A Lampedusa, le navire de luxe Rhapsody sert d’hôtel à un millier de migrants

Publié le 6 septembre 2020 - par - 20 commentaires

Photo Voxnews

A Lampedusa,  près de 1000 migrants arrivent sur le navire de luxe Rhapsody réservé pour eux par le gouvernement. 

Le Rhapsody, c’est l’ex-Napoléon Bonaparte, fierté des chantiers navals français…

Les migrants font la fête : de bons souvenirs avant d’être répartis dans toute l’Europe source

Le navire GNV Rhapsody est mis à la disposition du gouvernement pour accueillir en  quarantaine environ 900 migrants actuellement hébergés au centre d’accueil de l’île sicilienne. Officiellement pour les placer en quarantaine. Et surtout pour libérer de la place pour  de nouveaux venus.

 

La relève arrive : ils vont payer nos retraites, nous dit-on…

Le transfert est effectué à l’aide d’un bateau de pêche qui sert de pont entre le navire et les bateaux de patrouille.

 Au début, il était prévu  que le Rhapsody accoste au quai commercial de Cala Pisana, mais les conditions de vent ne le permettaient pas.

 

https://agrigento.gds.it/video/cronaca/2020/09/04/migranti-la-nave-quarantena-rhapsody-arrivata-in-rada-a-lampedusa-253ea73d-1bd6-40c4-bf8f-f670f84eb2c3/

Egalement la vidéo complète du live : https://www.facebook.com/watch/live/?v=651899132112541&ref=watch_permalink

Grandeur et décadence.

Le Napoléon Bonaparte en construction à Saint-Nazaire en 1995… avec l’argent des Français, sous forme de subventions  : une partie du labeur des Français se trouve donc à Lampedusa en ce moment, servant à héberger les clandestins.

La construction s’avère une entreprise pointue en raison des délais et de la définition même du navire qui devra allier les qualités d’un ferry aux vertus d’un paquebot. Par comparaison avec le Danielle Casanova, il double la mise en temps de travail, en surfaces à passagers, mais les chantiers de Saint-Nazaire vont démontrer tout leur savoir-faire et les délais seront respectés.. La construction du Napoléon Bonaparte aura coûté plus d’un milliard de francs, coût justement dû à sa construction réalisée en France avec subventions, pour soutenir les Chantiers de l’Atlantique alors au bord de la faillite.

2010 : exercice de contre-terrorisme

Du 6 au 9 décembre 2010, le Napoléon Bonaparte participe à un exercice de contre-terrorisme maritime. Tout débute dans la nuit du 6 au 7 décembre, quand un groupe de terroristes prend le contrôle du navire, avec 276 personnes à bord. Celui-ci avait pour but de vérifier l’efficacité et la bonne coordination des forces françaises en raison de la recrudescence d’actes terroristes (prise d’otage sur Le Ponant en 2008) et en vue des Jeux olympiques de Londres en 2012 où le trafic entre le Royaume-Uni et la France sera l’objet de toutes les attentions.

Le Napoléon Bonaparte  est racheté le 10 avril 2014 par le groupe italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC)  pour la somme de 7 millions d’euros.

En juillet 2015, le navire rejoint la flotte de la compagnie italienne Grandi Navi Veloci (GNV), filiale du groupe MSC9

2014

Le Napoléon Bonaparte va quitter Marseille cette semaine, pour l’Italie afin d’y bénéficier de lourds travaux.

A l’instar du France en son temps, le Napoléon Bonaparte quitte l’hexagone sur un constat d’échec amer, qui reflète bien la décrépitude dans laquelle se trouve aujourd’hui plongée la SNCM [disparue depuis].

Racheté une bouchée de pain – 7 millions d’euros – par l’armateur italo-suisse MSC et rebaptisé depuis lors Rhapsody, ce ferry « extraordinaire » conçu comme un ferry de croisière et construit en 1996 aux Chantiers de l’Atlantique, aura manqué à tous ses rendez-vous, pour manquer de sombrer un matin d’octobre 2012 dans le port de Marseille, lors d’une tempête, suite à la rupture de ses amarres.

Ré-immatriculé à Malte, le Rhapsody quitte Marseille pour Naples cette semaine donc, en remorque, car privé de propulsion, sa salle machine ayant été inondée lors de son accident.

Chez MSC, le Rhapsody sera affecté aux lignes italiennes de la SNAV, avec une interrogation : sera-t-il exploité comme un simple ferry ou comme un ferry de croisière, sa vocation initiale.

Inspiré notamment des paquebots de la Royal Caribbean, le Rhapsody dispose en effet de 4 restaurants, de 4 salons, d’une salle de spectacles et d’une piscine. Autant d’équipements qui en ont fait un navire peu adapté à la réalité de la qualité de service de la SNCM et de ses prérogatives !

Gourmand en carburant, peu optimisé pour transporter des passagers du continent à la Corse, l’ex-Napoléon Bonaparte n’aura peut être finalement eu pour seul fait d’arme, que de combler les trous béants de la trésorerie de l’armement marseillais.

La compagnie a en effet touché 60 millions d’euros de prime d’assurance suite à l’accident, n’a pas réalisé de travaux de remise en état et l’a revendu 7 millions.

Triste départ de flotte…

[Si l’auteur de l’époque voit à quoi sert son navire en 2020, il doit être bien amer…]

http://www.actunautique.com/article-l-ex-fleuron-de-la-sncm-va-entamer-une-nouvelle-vie-chez-msc-123537269.html

Le Rhapsody possède 13 ponts.

Le Rhapsody mesure 172 mètres de long pour 30,40 mètres de large, son tirant d’eau est de 6,70 mètres et ses cheminées culminent jusqu’à 52 mètres au-dessus de l’eau. Sa jauge brute est de 44 307 tonneaux. Le navire peut embarquer 2 650 passagers et possède un garage pouvant contenir 708 véhicules répartis sur 3 niveaux et accessible par deux portes-rampes arrières (9,50 m de large à bâbord et 6,80 m à tribord) et une porte rampe avant (6,80 m de large) avec ouverture par deux vantaux. Il est entièrement climatisé.

Locaux communs

Le Rhapsody est équipé de nombreuses installations principalement situées sur les ponts 9 et 10.

Le navire possède trois bars, quatre espaces de restauration, une piscine, une discothèque, une boutique, un espace de jeux vidéo, une salle de jeux pour enfants, un salon de lecture, quatre salons fauteuils et un centre de conférences.

Un soin particulier va être porté à la décoration des locaux communs ainsi qu’aux cabines. Deux cabinets d’architectes, l’un français et l’autre scandinave, ainsi que pas moins de treize artistes, peintres et sculpteur, vont contribuer à ce que ce navire offre un cadre jusque-là sans précédent sur les lignes entre la Corse et le continent. Tout va tendre pour séduire les passagers, comme en témoignent la piscine dans son décor de teck et de verre ou le piano bar entourant les cheminées. La dénomination des installations n’a pas été modifiée lorsque le navire est passé sous les couleurs de GNV :

Parmi les installations du navire, on retrouve :

Le Galaxie : Le vaste bar-salon principal (400 places) occupant deux ponts (les 10 et 11) situé à la proue du navire qui offre une vue panoramique sur la mer avec ses larges baies vitrées, des divertissements y sont proposés suivant les traversées ;

La Vigie : Le piano-bar (220 places) situé au pont 12 sous les cheminées, sa hauteur permet d’avoir une vue d’ensemble sur la mer ;

Le Disco Folies  : Le bar-discothèque du navire situé au milieu tribord sur pont 10 ;

Le Lagon : Le bar-piscine situé au milieu du navire sur le pont 10, la piscine mesure environ 12 × 4 mètres et est entourée de 3 bains à remous ;

Le Montparnasse : L’espace de restauration rapide du navire situé au milieu du côté bâbord sur le pont 9 (190 places) ;

Le Surf : Le self-service du navire situé au milieu tribord sur le pont 9 (310 places) ;

La Poêle Gourmande : Le restaurant du navire situé vers la poupe du côté bâbord sur le pont 9 (190 couverts) ;

Le Sillage d’Argent : Le restaurant gastronomique du navire situé vers la poupe sur le pont 9 (158 couverts) ;

Les galeries du pont Lido : La galerie marchande du navire située au milieu du pont 10 ;

Mégatronix : L’espace vidéoludique situé au milieu du pont 10 ;

Ludipark : Salle de jeux pour enfants située au milieu du pont 10 ;

L’Agora : La salle de conférences (300 places) située à la proue du navire au milieu du pont 9, elle peut être réservée pour y organiser des réunions ou des meetings ;

Au moins une installation sera tout à fait adaptée à nos migrants : 

Le salon de lecture : situé au milieu du pont 10 près de la galerie marchande, aménagé en salle de prières sur les lignes du Maroc de GNV

 

Print Friendly, PDF & Email

20 réponses à “A Lampedusa, le navire de luxe Rhapsody sert d’hôtel à un millier de migrants”

  1. Avatar Christian Lesuffleur dit :

    Toutes les promesses de l’UE n’ont été que le contraire.
    Il devait y avoir plus d’emplois, un meilleur pouvoir d’achat et plus de guerre sur notre continent Je vous le dis, la guerre c’est pour bientôt.

  2. Avatar raslebol dit :

    S’ils sont déjà tous dans le paquebot, c’est le moment de vite les faire repartir d’où ils viennent !!!
    Qu’attendez vous, qu’ils redescendent !?
    À moins qu’il reste encore de la place dans le bateau pour que d’autres envahisseurs puissent également profiter du retour allah casbah en 1ère classe !!!

  3. Avatar Christian Jour dit :

    Mais bordel voilà comment des collabos transforment l’Europe en enfer. Faut vraiment être le roi des cons si on pense une seule seconde, qu’ils sont venus pour travailler. La bonne idée serait d’envoyer ce bateau par le fond et sa cargaison avec. Voilà comment à cause de quelques salopards de collabos on ruine un pays, en y introduisant tous les déchets de l’humanité hostiles aux blancs et qui rêvent de tous les exterminer. Ordures.

  4. Avatar Christophe L dit :

    On touche le fond comme on dit, si on pouvait siffler la fin de cette Rhapsodie orientalo-musulmane en envoyant par le fond cette épave avec la marchandise qui va avec ça serait déjà un signal fort pour décourager ces envahisseurs à tenter la traversée.
    📯⚔️🇫🇷⚰️🧳

  5. Le Camp des Saints grandeur nature. Nous y sommes.

  6. Avatar durandurand dit :

    J’ai une idée , c’est de l’envoyer par le fond avec tous ces cancrelats invasifs qui sont à bord . Et vous verrez ils seront moins nombreux à vouloir venir en bateau .

  7. Merci l’U.E. ! on est dans une belle merde !

  8. SAINT-MARC Jean-Paul SAINT-MARC Jean-Paul dit :

    J’espère qu’ils vont le démolir…
    Au moins que ces sociétés complices dégustent !
    Ah mais s’il y a des dégâts, ce sont les impôts des pauvres européens qui vont encore payer !

  9. Avatar Myriam dit :

    Magnifiqie bateau…
    Oseront-ils refaire ce joli montage vidéo APRÈS le passage des illégaux?

  10. Avatar Baliaire dit :

    Laurent Obertone va pouvoir écrire « l’UE génocide mécanique ».
    Hitler et Staline, petits joueurs francs du collier !

  11. Avatar Malou30 dit :

    Cela porte malheur de débaptiser le nom d’un navire !
    La preuve du France !
    De toutes façons il ressemblera plus à une épave qu’à un bateau de croisière !

  12. Avatar Hagdik dit :

    Et s’il nous refaisait le coup du Costa Concordia ….

  13. Avatar Robert Le Priellec dit :

    Une fois que les clandestins auront fini de tout dégrader à bord, gageons que le bateau sera bon pour la casse, sauf à tout reconstruire à l’intérieur. Souhaitons à l’armateur d’être bien assuré contre le vandalisme…

  14. Avatar palimola dit :

    Transporter des poubelles avec un tel navire ….

  15. Avatar Sniper83 dit :

    Une bonne occasion de ramener ces racailles à l’expéditeur puisqu’ils sonts à bord, on pourrai égallement prévoir une avarie afin que ce transporteur soit perdu corps et âmes au milieu de la grande bleue !! ça ferai un beau récif à poissons avec la nourriture incluse !!!

  16. Avatar bm77 dit :

    Face au raz de marée migratoire il faudrait avoir une stratégie de guerre et surtout penser à colmater le brêches au lieu d’être dans la fuite an avant !

  17. Avatar SACHA ANNA dit :

    La grande Hallu !!!!! Les Français sont ils conscients de cette Arnaque ????? enfin !!!! C’est un suicide collectif sur fond d’islam conquérant !!

  18. Avatar zipo dit :

    bref l’europe et ses couacs plus les ONG qui nous envoient tout ce qui traine .Il serait peut étre temps de profiter qu’ils sont tous sur le bateau de les convoyer de la ou ils viennent ,car en plus ils payent les passeurs avec les fausses cartes de sécu en circulation en France ,c’est le budget de notre armée qui part ainsi tous les ans !D’ailleurs aucun gouvernement n’a voulu mettre son nez la dessus!BIZARRE NON!

  19. Avatar Dorylée dit :

    Avec un peu de chance, ils vont chier partout, se torcher avec les rideaux, brûler les matelas et le mobilier pour griller le mouton. J’espère que MSC va récupérer sa baille bien pourrie !

  20. Conan Conan dit :

    Et il ont bien raison de faire la fête à bord !!… Après débarquement en Italie où ils n’en veulent plus, direction la France, le plus beau pays du monde et le pays de cocagne où tout est donné : logement y compris pour les 3 ou 4 femmes et les familles correspondantes, prime quéquette à gogo, hosto gratis y compris PMA pour les femmes infertiles, allocs en tous genres etc… Il suffit de suivre les panneaux indicateurs « Francia »….
    Ah oui bwanna, merci vozélites et y’en a bon vozimpôts, bande de sales racisssssstes !!…

Lire Aussi