Même en Pologne ! Un imam expose le programme totalitaire de l’islam !

Publié le 19 juillet 2020 - par - 6 commentaires

L’Europe de  l’Est, dont le souvenir de l’agresssion par l’islam est récent   résiste !

N’oublions jamais qu’un tiers de l’Europe, l’Europe de l’Est justement, a vécu sous la botte du Coran et de la secte mahométane, pendant des siècles.

Aujourd’hui, elle résiste donc et c’est bien ce qui rend les musulmans désireux de l’envahir.

Notre ami Wojtek a traduit une vidéo d’un imam, s’exprimant en polonais, dont on appréciera la fourberie.

Antiislam

Je me suis mobilisé pour vous traduire , en substance, le discours d’un imam en Pologne.

Oui, cela se passe aussi en Pologne.

Ce discours est tenu en polonais, mais c’est toujours le même logiciel islamique implacable (peut être en plus subtil : c’est la « sagesse d’une étape transitoire » à la Lénine ?) .


Ma source est  YouTube (heureusement, cette conférence n’a pas été enlevée au motif qu’il s’agit d’un discours de haine, en effet, c’est plus soft, pour le moment, que le discours tenu en Angleterre ou à Lille) :

Voici donc, en substance, la teneur des propos de cet imam, d’après la vidéo:

« L’islam (je n’ai pas compris les noms qu’il cite) a toujours envoyé des ambassadeurs, des lettres adressées aux « autres »- il attendait, justement, leur réaction… parce que, en effet, nous avons une seule attente de la part de ces « autres » : liberté de parole !

Dès lors que tu me permets de m’installer sur ce (ton) territoire et te parler, je ne demande pas plus ! »

« Par exemple, ici, maintenant, en Europe, ils nous permettent de nous exprimer, ils nous donnent des stades (de sport), pour que nous puissions faire nos conférences etc. « (je zappe).

Contre qui je me bats ?

Contre ceux qui créent des entraves m’empêchant de m’adresser à la nation (peuple) alors que moi, je pense, j’ai quelque chose de beau à transmettre, j’aime toute l’humanité.

Ils ne sont pas obligés de l’adopter (mon message) , mais au moins, il faut qu’ils sachent que cela existe, que c’est beau, et c’est à eux de décider, il n’y a aucune contrainte en matière de religion. »

« Faites ce que vous voulez… mais écoute : non, finalement, tu n’es pas obligé de m’écouter, c’est au GOUVERNEMENT de me laisser la liberté de parole et d’être écouté, si ce n’est pas le cas, vous savez, nous avons une perspective basée sur des choses éternelles, nous ne voulons pas les voir brûler dans l’enfer, les autres confessions n’ont aucun intérêt pour nous, mais nous, nous avons une intention salvatrice… »

Je veux les conduire au paradis, parce que je les aime, c’est une voie de salut… sur Terre, et au Ciel, pour la civilisation et pour le pays.

[Suit l’histoire d’un pompier qui veut sauver des vies, mais il est bloqué sur la route – de « salut universel »- par quelqu’un- et ce pompier fait face au dilemme: l’écraser et sauver des gens ou s’arrêter, en permettant leur perdition? Alors, je vais l’écraser (dans l’hypothèse où je ne peux pas le contourner]. « 

Et finalement, toutes les batailles (de l’Islam) c’était un moindre mal, laisse-moi m’exprimer, je ne demande pas plus. »

(Je zappe).

 

« Et je leur dis, en tant que celui qui est fort : je ne veux pas aller à une confrontation, je suis toujours dans une logique débonnaire, c’est (la violence) un ultime recours- faire un carnage… et de nouveau, une possibilité de pactiser- » tu me laisses agir?’ et moi, je vais te protéger. Qu’est ce que cela signifie? Moi, je suis fort, j’ai une armée… personne ne ne pourra te toucher »  (je zappe)

 

« Est-ce que cela est juste ?

Oui ! C’est un arrangement équitable.

Et l’impôt jizya ? Ecoute, je te protège avec mes moyens humains, n’exagère pas, j’ai investi dans tout cela…

il me faut une contrepartie de ta part.

Finalement, un musulman paye le gaz, contribue à l’armée et à la construction de ton pays, en bref, je construis ton pays et le protège, mais il faut un arrangement (jizya)

Mais même cette jizya est très faible comparée aux impôts, finalement, ton bilan est positif.

Non seulement, tu es protégé, mais en plus, tu paies moins d’impôts » [je zappe]

 

 

Et si cela ne marche pas, c’est la bataille, ultime recours.

Votre destin [celui des musulmans selon l’islam] , c’est livrer une bataille.

En matière d’apostasie : l’islam est clair et net : une personne née dans l’islam n’avait pas un choix, le fait de quitter l’islam,je le dirai même en arabe, n’est pas puni, mais être contre l’islam [en arabe], est puni.

Est-ce clair ? Il y a une différence : {il parle en arabe] sortir de l’islam ?

C’est ton choix.

En bref, dommage, je suis navré….

Selon le dire des musulmans : tu as perdu tout ce qui de plus beau ait pu arriver dans ta vie … bien sûr…

Mais ne les tuons pas comme les autres, [du moins] sur le champ, nous allons discuter, tendre la main, combien de temps?

il y a différentes écoles, 3 ans, 3 jours…Jusqu’à la mort la mort?

Peu importe, mais on lui donne une chance: pourquoi tu es contre l’islam ?

Vous avez compris ?

Le fait de quitter l’islam n’est pas un problème, être contre l’islam est décisif et clivant.

QUESTION DE LA SALLE (posée par une « sœur dans l’islam» ).

Peine de mort= quitter l’islam ?

Un tribunal peur imposer à quelqu’un de retourner à sa pratique religieuse ?

Réponse : 3 cas où la peine de mort s’applique en islam : « vie pour vie », adultère et personne qui est « à l’écart de la religion », et c’est là que nous parlons de ceux qui se mettent « en travers de l’islam » [citation en arabe].

Il y a différentes interprétations de cela….Quand nous étions plus jeunes, nous étions plus zélés…. ce qui au final risque de faire plus de mal que de bien…

Finalement, la mauvaise image de l’islam vient du fait de ceux des musulmans qui font des erreurs ou des musulmans agressifs ou inconscients, mais nous sommes aussi vulnérables [en tant que musulmans] et commettons des erreurs….

La règle est la suivante :

1/ le Coran ne prévoit pas de peine en cas d’apostasie

2/ Cette hadith ne dit pas que nous devons tuer tous ou les prendre en captivité… c’est seulement quand c’est justifié

(’można’ en polonais, « quand on peut » ?).

Mon commentaire : c’est un peu confus vers la fin, à propos de apostasie et de ceux qui sont contre l’islam.

Je retranscris ses propos un peu en vrac,dans leur forme primaire, telle qu’elle parvient à mes oreilles.

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Même en Pologne ! Un imam expose le programme totalitaire de l’islam !”

  1. Avatar TchicTchic dit :

    Quand un catholique pourra haranguer la foule dans un pays arabe de la même manière sans se faire décapiter ou bruler vif on pourra discuter autour d’une table un jour prochain…..par exemple quand les poules auront des dents !

  2. Avatar Wojtek dit :

    Je voudrais corriger la phrase: nous avons une perspective basée sur des choses éternelles, nous ne voulons pas les voir brûler dans l’enfer, les autres confessions n’ont aucun intérêt pour nous, mais nous, nous avons une intention salvatrice… »
    Cela devrait être rédigé comme suit: nous avons une perspective basée sur des choses éternelles, nous ne voulons pas les voir brûler dans l’enfer, les autres confessions ne s’intéressent pas à nous, mais nous, nous avons une intention salvatrice pour elles…

    Sinon, mon commentaire final est le suivant: cela est fortement inquiétant et fait penser aux négociations avec un mafieux qui vient offrir sa « protection »,

    Globalement, le discours est un peu grotesque («cмешно и cтрашно », comme disent les russes : « ça fait rire et ça fait peur en même temps », d’où le titre en polonais sous la vidéo: « Une facette drôle de l’islam en Pologne » ), à l’instar du Loup qui se fait passer pour la grand-maman du Chaperon Rouge, mais ses dents luisent à travers ce camouflage maladroit de temps en temps.

  3. Avatar Christian Jour dit :

    L’islam est comme un serpent, il s’insinue partout. Ne faite pas la bêtise de les croire, foutez les dehors avec perte et fracas, vous serez tranquille si ils reconnaisse votre force. En France c’est trop tard vu la dhimmitude des Français, et maintenant chez nous ils sont d’une très grande agressivité et leur gueule respire la haine. C’est très clair ils veulent notre pays, pour y mettre leur islam de merde et détruire notre religion, nos églises sont vandalisées, et nos cathédrales commencent à brûler. Mais le pire c’est notre gouvernement qui par lâcheté et par électoralisme laisse faire cette invasion qui est tout sauf pacifique.

  4. frejusien frejusien dit :

    Allez les Polonais !! Défendez-vous tout de suite !

    N’attendez pas qu’il soit trop tard, et que votre pays devienne la poubelle que nous connaissons ici !

  5. Avatar peplum dit :

    Perso suis étanche ! : car seul le Coran fait foi (et lu en arabe (… du Coran)).
    Alors en français du polonais de l’arabe !!

    Déjà en langue française, réputée clarifiante par elle-même, il existe Profil d’une oeuvre », collection littéraire créée pour accéder à certains aspects épineux des bons livres ; a fortiori le Coran qu’Aldeeb estime, sinon prouve, mal écrit ne peut être « saisi » par un quelconque … blédard, encore moins certes par un ignorantasse comme moi (kouffar … !) … mais plutôt par un savantasse ( https://www.cnrtl.fr/definition/savantasse ) ….

    Bon, par acquis de conscience, et pour gagner du temps, ai acheté assimil arabe, … hasta la vista les gars !

  6. Richard Richard dit :

    Merci à Wojtek de publier au sujet de 50% de mon ADN. Papa made in France, maman made in Silesia :-))

    Panie Wojtku, précisons un peu les choses…

    Votre traduction est correcte. Il m’est également difficile de comprendre certaines bribes de phrases puisque le polonais n’est pas la langue maternelle de l’intervenant.

    La vidéo a été postée le 10 juillet 2017. Elle a probablement été tournée au sein de la mosquée de Varsovie (sous réserve) et je doute qu’il y ait eu plus de 50 participants ! La Pologne garantissant la liberté de culte, les propos de « l’imam », tenus au sein du « lieu du culte » et non sur la voie publique, ne sont légalement pas répréhensibles quoique éthiquement des plus condamnables. L’islam restera éternellement un agent corrosif, c’est une loi de la nature.

    98% des nombreux commentaires condamnent les propos de l’imam (si c’en est un ?) polaque !

    Gabi W 3 years ago
    Wszystkie meczety w PL powinny byc na podsluchu i okamerowane…
    « Toutes les mosquées polonaises devraient être sur écoute et monitorées » (comme pour les églises nantaises ???)

    LooKey 285 3 years ago
    Nawoływanie do przestępstwa, do pierdla z nim.
    « Cette vidéo est un appel au délit, qu’il aille au diable »

    La vidéo postée répond à un objectif purement politicard : c’est une exploitation propagandiste anti-libérale puisqu’on y associe le sigle libéral-conservateur PO à la photo de l’imam. En réalité, ni le PO, ni Schetyna ne furent impliqués dans tout cela en 2017 ! Seuls les simplets tombent dans un tel panneau…

    La vidéo a été postée par Marcin Rola, un ténébreux suprématiste polonais ultra-nationaliste « antitout » : anti-islam (LÀ IL A RAISON), antirusse, anti-juif, anti-avortement, anti-femina. Ses propos LGBT sont absolument délirants ! Il a même déclaré que les incendies subis par l’Australie étaient dus aux homos et à la pratique de l’avortement, super ! Marcin Rola a été condamné en 2019 à 3 mois de prison avec sursis par le Tribunal de Torun (le fief de l’obsolète Radio Maryja) pour outrage envers les féministes. Il oscille autour des mouvements ultra-nationalistes polonais (Mlodziez Wszechpolska, ONR) et du PiS bien évidemment…

    Site de Marcin Rola, rédacteur en chef wRealu24 : https://wrealu24.tv/. Les contenus ont été à maintes reprises bloqués par YouTube…

    Bref, cette vidéo est un pétard mouillé comme on dit, un shooting de rassemblement informel muzz sans aucune portée. Tout cela est du complotisme bas de gamme jouant sur les sentiments primitifs de l’homo (sapiens), du sensationnalisme et rien de plus. Y’a pas un muzz de plus en Pologne depuis 2017 !

    La Pologne a actuellement d’autres chats à fouetter, tant la société polonaise est fragmentée entre pro-Doudou et anti-Duda, c’est du 50-50 (51-49). Par le prisme des présidentielles, Macron est actuellement plus populaire en France que Duda ne l’est en Pologne, c’est vous dire…

Lire Aussi