Coup de chapeau au docteur Eve Engerer qui distribue des certificats de contre-indication au port du masque

Les Résistants Publié le 14 août 2020 - par - 9 commentaires

.

Certes, on me dira que ce n’est pas très malin d’avoir mis sur la place publique ses certificats au lieu de les distribuer à ses patients, mais on peut imaginer que la dame a voulu ouvertement montrer son refus de participer à ce qu’elle considère comme un problème de santé publique. 

On peut comprendre que cette femme qui a compris, comme Kousmine, Joyeux, Seignalier et tant d’autres l’importance de l’alimentation et du moral dans la santé se soit engagée ouvertement dans la lutte contre le masque, par éthique et donc par respect du serment d’Hippocrate.

Naturellement toute la clique pro-masque, pro-vaccin, pro chimio-thérapie à tout va de hurler et de demander aux politiques l’interdiction politique de l’héroïne alsacienne, en attendant qu’elle soit interdite d’exercer par le Conseil de l’Ordre et qu’elle soit jugée pour avoir osé affronter Big Pharma et Macron-Véran, pour avoir osé appliquer la maxime de Montaigne : penser par soi-même.

Certes, cette femme peut avoir l’air allumée, quand elle préconiserait de répéter des séries de chiffres contre le Covid 19… Mais il faudra le prouver. On sait que lorsque l’on veut se débarrasser de son chien on l’accuse de la rage…

Mais revenons à nos moutons.

Faire un faux, ce n’est pas bien, effectivement. C’est illégal, c’est répréhensible… Certes. 

Mais le coup d’Etat que vient de faire Macron, instrumentalisant le dit covid, il est illégal aussi, non ? 

https://resistancerepublicaine.com/2020/08/14/charles-gave-le-plan-de-relance-europeen-post-covid-signe-par-macron-est-un-coup-detat/

Pas de poursuite, personne n’en parle dans la presse, personne ne parle d’entamer une procédure  contre lui…

Et entre un faux certificat médical pour limiter les dégâts énormes du port du masque et une trahison majeure qui supprime, malgré les traités, la souveraineté fiscale et politique des Français… je pardonne  à Eve !

Mieux encore, je lui donnerais bien la légion d’honneur ! Comme Raoult, Peronne, Toussaint et tous les autres elle fait partie des Résistants aux manipulations mondiales destinées à cacher la crise économique, à empêcher la ré-élection de Trump,   à imposer et un vaccin pour les beaux yeux de Big Pharma et à mettre en place une dictature qui ne dit pas son nom.

.

Alors bienvenue, Eve, dans le camp de la Résistance, toi qui as donné aux Français la pomme de la liberté. Tu vas te retrouver sans boulot, traînée au tribunal, mais avec ta conscience pour toi. Et si ton exemple pouvait secouer juste un petit peu la profession et amener d’autres médecins à se révolter… ce serait magnifique. 

Par ailleurs il semble que tout médecin soit habilité à prescrire une contre-indication au port du masque, notamment aux asthmatiques et autres insuffisants respiratoires, insuffisants cardiaques qui ont vraiment besoin d’oxygène… non ? Alors, les toubibs, au boulot, prescrivez à tour de bras à vos patients qui le demandent ! La Résistance c’est maintenant ! Même si les « spécialistes » prétendent que, malgré ses effets indésirables, le masque devrait être porté…

 

Le masque est obligatoire dans les transports en commun en France et vivement recommandé quand la distanciation physique n’est pas possible. Mais le port de ce bout de tissu peut se révéler malaisé pour certains malades chroniques et peut provoquer des effets indésirables. Tour d’horizon des moyens de l’adopter malgré tout.

Je suis dispensé de masque pour raisons médicales.” C’est ce que réclament certaines personnes souffrant de pathologies chroniques et qui voudraient que cette revendication soit prise en compte comme motif dérogatoire. Ce phénomène — pour l’heure essentiellement américain — a été révélé sur Twitter et immédiatement dénoncé sur ce même réseau par le Dr Alan Hawxby, un chirurgien américain de l’université d’Oklahoma, qui en conteste le fondement. Aucune pathologie ne constitue en effet officiellement une contre-indication au port du masque, pas plus aux États-Unis, qu’en France ou ailleurs dans le monde. Si, dans certains cas, le respect de cette mesure barrière peut effectivement se révéler très inconfortable, voire déclencher des effets indésirables, aucune contre-indication grave n’a pour l’heure été relevée. Reste qu’il existe un bon usage à adapter en fonction de son état de santé.

Pour nous, les insuffisants respiratoires qui avons déjà une vraie difficulté à respirer, le port du masque nous complique la vie. Surtout si on est appareillés avec des bouteilles d’oxygène et un tuyau qui passe sur l’oreille”, explique Jean-Paul Vasseur, président de l’association Calais Respire, qui ajoute immédiatement : “Mais nous n’avons pas le choix. Sans masque, nous sommes obligés de rester confinés.” D’autant que ces malades chroniques, et notamment ceux souffrant de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) — soit environ 1,7 million de malades en France — ont un risque accru d’être atteint d’une forme sévère du Covid-19, comme vient encore de le montrer une étude parue le 11 mai dans la revue Plos One. En tant que malade chronique à hauts risques, chacun a droit à 10 masques chirurgicaux par semaine délivrés en pharmacie sur présentation d’une prescription médicale.Pour certains de nos patients, porter un masque peut se révéler vraiment gênant, reconnait le Pr Bruno Housset, pneumologue au CHI de Créteil, mais c’est une gêne surmontableLes personnes souffrant d’un syndrome d’hyperventilation  [augmentation de la fréquence respiratoire et hausse du volume d’air expiré et inspiré, NDLR] peuvent aussi être gênées.” En l’absence de dérogation, le pneumologue conseille donc de s’habituer à respirer avec un masque en commençant par le porter pendant des périodes courtes.

2. En cas de problèmes dermatologiques et allergiques

Les photos de visages de soignants marqués par le port du masque témoignent des effets secondaires dermatologiques que ces derniers peuvent causer. “Ces effets sont surtout dus à la durée du port du masque”, prévient le Dr Brigitte Milpied, dermatologue au CHU de Bordeaux. C’est surtout au-delà de six heures que la peau souffre.” Néanmoins, la spécialiste s’attend à voir arriver en consultation des patients souffrant de dermites d’irritation au niveau du nez, là où la baguette du masque chirurgical doit être pincée. De tels effets secondaires ayant été observés en Chine. Pour la spécialiste, l’épaisseur de certains masques peut aussi poser problème. “Sous le masque, la peau est confinée, résume Brigitte Milpied. Surtout si le masque contient une couche de laine polaire comme les premiers tutos le préconisaient sur Internet.” Autant de risques “d’exacerber l’acné ou de déclencher des rosacées”.

Print Friendly, PDF & Email
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Laurent P
Laurent P
il y a 5 mois

Il manque le lien vers ce fameux certificat :
facebook.com/groups/987508065014470
(lien : https://www.facebook.com/groups/987508065014470 )
C’est un groupe privé, il faut donc s’inscrire.
A noter que bien entendu ce médecin est menacé de radiation :
lindependant.fr/2020/08/13/coronavirus-en-alsace-la-medecin-anti-masque-publie-des-certificats-medicaux-sur-facebook-elle-risque-la-radiation-9018435.php
(lien : https://www.lindependant.fr/2020/08/13/coronavirus-en-alsace-la-medecin-anti-masque-publie-des-certificats-medicaux-sur-facebook-elle-risque-la-radiation-9018435.php )

pier
pier
il y a 5 mois

la ” Crise économique ” fera plus de victimes & de morts que la grosse grippe de Wuhan qui elle frappe plutôt des individus ayant une autre pathologie
l ‘on peut citer diabète , obésité , tabagisme , alcoolisme , hypertension, qualité de vie , etc ..
et qui finalement passent de vie à trépas un peu plus tôt dans leur espérance de vie .
La dengue en TH presque autant de victime que la grippe de Wuhan
Le Palu dans le monde plus de victimes que cette forte & méchante grippe
La tuberculose est l’une des 10 premières causes de mortalité dans le monde. En 2018, 10 millions de personnes ont contracté la tuberculose et 1,5 million en sont mortes (dont 251 000 porteurs du VIH).
La bactérie se propage alors par les gouttelettes de salive ou d’expectorations. Lorsqu’une personne atteinte de tuberculose active tousse, éternue, parle ou crache, des gouttelettes contenant la bactérie sont projetées dans l’air et peuvent être inhalées par les personnes se trouvant à proximité.
La Thaïlande figure depuis plusieurs années parmi les 22 pays qui a eux seuls comptent plus de 80% des cas de tuberculose dans le monde, et parmi les 5 pays qui regroupent la majorité des décès causés par cette maladie. En 2012, le pays comptait 80.000 cas dont 26.000 sans soins, rappelait le Bangkok Post le 19 mars.23 mars 2014
Sur la planète, les premières causes de mortalité, tous sexes confondus, sont les maladies infectieuses transmissibles et les maladies parasitaires pour 10% les cancers pour 16% et les maladies cardiovasculaires pour 31% des décès.

Pour éviter la tuberculose …… portez 1 masque
Doit on faire passer une radiographie des poumons aux Thaïlandais arrivant en Europe ?
je peux répondre que pour l ‘obtention d ‘1 titre de séjour il est prévu visite médicale par l ‘ O F I I avec radio des poumons
La mort fait partie de la vie ! ( et pour toute espèce vivante , y compris les plantes )
Au fait les illégaux (dits migrants ) arrivant en canoé sur la Méditerranée , passent ils une radio des poumons et un test covit , VIH , etc ..
Si vous en croisez , METTEZ 2 masques !

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 5 mois

Oh , mon Dieu ! Elle a les yeux bleus !

Ils ne vont pas la louper ! ☺

@D.P.
@D.P.
il y a 5 mois

Quand on sort la question pro- masques ou contre masques de son contexte, ça devient un truc complètement stupide !
Pendant le pic d’épidémie (comme en mars-avril 2020) le port de masques doit être obligatoire pour tous. L’exemple du Japon et de la Corée du Sud montre ça très bien. En résultats, dans ces pays la mortalité de COVID est plusieurs fois inférieure qu’en France, le confinement a été minime et les dégâts économiques insignifiants. Et dans cette situation, si quelqu’un a une contre-indication pour les masques, il doit rester chez soi.
Cependant, actuellement l’épidémie en France a complètement disparu (https://www.worldometers.info/coronavirus/country/france/), la mortalité de COVID est à zéro fixe et les hôpitaux n’ont pas des malades de COVID. Dans ce cas, le port des masques est complétement stupide et il représente un bizutage et un test de soumission de la population.

invisible
invisible
il y a 5 mois

Bonjour,
Les changements sur votre site sont très agréable mais l’impossibilité de voir le texte sélectionné est assez gênante pour moi parce que j’utilise la selection pour revenir à l’endroit que j’ai quitté pour relire un autre endroit du texte.
Si vous pouviez tenir compte de cette remarque ça serait bien mais…

Pierre
Pierre
il y a 5 mois

Pourqoui ne peut-on plus copier les articles RR ? Certains méritent d’être conservés !

Pierre
Pierre
il y a 5 mois

Merci

Lire Aussi