Le retour pernicieux de « l’ordre moral » : le Sénat et Macron veulent savoir devant quels films vous vous branlez

Publié le 7 août 2020 - par - 17 commentaires

.

Marie Mercier, sénateur LR et mère de trois enfants – l’un d’eux s’appelle peut-être Jésus ? – est le rapporteur d’une proposition de loi qui sous couvert de protection de la jeunesse, veut obliger les sites pornographiques à contrôler l’identité de leurs utilisateurs sous peine de blocage.

Cette proposition de loi attentatoire aux libertés publiques a pourtant été votée par le Sénat courant juillet.

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/porno-le-senat-bloque-l-accessibilite-des-sites-aux-mineurs-183097

C’est le retour de « l’ordre moral » cher à une certaine Droite qui oublie peut-être un peu vite que si, comme il est prétendu, plus de 50% des enfants de moins de 12 ans AURAIENT déjà vu un film pornographique (sur quoi se fonde cette statistique peu crédible ?), c’est avant tout la faute de leurs parents.

Est-il normal qu’un enfant puisse accéder seul à un ordinateur disposant d’un accès à Internet sans surveillance d’un adulte ? Qu’il ait un smartphone lui permettant de naviguer sur le web pendant ses cours en trompant la vigilance des professeurs ?

C’est avant tout la faute de ses parents ! Pour ma part, j’ai connu le numérique à partir du début de mon adolescence et jamais je n’aurais pu consulter un film pornographique en ligne car il n’y avait qu’un seul ordinateur dans la salle de vie familiale.

Au lieu de revenir à ces sains principes selon lesquels les parents sont responsables de leurs enfants, le Sénat a choisi de permettre à un tiers de savoir précisément qui consulte un site contenant des données sensibles et intimes. Un lien pourra être fait par une personne n’ayant aucune habilitation judiciaire entre votre état civil complet et vos désirs, vos pulsions d’ordre sexuel.

 

Les élus LR majoritaires au Sénat obtiennent donc enfin ce qu’ils rêvent, sous prétexte de protection de la jeunesse : interdire de facto la pornographie, puisque la majorité des utilisateurs refuseront très probablement cette atteinte à leur liberté individuelle, à leur intimité.

Voici donc un nouveau pan de liberté retirée au citoyen en Macronie.

La prostitution a déjà été interdite et cela me choque moins puisque dans la prostitution, le fantasme est réalisé généralement en profitant de la faiblesse économique de la personne qui se prostitue (même si cette dernière n’est pas forcément contrainte par une situation économique précaire et donc le principe d’une interdiction est excessif).

Le mouvement « me too » a par ailleurs limité les possibilités de « drague » pour les hommes cherchant à conquérir des femmes, puisque le moindre compliment pourra désormais être analysé comme une tentative de harcèlement voire de viol. On va finir par en revenir aux mariages arrangés entre familles, comme c’était le cas avant la Révolution française !

.

Désormais, le contrôle sur les esprits en France s’étend encore davantage à l’intimité et ce, au nom d’un ordre moral que l’islam ne renierait pas.

Le Sénat LR révèle d’ailleurs à ce sujet ses accointances avec Macron, puisque cette restriction supplémentaire à nos libertés qui ne peut que lui plaire avait en réalité été demandée par lui, si l’on en croit l’article du « Point »:

Par le vote de cet amendement, le Sénat a également répondu à une promesse d’Emmanuel Macron faite devant l’Unesco, le 20 novembre 2019. « Aujourd’hui, la pornographie a franchi la porte des établissements scolaires comme naguère l’alcool ou la drogue. Nous ne pouvons pas d’un côté déplorer les violences faites aux femmes et de l’autre, fermer les yeux sur l’influence que peut exercer sur de jeunes esprits, un genre qui fait de la sexualité un théâtre d’humiliation et de violences faites à des femmes qui passent pour consentantes » (…)« Je veux que soit mis en place un contrôle parental par défaut qui permettra de garantir simplement son application. Aujourd’hui c’est une démarche volontaire. Dans la plupart des cas ce n’est pas suffisant. Ça doit être un contrôle par défaut » avait-il demandé.

Macron est choqué que la pornographie ait pu, selon lui, « franchir la porte des établissements scolaires » (là encore, la faute à qui ?!); en revanche il semble bien moins choqué que l’islam ait pu franchir cette porte quand une voilée vient témoigner devant les enfants de France et de Navarre que l’islam est une belle religion selon elle!

Le genre pornographique est pourtant aussi respectable que les autres genres cinématographiques. Il vise en effet à satisfaire un besoin humain qui nous renvoie certes à notre nature animale, et il n’est pas sûr que les « bons pères de famille » votant Marie Mercier – voir le propre mari de cette dernière – ne cherchent pas à visionner un « bon porno » quand leur conjoint ne leur donne plus grande satisfaction…

Je ne suis pas sûr qu’un bon acteur pornographique ait moins de talent qu’un acteur accueilli par le tapis rouge du festival de Cannes.

La pornographie peut permettre à qui souhaite faire le commerce de son corps de le faire dans un cadre plus sécurisant qu’en allant « tapiner » de manière clandestine (puisque c’est interdit) en prenant le risque de se faire agresser.

Les LR, parti politique préféré de la « vieille France » bourgeoise bien propre sur soi à la sauce 19ème siècle, antisociale, désireuse de surveiller la vertu du bas peuple, des classes laborieuses et dangereuses qui doivent rester sous le coupe des notables, confirment que leur lutte contre la décadence est bien souvent une lutte contre la liberté et qu’ils restent aveugles face aux vrais facteurs de décadence de la France moderne.

Print Friendly, PDF & Email

17 réponses à “Le retour pernicieux de « l’ordre moral » : le Sénat et Macron veulent savoir devant quels films vous vous branlez”

  1. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Bientôt une micro caméra espion dans nos slips pour contrôler l’usage que fait le citoyen de ses attributs.

  2. Avatar durandurand dit :

    Et dire qu’il y a des Français qui sont prêt à voter pour le prochain candidat Les Ripoublicains aux prochaines élections présidentielles , je me gausse ,je me gausse devant tant d’abrutis qui n’ont encore rien compris , LR ,Larem et autres partis satellites c’est le même combat ,destruction de la France , dans un avenir très proche tous ces pisseux tièdes vont chialés à chaudes larmes , devant leurs lâchetés.Je ne bougerai certainement pas le petit doigt pour en sauver , qu’ils assument leurs actes et leur traîtrise ! Comme dit dans la Bible , séparer le bon grain de l’ivraie !

  3. Laurent P Laurent P dit :

    Faites savoir concrètement à la sénateur LR Marie Mercier que vous partagez pleinement l’opinion exprimée
    par Maxime au sujet de sa proposition de loi liberticide et déresponsabilisante :
    IMPRIMER l’article et L’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de cette sénatrice (au choix : permanence ou sénat, ou les deux) que vous trouverez vers le bas de la page
    https://www.senat.fr/senateur/mercier_marie14147r.html
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/i2L6nW )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 130% et la taille d’image 100%.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 4 pages, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4.
    Signer au bas de la dernière page, dans l’espace resté blanc, avec votre prénom et ville (inutile de bêtement donner vos coordonnées complètes à une aspirante dictateur…) et poster.
    Voilà, faire acte CONCRET de résistance ça commence en investissant un (ou deux) timbre(s).

  4. Jules Ferry Jules Ferry dit :

    Bonjour Ils veulent tout contrôler ! En Iran, la police des mœurs fonctionne très bien…On finira par l’avoir, notre charia

  5. TEMPLIER TEMPLIER dit :

    j aime bien la phrase du titre en haut…
    ils veulent savoir sur quel film porno on se branle!!!!!
    je suis piqué d un fou rire…j arrive plus a m arreter….j en ai des crampes dans les cotes…
    C EST DROLE…NON S EN DECONNE…

  6. Avatar Joanna dit :

    Bonjour dans ce pays les directives
    Moralistes des minables de tous bords qui se sont succédé depuis 30 ans , sont de sanctionner les clients a la place des vrais coupables, on sanctionne les clients des prostituées a la place de celles ci, on sanctionne les fumeurs de joins a la place des dealers , désormais ils sanctionneront ceux qui regarde du X a la place de ceux qu’il le diffuse , A force de vouloir tous moraliser on est soit même sanctionner , on t’il oublié que leurs des leurs ce masturbait sur le web, devant du x ,nous on l’a pas oublié qu’ils commencent par ce moraliser eux mêmes avant de nous imposer leur débiles directives .

  7. Avatar Joanna dit :

    Bonjour dans ce pays les directives
    Moralistes des minables de tous bords qui se sont succédé depuis 30 ans , sont de sanctionner les clients a la place des vrais coupables, on sanctionne les clients des prostituées a la place de celles ci, on sanctionne les fumeurs de joins a la place des dealers , désormais ils sanctionneront ceux qui regarde du X a la place de ceux qu’il le diffuse , A force de vouloir tous moraliser on est soit même sanctionner , on t’il oublié que l’un des leurs ce masturbait sur le web, devant du x ,nous on l’a pas oublié qu’ils commencent par ce moraliser eux mêmes avant de nous imposer leur débiles directives .

    • Avatar Jean claude dit :

      Bonjour une autre raison pour ne jamais voter LR et puisque marine a purger le RN en le privant des principaux représentants ,je ne voterais plus aucune élection , désormais je contemple la lente agonie de mon pays et a terme sa mort.

  8. Avatar B. Eon-M. dit :

    Bien vu, Maxime !
    J’ai le plus profond mépris pour les législateurs de l’acabit de cette Marie Mercier.
    Pour empêcher la visualisation de vidéos pornos par des enfants, il eût suffit d’interdire à l’industrie pornographique de recourir à la gratuité pour appâter le chaland.
    Seulement les euro-mondialistes croyant au dogme du « libre-échangisme mondialiste », par conséquent la « liberté de commerce et de l’industrie » est sacrée.
    Au nom de la liberté religieuse, les takfiri peuvent propager leur message. Au nom de la liberté commerciale, Jacquie et Michel peuvent diffuser du contenu gratuit.
    Putain, putain, c’est vachement bien de vivre une démocratie libérale !

  9. Avatar exocet dit :

    Je ne sais pas s’ils arrivent à visionner le film de boule entièrement, car l’écran doit vachement être dégueulasse.

  10. Avatar Aardvark dit :

    « Aujourd’hui, la pornographie a franchi la porte des établissements scolaires comme naguère l’alcool ou la drogue ». Par cotre, la grammaire, la syntaxe et l’orthographe n’y sont plus présents, à l’école !… Nous sommes bien dans un régime totalitaire en aggravation journalière ! Par contre, ils ont sans doute en projet une petite taxe là-dessus…

  11. frejusien frejusien dit :

    des lois liberticides à n’en plus pouvoir, chacun proposant la sienne, on va se retrouver fliqués de tous côtés et empêchés de respirer,
    ce qui est déjà le cas avec le masque,

    il suffit d’utiliser le contrôle parental pour bloquer l’accès aux films pornos

  12. Avatar Michel dit :

    Le macreau est choqué à propos du porno. Ah ah ah ! Et quand il se fait mettre par ses amis muzz, fournisseurs de la blanche qu’il consomme au quotidien, on dit quoi ? De toute façon, ce genre de loi n’a pas grande chance d’être efficace. Un bête vpn codé extérieur au territoire français et l’affaire est jouée. Et ceux qui connaissent le truc sont légion (surtout les jeunes).

  13. Avatar palimola dit :

    macron qui parle des moeurs des autres ……………………………………

  14. Avatar bm77 dit :

    je suis un peu partagé sur le sujet . Il convient tout de même de protéger les plus jeunes . Ce sont des programmes exclusivement destinés aux adultes et le contrôle parental ne suffit plus pour des parents souvent dépassés par la grande aisance des jeunes avec le numérique.
    Je parle aussi des jeunes issus de l’immigration dont les parents ne maitrisent pas suffisamment toutes les techniques .
    Je pense, au contraire de beaucoup, que la charia est de plus en plus présente conjointement avec l’accès facile aux sites X!
    Il faudrait trouver un système qui ne soit pas attentatoire à la vie privé mais qui protège les enfants . Certains préconisaient l’accès par les CB détenus exclusivement par des adultes, sans nécessairement faire payer et ne stockant pas l’identité des utilisateurs . En tout cas il faudrait responsabiliser autant le diffuseur de ce qui est devenue une industrie lucrative que le consommateur . Il faudrait faire cette loi en collaboration avec les industries pour créer quelque chose d’efficace qui ne lèse personne, mais prend en compte l’intérêt des plus jeunes !
    Sinon, pour moi, cette industrie porno n’a plus lieux d’être, si elle n’est là uniquement pour satisfaire les besoins primaires des adultes en mettant complètement de côté la psychologie infantile !! C’est à peine mieux que de la pédophilie C’est un peu comme si les parents laissaient les enfants dans la chambre pendant qu’ils copulent . Faut pas abuser !!!
    Et je ne suis pas hostile à tout ça ! J’ai connu cette époque où on rentrait , tout honteux dans les salles obscures et glauques qui diffusaient du X !
    Aujourd’hui, c’est devenu presque aseptisé mais bien plus nocif que lorsque ce genre de film était diffusé en catimini , sous le manteau entre adultes et dans des salles qui refusaient systématiquement les plus jeunes .

  15. Avatar Des Abusés dit :

    Ben voyons…Elle fréquente toujours les clubs échangistes dans lesquels elle tellement pompé de noeuds ??

Lire Aussi