Haleema, qui faisait la promo du voile à la TV canadienne, arrêtée après avoir tenté de rejoindre Daesh

Haleema avait fait la promotion du port du voile dans un reportage télévisé sur la chaîne CBC (image ci-dessus).

Elle avait aussi une chaîne You tube et un blog  où elle poussait les femmes à porter le voile : un djihad « soft », accepté et même encouragé par les médias.

En bonne musulmane au service du dogme, elle est allée au bout de la logique en devenant volontaire pour le djihad des grands,  en Syrie cette fois.

Tout simplement une autre façon de faire triompher l’islam. 

Emission sur la « diversité » et la « fierté » de porter le voile (2016).

En 2016, Haleema  revêt le hijab avec fierté dans une émission exclusive de la chaîne CBC sur la « diversité » intitulée « Le hijab est la « pièce maîtresse » des tenues portées par les jeunes musulmanes de Toronto ».

Militer pour le voile : un djihad soft pour imposer l’islam.

C’est la rengaine des militantes du voile en Occident : elles veulent toutes « montrer que l’on peut être Canadienne (ou Américaine, Française etc) en portant le voile et en étant élégante ». Une façon de faire croire que le voile serait acceptable (voir article en anglais ici, un modèle du genre).

Le voile islamique, cependant, est tout sauf un objet  de mode.  Il suffit de demander aux nombreuses femmes qui sont punies pour ne pas être voilées dans de nombreux pays musulmans. En Iran, elles sont traitées comme des criminelles et punies pour avoir encouragé la corruption et la débauche. Et pour ceux qui insistent sur le fait que le port du voile intégral est culturel et non religieux, considérez ces passages du Coran 24 : 31(voir ici) qui demande aux femmes « d’envelopper [une partie de] leur couvre-chef sur leur poitrine et de ne pas exposer leur parure ».

Si une femme ne se couvre pas, il est normal qu’elle soit agressée :

(Coran 33:59) Ô Prophète, dis à tes femmes et à tes filles et aux femmes des croyants de faire descendre sur eux leurs vêtements extérieurs. Cela est plus approprié pour qu’elles soient connues et ne soient pas abusées.

Haleema fait les gros titres  : l’islam avec le  voile (2016), l’islam avec Daesh (2019)

Une femme arrêtée dans la région de Toronto pour avoir tenté de rejoindre Daesh.

https://globalnews.ca/news/7299184/woman-arrested-toronto-trying-to-join-isis/

Dix mois après son retour de Turquie au Canada, une femme de la région de Toronto a été arrêtée pour avoir tenté de rejoindre Daesh.

Haleema Mustafa a été placée en détention mercredi vers midi à Markham (Ontario), au nord de Toronto.

Le ministère public du Canada a déclaré que Haleema devait répondre de deux chefs d’accusation de terrorisme : avoir quitté le Canada pour participer aux activités d’un groupe terroriste et avoir participé aux activités d’un groupe terroriste.

Le gentil mari ?

Lui aussi un musulman modèle, un bon voisin sans histoires, un bon Canadien : Daesh, c’est son choix !

 

Le mari, Ikar Mao, a été accusé des mêmes deux infractions en décembre dernier et se trouve toujours en détention.

Le couple a quitté Toronto ensemble en juin 2019 et a été arrêté dans une ville turque à une heure de route de la frontière syrienne. Ils ont été détenus et renvoyés au Canada séparément en octobre.

 

Haleema n’a vraiment pas eu de chance : peu de femmes ont été accusées de terrorisme au Canada.

Femmes de Daesh : rejoindre Daesh pour « vivre son islam », un aboutissement.

Alors que les femmes ont un long passé d’implication dans des groupes terroristes, les autorités canadiennes n’ont accusé que trois femmes de terrorisme depuis 2013 – et une seule d’entre elles a été condamnée.

« Au Canada, seule une poignée de femmes ont été inculpées d’infractions de terrorisme », déclare Jessica Davis, l’auteur d’un ouvrage sur les femmes et le djihad. (Women in Modern Terrorism : From Liberation Wars to Global Jihad and the Islamic State).

Rehab Dughmosh a tenté de rejoindre Daesh en 2016 mais a été stoppée par les autorités turques. Renvoyée au Canada, elle avait planifié un attentat à  Toronto et a été condamnée en 2019…..

L’arrestation de Haleema Mustafa ouvrira peut-être les yeux des naïfs  si l’on considère qu’il existe au Canada une menace de terreur djihadiste bien supérieure à  que ce que le gouvernement libéral souhaite admettre. En 2017, il est apparu que des dizaines de djihadistes se promenaient librement au Canada, mais les autorités n’ont pas voulu les inculper. Aujourd’hui, en ce début septembre 2020,  deux arrestations ont été effectuées en un peu plus d’un mois : Haleema en fait partie et, fin juillet, des accusations de terrorisme ont été portées contre un autre musulman, Hussein Sobhe Borhot.

Extraits du reportage faisant la promotion du voile : Haleema est sincère et très persuasive.

Le hijab est la « pièce maîtresse » de ces tenues portées par les jeunes musulmanes de Toronto.

Vidéo ici :

https://www.cbc.ca/player/play/721487939778

Contre l’islamophobie, les femmes de Toronto remettent en question les stéréotypes sur le hijab.

 

Deux jeunes femmes de Toronto disent vouloir prouver qu’on peut porter un hijab tout en étant à la mode et en restant modeste comme le veut l’islam.

 

Avec le lac Ontario scintillant en toile de fond, Haleema Mustafa exhibe sa tenue soignée sur la promenade.

Elle est vêtue d’une chemise noire et d’un pantalon. Son look est complété par un foulard, soigneusement noué sur la tête.

Pour Haleema, ce foulard est la « pièce maîtresse » de son ensemble.

« Je base mes tenues sur mon hijab – le hijab vient toujours en premier », dit-elle. « C’est une façon pour moi de représenter ma modestie et ma religion. C’est la seule chose qui est constamment présente dans mes vêtements ».

Haleema Mustafa se pavane dans sa tenue soigneusement conçue.

La jeune femme de 18 ans voulait un projet créatif pour un passe-temps d’été et a lancé un appel à collaborateurs.

Et Huda Doulah a répondu à son appel.

Les deux jeunes femmes ont récemment lancé une chaîne YouTube pour mettre ensemble et mettre en scène des looks branchés tournant autour de la pièce centrale :  leurs hijabs.

 

Huda Doulah, 19 ans, affirme qu’il n’y a « aucune limite à la mode avec le hijab ».

Atteindre les jeunes femmes musulmanes.

Pour les jeunes musulmanes réticentes à porter le hijab.

Elles espèrent que les vidéos de YouTube pourront montrer aux jeunes filles et aux femmes musulmanes qui ont du mal à porter un hijab qu’elles peuvent rester pudiques tout en restant élégantes.

 

Elle  disent qu’elles auraient aimé avoir des blogueuses et des blogueurs de style musulman à admirer quand elles étaient plus jeunes. Mais maintenant, ce vide est de plus en plus comblé par les réseaux sociaux avec des stars du style musulman, dont la styliste britannique et YouTuber Dina Tokio.

 

« C’est ce dont beaucoup de femmes ont besoin ».

« Voir quelqu’un nous représenter était important  pour nous »

 

« Il y a une perception que le hijab est limitatif », dit Huda, mais pour elle, il l’encourage à être « plus créative avec son look ».

Les deux jeunes femmes de Toronto veulent inspirer les jeunes filles et les femmes musulmanes qui peuvent avoir du mal à porter le hijab.

« C’est vraiment pour cela que je me suis lancée dans la mode ; pour prouver qu’il n’y a pas de limite à la mode avec hijab »

« Quand vous l’acceptez, c’est comme le plus beau sentiment qui soit, parce que c’est ce que vous êtes. Cela fait partie de votre identité ».

 

Haleema et Huda ont déclaré vouloir utiliser YouTube comme moyen pour présenter leur style mais aussi contester l’idée qu’un hijab est restrictif.

 

« Il y a l’idée que sans [un hijab], vous êtes plus jolie, vous êtes plus libérée, vous n’êtes pas opprimée. Ce sont les stéréotypes que nous et beaucoup de YouTubers essayons de défier ».

 

« Les femmes musulmanes doivent être partout », dit Haleema.

Haleema déclare qu’elle voulait rendre les femmes musulmanes plus visibles par le biais de leur chaîne YouTube.

 

« Les femmes musulmanes doivent être partout », dit-elle. « Dans les médias populaires, dans les émissions de télévision, sur YouTube. Allez-y, faites ce que vous voulez ».

https://www.cbc.ca/news/canada/toronto/muslim-women-fashion-1.3668743

Haleema voulait que les femmes musulmanes soient plus visibles dans les médias

C’est réussi : Haleema est citée sur Résistance républicaine.

Son procès se tient en ces jours-ci.

Espérons qu’elle ne soit jamais relâchée par les juges car la bonne petite musulmane canadienne est bien déterminée à faire les gros titres, et cette fois, ce ne sera pas en parlant chiffons islamiques sur You tube.

 

11 Commentaires

  1. Allez toutes à the Voice! comme l’autre candide il y a quelques annèes qui est allée vivre aux USA mais pas en Syrie ou dans l’un des 57 pays! Pas folle la guêpe.

  2. L’islam est une armée
    Avec des soldats que sont tous les mahometans certains sont actifs, hyper actifs et les autres au repos ou à la cantine ou au vestiaire ou à la prière
    Il n’y a pas d’islamisme il y a l’islam

    ET

    Pour nous français et où européens

    Leur présence est illégitime de par ce fait

    Il n’y a pas de discussion à avoir

    On ne discute pas avec un serial killer

  3. Bonjour, cette voilée voulait rejoindre daesh…pour les voilées française elles n’auront pas a ce déplacer pour le rejoindre , grâce à nos minable dirigeants les soldats de daesh sont rapatriés ici .

  4. Constat ; les femmes sont aussi acharnées que les hommes, et la pitié qui consiste à les « rapatrier « avec leurs larves djihadistes, est stupidement dangereuse,
    la France n’est pas leur patrie,

    croire niaisement que parce que ce sont des femmes , elles sont forcément innocentes,, peut se comprendre de la part d’un citoyen lambda, mais pas de nos dirigeants qui savent exactement à quoi s’en tenir ,
    ils sont donc complices des meurtres futurs

  5. Le hijab et la nostalgie du bled, oui, mais on reste vivre chez les Blancs à jouir du confort de vivre dans un pays non-musulman et avec les smartphones/selfie, quand même.

  6. tout à fait MSDF, « je rapporte « en effet ce qu’a dit le procureur , qui est en rapport avec le titre de l’article, il y a beaucoup de femmes,presque plus que des hommes , qui se rendent sur place !
    Elles rentrent mais seront toujours actives alors même que la menace terroriste est importante aujourd’hui dans notre pays ! allez comprendre ce qui se passe dans la tête de notre dirigeant actuel et celui d’avant, qui ne nous protège pas ! je ne parle pas de paternalisme bien sûr mais cela fait partie de la constitution et c’est la moindre des choses, quand je vois que Macron est encore parti au Liban pour faire le beau et surtout continuer à vendre son multiculturalisme dans un pays où précisément il y a le séparatisme ! Alors que faire devant de telles attitudes contre nature, laisser le peuple français face à cet ennemi connu ! Puis le coùt d’accompagnement pour ces enfants traumatisés, alors que normalement ces femmes et hommes doivent être jugés sur place !
    Il faudrait pour ceux qui le peuvent, – moi je l’ai fait et me suis fait mettre dehors – , rencontrer des députés pour essayer de comprendre les « motivations  » de ceux qui nous dirigent, à nous laisser envahir, tuer, violer . Ce soir sur LCI un syndicat de police disait, suite au viol et assassinat de cette jeune de 15 ans , son incompréhension d’avoir laissé cet homme en liberté, et que les citoyens n’étaient pas loin de se faire justice parce que la justice ne fait plus son travail !!
    Pour en revenir au sujet, ce n’est pas la 1ere fois que des femmes portant le voile avec ostentation, comme celle qui en fait un objet de mode, il y a eu celle qui s’était présenté à The Voice , puis celle qui était venu au conseil régional et qui en fait était secrétaire dans une salle de sport qui promulguait le voile ( il faut en parler à la ministre des sports ) !..et d’autres sans doute…

  7. Bonjour @Denise ;

    Vous rapportez : – » les femmes étaient nombreuse à s’être rendu sur les zones de guerre Irako Syrienne ! « –

    Et en attendant on nous OBLIGE à rapatrier ces « innocentes et leurs larbins bien endoctrinés » parce que on les forme tout jeune dans cette armée politico-religieuse haineuse.

    Encore un droit, le nôtre, violé, volé, pour le plus grand bonheur de ses assassins nationalistes de la oumma.

    Je voudrais souligner un fait qui a un rapport aussi avec cette engeance et un article paru aujourd’hui sur RR signé « jusquiame noire » : « Quand j’étais pharmacienne dans le 93 : je n’en pouvais plus de ces « Mohamed » qui m’achetaient du dérivé morphinique… »

    Cela me rappelle ces articles qui traitent du conditionnement des musulmans par la drogue, justement pour commettre toutes leurs horreurs qui n’ont rien à voir avec la nature humaine. Ils sont tous simplement décérébrés et déshumanisés pour commettre toutes les atrocités dont ils se sont rendus coupables au fil des siècles et encore aujourd’hui.
    J’y pense de plus en plus ces temps-ci au regard de toutes les horreurs dont ils sont les auteurs sur notre sol occidental. Pourquoi serait-ce que Hitler avait une « admiration pour eux ? » ; combien de politiques ont célébrés « leur courage à l’ouvrage, n’ayant pas peur de la mort » ? peut-être que leurs croyances et les promesses que leur prêche l’islam ne sont pas les seules raison à leur motivation pour le carnage humain.
    Idem pour ce qui s’est passé dans les Balkans dans les années 1990 ; -(je me souviens avoir vu des vidéos témoignage sur le vif « , des soldats d’allah », fumant, jouant au football avec des crânes de leurs victimes)-
    Je ne n’excuse surtout pas les soldats d’allah, mais je remarque que l’islam pour parvenir à ses fins est coupable de déshumanisation « de ses fidèles, de ses croyants » pour perpétrer les actes les plus atroces. Un comble ! C’est çà aussi la religion qui respecte l’humain, les siens et les autres ; leur impose des règles multiples estampillées : « hallal » ; et pourtant utilise la drogue, la déshumanisation pour faire couler de façon des plus sauvages, barbares, cruelles le sang humain entre autres…. Le nombre de choses non hallal dans tout çà ! Où l’amour, la paix, la tolérance ?

    Et l’islam, les musulmans voudraient soumettre l’humanité à ces horreurs ; à cet avilissement ?

    Et nos z’élites voudraient nous y forcer ?! Collabos dénaturés !

  8. Jean François Ricard, procureur de la République, à la tête du parquet national anti terroriste disait ce matin sur France Info, que les femmes étaient nombreuse à s’être rendu sur les zones de guerre Irako Syrienne ! il était interviewé en vu du procès qui va s’ouvrir, des attentats de 2015 . Le niveau du risque est encore très important car l’EI a encore des moyens colossaux .
    Le parquet anti terroriste traite 24 dossiers/an et a déjoué 6 attentats en 2019 .
    Le procureur décrit 3 niveaux de menace, 1) la menace exportée de la zone Irako Syrienne.
    2) d’anciens de l’EI qui ont pu passer les frontières, rejoindre la France et mettre en place de nouvelles structures ; une a été démantelée à Brest au début de l’année .
    3) la menace endogène, d’individus isolés qui épouse la cause ou qui ont des problèmes psychiatriques.
    170 individus sont rentrés en France, de nombreuses femmes et les enfants ; ces derniers sont pris en charge par des structures spécifiques , mais c’est vrai, dit ce procureur , que les suivis et contrôle sont insuffisants car il faudrait un personnel important .

    • Bonjour,

      Oui, mais l’EI est un cache-sexe pour l’islamisation grandissante de la France.

      Les médias s’excitent sur les criminels de l’EI pour mieux dissimuler l’invasion musulmane en cours en France qui est tout aussi (encore plus) grave.

  9. c’est pas Haleema, mais ça ce dit « Ahlima »

    prénom de la mère de Mouhamade

  10. =================
    1°).- En direct du « horse’s ass »
    Un islamiste britannique avertit les Britanniques que la peine de mort ou le découpage de la tête arriveront en Grande-Bretagne une fois que la loi de la charia sera appliquée dans le pays.
    Pendant ce temps, des bateaux remplis de recrues arrivent chaque jour de l’autre côté de la Manche pour rejoindre ce Jihad.
    VIDEO à visionner ou télécharger (Durée : 59s)
    :::: https://video.twimg.com/ext_tw_video/1295100728718045184/pu/vid/320×690/QKYkgwIgq290zIV9.mp4?tag=10

    ________________
    2°).- Royaume-Uni : des milliers de musulmans chiites défilent dans les rues de Londres pour célébrer l’Achoura (vidéos)
    Damien Rieu@DamienRieu
    Trafalgar Square, #London, ce dimanche.
    :::: https://twitter.com/DamienRieu/status/1300150745690447873

    VIDEO à regarder ou télécharger (Durée : 1mn06s)
    :::: https://video.twimg.com/ext_tw_video/1300150648646889475/pu/vid/360×698/ANNXKmYxcrpIk7Nq.mp4?tag=10

Les commentaires sont fermés.