Meurtre d’Adrien Perez : l’un des meurtriers présumés pourrait être remis en liberté


Meurtre d’Adrien Perez : l’un des meurtriers présumés pourrait être remis en liberté

.

A peine deux ans après le meurtre d’Adrien Perez par trois chances pour la France, l’un des accusés, Yanis El Habib, pourrait être libéré par le juge des libertés et de la détention (JLD).

Un autre accusé, Liam Djadouri, « a lui été laissé libre sous contrôle judiciaire, dès le début de l’affaire ».

Le troisième larron de la bande, Younès El Habib, « qui semble vouloir endosser la responsabilité de l’acte », reste en prison. Mais pour combien de temps ?

Parents, sachez qu’en France, on peut tuer votre enfant deux fois : tabassé, poignardé, écrasé par la racaille importée et défendue par nos politiciens. Et par la Justice Mur des Cons.

Et peut-être une troisième fois par les médias qui tentent toujours d’ignorer les conséquences d’une immigration incontrôlée et de cacher (souvent) l’identité et le visage des auteurs des 1000 agressions par jour, en France.

C’est sur internet, auprès des internautes, qu’il faut chercher l’information cachée par les médias…

Meurtre d’Adrien Perez : l’un des meurtriers présumés pourrait être remis en liberté, en attendant le procès

Le 24 juillet dernier, Adrien Perez aurait eu 30 ans. Ses parents avaient convié ses amis à un repas en sa mémoire.

Mais la veille, le 23 juillet, leur avocat leur apprend que le juge des Libertés et de la détention, le juge des libertés et de la détention (JLD), a décidé de libérer et de placer sous contrôle judiciaire l’un des trois jeunes mis en examen pour meurtre et tentative de meurtre.

Et là, tout s’écroule de nouveau : « C’est comme si on nous tuait une deuxième fois » dit Patricia Perez, la maman d’Adrien, en retenant ses larmes. « On a tout annulé. On est anéanti. On ne comprend pas cette décision. »

Adrien était venu fêter son anniversaire avec des amis

Le 29 juillet 2018, après avoir fêté son anniversaire dans une boîte de Meylan, près de Grenoble, Adrien quitte l’établissement avec ses amis.

Des jeunes apostrophent alors une jeune fille du groupe.

Un ami d’Adrien intervient. Deux frères et leur copain s’en prennent à lui, Adrien et son ami Matthieu viennent à son secours. Matthieu est gravement blessé au poumon et au bras, Adrien est tué.

Yanis El Habib, 21 ans aujourd’hui, détenu à Saint Quentin Fallavier, nie avoir donné le coup de couteau mortel. Son frère, Younès, 23 ans, semble vouloir endosser la responsabilité de l’acte. Le troisième impliqué, Liam Djadouri, 22 ans, a lui été laissé libre sous contrôle judiciaire, dès le début de l’affaire.

Le juge des libertés et de la détention a décidé de remettre Yanis El Habib en liberté sous contrôle judiciaire, le Parquet a fait appel

Comme le veut la loi, tous les six mois, la justice reconsidère l’incarcération des personnes en attente de leur procès. Et le 23 juillet dernier, le juge des libertés et de la détention (JLD) a décidé, contre l’avis du juge d’instruction et du parquet, de remettre Yanis El Habib en liberté.

Le Parquet a aussitôt fait appel de cette décision, dont on ne connait pas les motivations, et la Chambre de l’Instruction de la Cour d’appel de Grenoble l’examinera, demain, mercredi. Mais en attendant pour la famille d’Adrien, c’est un choc.

Entre incompréhension, chagrin et colère

Patricia Perez s’indigne :  » Le juge des libertés a-t-il vraiment lu le dossier ? Nous, nous connaissons le dossier de notre fils de A à Z.  Et, c’est clair, il y a une vidéo qui est claire ! On a ôté la vie, à notre fils pour rien, d’un coup de couteau en plein cœur. Il avait la vie devant lui, il avait un travail, des amis qui l’aimaient. Nous, ses parents, on survit, on n’a plus goût à rien. »

Bruno Pérez, le père d’Adrien, lui aussi, a du mal à contenir son chagrin et sa colère. « Mercredi 29 juillet quand ils vont rendre leur décision,ce sera le jour du deuxième anniversaire de la mort de mon fils. Alors , imaginez ! S’il sort ?

Depuis quatre jours, je ne mange plus, je ne dors plus, je ne pense qu’à çà !

Comment je peux imaginer que celui qui a levé les bras en l’air, en criant victoire, quand mon fils est tombé par terre, puisse voir le ciel bleu et arriver les mains dans les poches à son procès ?

Une prison, c’est fait pour réfléchir à ses actes. il doit y rester. »

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/meurtre-d-adrien-perez-l-un-des-meurtriers-presumes-pourrait-etre-remis-en-liberte-en-attendant-le-1595874642

Source : Twitter

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Meurtre d’Adrien Perez : l’un des meurtriers présumés pourrait être remis en liberté

  1. AvatarAnnie Szabo

    Justice de merde. D’ailleurs tous les organismes officiels de ma France chérie sont devenus de la merde

  2. AvatarMountain

    Il en pense quoi dupont moretti lui qui dit qu’il n’aime pas l’injustice, si c’est pas de l’injustice ça c’est quoi ?quelle honte de voir ca .

    1. AvatarHollender

      Nos petits cons de blancs sont trop occupés à jouer sur leur portables à 1000 Euros, offerts par leurs parents. Si on veut que les FDS se réveillent et passent à l’action comme Charles Bronson dans Death wish….. Il faut leur confisquer leur joujou et leurs doudous.

  3. AvatarDon Calogero L

    Quant la justice est souillée et corrompue ,il n’y a pas meilleur justice que celle qu’on applique soit même , attendez qu’ils sortent pour les sanctionner. Dente per Dente ,ochio per ochio. Venez en vacance en calabria et vous verrez ce que cet que la vrais justicia ciao a tuti

    1. AvatarHellen

      @ Don Calogero
      Mon frère a été assassiné, il y a maintenant 3 ans, par deux assassins, dont l’un est un CPF, comme on les appelle et avec sa religion d’Amour, comme certains veulent le faire croire, en plus…!!!
      Le Procès de mon petit frère se tiendra en septembre…
      J’attends ces jours-là avec angoisse, au vu de l’InJustice actuelle, qui n’est plus rien… puisque les assassins ont finalement tous les droits et les victimes n’existent que pour subir…
      Et l’on voit en plus… lorsqu’ils sont condamnés, les voir sortir deux ans plus tard…

      Qu’est-ce que les Français attendent pour mettre dehors tous ces hommes politiques pourris et qui pourrissent notre pays chaque jour davantage…???! ce que vous dîtes est parfaitement exact!!! ma maman était Italienne et plus exactement Sicilienne… et je suis parfaitement d’accord avec vous pour une bien meilleure Justice : « Dente per Dente ochio per ochio » » »…
      Bien à vous Don Calogero

      1. Avatardenise

        « Qu ‘est ce que les français attendent pour mettre dehors tous ces hommes politiques « …et bien ce n’est pas demain la veille ! j’ai eu confirmation lors du résultat des élections municipales et les votes pour des écolos des mairies des plus grandes villes! ce qui veut dire qu’aucun autre homme ne se présentait avec des idées suffisamment fortes ! (‘en grande partie ) ! Car pour moi il n’y a pas pire que des écolos, qui font de la politique, plus que de l’écologie et une politique d’extrème gauche ! ( voir Mme Duflot ) .
        Et donc rien ne bougera ! il y a aussi un manque de militantisme de notre part : je suis abasourdie de voir que peu de gens sont au courant de ce qui se passe ! puisque les médias ne disent rien, tout le monde ne lit pas RR ou RL et les autres ..j’ai un petit voisin qui a nos idées qui ne savait pas l’assassinat de la gendarmette comme du chauffeur de bus et du jeune de 20 ans mort de coup de couteaux donné par un libyen ainsi que de cette jeune femme tuée par deux jeunes cpf sans permis avec leur véhicule ! que dire ? Je sais que la maman de ce jeune était meurtrie quand elle s’est exprimé dès le moment de l’assassinat en des termes de vérité :  » c’est toujours les mêmes, il faut que cela s’arrête  » etc etc Puis le silence ! lui a t on dire de se taire, je ne sais mais en effet nous pouvons aider peut être ces parents d’une manière ou d’une autre, sauf si il continue de parler d’amalgame !!

  4. Avatarzoé

    les gens vont arriver à faire justice eux-mêmes, c’est évident. Qu’on n’aille pas ensuite s’étonner – la France est devenue Orange mécanique et ça n’est pas fini. J’habite un coin tranquille mais pour combien de temps encore ?

  5. frejusienfrejusien

    La corde pour tous ces assassins,

    qu’est-ce que c’est que ce juge des LIBERTÉS ? on nous prend vraiment pour des cons, je mettrais à la place un juge des pendaisons méritées,
    et le gibet sur la place principale, afin que tous le voient bien et y méditent,

    cela se faisait au Moyen age, et je pense qu’avec cette faune islamique, on y est bien retourné, à cette époque où sévissaient les coupe-jarrets, mais dès qu’ils étaient pris, ils n’avaient aucune CHANCE de recommencer
    aux grands maux, les grands remèdes

Comments are closed.