Italie : quatorzaine pour qui vient de France, open bar pour les migrants arrivant au Sud…

Quelques questions post-covid : en marche vers le mondialisme ?

 Mais, me direz-vous immédiatement, nous ne sommes pas encore sortis du covid et de nouvelles restrictions pleuvent sur les restes de nos libertés presque quotidiennement. Ainsi, non seulement on ne cesse d’intensifier les mesures barrières et les contrôles obligatoires mais on voudrait nous faire accepter comme une évidence la fable d’une deuxième vague toujours inexistante jusqu’ici. Et il y a fort à parier que la grippe saisonnière habituelle qui est autant meurtrière que le covid, sinon plus, nous sera « vendue » comme la deuxième vague de celui-ci. Et cette grippe risque en effet d’être particulièrement meurtrière tant nos défenses immunitaires naturelles se seront trouvées affaiblies par le port du masque imposé. En clair, cela fait maintenant quatre mois que nous sommes sortis de cette épidémie et que les morts sont remplacés par les statistiques des contaminés. Et, forcément, plus on teste, et plus on découvre des personnes en parfaite santé, qui ont rencontré le virus, qui sont asymptomatiques et donc pas malades. Mais, pour entretenir la peur et la soumission des esprits, ces personnes se voient condamnées à un confinement forcé et culpabilisées d’être des dangers potentiels pour leur entourage en attendant un vaccin sûrement obligatoire …

Sur le terrain, nous sommes loin de l’Europe de Schengen qui garantissait la libre circulation des biens et des personnes entre les pays de l’UE. Si la libre circulation des biens se poursuit jusqu’ici, il n’en va pas de même des personnes, sauf des mafias de trafics d’êtres humains qui continuent, impunément à nous déverser chaque jour des centaines de migrants aux frontières sud de L’espace européen (En particulier l’Italie et la Grèce). Ces derniers jours, la Sicile, submergée de migrants qui débarquent jours et nuits sans discontinuer en a laissé « fuiter » dans la nature plusieurs centaines qui se trouvent maintenant dispersés dans la plus totale clandestinité, hors de contrôles et impunité. Face à cette véritable invasion migratoire, les centres d’accueil étant complètement saturés, la solution choisie par nos « élites » consiste simplement à relâcher le « trop plein » dans la nature.

Par contre, l’Europe, autrefois divisée par les frontières de ses états, s’est brutalement morcelée en une multitudes de zones rouges, oranges et vertes destinées à limiter drastiquement les mouvements de ses honnêtes citoyens. Elle garantit une totale impunité et liberté de circulation aux envahisseurs mais elle traque et punit sévèrement ses habitants légitimes ! Ainsi depuis hier par exemple, l’Italie impose à tous les voyageurs en provenance de zones rouges en France, le test covid. Et en cas de positivité, aux frais des victimes du contrôle, le confinement obligatoire et de plusieurs jours avant l’entrée sur le territoire italien. Par contre au sud de l’Italie c’est « open bar » pour les « touristes » en provenance d’Afrique.

Le résultat de tout ceci est un effondrement de plusieurs pans essentiel de nos économies. A première vue, cette politique délibérée pourrait sembler suicidaire mais en fait elle poursuit un objectif précis. La concentration de l’économie et du pouvoir entre les mains de quelques richissimes magnats ou États mal intentionnés qui rêvent d’imposer leur hégémonie mondiale tel l’Empire du milieu … Pour y parvenir, leur plan machiavélique est simple. A la faveur de la peur du covid et des restrictions qui y sont liées,provoquer délibérément l’effondrement et les faillites de plusieurs de nos atouts clé tels, par exemple, l’industrie du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, de l’aviation, de l’automobile, et de toute une série d’entreprises de manufactures spécialisées qui leur font encore concurrence et freinent leur expansion. Ensuite, lorsque nous nous serons définitivement affaiblis et « écrasés », ils rachèterons nos faillites à bas prix et relanceront notre économie à leurs conditions et sous leurs bannières.

Ainsi, nous sommes bel et bien entrés dans l’ère post-covid, En marche vers la mondialisation garantie par une politique et une économie centralisée et dictatoriale. CQFD.

 158 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Pas « open bar » mais « table ouverte » qui veut dire la même chose en français qu’open bar, c’est à dire que c’est « sans limite » ou encore « table ouverte » peut également signifier que toutes les options sont sur la table. S’il s’agit de nourriture ou de boisson on parlera de « consommation à volonté » ou à « gogo » mais cette dernière expression ne s’emploie plus tellement. Donc parlons plus de « consommation à volonté ».

  2. bonjour @Di Scanno,
    merci de partager votre constat avec nous les Français,
    comme nous, vous êtes piégés par ce pouvoir de l’UE, qui obéit lui aussi à son supérieur.
    Nous, les peuples , nous sommes muselés et contraints à nous métisser, car cela a été décidé qq part, en haut lieu, en très haut lieu.
    Et même, l’ex-président sarkosi avait été tellement convaincu, (a–il été drogué pour l’occasion ?) qu’il s’exclamait devant un parterre d’électeurs, qu’on allait nous métisser par la force.

    On peut se demander si cela à un rapport avec les viols pratiqués par les envahisseurs.
    Et je suis perplexe quant à la façon dont les présidents successifs sont finalement convaincus d’appliquer cette politique. Ont-ils une faiblesse d’esprit congénitale, ou bien sont-ils sous l’influence d’une drogue qui nous est inconnue ??

  3. bonjour à tous les lecteurs ,
    je suis italienne et je constate tristement comme vous que les migrants du sud de l’ Italie ne font pas de quatorzaine qu’on met à leur disposition des navire de croisière qui coûtent très cher aux italiens car ce sont leurs impôts qui paient . Je vous partout des agressions violentes( videos à l appui )et comme en France des zones de non droit. Le gouvernement italien est ASSUJETTI COMME NUL AUTRE A L EUROPE DE MERKEL ET DE VON DER LAYEN . Ils sont tous de gauche et immigrationnistes. ils se fichent que les italiens soient ruines par les fermetures en masse dues au covid ,que leur chômage ne soit pas payé depuis mai et que certains se suicident. Ce qui emporte c’est de taper sur Salvini disant qu ils ont gagné les régionales alors que Salvini leur a encore pris 3 regions. LA LEGA GOUVERNE 15 REGIONS ET LA GAUCHE SEULEMENT 5 !!! je vous laisse apprécier qui a gagné, les mathématique sont implacables .Ces invasions sont voulues et décidées depuis longtemps pour un métissage. Ce qui est aberrant c est que en France comme en Italie ( nos pays ont à peu pres 65 et 60 millions d habitants) et personne ne se révolte!! je suis sans voix et totalement indignée que l on nous vole notre souveraineté!
    cordialement.

  4. Je pense que de plus en plus de monde ( quand ils sont informés) s’aperçoit que toutes les décisions de la direction de l’UE va favoriser en priorité l’afflux migratoire et leurs accès aux commerces….alors que les  » gaulois » seront petit à petit éliminés..Déjà que nos pays de l’UE sont occupés par les américains de l’OTAN,nous assitons à une invasion autorisée par les dirigeants de l’UE..Et Merkel,de l’ex RDA communiste enfonce le clou en imposant à l’UE des répartitions de migrants continuellement.

  5. Bravo Gigobleu 👏
    Vous soulevez effectivement un vrai lièvre, celui du PCC qui est aujourd’hui le nouvel Empire qui déploie ses nouvelles routes de la soie tels des tentacules d’une hydre assoiffés de conquêtes et de pouvoir.
    En France ils achètent déjà châteaux et forêts terre arable vignobles petite et moyenne entreprises c’est une véritable razzia ou l’État sino-collabo prend sa part tout en laissant faire ce dépeçage en règle.
    📯🇫🇷⚔️

  6. Le coronavirus, même quasiment disparu, a permis une énorme avancée de la dictature mondialiste du Grand Remplacement.
    Les choses s’accélèrent et la répression de toutes résistances aussi.
    Et le coup de génie de ces Hitler européens, Macron en tête, est que les populations croient encore que tout est fait pour les protéger et leurs bonheurs.
    On laisse rentrer par millions nos assassins mais on nous assure que tout sera fait pour nous protéger. Et 90 % des peuples trouvent cela très bien.
    Pendant des siècles, les sociétologues étudieront cette incroyable phénomène d’un continent oeuvrant avec bonheur et ténacité pour son remplacement et donc disparition, sans cesse persuadé que les dirigeants qu’ils mettent en place ne veulent que leurs bonheurs.
    On est dans le cauchemar le plus total.

  7. Les élus – et les non élus – qui prennent les décisions sont pour la plupart des individus grassement payés , à partir de 5000€ pour les plus pauvres et jusqu’à 30000 pour les mieux lotis, sans compter toutes les combines pour encore arrondir les fins de mois.
    Ils ne participent pas au financement des  » demandeurs  » d’asile, non, çà c’est réservé au petit peuple, aux gagne petit, c’est dans leur poche, via les impôts, taxes, amendes etc… que nous sommes submergés par des populations ingérables qui viennent ici, pour payer nos retraites avec le RSA-RSI qu’ils reçoivent généreusement, + bouffe, logis, soins gratuits.

    Ensuite, ils se font des petits suppléments en trafiquant et en volant.

  8. Et pendant ce temps:
    Lors de son discours sur l’état de l’Union, et suite à l’incendie qui a ravagé le plus grand camp de réfugiés d’Europe, situé à Moria, sur l’île grecque de Lesbos, la présidente de l’exécutif européen Ursula von der Leyen a annoncé qu’un Pacte sur l’asile et les migrations serait présenté le 23 septembre 2020.

Les commentaires sont fermés.