Que n’ai-je les talents d’un Paco pour rhabiller pour l’hiver les zozos qui s’en prennent à Didier Raoult !

Vous connaissez le S.P.L.I.F. ?

Pif le Chien (de garde) versus Hercule (de Notre Dame de la Garde ?) !

Plus connu sous le nom de Didier Raoult, le Panoramix de la Cannebière.

Les nuls ne savent, décidément, plus quoi inventer !

De plus en plus de Français comprennent que l’«affaire» coco virus n’est, à minima, qu’une vaste manipulation de la dictature macronienne.

De plus en plus de Français s’informent et des indépendants leur expliquent que le confinement, les masques serpillière, les distances barricade, et autres bricoles ne sont qu’une succession de brimades pour, à mon avis, tester, non pas le coco, dont tout le «comité théodulo scientiste» stars des plateaux TV, se moque comme de sa première chaude-pisse, mais pour tester la résilience (et oui, moi aussi, je sais causer) des franchouillards.

Pour être honnête, je crains le résultat, mais, va-t-on savoir !

Car, chers amis et j’espère camarades de combat, s’ils sont sûrs d’eux, les mondialistes ne nous rateront pas au prochain tir !

.

La radio d’état s’est longuement épanchée, l’«étrange lucarne», peut-être aussi, mais, comme je n’en ai pas, … La radio s’est longuement attardée sur la plainte de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française contre le Professeur Raoult qui, pour simplifier, aurait guéri des gens sans la bénédiction des mandarins. Une centaine de médecins affiliés au SPILF aurait porté plainte contre Panoramix… !!!!

[…]

Le professeur Didier Raoult, figure contestée de l’épidémie due au coronavirus en France, fait face à plusieurs accusations, émanant de la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf). Selon Le Figaro, qui a révélé l’information, la Spilf a déposé plainte, en juillet, contre le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille, devant le conseil départemental de l’ordre des médecins des Bouches-du-Rhône.

Alors que Didier Raoult a multiplié les sorties à propos de l’hydroxychloroquine, présentée comme un remède miracle au Covid-19, la Spilf estime qu’il a fait la promotion d’un traitement « sans qu’aucune donnée acquise de la science ne soit clairement établie à ce sujet, et en infraction avec les recommandations des autorités de santé », rapporte le journal.

[…]

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/09/03/covid-19-didier-raoult-vise-par-une-plainte-devant-l-ordre-des-medecins_6050832_3244.html

Tiens, qu’est-ce que c’est que ce bazar ?

Je n’en ai jamais entendu parler, ni par des médecins de La Légion, ni par ceux des Marsouins, et je ne me souviens pas de les avoir vus à l’hôpital Lavéran, qui, en son temps, recevait pas mal de cas de tous les coins de la planète où nous étions présents.

Nous ne nous faisons pas de souci pour Panoramix, mais, tout de même, si les Français ne comprennent pas que l’«affaire» coco virus n’a pas assez fait de dégâts, à ce jour, s’ils ne voient pas l’acharnement des mondialistes, de nos dirigeants, des medias aux ordres, qui s’ingénient à nous détruire, par tous les moyens, que faut-il d’autre ?

.

Allez Panoramix, bouffe-nous tous ces chiens galeux, pour parler comme notre distingué président s’adressant à Benalla Alexandre…

 

Post-scriptum

Le professeur Reynes : ce n’est pas à la gloire de la médecine française. C’est affligeant.

https://www.midilibre.fr/2020/09/03/plainte-contre-raoult-ce-nest-pas-a-la-gloire-de-la-medecine-francaise-estime-le-professeur-reynes-9047676.php

 

 149 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Ah ??? Je croyais que SPILF était l’abréviation Société des Professionnels Inféodés aux Laboratoires Friqués. Heureusement que Pasteur n’avait pas à affronter ces charlots sinon on mourrait toujours de la rage…

Les commentaires sont fermés.