Un prévenu multirécidiviste et des trafiquants de drogue libérés… faute de personnel pénitentiaire

Publié le 23 septembre 2020 - par - 6 commentaires

La France coule et sa Justice avec.

Par « manque de moyens » se plaignent les magistrats.

Et si c’était plutôt par manque de volonté politique (cela fait plus de 30 ans qu’il faudrait « construire plus de prisons ») ?

Ou alors, si c’était, justement, la volonté de construire une société « sans prisons » grâce à des lois et à des magistrats de plus en plus laxistes ? Une idée de gauche, ça… Mais à la fin, c’est toujours le détenu qui se marre et le citoyen-contribuable qui paie.

Exemple en pays de Savoie où un prévenu condamné 16 fois ainsi que deux trafiquants de drogue (la Justice et le Dauphiné Libéré ne donnent aucun nom) ont été libérés faute de personnel pénitentiaire. En effet, depuis 2017, la charge d’amener incombe à cette administration en proie à des difficultés de recrutement (vu les risques, qui voudrait devenir gardien de prison ?), la gendarmerie ayant « d’autres missions » qui lui incombent (par exemple, verbaliser à 135€ les contrevenants non-masqués…)

Mais finalement, plutôt qu’un manque de moyens, le multirécidiviste s’est retrouvé libre par la volonté du procureur parce que ce n’est pas « normal de garder les gens plus longtemps », en sachant qu’il y avait « peu de chances de le revoir ». Et s’il y a une victime de plus, qui est responsable ?

Idem pour les trafiquants de cannabis qui, par l’absence d’escorte pénitentiaire et leur refus de comparaître en visioconférence, se retrouvent libres comme le vent…

Note de Christine Tasin

Qui a eu cette idée folle de permettre à des suspects le droit de « refuser la comparution en videoconférence » ? Si tu ne veux pas répondre au juge par videoconférence, c’est refus de répondre et tu es jugé, mon gars, non ? 

Ben non… La loi est faite pour contre-carrer la mise en examen des racailles, tout simplement, et permettre de les relâcher sans jugement…

 

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Un prévenu multirécidiviste et des trafiquants de drogue libérés… faute de personnel pénitentiaire”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    Bientôt on sera obliger de faire la loi nous même, puisque les juges et procureurs n’en sont pas capable.

  2. Avatar Hollender dit :

    C’est E. ZEMMOUR qui a raison:

    1- Expulsion immédiate des délinquants étrangers
    2- Dechéance de la nationalité française et expulsion vers le pays d’origine pour les bi- nationaux.

    Pourquoi construire des prisons à grands frais, dans des communes qui n’est veulent pas, sur des terrains qu’on a du mal à trouver pour garder chez nous des indésirables dangereux ??? Qu’il faudra loger, nourrir, entretenir, soigner etc. DEHORS! Et vite !

  3. Avatar Gisèle dit :

    Entièrement d’accord avec le commentaire précédent. Il n’y a pas de raison que les Français paient des impôts pour nourrir, loger, blanchir la racaille.

  4. Avatar Jolly Rodgers dit :

    Charles Bronson : le justicier . voila qui ferait l’affaire , pour nous débarrasser de ces raclures! plus sérieusement , l’état a tout simplement démissionné et ne fait plus respecter la loi . par contre c’est nous le peuple qui subissons les racailles qui désormais se croyant tout permis , car ils n’ont plus de raisons de s ‘ inquiéter , vus que l’état (le gouvernement , les politiques , préfets , polices …) nous ont abandonnaient . la France a besoin d’un capitaine , car le navire est en train de se faire couler par les boucaniers que nous avons accueillis a son bord .

  5. Avatar Chapy dit :

    Plûtot que de faire un loto du patrimoine
    on ferait mieux de le faire pour les prisons ,car une chose est sûre c’est que quand ils seront au pouvoir il détruiront tout les munuments donc cela ne sert a rien de les restaurer maintenant .

  6. Avatar Martel dit :

    Tout cela n’est pas grave, Hervé Ryssen est embastillé !!! ses analyses et constats sont plus dangereux que les vrais criminels ! vive la justice du Veau d’Or !!!

Lire Aussi