Berlin : la police dissout la manifestation sous prétexte de « gestes barrière » non respectés !

Publié le 29 août 2020 - par - 8 commentaires

Illustration : manifestation à Berlin, le 29 août 2020

Quelques dizaines de milliers de participants étaient réunis à Berlin malgré l’interdiction tombée cette semaine, interdiction levée hier  sur verdict du tribunal administratif. Et le masque n’était pas obligatoire.

Merkel s’est pliée et a obéi au tribunal… mais les  policiers sont intervenus très vite pour arrêter et disperser la manif…

Comme c’est commode, ces « gestes barrière », pour faire rentrer à la niche les opposants.

Parce qu’il s’agit bien d’opposants à Merkel, en effet si nombre des manifestants ne se revendiquaient d’aucun parti politique, étant là juste pour la liberté mise à rude épreuve sous prétexte de Covid, les organisateurs et politiques présents étaient en effet plus souvent « de droite » voire de l’AfD présentée outre-Rhin comme « extrême-droite » car anti-islam.

C’est pour cela qu’il fallait absolument éviter que les gens ne se comptent, que les opposants de tous bords se rassemblent…

La foule y est très mélangée, de toutes classes d’âge, y compris des familles avec de très jeunes enfants en bas âge. Les drapeaux de la paix arc-en-ciel et de l’Allemagne se côtoient, les manifestants ont aussi à plusieurs reprises crié « Merkel doit partir ! », le mot d’ordre du parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne.

« Je ne suis pas un sympathisant d’extrême droite, je suis ici pour défendre nos libertés fondamentales », tient à préciser Stefan, Berlinois de 43 ans, crâne rasé, portant un tee-shirt gris avec écrit en majuscules blanches : « Penser, ça aide ! ». « On est là pour dire : il faut faire attention ! Crise du coronavirus ou non, il faut défendre nos libertés », réagit Christina Holz, une étudiante de 22 ans, qui porte un tee-shirt réclamant la libération de Julian Assange, fondateur de WikiLeaks détenu au Royaume-Uni.

La « gauche » ne s’y est pas trompée qui préparait une « contre-manifestation » contre ces affreux… qui ne sont pas de son camp, qui sont contre l’immigration et sont donc racistes. Un rapport avec le Covid ? Oui, étrangement ceux qui sont pour le masque sont pour l’immigration et l’islamisation, et pour Bruxelles… Et inversement. A méditer.

Plusieurs organisations de gauche ont quant à elles appelé à des contre-manifestations. Samedi, « il sera important que nous montrions qu’il ne peut y avoir de tolérance pour les racistes, les antisémites, les extrémistes de droite et les nazis », a asséné Anne Helm, dirigeante de la section berlinoise du parti de gauche radicale Die Linke.

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/29/des-milliers-de-manifestants-anticorona-de-nouveau-reunis-au-c-ur-de-berlin_6050315_3210.html

Se rend-on compte de ce que tout cela signifie ? Des gens protestent contre le masque imposé, les amendes, les interdits qui pleuvent comme à Gravelotte… « La gauche », qui compte aussi bien le parti officiel « die Linke » que le lot d’antifas et autres dégénérés verdâtres, qui, en d’autres temps, luttait pour la liberté d’expression, voire la liberté tout court, de se précipiter pour soutenir les dictatures européistes…

En face, des individus isolés, de simples patriotes ou personnes juste éprises de liberté, marchant avec d’autres plus engagés politiquement, des militants anti-vaccin, des militants de l’AfD… Manif bon enfant mais déterminée.

La foule est très mélangée, de toutes classes d’âge, y compris des familles avec des enfants en bas âge. Les drapeaux de la paix arc-en-ciel et de l’Allemagne se côtoient, les manifestants ont aussi à plusieurs reprise crié «Merkel doit partir!», le mot d’ordre du parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne.

A demonstrator wearing a plague doctor mask attends a rally against the government’s restrictions following the coronavirus disease (COVID-19) outbreak, in Berlin, Germany August 29, 2020. REUTERS/Axel Schmidt

Un manifestant arborant un déguisement de docteur spécialisé dans le traitement de la peste et une étoile jaune. AXEL SCHMIDT / REUTERS

https://www.lefigaro.fr/international/la-police-interrompt-une-manifestation-anticorona-a-berlin-20200829

 

 

La police a donc dissous la manif, mais nombre de Résistants sont restés assis là où ils étaient, criant « Résistance » et « Nous sommes le peuple »…

 

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Berlin : la police dissout la manifestation sous prétexte de « gestes barrière » non respectés !”

  1. Laurent P Laurent P dit :

    Masque ou pas masque ?
    La solution, une ILLUSION de masque, sur le principe de la moustache à Groucho Marx !
    ou bien
    un masque de résistance, en JAUNE !
    Oui, ça existe, en boîtes de 50, tout à fait officiellement, avec les certificats AFNOR et tout et tout, comme les masques bleus ou roses
    Voir https://resistancerepublicaine.com/2020/08/27/resistez-avec-un-masque-groucho-et-ou-un-masque-jaune/

  2. Des crapules comme en France des flics valets du pouvoir qui le paieront cash plus tard.

  3. Sato Sato dit :

    « il sera important que nous montrions qu’il ne peut y avoir de tolérance pour les racistes, les antisémites (?), les extrémistes de droite (?) et les nazis (naturellement !», a asséné ANNE HELM, dirigeante de la section berlinoise du parti de gauche radicale Die Linke. »

    Luise HELM, la soeur de Anne Helm, Bilderimpressionen, page 27 !
    https://www.evkirchepfalz.de/fileadmin/public/internet/03_dokumente/AKJ_Handreichung_Gurs_Neuauflage_2015.pdf

  4. Avatar Baribal dit :

    Le prétexte de distanciation sociale est l’arme absolue pour empêcher les peuple de manifester. Dorénavant, toute manifestation ou meeting politique, sera sous la menace de cette épée de Damoclès anti-démocratique.

    Les pouvoirs en place dans l’UE peuvent donc imposer leur dictature en bâillonnant toute opposition sous prétexte de sécurité sanitaire, et ils trouveront un tas de connards malhonnêtes pour les soutenir. En France, les électeurs de Macron, conscients de la montée en puissance des souverainistes et populistes, savent que c’est le seul moyen qu’il leur reste pour conserver au pouvoir les dégénérés qu’ils ont élus en 2017.

    Nous sommes dans une situation similaire à celle de l’Occupation; les collabos d’hier ont fait des petits, et le pouvoir en profite, divisant les Français pour mieux régner.

  5. frejusien frejusien dit :

    @sato, c’est étrange, puisque son parti semble être un copié du parti national-socialiste du siècle dernier,
    si elle s’imagine qu’on est dupe !!!

  6. frejusien frejusien dit :

    Que ce soit les mêmes qui soutiennent l’islamisation et le masque, au final, ça peut se comprendre,
    tous les deux imposent une muselière, mais le masque brime aussi les mâles, contrairement au voile musulman réservé aux femelles.

    Les soumis sont prêts pour le destin qui s’ouvre comme un boulevard sous nos yeux horrifiés

  7. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    C’est ce que Macron compte faire en France à la rentrée quand les français exaspérés vont descendre dans la rue. Il faudra alors citer l’abruti de Castaner et dire que « l’émotion passe au dessus de la loi.. », Les sans dents ont aussi le droit de ressentir des émotions quand ils voient à quel point Macron les prend pour des jambons non?

  8. Avatar Alpensepp dit :

    merkel et son état profond haïssent le peuple allemand .

    merkel ( IM « Erika » ) est ses réseaux des anciens stasis sont dangéreux pour l `Europe

Lire Aussi