Nouvelle mode : le tueur se déguise avec une burqa en plein Paris pour dézinguer ses ennemis

Publié le 21 septembre 2020 - par - 6 commentaires

On se disait, qu’on était naïfs ! Qu’avec la loi anti-burqa votée en 2010, l’on ne verrait plus ces sacs poubelle ambulants  déambuler, cachant aussi bien des terroristes que des gens recherchés par la police… et, surtout, que la France ne ressemblerait pas à l’Afghanistan des talibans… On espérait aussi, tant qu’à faire, éviter les attentats, vols et autres délicatesses d’indésirables faits sous déguisement d’emburqinée

Las ! Les territoires perdus de la République, rebaptisés pudiquement territoires séparés par Macron regorgent de ces visions d’horreur, les policiers ayant renoncé à créer attroupements, menaces, caillassages et autres émeutes pendant qu’un milliardaire algérien payait, impunément, les amendes de ces dames. 

Las encore ! Les voyous ont compris que le déguisement est commode pour aller régler ses comptes ou bien carrément pour se payer des non musulmans en faisant allégeance à Daesch… 

C’est ce qui s’est passé  à Paris la semaine dernière…

La France, territoire de Mad Max… La France où seuls les Français d’origine respectent la loi et sont espionnés  pour leur faire payer 135 euros pour non port du masque… La France où les autres imposent leurs lois, leurs règles, leurs desiderata, leurs règlements de compte… en toute impunité.

Paris : un tireur déguisé en femme fait feu en pleine rue

Un homme armé, portant une longue tunique et le visage dissimulé sous un hijab, a fait feu à plusieurs reprises sur un individu, vendredi soir, dans le XIIe arrondissement. De nombreux passants se trouvaient à proximité.

Moment de panique, ce vendredi soir, sur la place Lachambeaudie, derrière le parc de Bercy (XIIe). Peu avant 22 heures, un homme a traversé la place en courant, un revolver à la main. Il a soudain ouvert le feu et a tiré à plusieurs reprises -apparemment dans toutes les directions – avant de prendre la fuite.

L’un des projectiles a terminé dans le rideau de fer d’un bar-tabac qui venait de fermer. Plusieurs autres commerces de la place (dont une brasserie, un bar à chicha et une sandwicherie) étaient encore ouverts au moment des faits. Leurs clients en ont été quitte pour une belle frayeur. Mais la fusillade n’a heureusement fait aucun blessé.

« Tout le monde a couru.C’était la panique »

«Il y avait une dizaine de personnes en terrasse quand les détonations ont commencé. Au moins cinq ou six. Tout le monde a couru dans tous les sens. C’était la panique », commente la responsable du café le Dijon, traumatisée par l’événement. « On n’a pas dormi du reste de la nuit !»

Les témoins entendus par les policiers arrivés dans la foulée ont indiqué que le tireur, vêtu d’une longue tunique avait dissimulé son visage sous un hijab. Les premiers éléments de l’enquête, et notamment l’exploitation de la video surveillance du quartier, ont permis d’établir que l’homme n’avait pas fait feu au hasard.

Il visait un autre individu qu’il poursuivait et qui a réussi à lui échapper sans être atteint. La victime du tireur ne s’est pas manifestée, par la suite, auprès des policiers. Son agresseur, lui, aurait pris la fuite avec un complice qui l’attendait sur un scooter après l’échec de sa tentative de meurtre.

La thèse du règlement de compte privilégiée

Les constatations de l’Identité judiciaire qui se sont prolongées jusqu’à 2 heures du matin ce samedi sur la place Lachambaudie ont permis de retrouver trois douilles de calibre 9mm. Le deuxième disctrict de police judiciaire a été chargé de la suite de l’enquête.

Le même service travaille depuis quelques jours sur une affaire similaire survenue lundi dernier, en début de nuit, dans la rue du Faubourg du Temple (Xe/XIe). Deux hommes à scooter avaient fait feu à plusieurs reprises sur un troisième qui a été grièvement blessé. Dans les deux cas, la thèse du règlement de compte est privilégiée.

https://www.leparisien.fr/paris-75/paris-un-tireur-deguise-en-femme-fait-feu-en-pleine-rue-19-09-2020-8387877.php

.

Déjà, en 2017, un emburqiné, à Toulouse

https://www.planet.fr/societe-toulouse-deguise-en-femme-avec-une-burqa-il-avait-cache-son-arme-dans-un-landau.1382243.29336.html

Ou comment utiliser le non-respect de l’habillement traditionnel français pour agresser et tuer. Voilà à quoi servent les grands discours des Mélenchon, Dray, Royal, Hidalgo… sur le respect des cultures d’origine…

Il faut écouter et ré-écouter Zineb, souveraine sur le sujet : 

https://resistancerepublicaine.com/2020/09/21/zineb-il-serait-grand-temps-quon-sinterroge-sur-ce-qui-est-lu-dans-les-mosquees/

 

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Nouvelle mode : le tueur se déguise avec une burqa en plein Paris pour dézinguer ses ennemis”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    Et après des connards de gauche vont nous expliquer en long en large et en travers, qu’il faut vivre avec ça, avec les agressions, les attentats, les règlements de compte, que c’est comme ça, qu’on ne peut rien y faire et que c’est le vivre ensemble dont la gauche qui en a plein la bouche, nous serine depuis bien trop d’année maintenant. Ça suffit, on en a marre de ces cafards au QI de moule qui ne pense qu’a transformer Paris en Oran et la France en Liban.
    Dehors l’islam, dehors les cafards, expulsion et ………..macron démission.

  2. Claude Laurent Claude Laurent dit :

    HS quoique ! Pour vous remonter le moral et vous rassurer sur l’avenir :

    Muhammad Al-Munajid Religieux saoudien
    a reçu des nouvelles du paradis. Une vision fulgurante transmise par la téléportation de vidéos MP4 (améliorées 10G -Hé! allah est capable de tout, il est omniscient quand même) de l’imposteur mahomet.
    Un souci, ce religieux est raciste il précise que les houris sont blanches !
    Visionnez vite avant que ce brave savant ne disparaisse suite à l’obésité.
    https://www.youtube.com/watch?v=c-a1J-EZn_k&t=14s

  3. Avatar palimola dit :

    @Claude Laurent , l’abruti de la vidéo c’est vrai que c’est un sacré lardon il est aussi gras que ce qu’il est con !

  4. frejusien frejusien dit :

    et si la pougetoux s’était armée avant d’entrer à l’Assemblée ?
    non, elle est vraiment trop stupide avec sa tête de mauvaise vache qui n’a pas réussi à mettre bas,

    quand je lis pougetoux, j’entends des  » jetez des poux partout! »

  5. Avatar Baribal dit :

    Pendant la guerre d’Algérie, certains terroristes du FLN se déguisaient en femmes pour perpétrer des attentats ou échapper aux recherches. Idem en Afghanistan, Iraq et autres pays musulmans.

    Donc, rien de nouveau sous le soleil, mais il me semble que les Français n’ont pas retenu les leçons de la guerre d’Algérie qui opposait, déjà, des musulmans aux Chrétiens (hormis les porteurs de valises…) et a donné naissance à de nombreuses techniques terroristes ( voitures piégées, bouteilles de gaz, enlèvements, etc). Alors, pas étonnant que ces mêmes muzz utilisent cette ruse, 60 ans plus tard. C’est pour cela qu’il faut réprimer sans pitié le port de la burqa.

  6. Avatar sitting bull dit :

    encore 20 ans de plus et on se croira en Afghanistan ou Pakistan vu la libanisation de la France , la gaule de Vercingétorix appartiendra au passé

Lire Aussi