La « grande » faculté musulmane Al-Azhar enseigne le cannibalisme


La « grande » faculté musulmane Al-Azhar enseigne  le cannibalisme

.

Hier,  nous relations comment un génocideur  musulman des premiers temps de l’islam -dont plusieurs mosquées « françaises » portent le nom- pratiquait aussi le cannibalisme:

https://resistancerepublicaine.com/2020/07/23/nos-eglises-portent-le-nom-de-saints-leurs-mosquees-le-nom-de-tueurs-cannibales/

On en apprend  tous les jours sur les horreurs de la « religion » musulmane.

Voici, en effet, que notre commentateur  « Péplum » nous indique une vidéo qui montre que la faculté  égyptienne Al-Azhar (faculté que les musulmans présentent comme la « Sorbonne » de tout le monde islamique) enseigne  la pratique du cannibalisme.

Nous sommes là en 2016.

 

Qu’enseigne aussi la « prestigieuse »  faculté wahhabite  de Médine, où ont été formés des gens, des « Français » parait-il,  comme Eric Younous ?

On peut légitimement trembler …

Encore un grand merci à « Péplum » pour nous avoir fait partager cette vidéo !

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




3 thoughts on “La « grande » faculté musulmane Al-Azhar enseigne le cannibalisme

  1. AvatarMachinchose

    oui ! un grand merci a Pplum, d’ avoir devoilé ce gigantesque « cirque » a ciel ouvert qu est cette riligion

    etre diplomé de cette « faculté » ne peut l’ être « par hazhar » !

    il y est formé ou déformé chaque année des dizaines de milliers de futurs Docteurs en sciences islamiques trés diverses, depui l’ autorisation de mariage avec une chèvre divorcée sans douaire, jusqu a la presomption d’ innocence d’ une chamelle ayant seduit un tout jeune croyant l’ ayant vue deféquer et emu par cet anus béant, y aurait mis son sexe

    bien sur, ceci n’ étant qu un exemple des nombreuses spécialités dont l’ enseignement est dispensé pendant quatre ans

    et c’est normal pour des pays qui comptent un seul vrai médecin (docteur, mais en médecine) pour 15.000 habitants

    al azhar peut largement etre comparé a Heidelberg ou a la Sorbonne, malgré leur enseignement de sciences profanes et la disposition imbécile de ses amphis, sauf l’ amphi Liard (mon préféré)

    en fait l’ avenir de ces jeunes hommes diplomés se joue plus que leur fin d’ études, surtout autour du riche mariage qu ils feront avec la fille d’ un bigot fortuné, qui se réjouira de cette union faisant entrer dans sa famille un brillant intellectuel mizilmon

    mais, un jour viendra ou la Sorbonne sera transformée en Chorbanne, la France ayant toujours été la capitale mondiale de la gastronomie, ce ne sera que justice

    1. AvatarHenri

      Oui Christian Jour, et il est regrettable que les français dans leur généralité, ne soient informés de ce qu’est exactement cette saloperie d’idéologie politico-sociale et religieuse qu’est l’islam.
      Pour eux, tuer, voler, violer, escroquer, torturer, n’est pas considéré comme un péché ou acte criminel car il est permis d’agir ainsi contre tous ceux n’étant pas musulman.Ils ont même le devoir d’agir ainsi et d’utiliser même tout appui politico-juridique des pays où ils se trouvent pour faire avancer et imposer l’islam.
      Ce dont nous assistons aujourd’hui en France avec ces actes dits de délinquance, sont la mise en pratique gratuite de leur dégénérescence fanatisée. C’est d’ailleurs, ce qui se produisait en Algérie avant la dite guerre d’Algérie c’est à dire entre le début de l’expédition française ( 1830) et les prémices de la guerre d’Algérie (1945).
      Pour illustrer ce point, je vous invite à trouver sur le net, ce documentaire relatif à la guerre d’Algérie dans lequel s’expriment des historiens algériens.

      Maghreb: 39-45, un destin qui bascule.

      Notez bien ce qu’ils disent des syndicats et autres mouvements politiques gauchistes, à savoir qu’ils sont à utiliser pour promouvoir partout la cause de l’islam. Et vous êtes, nous sommes les témoins de cette stratégie sur notre territoire avec la complicité de nos politiques, de la justice et autres mouvements et assos gauchistes.

Comments are closed.