L’histoire de sainte Bakhita dont Valeurs actuelles s’est peut-être inspiré pour Obono

Publié le 31 août 2020 - par - 12 commentaires

En fait, Valeurs Actuelles a dû emprunter son inspiration au roman biographique de Véronique Olmi, intitulé Bakhita, qui tente de se mettre dans la peau d’une petite fille enlevée à sa famille par des razzias arabes et qui entre ainsi dans une vie où l’on ne s’appartient plus.

.

La romancière a essayé de comprendre ce que cela signifiait existentiellement, les souffrances indicibles que cela engendrait.

.

Après maintes péripéties dont certaines d’une cruauté atroce comme quand elle est achetée par une riche famille ottomane et que les femmes de la famille ont décidé de la tatouer sur tout le corps à vif, rien que pour s’amuser à la voir souffrir, alors qu’elle était adolescente, elle n’a qu’une idée, s’échapper à la moindre occasion. Cette occasion se présente en la personne d’un consul italien qu’elle suppliera de l’amener avec lui quand, après une défaite, les Italiens doivent quitter l’Afrique. Bien que l’esclavage n’ait pas cours en Italie, il l’amène après l’avoir rachetée au propriétaire. En Italie, un autre monde s’offre à elle, ainsi que la liberté, notion qu’elle a perdue très jeune et qu’elle doit découvrir.

Pour  l’histoire de Valeurs Actuelles , il y a une partie qui ressemble au roman biographique de Véronique Olmi, son enlèvement dans une razzia arabe au Soudan, mais la suite est un peu différente, même si elle débouche sur la même conclusion que le roman de Véronique Olmi (roman parce qu’évidemment, elle a dû remplir tous les blancs des souvenirs très parcellaires de son personnage enlevé durant sa petite enfance) : une entrée au couvent choisie et volontaire et la sainteté. Elle a été canonisée sous le nom de Sainte Josepha Bakhita.

.
On comprend que Obono ne soit pas contente que cette histoire refasse surface et qu’elle lui prête ses traits, même si le personnage est quelqu’un d’extraordinaire, puisque canonisée ! Ce n’est pas du tout conforme à « l’indigénisme »…

.
Mais ceux qui déçoivent le plus c’est le RN qui n’est pas à la hauteur et qui voit dans la transposition de cette histoire vraie une manifestation de racisme et un quelconque avilissement !
Que Valeurs Actuelles  se soit platement excusé, cela peut se comprendre, il ne s’agit que d’une ruse, tous les dissidents du passé ont eu recours à ce genre d’attitude, comme Galilée par exemple.

 

Note de Christine Tasin

Et si la colère d’Obono venait non pas de sa représentation sous forme d’esclave mais de sa conversion imaginaire au christianisme ? 

 

Note de François des Groux 

Il y a aussi, tout simplement, l’histoire du grand-père de Pouchkine, Abraham Hannibal, lui aussi, racheté par le tsar aux Ottomans…

Abraham Hannibal ou Hanibal est secrétaire personnel de l’empereur Pierre le Grand puis militaire afro-russe, né en 1696 en Afrique et mort le 14 mai1781 à Saint-Pétersbourg.

Capturé en 1703 par des esclavagistes arabes et amené à Constantinople, capitale de l’Empire ottoman, il y est racheté clandestinement pour le compte de Pierre le Grand3,4. Devenu le secrétaire de l’empereur, il se fait remarquer par ses aptitudes intellectuelles et termine sa carrière comme général en chef dans l’Armée impériale russe.

[…]

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “L’histoire de sainte Bakhita dont Valeurs actuelles s’est peut-être inspiré pour Obono”

  1. Avatar Machinchose dit :

    « caguade africa! ambiance de la Frousse…. »

    ces frustrés teigneux ne se calmeront que lorsqu ils rejoindront leurs capitales bidonvilles ou leurs cases en bouse de gnou sechée, sous la dure ferule d’ un vrai Behanzin ou autre Kankan Moussa

    c’est ainsi qu ils sont les plus obeissants et soumis

  2. Avatar Anne-Marie G dit :

    Un grand merci à toi Christine qui avec ta baguette magique m’a transformée en auteur ! Tu as complété mes commentaires à ton premier article en apportant des précisions, des illustrations et rempli d’autres lacunes !

  3. Christine Tasin Christine Tasin dit :

    C’est moi qui te remercie d’avoir fait le rapprochement, bises

  4. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Ooh ! Merci @Anne-Marie G pour ce si bel article nous renvoyant à un ouvrage biographique de Véronique Olmi témoignage du martyr de Bakhita.

    Un rapprochement très à propos ; superbe ; merci !

    Et maintenant qu’en disent les décolonialistes , indigénistes, antiesclavagistes, antiracistes ?

    Les évidences historiques sont là , qu’elles plaisent ou non, elles concernent et les uns et les autres.

    Ou sinon, va-t-on également en arriver à écrire les louanges d’Hitler ou tout simplement effacer les évènements de cette période ? Ça en arrangerait certainement plus d’un dont les musulmans, le régime nazi et l’implication de la gauche française dans le régime de Vichy….

  5. Avatar Anne-Marie G dit :

    @ Marcher sur des Oeufs,

    merci aussi à vous qui écrivez toujours de très intéressants articles !

    Pour le reste, je pense que beaucoup de Français – dont mes neveux jusqu’à présent réticents à se poser trop de questions – vont s’interroger sur les incohérences des « indigénistes », « décolonialistes » et « antiracistes » qui se présentent comme des victimes de l’esclavage blanc mais ne veulent pas qu’on représente une de leurs porte-parole dans une fiction sous les traits d’une de leurs prétendus aïeules criant alors au racisme !

  6. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Cela me rappelle un téléfilm inspiré et transmis sur France Ô il y a un certain temps ; malheureusement, je n’ai pu télécharger que la première partie qui était libre de droit.

  7. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Bonsoir @Anne-Marie G ;

    -« je pense que beaucoup de Français – dont mes neveux jusqu’à présent réticents à se poser trop de questions – vont s’interroger sur les incohérences des « indigénistes », « décolonialistes » et « antiracistes » »-

    Tant mieux ! je l’espère.

    Vous savez, se taire, ne rien faire, la bataille est déjà perdue ; par contre l’écrire, le dire, le clamer même si c’est polémique, justement la polémique est bonne dans la mesure où elle met en lumière les choses et ouvre donc, de toutes les façons, la réflexion et le débat sur un sujet donné.

    À la fin au moins certains captent la réalité, la vérité ou une part des deux ; alors ce ne peut être que positif. Il n’y a qu’à espérer que l’information se propage un maximum pour atteindre et en convaincre le plus grand nombre.

  8. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    =====================
    […]
    L’islam respecte les libertés humaines

    Car l’islam est fondamentalement libéral. Ainsi, après avoir démontré qu’il n’est aucune interdiction en islam de l’apostasie et de l’homosexualité (2), nous démontrons dans cet article que l’alcool et le vin, toute boisson enivrante n’est pas interdite en islam, car ce n’est que l’ivresse qui l’est. Aussi, nous pensons que le musulman qui boit du vin et ne s’enivre pas le fait sans pécher nullement; surtout, il lui faut veiller particulièrement à ne pas faire ses prières en étant ivre. Je dirais même : en ne touchant pas à l’alcool, par sécurité et respect total pour la prière.
    […]

    L’islam n’interdit pas l’alcool, plutôt l’ivresse !
    :::: https://nawaat.org/2014/04/24/lislam-ninterdit-pas-lalcool-plutot-livresse/

  9. frejusien frejusien dit :

    ha ha ha !!

    j’imagine mal, mais alors très mal la bono-bono en sainte bakhita!!!
    elle va en faire une jaunisse, si on lui suggère une conversion à la sainteté catholique hi hi hi !!!

    ça en rajoute une couche, il faut envoyer l’article à VA, ils pourront peut-être en tirer un autre article

  10. Avatar Maurice dit :

    Si la France est aussi déplaisante que ça, et difficile pour y vivre, le retour au pays est LA solution !

  11. Avatar bouillot dit :

    retour au Sénégal illico presto puisqu’elle sait si bien cracher sur la France. la*bas elle sera bien parmi les siens de meme couleur puisque les blancs ne lui plaisent pas0 quelle raciste cette meuf.

  12. J’avais fait aussi se rapprochement avec Sainte Joséphine Bakhita….
    Obono devrait plutôt être fière … quelle inculture chez cette idiote !!!!!!!

Lire Aussi