Indonésie : des femmes activement recherchées par la police de la charia pour avoir fait du vélo en « vêtements sexy »


Indonésie : des femmes activement recherchées par la police de la charia pour avoir fait du vélo en « vêtements sexy »

Illustration : Une histoire semblable début 2020, ici des jeans trop suggestifs pour la police de la charia à Aceh.. Dans la province indonésienne d’Aceh, la police de la charia arrête les filles en jeans et les force à porter une jupe fournie par le gouvernement (juin 2020, détails ici).

 

Le club de cyclisme féminin d’Aceh est recherché par les autorités locales pour avoir roulé en « vêtements sexy »

Coconuts Jakarta.

Vice

Un groupe de femmes cyclistes d’Aceh fait sensation dans la province conservatrice après que des photos et des vidéos d’elles portant des vêtements moulants ont circulé sur Internet.

Le groupe – composé d’au moins 10 femmes et d’un homme qui semble être leur chef de file – a été vu portant uniformément des t-shirts roses à manches longues, ce qui a été qualifié de « révélateur » et « sexy » par les médias locaux, car leurs tenues sont serrées et donc considérées comme étant en conflit avec les coutumes islamiques locales. La plupart des dames, selon les rapports, ne portaient pas le hijab.

Les femmes se seraient rendues à Banda Aceh, la capitale de la province, et leurs photos et vidéos auraient circulé depuis hier. Sur une photo, le groupe semble poser sur la plage de Ulee Lheue.

 

Le maire de Banda Aceh dit avoir donné l’ordre à l’Agence de l’ordre public et  à l’« Agence de supervision pour l’application de la charia » à Aceh, de rechercher les femmes et de les appréhender.

« Cette ville applique la loi islamique, chaque invité qui vient ici doit respecter et obéir aux règles qui existent dans la ville. Même si les invités sont issus de groupes non musulmans, ils doivent respecter les normes en vigueur à Aceh », a déclaré le maire.

Le maire  a ajouté qu’étant donné que les femmes ont violé la charia existante, elles doivent bénéficier de « conseils religieux  officiels ».

 Hidayat, qui dirige le Satpol PP et WH à Aceh, a déclaré que ses agences sont toujours à la recherche du groupe et a promis de renforcer la surveillance des vêtements des cyclistes qui sont conformes à la charia…..

.

Le délit présumé commis par ces femmes est dû aux principes islamiques qui transforment les femmes en objets et qui sont strictement appliqués dans la province d’Aceh.

Si une femme ne se couvre pas, il est normal qu’elle soit agressée :

(Coran 33:59)

33-59. Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées (=agressées). Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Indonésie : La régence centrale de Lombok utilise le coronavirus comme prétexte pour imposer le niqab aux fonctionnaires (juillet 2020).

Au prétexte du coronavirus =

niqab obligatoire pour les femmes fonctionnaires !

(juillet 2020)

Le régent du Lombok central en Indonésie, Moh. Suhaili Fadhil Thohir, a imposé « un nouveau code vestimentaire pour les femmes fonctionnaires ».

Il est désormais obligatoire pour toutes les femmes fonctionnaires musulmanes de porter le niqab « le couvre-visage islamique au lieu d’un masque, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus ». Il a également suggéré d’organiser un concours pour le meilleur niqab.

https://coconuts.co/bali/features/covid-19-doesnt-excuse-lomboks-discriminatory-dress-code/

En France : Zineb se bat pour la liberté.

Je ne pardonnerai jamais à ceux qui promeuvent le voile en France

Articles RR sur la Résistante Zineb / clic.

 

Illustration tirée du site de promotion de la charia (en français)  : Le Code Vestimentaire selon le Coran, allure du musulman.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


9 thoughts on “Indonésie : des femmes activement recherchées par la police de la charia pour avoir fait du vélo en « vêtements sexy »

  1. Avatarclairement

    C’est peut être pour cette raison du laisser aller des femmes cyclistes en France que Moussa dar el malin ( alias darmanin ) n’a pas pu se retenir et qu’il a violé une infidèle

  2. AvatarChristian Jour

    Bientôt la charia en France. Ce sont les femmes bobos qui vont êtres contentes. Je suis sur qu’elles ne s’attendent pas à ça.

  3. la moutarde me monte au nezla moutarde me monte au nez

    je note que le Maire d’Aceh déclare: » même si les invités sont issus de groupe non musulmans, ils doivent respecter les normes en vigueur à Aceh.
    C’est plein de bon sens.
    Pourquoi n’exigeons nous pas la réciproque?

  4. AvatarMountain

    Bande d’arriérés moyenâgeux, pauvres débiles qui des qu’ils voient un morceau de peau qui dépasse ne peuvent pas se contrôler

  5. AvatarDorylée

    De Haas et Autain doivent trouver cela très bien. Elles n’aiment pas ces poufs qui s’exhibent en tenues légères alors que la charia protège la pudeur de la femme libre…libre de se soumettre, évidemment, mais faut pas le dire.

Comments are closed.