’homme.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mexique

Print Friendly, PDF & Email

13 réponses à “Mexique ou Brésil : les cauchemars dont rêve Mélenchon pour la France”

  1. Avatar Henri dit :

    Et si l’on suit l’idéologie de Méchantcon, c’est en effet ce qu’il risque d’advenir pour notre pays sachant que les trafics de stupéfiants et armes, sont organisés par des gens de la communauté musulmane constitués en cartels dans les zones dites de non-droits outre les agressions de tous genres contre les non-musulmans.
    L’on perçoit déjà à ce stade, le dangereux glissement mortifère suspendu sur nos têtes.

  2. Avatar Machinchose dit :

    la quasi totalité ce cette Amérique Lapine ne connait que la violence meurtrière

    les champions du « Golpe »

    dignes héritiers de Pizzaro comme de Villa

    populations trés « métissées »

    on sait le résultat au Bresil et autre Vézuénéla comme disait Marie Laforet

    comme la Romy Schneider dont les galas et autre presse du coeur nous saoulent en nous rappelant ses amours avec Alain Melon, et qu elle aurait eu 83 années aujourd hui si elle était vivantes

    le genre de trucs autant con et inutile que si on me donnait l’ age de Noé

  3. François des Groux François des Groux dit :

    Je remets ici le commentaire que j’ai fait à propos du Mexique dans l’article consacré à la « créolisation » vantée par Mélenchon.

    J’y suis allé et j’ai constaté la division raciale de la société. A la télé, les présentateurs et les vedettes sont de type blanc européen. La majorité de la population est d’origine métisse et les Indiens sont les plus pauvres et les plus mal considérés. Paradoxalement, pour nous qui visitions le Mexique, ils étaient les plus sympathiques (au Chiapas). Les autres nous prenant pour des « gringos » américains…

    Et puis quelle société violente et sale (des ordures partout, même des animaux morts en pleine ville, l’odeur « œuf pourri » des gaz d’échappement…)

    Franchement, je préfère largement le nord du Québec ou les sociétés scandinaves !

  4. Avatar Jolly Rodgers dit :

    mais le rêve de Mélenchon est en train de se réaliser . en effet regardez autour de vous, la société française est en train de se brésilianiser .1) bandes multiethniques faisant régner leurs loi , perte d’identité chez les jeunes français (qui parlent une langue, qui n’ai plus du français mais du wesh wesh ). 2) gentrificantion de nos villes , ou les riches restent entre eux . de plus la police ne protège que les riches , si vous vous faites le 17 vous pouvez toujours attendre .3) islamisation galopante ou le halal a remplacé le local . 3) paupérisation des autochtones et fin de l’ascenseur social , la classe moyenne est fini , la population est en train de se transformer en sous prolétariat , abrutis de télé poubelle et de mauvaise bouffes ……… le brésil , nous y sommes déjà .

  5. Antiislam Antiislam dit :

    @ François,

    Bonjour,

    J’ai une cousine qui vit au Mexique : elle est soeur catholique là-bas.

    Son couvent est à Tijuana, une zone particulièrement criminogène, ville classée comme « ville la plus violente du Monde ».

    Elle a la passion du Mexique et des Mexicains.

    N’empêche avec ce qu’elle me raconte, je n’ai aucune envie de ce modèle-là pour la France.

  6. Avatar charles hoursain dit :

    J’ai tout lu rapidement les commentaires..Merlanchon,ou Merluchon,selon les lieux de pêches des électeurs,a la même politique que les EELV..sauf que la pelure est différente..Merluchon est plutôt type « hareng saur » les EELV,plutôt filets de saumon salé,pourtant lesdits EELV ont la même politique que les communistes.Les élus EELV ont la même politique que les communistes ( favoriser les migrants,favoriser le cannabis,etc,etc,)ce dont le vrai peuple français ne veut pas..Sachons que les élus EELV ne l’ont été que grâce à plus de 60% d’abstentions

  7. Avatar Mountain dit :

    Non mais Mélenchon il est aux fraises, il ferait mieux de se taire ,il ne dit que des conneries ,il réve Mexique et Brésil, le cauchemar mais malheureusement ça commence à devenir pareil chez nous quand on voit tout ce qui se passe et ça ne fait qu’empirer.

  8. Avatar Machinchose dit :

    je vous présente le rêve de Machinchose

    https://www.youtube.com/watch?v=ubFA81IxGDw&ab_channel=atelierdesarchivesoldDocs

    les nouveaux seront plus bronzés ……

  9. Avatar danielle dit :

    mon fils (1m80) depuis qu’il a vécu au Brésil a des manies :portes de voiture bloquées dès qu’il y rentre ,verrous sur les portes de la maison toujours fermés .

  10. Avatar patito dit :

    Melenchon a oublié un détail :
    au Brésil vous pouvez voir sur internet un voleur de moto se faire tirer dessus par un flic sans même une sommation et cela est normal aux yeux des Brésiliens.

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Très vrai.

      Ces gens-là veulent une société multiculturelle sans la répression policière extrêmement violente qui va avec !

      Même constat avec les Etats-Unis …

  11. frejusien frejusien dit :

    oui, sans compter que les gens « honorables » sont obligés de s’enfermer dans des domaines totalement clos de hauts murs et gardés par des hommes lourdement armés, cambriolages, viols, et kidnapping étant le quotidien..

    Dans un milieu plus modeste, les femmes seules qui veulent sortir le soir, sont obligées d’ôter tous leurs bijoux et de partir en taxi et revenir de même, pas question de marcher dans la rue

  12. Avatar franta dit :

    mexique et bresil? faut etre inepte pour faire cette comparaison, alors que la bonne comparaison c est le liban et les balkans, la france c est le liban et la yougoslavie ……c est fou la c…ie française.

Lire Aussi