Niger : abjection de Guillaume Denoix de Saint-Marc qui dénonce les informateurs, pas les assassins

Publié le 14 août 2020 - par - 8 commentaires

.

Niger: Circulez, y’a rien à voir !
Le drame des humanitaires tués au Niger nous interpelle tous, et bien sûr notre compassion va aux proches des victimes.

Il est à mon sens pitoyable de dénigrer l’engagement de ceux qui vont au bout de leurs idées, croyant bien faire. Certains commentaires d’internautes m’apparaissent déplacés, même si je ne partage ni l’idéal ni l’engagement de ces humanitaires. Se réjouir presque ouvertement de leur assassinat est une forme de déshonneur.
La naïveté n’est pas un crime.

En revanche, bien d’autres commentaires sont déplacés.

Guillaume Denoix de Saint Marc, président de l’AFVT (Association Française des Victimes du Terrorisme) déclare vouloir porter plainte contre ceux qui ont publié des photos des victimes :
« D’une part il y a des photos qui ne devraient pas circuler, d’autre part ces photos sont des incitations à la haine et c’est insupportable, donc nous allons porter plainte contre X, à la fois par rapport à ceux qui ont pris ces photos, à ceux qui les diffusent et ceux qui les relaient ».



Cachez ces morts que je ne saurais voir ! Saint Marc dénonce la violence de ceux qui cherchent à informer, mais pas un mot sur la violence des assassins.



Quelle veulerie ! Quelle abjection ! Si j’étais membre de l’AFVT, je rendrais ma carte.

Le ci-devant Saint Marc fait dans le politiquement correct, donnant ainsi une quasi-absolution aux bouchers.

Pourquoi diantre montrer les cadavres à tous ? Une bonne marche blanche pour le padamalgam, égayée de quelques fleurs et quelques chandelles, c’est amplement suffisant, non ?
Le tout renforcé par quelques mâles déclarations jupitériennes : « Nous poursuivrons l’action pour éradiquer les groupes terroristes avec l’appui renforcé de nos partenaires ». Quelle détermination ! Les terroristes doivent en chier dans leur froc.

Pourquoi diantre vouloir insister sur la barbarie des islamistes ?
Ce sont bien des idées d’extrême droite, comme le souligne l’AFVT :
Selon l’association française des victimes du terrorisme, ces clichés proviennent de deux sources, probablement sur place au Niger. Mais ensuite les images ont été relayées, retweetées en France, notamment par des comptes d’extrême droite et par des comptes de la mouvance jihadistes.

Faire l’autruche à ce point, dénigrer les patriotes qui refusent la soumission au joug de l’islam, c’est une véritable trahison, c’est l’aboutissement ultime de la déchéance.

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Niger : abjection de Guillaume Denoix de Saint-Marc qui dénonce les informateurs, pas les assassins”

  1. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Machin denoix st marc pratique l’art du sophisme actif, en concrétisant son raisonnement en action en justice.

    En fait, personne ne sait qui a photographié la scène incriminée et vendu l’image et à qui. Comment peut-il affirmer que la photo a été diffusée par un menbre ou un groupe appartenant à l’extrême-droite ? Que je sache ce genre de propos s’apparente à de la diffamation et peut, en outre, orienter les enquêteurs vers de fausses pistes. Il est peut-être bardé de diplômes ce bonhomme mais plus sot qu’un citoyen lambda.

    Par ailleurs, on pourrait être tenté de le soupçonner de faire diversion dans cette plainte grotesque afin que sa responsabilité morale potentielle ne soit pas pointée du doigt, auquel cas il pourrait être évincé du poste qu’il occupe.

    @ Raouk Girodet
    Sur un autre registre « la naïveté n’est pas un crime ». Certes, mais elle le devient lorsque par ses conséquences, elle met la vie d’autrui en danger, en péril l’économie à grande ou petite échelle, ainsi que la structure même d’une Nation, c’est ce l’on appelle des dommages collatéraux. À titre d’exemple, en votant pour le squateur de l’Élysée.

  2. Avatar Joël dit :

    Sauf que les premières photos diffusées l’ont été par les médias nigériens.
    Va-t-il porter plainte contre le Niger ?

    Propos du dégueulis : on a le droit voire le devoir de diffuser la photo du petit Aylan, mais pas celle des victimes françaises, car cela “stigmatiserait les musulmans et ferait le jeu des Identitaires”.

  3. Avatar pier dit :

    on peut ajouter que les dirigeants de cette ONG
    qui envoient des gens ( souvent jeunes & blancs) là bas sont coupables
    A ben oué , pas assez de souffrance & pauvreté à soulager en FRANCE
    Depuis des décennies ( pour ne pas dire bientôt 2 siècles ) l ‘on a construit des hôpitaux , routes , écoles , etc …. et qu’en ont ils fait ..?
    les rares anciens , ne disent ils pas qu’ils étaient plus heureux à l ‘époque des blancs,
    qu’il y avait du mercurochrome dans les hôpitaux
    De plus en a fric >> faire la différence entre pays musulman et autre croyance

  4. Laurent P Laurent P dit :

    Faites savoir concrètement à l’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT), que vous partagez pleinement l’opinion exprimée dans cet article au sujet de son fondateur et directeur général, Guillaume Denoix de Saint-Marc :
    IMPRIMER l’article et L’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de l’AfVT que vous trouverez sur la page
    https://www.afvt.org/form-contact/
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/cNiLEN )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 130% et la taille d’image 100%.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 2 pages, au choix : en deux feuilles imprimées recto chacune ou bien en une seule feuille imprimée recto-verso.
    Signer au bas de la dernière page, dans l’espace resté blanc, avec votre prénom et ville (inutile de bêtement donner vos coordonnées complètes à des collabos…) et poster.
    Voilà, faire acte CONCRET de résistance ça commence en investissant un timbre.

  5. Moktar Moktar dit :

    Le nom de cet ignoble personnage ne devrait JAMAIS être cité. Il souille la mémoire d’un authentique héros.

  6. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    @ Joël
    Personne pour lui rappeler ce fait par les medias nigérians ? J’espère qu’il recontrera des juges intègres sachant réfléchir qui débouteront sa plainte en se reposant sur ce seul et unique motif avec des arguments solides.

    Quant au petit Aylan échoué sur la plage, aucun problème pour stigmatiser les vilains anti-immigrationnistes par effet sophiste !

  7. Raoul Girodet Raoul Girodet dit :

    Je vous le concède bien volontiers!
    Même si la naïveté n’est pas un crime, elle peut avoir de sérieuses conséquences et les naïfs peuvent provoquer bien des dégâts.
    Mon propos était davantage de dénoncer les commentaires haineux qui fleurissent sur le Net, du style « Bien fait pour leur gueule! Quelle idée d’aller aider les nègres alors qu’il y a tant de malheureux chez nous! ».
    Quant au squatter de l’Élysée, j’ose espérer qu’il sera expulsé avant la fin du bail….

  8. Conan Conan dit :

    Quand on a l’honneur de porter un aussi prestigieux, on ne s’abaisse pas à exprimer de tels commentaires emplis d’un esprit de dhimmitude, lesquels n’ont rien à voir avec le but de l’association que vous êtes censé représenter.
    Il y a une désinformation flagrante dans ce soucis d’occulter les motivations de ces fanatiques barbares. Si leur religion leur interdit le débat, par contre, nos valeurs démocratiques et républicaines nous y obligent, essentiellement dans le but d’informer nos compatriotes de façon à les alerter en espérant éviter ainsi le renouvellement de telles atrocités !
    Votre rôle serait de participer à cette information au lieu de rechercher des appels à la haine qui n’existent pas !

Lire Aussi