J’aime ceux qui protègent et nettoient les statues, et les statues qui résistent, même toutes seules !


J’aime ceux qui protègent et nettoient les statues, et les statues qui résistent, même toutes seules !



Le statut des statues…

Il existe trois sortes de statues.

.

– Statues de la première catégorie.

Ce sont celles qui sont déboulonnées ou vandalisées avec l’assentiment de beaucoup et/ou dans l’indifférence générale.

La liste est longue, de Christophe Colomb à Churchill ou de Gaulle, en passant par tout ce qu’on veut. 

L’une des victimes parmi les plus récentes est  la Petite Sirène de Copenhague qui vient d’être vandalisée.

La Petite Sirène de Copenhague, le monument le plus célèbre du Danemark, a été « vandalisée », a annoncé vendredi la police danoise.

« La Petite Sirène a été vandalisée ce matin avant 9H00. Une personne inconnue a inscrit les mots « Racist Fish » (« Poisson raciste ») (en anglais sur son socle). Nous avons ouvert une enquête », a indiqué à l’AFP la police de Copenhague.

Pour Ane Grum-Schwensen, spécialiste de l’oeuvre d’Hans Christian Andersen, qui a écrit cette histoire, interrogée par la télévision publique TV2, le conte de la Petite Sirène ne contient pas d’allusions racistes.

Dans le sillage des manifestations antiracistes dans le monde à la suite de la mort de l’Américain George Floyd, les monuments et statues liés à l’histoire coloniale de nombreux pays dans le monde se retrouvent au centre d’une polémique mémorielle.

Ces dernières semaines, plusieurs statues ont fait l’objet d’actes de vandalisme au Danemark, notamment celle du missionnaire danois au Groenland, Hans Egede, qui avait participé à la colonisation de l’île arctique au XVIIIème siècle, mais aussi de Mahatma Gandhi ou du roi danois Christian IV.

La Petite Sirène, elle, a déjà était vandalisée à plusieurs reprises; sa tête a notamment été par deux fois volée (en 1964 et en 1998), l’un de ses bras a aussi été coupé en 1984.

En janvier, le message « Free Hong Kong » (« Hong Kong libre ») a été peint sur son rocher, en référence au mouvement de contestation lancé en 2019 contre le pouvoir central à Pékin.



 https://www.lepoint.fr/monde/la-petite-sirene-vandalisee-a-copenhague-03-07-2020-2382906_24.php


.Elle serait maintenant un  » racist fish « , un poisson raciste !

Pauvre Andersen.
Pauvre jeunesse qui ne pourra bientôt  plus rêver en lisant ou écoutant ses contes.

.

– Statues de la deuxième catégorie.

Ce sont celles qui, comme celle de Louis XIV à Caen, sont protégées par quelques personnes : 

A l’appel d’une association, des manifestants se sont retrouvés devant la statue du Roi Soleil, devant des hommes bien décidés à la protéger.

Tensions mercredi 1er juillet Place Saint-Sauveur à Caen. Comme le montre une vidéo de l’hebdomadaire Liberté Caen, publiée sur les réseaux sociaux, des noms d’oiseaux ont volé entre une poignée de manifestants et une dizaine d’hommes voulant protéger la statue de Louis XIV. Très vite, les manifestants, pour le moins vindicatifs, se sont mis à insulter les jeunes hommes devant la statue, les qualifiant de « fachos » avant d’aller plus loin. Une femme particulièrement véhémente s’approche et leur demande de « dégager » ; une autre lance un « fils de pute » avant qu’un homme n’invective les hommes devant la statue : « Dégage, dégage l’extrême droite ».
 

A en croire le site Actu.fr, les manifestants étaient venus manifester dans le centre-ville de Caen à l’appel de l’Assemblée générale de lutte contre toutes les expulsions. Une centaine de personnes en tout, réunies devant le Conseil départemental du Calvados pour protester contre l’évacuation, le 24 Juin 2020, d’un squat.

 

« Insupportable » pour Morano

Un climat tendu en Normandie, notamment après la dégradation de deux statues à Rouen le 23 juin, dont celle de Christophe Colomb maculée de rouge. Mais pour les organisateurs de la manifestation, la rencontre au niveau de la statue du Roi Soleil serait le « fruit du hasard », nous apprend Actu.fr.
 
Les dix défenseurs de la statue appartenaient eux au « Parti de France », des militants nationalistes soutenus sur les réseaux sociaux face « aux gauchos ». « Bravo aux jeunes qui protègent la statue ! », pouvait-on lire dans les commentaires sous la vidéo, ou encore : « La jeunesse n’est pas encore foutue ». Un autre s’offusque : « Il est donc désormais ‘fasciste’ de défendre… Louis XIV ! » Nadine Morano a même commenté les faits, parlant « de haine incarnée » et qu’il lui était « insupportable » de vivre cela en France.

https://www.valeursactuelles.com/societe/video-caen-ils-protegent-une-statue-de-louis-xiv-et-se-font-traiter-de-fachos-121315  

 

-Ou bien celles qui, bien que vandalisées, sont nettoyées par des bénévoles :

Outrés par les atteintes à notre histoire, des jeunes nettoient les statues vandalisées.

En se promenant dans les rues de la capitale, trois adolescents ont remarqué que la statue du Maréchal Lyautey était dégradée. Pour effacer les tags, ils ont utilisé de l’eau de javel et des brosses. Plusieurs heures de travail ont été nécessaires.

Ces trois jeunes s’opposent à la dégradation de l’Histoire de France. «On ne peut pas lutter contre le racisme en voulant effacer ou bien salir une partie de l’Histoire de France, déclare l’un d’eux. Pour moi, il faut au contraire, regarder ces périodes et ces personnages avec lucidité.»

Des actions similaires se multiplient dans toute la France. Sur Facebook, plusieurs groupes appellent à défendre le patrimoine français en restaurant les œuvres historiques du pays.


https://lalettrepatriote.com/outres-par-les-atteintes-a-notre-histoire-des-jeunes-nettoient-les-statues-vandalisees/ 

 

Alors que l’ Etat s’en fout :

 


 » Les statues publiques, menacées de toute part sous l’œil amorphe de l’État  » ( La Tribune de l’Art – 24/06 )

J’ai une grande sympathie pour ceux qui défendent ou nettoient nos statues.


– Statues de la troisième catégorie

Elles sont très rares : le seul exemple connu, c’est la statue de Napoléon, à Rouen, qui devait être déboulonnée le 27 juin.

Au prétexte qu’elle risquait de tomber d’un moment à l’autre :

https://resistancerepublicaine.com/2020/06/22/yvon-robert-maire-ps-de-rouen-deboulonne-la-statue-de-napoleon-defendons-nos-statues-defendons-nos-noms-de-rues/ 

Ça n’a pas été facile.

Plus d’une semaine pour réussir à l’enlever, après un échec cuisant :

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/video-a-rouen-la-seconde-tentative-etait-la-bonne-la-statue-de-napoleon-ier-enfin-deposee-BG16983147 

J’ai une grande sympathie pour les statues qui résistent, même toutes seules ! 
 
 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

4 thoughts on “J’aime ceux qui protègent et nettoient les statues, et les statues qui résistent, même toutes seules !

  1. AvatarChristian Jour

    Tout est fait pour nous priver de notre histoire et de notre culture, pour pouvoir à terme la remplacer par une autre culture, meurtrière et raciste, l’islam.

      1. Avatargigobleu

        @ François des Groux. Ceci dit, rira bien qui rira le dernier … Si Donald Trump est entre la vie et la mort (comme chacun d’entre nous), il n’est pas encore mort.
        A mes yeux, c’est un grand Président.

Comments are closed.