Pour qui la bouée de sauvetage ? Le Blanc marié à une musulmane et converti ou le Noir catholique fervent ?

Publié le 3 août 2020 - par - 9 commentaires

Et soudain surgit face au vent le vrai Zéro de tous les temps

135 boules pour non port de masque, faune aquatique en danger. Passagère dispensée

La Commission européenne a lancé sa bouée-19 de 750 milliards d’euros au label Next Generation EU et la belle Allemagne devrait saisir l’occasion de nous distancer un peu plus via son plan « smarter, greener, faster ». Bah, laissons les grands de ce monde couler sous les applaudissements d’une majorité silencieuse visiblement apaisée par les vents d’Est supranationaux.

 

Ce qui suit est un dilemme que je n’ai jamais véritablement réussi à trancher : faut-il sauver une âme en fonction de son ethnie ou de son éthique ?

 

Ce choix est ma bête noire

Vous survolez l’Océan Atlantique au moyen d’un hélico NH-90 Caïman sans treuil de sauvetage. Il est équipé d’une seule bouée de sauvetage, le supplément réglementaire ayant été affecté en zone méditerranéenne pour des raisons que le pilote ignore.

Fortuitement, vous apercevez au loin deux hommes à la mer, distants de quelques kilomètres. Bons nageurs, ils semblent déjà en difficulté face à La Houle et La Baule est à cent lieues. L’un paraît Européen, l’autre Africain. Paraissent seulement car en ce 21ème siècle, faut pas trop y aller au faciès.

Une instance divine vous communique le profil des deux malheureux naufragés. Ces profils sont loin d’être caricaturaux et j’ai rencontré de tels spécimens à Bruxelles.

Vous disposez de 30 secondes exactement pour sauver l’une des deux âmes, les vertus flottantes de la roue permettant d’attendre l’arrivée des secours masqués. L’autre âme se verra condamnée à participer prématurément et sans son consentement au cycle du carbone.

Le Blanc, une malchance pour la France. C’est un Français d’une trentaine d’années. La couille dans le potage, c’est qu’il a succombé aux charmes d’une Algérienne tourquennoise, avec obligation de conversion des 144 engagements présidentiels du RN 2020 aux 114 sourates. Au fil du temps, le gars s’est rendu compte que sa fraîche islamité présentait énormément d’avantages sociaux et sécuritaires au sein du triangle quelconque Lille-Roubaix-Tourcoing, sans compter les amitiés amicales de Martine Aubry. Et donc Blanco s’est taillé une barbe en pointe et les mouches dérapent maintenant sur son crâne reluisant. La djella a remplacé le Levis 501 troué au look post-attentat en sortie usine tunisienne.

Le Noir, #ChanceForBrussels. C’est un Congolais d’une trentaine d’années. Fervent catholique avant même sa conception fœtale, son casier est vierge de toute immaculée conception de faux billets de 50 euros. Tout au plus une mob soustraite à la vigilance de son propriétaire, mettons ça sur le compte de l’âge bête. Comme bon nombre de Congolais vivant à Bruxelles, il entretient la vie paroissiale avec un dynamisme stupéfiant, presque d’un autre âge, aux antipodes du dossier nantais : il met le feu à la ferveur chrétienne.

Qui sauveriez-vous ? Pour ma part, le cœur choisirait Brazzaville et la raison Brasierville. Mais si la raison nationale l’emporte, faudra y mettre du cœur pour la cure de désintoxication ali•mentaire.

Richard Mil+a

Selon la Commission européenne…

La bouée est berlinoise

 

La bouée est LGBT

 

Islamiste LGBT : Laisse Grande Burqa Tranquille

 

 

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Pour qui la bouée de sauvetage ? Le Blanc marié à une musulmane et converti ou le Noir catholique fervent ?”

  1. Avatar Paul ter Gheist dit :

    Il faut demander aux pompiers, ils ont certainement un règlement éthique genre d’abord madame, puis les enfants, puis monsieur, puis belle maman, puis le chien, puis le bocal des poissons etc…c’est un exemple mais il y a aussi « les hommes et les bagages d’abord ».
    Pour le sujet, imaginer aussi un noir dans le cas de devoir repêcher ou le cas avec l’Arabe qui doit repêcher.
    Dans le cas qui nous occupe, si je n’ai qu’une bouée elle serait pour le noir, car il est bien connu qu’ils sont mauvais najeurs, on ne les voit jamais aux compettes de natation….et perso, je suis plus éthique qu’ethnique. Je suis aussi féministe, à choisir entre Maréchal ou Mélanchon pour l’envoi de la bouée hum hum !

  2. Avatar Paul ter Gheist dit :

    Même souci pour un Arabe musulman, une bouée pour un Arabe marié à une chrétienne et qui va se convertir, ou un Noir musulman depuis sa naissance.

  3. Jules Ferry Jules Ferry dit :

    Qu’une alternative pareille,
    Un de ces quatre jours, m’échoie,
    C’est, j’en suis convaincu, le Noir
    Qui sera l’objet de mon choix!*

    *Parole du « gorille » : (la vieille)

    Anecdote perso : ma mère, seule, faisant un malaise dans un train RER. Suis allé la chercher en gare. Qui l’a secourue et a veillé sur elle : une jeune femme noire, baptiste.
    Par contre au quotidien, mes problèmes viennent des muzz que je croise, toutes couleurs confondues. N’aiment pas mon chien apparemment et me le font savoir pas gentiment. Et l’agressivité va crescendo d’année en année, ça mal finir si je ne déménage pas.

    Les Noirs qui sortent de la salle paroissiale à côté de chez moi quand je passe devant : tous charmants. Mais très minoritaires malheureusement.

  4. Avatar Geneviève Boyer dit :

    Ah oui mais tout dépend de celui (ou celle vu la suite de mon post) à qui la question est posée ! Si la question est posée à une féministe radicale ne sauver qu’UNE personne créerait de l’inégalité, donc pour l’égalité absolue en toute circonstance on ne sauve personne !
    D’autant plus que ce sont deux hommes, donc aucune hésitation : on n’en sauve AUCUN.

  5. Avatar Anne-Marie G dit :

    Mon critère se ferait sur le potentiel estimé de chacun en matière reproductive et donc je choisirais de sauver le Blanc. Le Noir est plus prolifique que le Blanc, même converti. C’est culturel. L’humanité est menacée par la surpopulation, c’est elle qui amplifie les différences culturelles et donne la victoire à telle ou telle culture. Les Noirs comptent sur leur nombre, ils en sont de plus en plus conscients. Je me souviens d’une menace même pas voilée de Taubira au moment où elle avait été victime de propos racistes. Elle avait dit en substance, parlant des Noirs quand ce monde sera plus nombreux, de tels propos ne pourront plus être tenus.

  6. Avatar Gogol dit :

    Pour moi la réponse est absolument évidente: je sauve le noir et je laisse crever le blanc en jouissant. Je tiens à dire que le sujet de cet article me choque profondément, car ce qui peut faire envie de sauver le blanc est uniquement sa couleur et rien d’autre. Ca m’apparaît donc du pur racisme, ce que je n’avais encore pratiquement jamais vu dans le milieu résistant, dans lequel je traîne depuis 5 ans.

  7. Avatar Machinchose dit :

    « le Levis 501 troué au look post-attentat en sortie usine tunisienne.

    egalement connu en Tunisie sous le qualificatif de

    Djin Ali Coupé

  8. Avatar leviet06 dit :

    Non seulement je sauve le noir chrétien ,mais je balance un poids sur la tête du blanc qui s’est laissé islamise.Ce n’est pas une couleur de’peau’qui doit déterminer nos choix.
    Je connais beaucoup de noirs chrétiens respectables,alors que des connards souvent d’origine du Maghreb nous pourrissent la vie quotidienne a cause de ces ordures de politicards issus de l’Umps depuis 40 bonnes années.

Lire Aussi