A BFM Macron, ils savent pas que 63 millions de tonnes d’hydrogène génèrent 630 millions de tonnes de CO2 ?

Publié le 17 juillet 2020 - par - 17 commentaires

.

Dans la série BFM  Macron vous informe

.

Pour faire suite  à l’excellent Fogiel, patron de BFMTV, n’aime pas CNEWS : « C’est davantage de l’opinion que de l’information »

.

Ce matin au journal TV la voiture à hydrogène, c’est l’avenir, elle ne produit pas de CO2. Je me marre, enfin presque.  Pour l’immigration et la délinquance c’est pareil.

http://www.slate.fr/economie/electric-dreams/lhydrogene-bas-carbone

.

Chaque année dans le monde, ce sont 63 millions de tonnes d’hydrogène qui sont produites. Le problème, c’est que le mode de production actuel de l’hydrogène émet du CO2. En effet, 95% de sa production mondiale est faite à partir d’énergies fossiles et par le biais de deux procédés. D’une part, le «vaporeformage» de gaz naturel. D’autre part, la «gazéification» du charbon de bois. Brûlé à une température comprise entre 1200 et 1500 °C, le charbon de bois libère des gaz qui se séparent et se reforment, engendrant du monoxyde de carbone et du dihydrogène.   Ça c’est vraiment écolo.

.

Pour chaque kilogramme d’hydrogène produit, il en résulte 10 kilogrammes de CO2.. Les 63 millions de tonnes d’hydrogène produites chaque année dans le monde génèrent ainsi 630 millions de tonnes de CO2.

.

Plus respectueuse de l’environnement, l’électrolyse demeure actuellement une solution onéreuse : elle est quatre à cinq fois plus chère que le «vaporeformage». Même si  l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) se veut optimiste. Dans un rapport remis le 14 juin au G20, l’AIE estime que «le coût de production de l’hydrogène à partir d’électricité renouvelable pourrait diminuer de 30% d’ici à la fin de l’année 2030 en raison de la baisse des coûts des énergies renouvelables, l’hydrogène coûtera 4 fois plus cher que l’essence…

Avec les écolos on n’aura pas le choix rouler en voiture à 40 000 euros ou la marche a pied

.

L’électricité noire allemande tue 200.000 personnes par an (Tribune)

Depuis plus de 20 ans, le taux de mortalité de l’Allemagne (presque 12 décès pour 1000 habitants en 2018) est supérieur de plus de 20 % à celui de la France (environ 9 décès par an pour 1000 habitants) et de la plupart des pays d’Europe.

De surcroît, cet écart se creuse, malgré le développement des sources d’électricité dites « vertes » telles que les éoliennes et les panneaux photovoltaïques.

Les rejets de gaz nocifs et de particules fines constituent donc probablement l’une des principales sources de mortalité.

Origine de la pollution

La majeure partie des rejets nocifs de particules fines outre-Rhin est issue des centrales à charbon, dont la production s’est à peine ralentie passant de 65% en 2000 à 60% en 2019 malgré l’accroissement des énergies dites renouvelables.

Deux explications à ce paradoxe :

  • l’accroissement des besoins en électricité : l’Allemagne a consommé 500 térawattheures (TWh) durant l’année 2000 et un peu plus de 600 TWh en 2019 (+20%) ;
  • le charbon et le gaz ont compensé en partie la diminution de la production du nucléaire de 170 TWh/an en 2000 à 75 TWh en 2019, car les sources pilotables sont nécessaires pour corriger les variations fatales de l’éolien et du solaire.
  • Cerise sur le gâteau, l’Allemagne va inaugurer en 2020 une nouvelle centrale à charbon de 1000 MW en Rhénanie. Et ce pays prétend sortir du charbon en 2038. Vous y croyez vraiment ? D’ici là, plusieurs gouvernements allemands se seront succédés.

.

BFM TV nous lave le cerveau, pour qu’un Macron repasse en 2022.

L’information, manipulation, n’a qu’un but, nous faire accepter la nouvelle idéologie écolobobo sous drapeau vert  et l’islamisme sous étendard vert ….  teinté de rouge sang,

Ces verts pastèques veulent un homme nouveau, métissé, tendance foncée

Le grand remplacement  a commencé :

http://www.fdesouche.com/1400955-etampes-91-des-pompiers-vises-par-des-tirs-darme-a-feu-lors-dune-intervention-lun-est-serieusement-blesse

Plutôt rouge que mort disaient les pacifistes allemands il ya 40 ans, qui semblaient oublier qu’un homard n’est jamais aussi rouge que lorsqu’il est mort. Mais renoncer à sa liberté, faire taire sa conscience, tricher avec soi-même pour sauver sa vie, c’est cela, la perdre.

Pour Sauver leur vie les Français préféreront ils  être plutôt vert de gris ?

Print Friendly, PDF & Email

17 réponses à “A BFM Macron, ils savent pas que 63 millions de tonnes d’hydrogène génèrent 630 millions de tonnes de CO2 ?”

  1. Avatar Roland Morel 67 dit :

    Bonjour nos illuminés dirigeants ne savent riens ? A croire qu’ils fumes tous de la bio, ils veulent exploiter la source hydrogène et ils veulent supprimer les forfaits illimités web ceux ci produisent trop de nuisances polluantes où le nombre d exploitation de vaches elles aussi trop polluantes … la faut vraiment tous les virer , heureusement que la connerie n’est pas contagieuse sinon on serait perdu. faut pas être étonnés qu’on n’a eu plus de 30 000 victimes du covid fautes de protection sanitaires . On n’en peut plus de subir leur immonde politique de spycopathes dégénérés soumis à envahisseur.

  2. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article.

  3. Avatar angoulafre dit :

    C’est donc pour ça qu’ils ont une autre solution:
    Le VENTILATEUR. Sauf qu’ils ne disent jamais combien il faut brûler de quoi que ce soit pour fabriquer les Centaines de tonnes de béton nécessaires à l’implantation de leurs hideuses majestés.

  4. Avatar Christophe L dit :

    Très bon article bravo 👏
    ⚔️🇫🇷📯

  5. Avatar Christian Jour dit :

    Abandon progressif du nucléaire, foutre des éoliennes partout, et maintenant l’hydrogène pour replacer le carburant fossile, décidément les verts sont à la pointe de la pollution. Ajouter une pollution de parasites migrants et là aussi les verts sont à la pointe de la connerie insondable.

    • Avatar Alexcendre62 dit :

      Christian oui on est parti pour sauter d’une connerie a une autre , leur problème est d’amuser la galerie avec des sujets pseudo scientifiques amusent gogos ! comme l’hydrogène qui en réalité sa fabrication est une opération blanche cela veut dire que l’on récupère au mieux en énergie rien de plus que celle qui a été engagée pour la fabriquer . Le problème est de savoir quelle énergie on met en entrée du processus ? ce qui nous remet dans la même situation et les mêmes dilemmes écolos qu’actuellement , mais les médias et les politiques auront bien blablaté sur la vitesse du vent par temps de brouillard et aux gogos de croire leurs sornettes et de rêver . Je rappelle qu’en chimie rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme a mon époque on savait ça a 12 ans c’est dangereux que des ministres ne le savent pas , désolé d’avoir a le dire , mais ils le savent l’oubli volontaire leurs sert a manipuler le bon peuple .

  6. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Et le lithium des batteries pour vélo quel bienfait pour la couleur verte du monde écolo ?

    Ben faut s’y intéresser parce que le 1er ministre à l’intention de mettre tous les français au vélo (déjà faudra aussi avoir où garder son vélo, dans les appartements je crois que ça va faire un peu juste surtout pour une famlle ! ☺ Le pastèques ont’elles pensé à celà et se l’imposeront-elles ?) .

    Oui ! je parle de la batterie vélo au lithium ; il y aura donc plus de vélos que de voitures et de motos (les motards vont être contents eux aussi !)

    – Vélo : « N’en riez pas », déclare Jean Castex aux sénateurs
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=fy8VGx85Swg

  7. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    BFM macron est à l’image de leur chefaillon : ignare.

    Quoi d’étonnant ?

  8. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Oui l’électrolyse semble plus propre mais j’en doute car l’énergie électrique nécessaire à ce processus est encore très loin de provenir d’éoliennes au rendement minable, donc ce sera au mieux de l’électricité nucléaire ou de l’électricité thermique (gaz, charbon etc ) bref avec ces abrutis d’écolo on n’est pas sortis de l’auberge;

  9. Laurent P Laurent P dit :

    > L’information, manipulation, n’a qu’un but, nous faire accepter la nouvelle idéologie écolobobo
    « L’information, manipulation »…
    Je propose un néologisme : L’informanipulation
    Les merdias informanipulent.
    Ca le fait, non ?

  10. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    Solutions : Centrales nucléaires

  11. Avatar Pimpin dit :

    Y ayant travaillé je peux vous garantir qu’une centrale au charbon moderne ne rejette plus ni fumée (cendres récupérées pour faire du ciment) ni oxydes d’azote (utilisé pour faire du gypse et donc du plâtre), le filtrage est très performant. Ne reste plus que le CO2 qui n’est pas un polluant.

  12. Avatar @D.P. dit :

    Encore une fois nos gouvernants pseudo-écologiques proposent la solution fantaisiste et complètement inefficace de point de vue technique et économique (voir par exemple : https://www.capital.fr/lifestyle/la-voiture-a-lhydrogene-est-elle-vraiment-pour-demain-1355143 ). Je ne sais pas dans quel vieux placard ils ont trouvé ça ! Et c’est en plus très dangereux, la voiture avec pleine de hydrogène (à une pression de 700 bars) dans le cas de moindre accident devient une bombe. C’est mille fois plus risqué qu’une voiture à GPL, laquelle est déjà mal vue dans n’importe quel parking.

    • Avatar Alexcendre62 dit :

      Oui @DP rouler avec une bonbonne d’hydrogène autant dire aux gens qu’ils roulent avec de la nitroglycérine , pendant nos cours de chimie un très petit tube a essais a bien pété lorsque le prof a provoqué une étincelle . Après de nombreuses années je m’en souviens toujours ! alors 50 litres au bas mot dans une voiture il faut être inconscient pour promouvoir ce truc . Un nouvel an ou un 14 juillet a l’hydrogène nos politiques auront vite compris leur connerie de ces rêvasseries d’ingénieurs .

  13. Avatar Globule blanc dit :

    le problème c’est que l’essence vient majoritairement des pays arabes .

  14. Avatar Dorylée dit :

    Le rendement des systèmes quels qu’ils soient est TOUJOURS INFÉRIEUR À 1. La physique est intraitable sur ce point. Il faut donc toujours dépenser plus d’énergie qu’on en recueille malgré ce que les fumistes vous montrent sur le Net. Comme l’hydrogène libre n’existe pas à l’état naturel, il faut le produire. La quantité produite par électrolyse, avec le surplus l’électricité produite en heures creuses, est insignifiante au regard des besoins. Il faut donc en produire à perte avec d’autre énergies polluantes (mis à par le CO2 qui N’EST PAS UN POLLUANT). Ce serait sans doute le seul et unique intérêt pratique de l « électricité verte. Mais je vous raconte pas le prix du litre d’H2 !!!!
    Un bon exposé sur l’H2 http://marcellacroix.espaceweb.usherbrooke.ca/ENERGIE/HYDROGENE.pdf

  15. Avatar Pierre Malak dit :

    Que je sache, le CO² n’est PAS un gaz à effet de serre, pas plus que toute notre atmosphère qui elle, à un effet de serre et heureusement… Sinon nous aurions des nuits d’un froid lunaire et des jours ensoleillés … tout aussi lunaires.

    De surcroît, ce gaz – le CO² – est plus dense que l’air, donc il ne saurait pas monter dans l’atmosphère, mais au contraire, il descend dans les vallées, les caves et dans l’insondable connerie humaine…

    CQFD

Lire Aussi